Tous les dialogues des personnages après le jugement de Sylvanas

Très, très intéressant
JudgeHype | 30/03/2022 à 11h24 - 0

Maintenant que le jugement de Sylvanas a été rendu et que Sylvanas sait de quoi son destin sera fait, plusieurs personnages-clés de WoW ont des choses à dire. Après l'épilogue, vous pouvez rendre visite à un bon nombre d'entre-eux, dont Bolvar, Alleria, Shandris, Tyrande et même Sylvanas pour voir ce qu'ils ont à vous dire.

On notera que les propos des PNJ ne sont pas tout à fait identiques selon que vous jouez Alliance ou Horde, ainsi que si vous êtes un rebelle ou un loyaliste envers Sylvanas (choix que vous avez opéré à l'époque de Battle for Azeroth).

Je vous propose de retrouver l'intégralité des dialogues ci-dessous. Notez, et c'est important, que j'ai traduit cela de l'anglais, il peut donc y avoir des éléments un peu différent en jeu. Néanmoins, le sens profond de tout cela est identique et cela vous permet de découvrir toutes les infos à un seul endroit ;)


Sylvanas (Rebelle)

Ah, <joueur>. Avant d'affronter le jugement à venir, je voudrais partager quelques mots avec vous.

On m'a récemment rappelé que nous ne pouvons pas changer le passé. Si vous choisissez de me haïr pour les choses que j'ai faites, je ne pourrais pas vous en vouloir.

Mais sachez ceci. Nous avons partagé une cause commune autrefois, et vous avez prouvé votre dévouement à la Horde à maintes reprises. J'espère que vous continuerez à la défendre, quoi qu'il arrive.


Sylvanas (Loyaliste)

<joueur>. Il est approprié que nous partagions quelques derniers mots ici, alors que je me tiens sur le précipice du jugement.

Vous m'avez prouvé votre loyauté à maintes reprises, même quand d'autres vous repoussaient. Même quand mes propres actions ne méritaient pas un tel dévouement.

Je ne suis pas certain du destin qui m'attend. Mais si un jour j'ai besoin d'alliés de confiance, je sais que je peux faire appel à vous.


Tyrande

La Banshee a ouvert une blessure béante dans l'âme de mon peuple. Elle a mis le feu à notre maison et envoyé d'innombrables kaldorei dans l'Antre.

Quel que soit le jugement rendu par l'Arbitre, il ne pourra jamais équilibrer la balance. Rien de ce qu'il peut faire ou dire ne sera jamais suffisant.


Uther

Dans la vie, Sylvanas Coursevent a servi comme Général des Forestiers de Lune-d'Argent. Si vous lui aviez parlé des atrocités qu'elle commettrait dans la mort, elle ne vous aurait pas cru.

Nous avons tous parfois des ténèbres dans nos coeurs. J'ai presque succombé au mien. Ce que j'ai fait à Arthas aurait pu devenir le premier pas sur le chemin de la damnation.

Mais de la compréhension découle la compassion, et la compassion peut nous sauver de toutes les ténèbres. C'est un idéal auquel nous devons tous aspirer... mais nous ne devons jamais oublier qu'il n'est pas facile à atteindre.


Jaina

La haine est un cycle, <joueur>. Un cycle qu'il est trop facile de perpétuer. Et le pardon ne vient pas facilement à ceux qui ont été trompés.

Il y a des années, j'ai imploré les autres de mettre de côté leurs griefs et de mettre fin à ce cycle. Ce n'est que maintenant, après que tant de choses se soient passées, que je comprends l'énormité de ce que je demandais.

La haine et la culpabilité m'ont hanté, comme tant d'autres. Je crois toujours que le cycle peut être brisé, même si cela demande des efforts incessants... et beaucoup de temps.


Anduin

L'ombre des choses que j'ai vues... ce que le geôlier m'a forcé à faire... plane sur moi.

Pour le rôle que vous avez joué en me libérant, je vous serai toujours reconnaissant.

Mais je ne peux pas prétendre que je peux simplement redevenir la personne que j'étais. J'ai besoin... de temps.

Alliance : Je dois vous en demander plus. L'Alliance aura besoin de ton dévouement, maintenant plus que jamais.

Horde : Nul doute que la Horde comptera sur ton courage dans les jours à venir. Défends Azeroth, <joueur>. Peu importe ce qui arrive.


Greymane (Alliance)

Je ne pardonnerai jamais à la Banshee ce qu'elle a fait à Teldrassil. Ou à Gilneas.

Ou à mon fils.

Mais pour l'instant, notre attention doit se porter sur Anduin. Il aura besoin de notre aide pour se remettre de ce qu'il a enduré.


Greymane (Horde)

Je refuse de croire que votre Chef de Guerre déchue éprouve le moindre remords pour ses crimes.

Quand répondra-t-elle de ce qu'elle a fait à mon peuple ? A mon fils ?

Vous avez aussi beaucoup à répondre.


Lor'themar

Nous, sin'dorei, ne sommes pas étrangers à la souffrance et à la tragédie. J'ai vu mon peuple massacré, mon royaume rasé, et tout ce que je vénère souillé.

Quand Lune-d'Argent a enfin rejoint le monde, c'est Sylvanas qui a tendu la main et nous a accueillis dans la Horde.

Ces jours sont loin derrière nous maintenant. La dévastation et les pertes infligées à Azeroth par la reine Banshee sont presque incalculables.

Savoir que je suis resté à l'écart pendant que tout cela se passait me hante encore. Peut-être qu'à la fin, le jugement viendra pour moi aussi.


Baine

Sylvanas m'a fait emprisonner et torturer pour l'avoir défiée, mais la douleur qu'elle m'a infligée n'est rien en comparaison de celle de ses autres victimes.

Pendant un temps, je l'ai haïe pour ce qu'elle m'a fait, à moi et à la Horde. Mais la haine est un poison. Une fois qu'elle s'infiltre dans tes veines, elle te condamne.

Il est juste que Sylvanas soit jugée pour tout ce qu'elle a fait. Les coupables doivent se tenir devant ceux qu'ils ont lésés... et répondre de leurs crimes.


Thrall

Quand Sylvanas a envoyé ses Antreliges pour me capturer, tout ce que je voulais, c'était m'échapper. Laisser les terres d'ombre derrière moi et retourner chez moi. Ma famille.

Et pourtant, ce voyage m'a tant appris. Sur ma mère, sur moi-même, et sur l'héritage que nous laissons tous derrière nous.

Ce n'est pas le chemin que j'aurais choisi. Mais c'était peut-être le chemin que je devais emprunter.


Bolvar

Alors que j'étais assis depuis des années sur le Trône de glace, je sentais une ombre malveillante sur mon esprit. Je n'avais pas réalisé que c'était le Geôlier qui tentait de me transformer en un autre de ses pions.

Il m'a fallu toute ma détermination pour résister à son influence. Et pourtant, je n'ai aucun moyen de savoir combien de mes actions ont servi le véritable objectif de la Citadelle de Glace.

C'est ce qu'il y a de plus insidieux chez lui. Même après la défaite du Geôlier, le doute qu'il a semé en chacun de nous persiste.


Alleria

Alors que j'ai combattu les démons pendant des siècles à travers le Néant Distordu, je me suis accrochée à l'espoir de pouvoir un jour tenir à nouveau mon fils dans mes bras et me tenir à nouveau aux côtés de mes sœurs.

Je n'aurais jamais pu imaginer le sort réservé à Sylvanas, ni les choix monstrueux qu'elle ferait par la suite.

Vereesa espère désespérément que le retour de son fragment d'âme signifie que notre soeur nous a été rendue. J'en suis moins certain.

Mais j'ai appris à être patient. Je vais regarder...


Vereesa

Après avoir été témoin des actes de Sylvanas pendant la guerre, je craignais que le dernier vestige de la soeur que je connaissais ait disparu à jamais.

Mais quand j'ai appris ce qui s'est passé ici en Ombreterre, j'ai dû venir voir par moi-même.

Je comprendrais si vous me preniez pour un fou d'avoir encore de l'espoir, mais... J'ai perdu tellement de personnes que j'aimais.

S'il y a ne serait-ce qu'une chance qu'une étincelle de la Sylvanas que je connaissais soit revenue, alors je refuse de l'abandonner.


Shandris

Les kaldorei - ceux qui ont brûlé et ceux qui ont survécu - ont longtemps attendu ce moment. Savoir que la Banshee devra répondre de tout ce qu'elle a fait.

Beaucoup ont appelé à sa tête. Certains le font encore. Et je doute que rien de moins ne les satisfasse.

Mais Sylvanas a dit vrai quand elle a dit que la mort serait une grâce. Et si elle peut épargner des âmes des tourments de l'Antre, alors peut-être que sa pénitence aura plus de valeur que son exécution.


Maiev

Crois-tu que ce soit la justice ? Que Sylvanas puisse survivre après avoir massacré d'innombrables innocents ?

Il fut un temps où la rage obscurcissait ma vision et où je retournais mon glaive contre mon propre peuple.

Et après que ma bien-aimée camarade, Sira, ait été terrassée et transformée en morte-vivante, elle a déchaîné sa haine contre nous.

En droit, nos deux vies étaient perdues. Pourtant, on m'a donné une chance de réparer ce que j'avais cherché à déchirer. Pas pour moi, mais pour ceux à qui j'ai fait du tort. Je prie Sira de recevoir cette chance aussi.

Quant à Sylvanas, je ne sais pas si c'est la justice. Mais je crois que c'est juste.


Tags : WoW Lore Shadowlands Spoiler
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 367.218.317 visites.
© Copyright 1998-2022 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.