Logo JudgeHype
World of WarcraftDiablo 3HearthstoneOverwatchHeroes of the StormStarCraft 2Destiny 2
Warcraft IIIDiablo 2StarCraft RemasteredDiabloFilm
Découvrez les avantages de JudgeHype Premium
Tous les sites du réseau
Thèmes
1615 visiteurs en ligne
News > L'essploration à Vanilla, qu'est-ce que c'est ? Dossier et interviews de la RIdPEF

L'essploration à Vanilla, qu'est-ce que c'est ? Dossier et interviews de la RIdPEF

Lundi 9 avril 2018 à 14h30 par Detrakios - 13

Et non, il n'y a pas de faute de frappe dans le titre, on va bien parler d'essploration ! Comme vous avez pu le noter dans la news sur les souvenirs de Vanilla, l'essploration fait partie des meilleurs souvenirs énoncés par Ryushin et moi-même. Mais qu'est-ce que c'est, et pourquoi ça s'écrit comme ça ?

World of Warcraft est un vaste monde, avec des zones immenses, remplies de villes, cavernes, bâtiments, grands espaces, forêts, montagnes, déserts... Bref, beaucoup d'endroits à explorer, avec leur charme, leur spécificité, leur paysage... ! Mais l'essploration va plus loin que ça : c'est une technique particulière d'exploration pour accéder à des endroits existants, mais normalement hors d'atteinte. 

Vous allez tout de suite me dire : "si ces endroits sont normalement hors d'atteinte, il s'agit de triche, c'est interdit !". Et ben pas vraiment ! L'essploration n'utilise aucun logiciel tiers, aucune modification des fichiers du jeu, aucune triche. Elle utilise par contre des bugs de texture présents en jeu, des exploitations de mécanismes particuliers qui existent mais qui sont "détournés". Comme vous le savez sûrement, l'exploitation de bugs, à un degré moindre comparé aux logiciels de triches, et également prohibée par Blizzard. Cependant, dans le cas de l'essploration, elle n'apporte aucun gain : ni argent, ni objets, ni avantage quelconque, c'est juste pour pouvoir admirer des paysages, et tant que vous vous limitez à cette utilisation sans gain, et sans la crier sur tous les toits, elle est tolérée* (voir note ci-dessous) par Blizzard. Si bien que Blizzard a fait certains clins d'oeil que vous pourrez trouver uniquement via l'essploration, que ce soit des PNJ cachés, des lieux cachés, des panneaux, ou même des décorations dans les textures, comme par exemple:


*Note de JudgeHype

Bien que de nombreux joueurs n'ont jamais eu de problème avec Blizzard, l'exploration telle qu'indiquée dans cet article est contraire aux conditions d'utilisation de World of Warcraft. Le concept de tolérance est ainsi à prendre avec des pincettes et non pas pour acquis.

Lors de vos aventures, il est important de garder cela en tête. Un Maître de Jeu peut en effet intervenir et indiquer que vous n'êtes pas censé vous trouver là où vous êtes, ce qui peut potentiellement entraîner une pénalité pour votre compte Blizzard.


Les méthodes d'essploration

La méthode la plus connue et la plus utilisée pour l'essploration est le Wall-Climbing. Le Wall-Climbing, en français littéralement "escalade de mur", est une technique permettant, à l'aide de sauts bien placés, d'entrainement, d'adresse, et d'un bon angle de caméra (presque parallèle au mur), de gravir à peu près n'importe quelle falaise. Voici un exemple basique en vidéo :

A l'époque de Vanilla, il n'y avait pas de monture volante, ainsi par facilité pour les développeurs, beaucoup de textures étaient justes visuelles mais non physiques, à partir d'une certaine hauteur ou dans certains recoins inatteignables. Ainsi, une autre méthode consistait à trouver ou accéder à ces endroits "non-physiques", et à les traverser tout simplement, souvent pour atteindre une sorte de "dimension parallèle". Une fois cette dimension parallèle atteinte, la plupart des murs ou bâtiments deviennent en partie invisibles et traversables, le sol n'est plus travaillé et devient une texture basique répétitive, ...

Souvent, il s'agissait aussi de combiner ces deux méthodes, et grâce au Wall-Climbing réussir à atteindre la portion des murs en hauteur qui n'était pas physique. C'est le cas par exemple de "Sous-Stormwind", ou "Stormwind Underground", où il fallait utiliser le Wall-Climbing pour escalader un mur en particulier, puis sur ce mur il y avait un "trou" invisible qui faisait tomber le personnage dans la dimension parallèle. Voici quelques images qu'on peut avoir en étant "Sous-Stormwind" (cliquez sur les images pour accéder à la galerie des images en grande taille, et aux légendes au dessus de l'image) :

Une autre méthode utilisée pour parvenir à traverser certains murs était de se faire sheep par un mage ou fear par un démoniste. Les pas aléatoires non contrôlés par le joueurs arrivaient selon leur direction à faire traverser les-dits passages. C'est le cas par exemple pour accéder au Vieil Ironforge. Cependant comme vous le savez, il est impossible de lancer un duel en ville et donc de pouvoir se faire sheep ou fear en pleine ville. Qu'à cela ne tienne, ce n'est pas ça qui arrête un essplorateur ! Et effectivement, un moyen a été trouvé pour contourner ce problème : en escaladant un pilier précis près de la banque, et en se mettant derrière, la fonctionnalité de duel était possible, il ne reste alors plus qu'à courir jusqu'à la porte fermée et de se faire CC par son adversaire avant la fin du duel.

Voici une vidéo (en anglais) qui montre la marche à suivre que je viens de vous expliquer, et qui montre également ce qu'il y a de l'autre côté :


Voici aussi des screenshots du Vieil Ironforge (cliquez sur les images pour accéder à la galerie avec les images en grande taille, et aux légendes au dessus des images) :

Malheureusement, c'est à cause d'utilisations abusives, comme par exemple par les porteurs de drapeau au Goulet des Chanteguerres qui se cachaient dans un endroit inatteignable, que Blizzard s'est résolu à patcher le Wall-Climbing et les autres méthodes, et ainsi a limité grandement l'essploration au fur et à mesure des années.


Quelques exemples en plus parmi les nombreuses essplorations possibles

Cliquez sur les images pour accéder à la galerie avec les images en grande taille et les légendes au dessus.


Le Mont Hyjal, zone inaccessible à Vanilla


Quelques textures étranges


Escalade du bâtiment de la zone de départ à Northshire


Gilnéas, zone inaccessible, de l'autre côté du portail


L'aéroport d'Ironforge, visible depuis le griffon mais inaccessible


Zul'Gurub "hors instance", en contournant le portail d'entrée


La RIdPEF

Une communauté a même été créée et regroupe via son site web et son forum tous les amateurs d'essploration, il s'agit de la RIdPEF, la Royal IdP Essploring Fundation. Non seulement ils m'ont gentiment aidé dans ma recherche de vieilles images d'essploration du temps de Vanilla, mais deux d'entre eux ont aussi pris le temps de répondre à mes questions pour vous faire découvrir l'essploration et leur communauté !


Interview d'Eléchat/Eléïs

1) Salut Eléchat ! Tu peux te présenter ? Qui es-tu et quand as-tu commencé WoW ?

Après un compte d'essai de 10 jours, j'ai commencé WoW le 06/05/2006 ! 

Eléïs est ma petite elfette voleuse et très noob à l'époque (et encore aujourd'hui), c'est pourquoi j'ai préféré me spécialiser en essploration, collection de mini-pets, crafteuse de trucs en tissus parce que c'est beau et qu'on peut faire des sacs. 


2) Quand est-ce que tu as découvert l'essploration, et comment ?

J'ai très vite commencé à explorer (me jeter de Teldrassil, aller dans des zones qui étaient pas de mon lvl, avoir peur de prendre le bateau et tomber dans l'eau...), l'essploration m'a toujours fascinée parce que je l'ai d'abord découverte grâce au logiciel Wowcarto (que j'utilisais pour m'aider à quêter, parce que j'aimais pas lire). 

Sur Wowcarto, on pouvait trouver des points posés par des joueurs qui inventaient des histoires plus ou moins vraies "Allez dans cette grotte planquée à 00h un soir de pleine lune, et un PNJ viendra vous vendre une super monture". Il y avait aussi le chemin pour Hyjal. J'ai bavé sur ces anecdotes jusqu'à avoir ma première monture (lvl 40), puis avoir un niveau assez élevé pour ne pas me faire One Shot sur le chemin d'Hyjal. Autrement dit, c'est vers le niveau 56 que j'ai vraiment été libre de mes mouvements pour y aller.^^ 

Avant ça, j'ai du faire des classiques : l'aéroport et je me rappelle encore la joie que j'ai eu de découvrir le chemin qui menait de Dun Morogh jusqu'à sous Stormwind en passant par des montagnes trop raides et des plaques trop vides.

Après ça, j'ai essploré avec des amis. Vers le niveau 58 j'ai pu découvrir le vieil Ironforge, puis un ami qui était dans l'ancienne Ridpef (sans me l'avoir beaucoup dit) m'a fait passer "des tests" d'essploration. Avec ces tests j'ai pu découvrir Zul Gurub non instancié et le Smiley sous Karazhan.

BC est sorti à peu près à ce moment là dans mon expérience de jeu. :) 


3) Pour toi l'essploration c'était juste un petit bonus au jeu ou une bonne part du jeu et de tes soirées sur WoW ?

En fait l'essploration, c'est à peu près le principal de mon expérience de jeu.

J'ai jamais aimé quêter, faire la compétition de c'est qui qui DPS le plus, comprendre les mécanismes du gameplay ne m'intéressait pas, et j'ai raid assez tard vers Cataclysm. Donc je prenais mes lvls en faisant de l'eXploration quand ça a commencé à donner quelque chose, en faisant des BG quand ça donnait de l'XP, en quêtant à contre cœur avec des addons. Tout ça pour accéder à de nouvelles zones d'essplo. 

Je pense qu'à BC j'ai pas trop essploré, j'ai essayé de jouer "normalement", puis à Wotlk j'ai rejoint la Ridpef, et là c'était le paradis de l'essploration pour moi. 

C'était la période où j'ai pu faire plein de tests et durant laquelle j'ai fait la majorité de mes essplorations.


4) Quel est ton lieu préféré d'essploration à Vanilla ?

Hyjal évidemment ! :) 

Des fois je m'ennuyais, donc j'y retournais pour m'occuper. Faire le chemin, sauter de la falaise (il y avait un petit bâtiment elfe qui donnait sur le vide), crever en bas, y retourner en fantôme pour le challenge, resauter et espérer rattraper son corps (ça a pas marché). haha

J'ajouterais aussi les Grottes du Temps, et la sortie de Zul Farak (où j'ai du passer le reste de mon temps). Y'a eu AQ non instancié aussi, mais j'ai crevé sur le chemin à l'époque. Ma spécialité c'était de me jeter dans le vide, aux Grottes du Temps j'ai fais un test "Est ce qu'il y a un mur invisible ici ?", il y en avait pas. Pour la première fois de ma vie je me suis retrouvée sous la map, écrasée dans ce qui semblait être un "par terre". Quedalle, c'était qu'une impression, quand j'y suis retournée en fantôme, y'avait pas de "par terre" et je suis tombée interminablement jusqu'à ce que je sois "sous l'eau" et que je puisse utiliser le déblocage de personnage.

Depuis, je me rappelle maintenant, que dès que je pouvais me jeter dans le vide, je le faisais (à l'aéroport, à Stratholme, etc).


5) Tu as une ou deux anecdotes sur l'essploration à raconter ? Un chemin qui t'a donné du fil à retordre pendant des jours / un chemin que tu as découvert toi même, ... ?

J'en ai déjà balancé pas mal des anecdotes du coup. Ma préférée ne date pas de Vanilla mais de Wotlk. 

J'avais découvert grâce à un /who MJ que l'île des MJ existait vraiment. Alors je suis devenue folle et j'ai arrêté de dormir (presque) pour inventer une technique pour y aller.

A cette période, on pouvait téléporter des gens sur monture volante depuis Dalaran jusqu'à une "zone inconnue", il était donc possible de voler en Azeroth ! 

Alors je passais mes soirées à chercher un démoniste et quelque têtes brûlées pour tenter l'expérience; et mes journées à trouver la "zone inconnue" (donc sans canal de discussion et sans nom) la plus proche de Teldrassil. On s'envolait tout droit vers le ciel, le plus longtemps possibles, et on se balançait en direction de la supposée île avec diverses tentatives de sprint/bump etc.

Ça n'a jamais marché. Tout le monde crevait soit de fatigue parce qu'on "tombait" trop lentement au dessus de la mer, soit sur le sol par manque de chute lente, et pour les chanceux, ceux ci crevaient dans le vide après la mer. L'île était vraiment trop loin.

Mais y'avait toujours des volontaires alors c'était marrant. ^^ 

[NDLR : l'île des MJ existe effectivement, mais contrairement à l'essploration, les seules personnes qui l'ont atteintes ont utilisé des logiciels de triche pour voler/marcher sur l'eau/annuler la fatigue.]


6) Tu peux nous présenter la Ridpef rapidement, son histoire et ses objectifs ?

La Ridpef c'est... euh... Une communauté d'essplorateurs qui existe depuis fort longtemps sous forme d'un forum. Ce qui est top c'est le coté "interserveurs", on vient de n'importe où mais on partage notre passion d'essplorateurs en montrant nos exploits. Puis quand on est trop fort on accède à des zones secrètes où on peut trouver des coupains pour faire de la recherche de technique et les partager parce qu'on se fait confiance.


Interview de Zhao

1) Salut Zhao ! Tu peux te présenter ? Qui es-tu et quand as-tu commencé WoW ?

Alors moi c'est Zhao, un vieil elfe de la nuit à la retraite. J'ai commencé WoW... euh, je ne sais plus exactement, ça commence à dater. Quelques temps avant BC, mais pas tout au début du jeu. Je sais c'est flou.


2) Quand est-ce que tu as découvert l'essploration, et comment ?

Alors, j'étais à Gadgetzan, j'attendais que des gens avec qui je souhaitais faire Zul Farrack arrivent (les transports étaient bien longs à l'époque !). Je commence à sauter sur les murailles de la ville. Et hop, me voilà en haut. Mais c'est génial ! Attend, mais ça veut dire que tous les trucs planqués, comme ce qu'on peut voir quand on fait les trajets en griffon et tout, on peut y aller ? Mais vazyyyy faut que je fasse ça. Et voilà.


3) Pour toi l'essploration c'était juste un petit bonus au jeu ou une bonne part du jeu et de tes soirées sur WoW ?

C'est passé de "petit bonus" à "bonne part du jeu" au fur et à mesure, surtout quand j'ai fini par m'octroyer le titre d'administrateur de la RIdPEF. À la fin, je ne me connectais quasiment plus que pour faire des bêtises avec mon twink niveau 1 et terminer une vidéo sur l'essploration.


4) Quel est ton lieu préféré d'essploration à Vanilla ?

Alors là, j'hésite franchement. Je pense que je vais répondre AQ non instancié. Parce que c'était WOUAH. Parce qu'il y avait une grosse bête pondeuse, et qu'assez rapidement, la zone à changée, tout en restant super sympa à visiter.


5) Tu as une ou deux anecdotes sur l'essploration à raconter ? Un chemin qui t'a donné du fil à retordre pendant des jours / un chemin que tu as découvert toi même, ... ?

Je pense que des anecdotes, j'en ai des centaines. Dans les rigolotes, il y a toutes celles ou je torturais mes padawans. En les nargant à grimper des collines à toute allures. Les events sur PTR ou on téléportait plein de gens sur l'île des MJs, ou encore les réactions suite à la sortie de ma première grosse vidéo (j'étais persuadé qu'elle serait regardée par 15 clampins, grand maximum). Les chemins que j'ai découvert par moi même : à peu près tous, à vrai dire. Vu que le chemin importait plus pour moi que la destination, je m'amusais souvent avec des méthodes assez expérimentales.


6) Tu peux nous présenter la Ridpef rapidement, son histoire et ses objectifs ?

J'ai posté un énorme pavé juste au dessous pour ça. Mais pour résumer, c'est une communauté qui aura 12 ans en mai, qui historiquement a pour but de réunir des gens qui s'amusent à sauter dans tous les sens pour aller voir ce qui est caché. Avec le temps s'est ajoutée une dimension "bande de potes", ce qui ouvre la porte à des discussions sur des sujets variés, comme par exemple la meilleure manière de faire du café.


7) Maintenant que plusieurs patchs ont supprimé le Wall-Climbing et divers bugs / chemins, et que les montures volantes sont arrivées partout y compris en Azeroth, comment se passe l'essploration dans les dernières extensions?

Les montures volantes, arrivées partout ? Eh, non ! N'oublions pas les instances. Les raids et donjons sont depuis les débuts du jeu une source inépuisable d'amusement pour nous. Elles regorgent de coins et de recoins non ouverts à la visite "normale". Sans parler de tout ce qui a été ajouté avec les scénarios, par exemple. Concernant la disparition de plusieurs techniques "ancestrales", c'est moins pire que ce que l'on pourrait imaginer. Parce que depuis le début du jeu, au fur et à mesure que les techniques disparaissent, nous en trouvons de nouvelles. L'effet secondaire, c'est que ces nouvelles manières de procéder gagnent en technicité et difficulté avec le temps. Si on ajoute à ça le fait que l'essploration en zone ouverte, normale, a disparue en grande partie, cela enlève fortement à l'attrait de la pratique. Loin de nous est l'époque où il suffisait de faire faire deux sauts à quelqu'un pour lui proposer une balade inoubliable dans les montagnes de Dun Morogh. Disons que l'essploration est toujours passionnante, mais plus complexe qu'avant, et qu'on peut de moins en moins commencer "par hasard".


Pour ceux qui souhaitent en savoir encore plus sur la RIdPEF, voici l'histoire détaillée de la RIdPEF par Zhao :

Aaah, la RIdPEF. Royal IdP Essploring Fundation.
Crée par le grand Neirda Jr. Itavodev, le 7 mai de l'année 2006. IdP ? Oui, comme les Itinérants du Pestacle. Une guilde avec un RP rigolard, qui sévissait sur le serveur Les Sentinelles, avec des slogans rigolos comme « Nous faisons des pestacles et nous les faisons bien. Des fois. ».
Bon. Bref, en tout cas, c'est Neirda qui a fondé la RIdPEF. D'ou le nom. Et puis il s'est barré avec la caisse, 4 mois plus tard, pour laisser la place à Dante et Mysterious.

Donc en mai, la RIdPEF ouvre. En gros, l'idée, c'est d'aller voir tout ce qui n'est pas atteignable normalement dans le jeu (ce qu'on appelle une essploration), et en ramener les plus belles photos, ainsi que le plus beau récit, pour le vendre aux gazettes d'Azeroth et d'ailleurs, devenir riche, et se barrer. Comme Neirda. Pour ça, une section spéciale ouvre sur le forum des Itinérants du Pestacle. Pas besoin d'être sur le serveur Les Sentinelles, ce n'est pas une guilde, mais une communauté qui vient de naître, et prends ses aises dans le manoir Von Mortekaï.

En quelques mois à peine, cette petite communauté pousse sur les serveurs francophones, commence à faire parler d'elle (les pêcheurs chanceux, les forums officiels, avec passage officiel dans les news de la communauté, etc.). Des comptes rendus d'expédition, des images qui font rêver, des textes (comme le Guide de l'essplorateur), globalement, c'est une activité foisonnante qui démarre.

En septembre 2006, c'est le début de ce qui deviendra une tradition pour cette communauté : l'ouverture d'une section spéciale. Une aile secrète. Mystérieuse. La RidPEF, dès lors, favorise la recherche par soi même, et une forme de jeu de piste à base d'indices, énigmes et devinettes pour guider les nouveaux venus. Autre nouveauté de ce mois de septembre : l'ouverture du canal IRC #ridpef sur le serveur quakenet. Un lieu tranquille pour papoter, qui finira par sombrer dans l'oubli avant de renaître pour ne plus jamais s'éteindre en 2010.

Novembre 2006, la communauté s'installe sur un nouveau forum. Plus grand, plus beau, plus classe. Ce sera LE forum de la RidPEF, jusqu'à la fin de l'extension Burning Crusade, ou il s'éteindra sans prévenir. La fin d'une époque. Au fur et à mesure du temps, la passion s'était éteinte, les forums avaient subis un cataclysme ou deux, et ne restaient que quelques actifs, dont notre président absolu actuel, l'immense Tresmollo.

Tristesse d'un monde sans RidPEF. Désespoir. C'est alors que la fondation renaît de ses cendres, à la fin de l'été 2009. Dirigé d'une main presque de fer par Zhao, Tresmollo et Xenorfall (vive les initiales de fin d'alphabet), un nouveau forum prend sa place. Renaissance de l'activité aussi, de nouvelles têtes et du sang frais arrive, ça foisonne dans tous les sens. Il y a du drama, aussi bien sûr. Puis, avec le temps, les choses se tassent.

Aujourd'hui, la RidPEF semble avoir atteint son rythme de croisière. Entre papotages nostalgiques, échanges autour du jeu vidéo, quelques anciens qui essplorent encore et toujours, beaucoup de cafés, et toujours quelques projets en cours (dont une vidéo qui devrait sortir bientôt), cette communauté vieille de bientôt 12 ans se porte somme toute plutôt bien.


Pour finir

Je tiens à remercier la RidPEF dont Graou et Eléïs pour leurs screenshots, et Mjollna, Eléïs, et Zhao, pour leur aide et leurs réponses !

Plusieurs images sont tirées du site WoW-Underground, sur lequel vous pourrez trouver énoooormément d'images d'essploration de Vanilla, et en plus classées par zone ! Par contre il n'y a pas le chemin/mécanisme d'accès ;)

Que ce soit pour découvrir une zone en particulier, que ce soit un passe-temps parmi d'autres, ou même une grosse partie de vos pérégrinations en Azeroth, l'essploration est une partie intégrante de Vanilla, et à moins d'une modification post-Vanilla de Blizzard, elle y sera aussi sur Classic ! 

Et si jamais vous vous demandez encore "mais à quoi ça sert ??", la réponse est toute simple : l'adage de Vanilla "c'est inutile, donc indispensable" convient parfaitement ;) Non seulement il y a des zones entières inaccessibles mais qui existent comme Hyjal ou le Vieil Ironforge par exemple, mais même si c'est que pour des petits recoins, des paysages et vues particulières, ou juste des textures bugguées, c'est un passe-temps comme un autre ! 

Et vous, avez-vous déjà essploré des zones inaccessibles ?

Icone JudgeHype
Vous aimez notre travail ? Aidez-nous à rester indépendant en vous abonnant à JudgeHype Premium ou en désactivant votre bloqueur de publicités. Merci ;)
13 commentaires - [Poster un commentaire]


 Pages :
1
2

Membre
Seidan #325
Posté le lundi 9 avril 2018 à 14h43  -  #1
1

La cathédral de hurlevent pouvait être escalader aussi, les H2 squater la-bas tuant les palouf, de bon souvenir


Membre
Donathelo #398
Posté le lundi 9 avril 2018 à 14h46  -  #2
0

Ça paraît si vieux et si proche à la fois !

Cette activité rappelle de bons vieux souvenirs, entre les tentatives de traverser ces murs invisibles, et le plaisir de trouver toutes ces zones cachées et de réussir à les atteindre.

Ce vieil exploit pour aller sous Hurlevent et sauter (et re-sauter) pour atterrir dans la tour des mages à chaque fois.

  


Membre
Lenwë #263
Posté le lundi 9 avril 2018 à 14h53  -  #3
0

Wahou, les vieux dossiers !
Ça va, t'as mis que les sujets soft   


Membre
rinkuu #519
Posté le lundi 9 avril 2018 à 15h01  -  #4
0

J'en ait pas mal fait pendant wod,et y'a pas a dire le rêve d'arcane (caché dans les mortemines) est vraiment impressionnant.


Membre
Eppine #951
Posté le lundi 9 avril 2018 à 15h06  -  #5
0

Et au final, pourquoi on dit essploration ?



Membre
SePeN #948
Posté le lundi 9 avril 2018 à 15h20  -  #6
6

Parce que l'essploration permet, outre les essploits de franchir ces murs, de trouver des lieux essepsionnels, esstravagants et sympas


Membre
GreGs #169
Posté le lundi 9 avril 2018 à 15h41  -  #7
0

Oui c'est vrai ça ? Pourquoi essploration ?


Rédacteur
Premium
Detrakios #968
Posté le lundi 9 avril 2018 à 15h52  -  #8
2

Pour la distinguer de l'exploration classique ! L'essploration étant une manière particulière d'explorer !

Le terme original, je ne saurais pas l'affirmer à 100%, mais je pense bien qu'il vient de la RiDPEF, étant donné qu'ils sont comme ils s'appellent, des "itinérants du Pestacle" ;)


Membre
Helltank #762
Posté le lundi 9 avril 2018 à 16h12  -  #9
0

Oh que de souvenirs ! 

Je me souviens très bien des dessous de Stormwind, du vieil Ironforge et de son aéroport. Par contre l'île des MJ j'en n'avais jamais entendu parler jusqu'à lire cet article, c'est dingue quand même toutes ces choses cachées que blibli planque un peu partout   


Membre
kija_junior #662
Posté le lundi 9 avril 2018 à 17h31  -  #10
5

Je suis allé sur l’île des MJ à l’époque de TLK sur serveur live et sans être banni.
Il fallait se placer au bord de la cascade de Darna à un endroit et un angle au millimètre, lancer un duel avec un chaman élémentaire et se fait bump par son sort orage en ayant activer un maximum de boosts de vitesse et une chute lente.
Moi j’étais le chaman et j’ai été TP après avoir bump tout le monde et c’était légit car il me semble pas que toutes les personnes que j’ai envoyés aient utilisés de logiciel de triche.

Si quelqu’un l’a fait et peut confirmer je suis pas contre !

En tout cas ma meilleure exploration, la plus « folle » était le monde instancé. Il fallait rentrer dans ZG et en ressortir par le haut en wall jumping et on se retrouvait dans le monde normal mais en étant considéré dans l’instance ZG. C’est un énorme bordel que je conseille et on pouvait aller loin ! Jusqu’aux terres foudroyées où les développeurs c’était amusés sans imaginer que quelqu’un traînerait par ici. C’était pas une exploration de connue du tout et ayant trouvé moi même le chemin, le sentiment d’être le premier à mettre mes pieds quelque part était assez magique pour l’époque (2006) !


 Pages :
1
2

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

World boss

World boss de retour le 5 septembre.

Prix du jeton

201521 or

Affixes mythique

Les mythiques + seront de retour le 5 septembre.

Evénements en cours

Épreuve du style
SCREENSHOT ALÉATOIRE
DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Warcraft: Le Commencement - Novélisation
L'histoire de Warcraft: Le Commencement sous la forme d'un roman. Forcément avec plus de détails que dans le film ^^
Warcraft: Le Commencement DVD
Warcraft : le commencement [DVD + Copie digitale]
Carte pé-payées 2 mois pour World of Warcraft
60 jours de jeu pour World of Warcraft, à encoder sur votre compte Battle.net.
VIDÉO ALÉATOIRE
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
GÉNÉRAL : PatchsArchivesArchives 2001Quizz
PRÉSENTATION : ClassesRacesMétiersLexique de WoWConfiguration requiseLes MMORPGFAQChronologie des romans et BDRaces et personnagesHistoire des royaumesLigne du tempsLes deux lunes d'AzerothHistoire de Warcraft III
GUIDES : Guides LegionGuides des classes et spécialisationsGuide du débutantGuides générauxObjets légendairesDonjons & raidsLieux insolites & vidéos cultesÉvènements saisonniersLeveling des métiersChasseur maîtrise des bêtesChasseur précisionChevalier de la mort givreChevalier de la mort ImpieChevalier de la mort SangDémoniste afflictionDémoniste démonologieDémoniste destructionDruide gardienGuerrier armesGuerrier protectionMoine maître-brasseurMoine marche-ventMoine tisse-brumePaladin vindictePrêtre ombreVoleur assassinatVoleur finesseVoleur hors-la-loi
DOSSIERS : Rapports de jeuJCC WoWJeu de plateau WoWGuides stratégiquesWarcraft & WoW RPGClavier ZBoardPériphériques PCCasque micro WoWBlizzCon 2017BlizzCon 2016BlizzCon 2015BlizzCon 2014BlizzCon 2013BlizzCon 2011BlizzCon 2010BlizzCon 2009BlizzCon 2008WWI Paris 2008BlizzCon 2007
IMAGES : AléatoiresBD des visiteursAventures de StevostinCinematic screenshot of the weekFan artsConcept arts #1Concept arts #2IllustrationsHumourFonds d'écranEaster EggsDivers
BATTLE FOR AZEROTH : Extension Battle for AzerothDrustvarRade de TiragardeNazmirZuldazarPort-LiberttéAtal'DazarTol'Dagor'Veine-MèreScénario d'introduction AllianceScénarion d'introduction HordeTraits d'Azérite des classes Ruines d'Un'gol
WOW CLASSIC : Dossier World of Warcraft ClassicL'exploration dans WoW VanillaMeilleurs souvenirs de WoW VanillaDifférences entre WoW Legion et WoW Vanilla
DIVERS : Fan fictionGamescom 2015Press Tour juin 2016Dossier LegionAlpha & Beta testAlphha & Beta testPress Tour 2014Beta testInfos-clésPress Tour 2012Patch 5.4Patch 5.3Patch 5.2Beta testInfos-clésPatch 4.3Patch 4.2Beta testPress Tour 2008IllustrationsScreenshotsHistoireFonds d'écranPatch 3.3Patch 3.2Patch 3.1Beta testPress Tour 2006E3 2006IllustrationsScreenshotsBeta testDates-clésScreenshotsVoyage de BrannPreviews 2001-2006Interviews 2001-2008
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 348.178.307 visites.
© Copyright 1998-2018 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.
Partenaire : Gamesplanet