Top 10 des boss les plus tordus de World of Warcraft

Amusant
JudgeHype | 04/07/2022 à 16h06 - 14

Dans l'histoire de WoW, plusieurs boss de raid ont marqué les joueurs de part les mécaniques de jeu proposées. Certaines rencontres pouvaient être particulièrement originales, tandis que parfois, il s'agissait de gérer une aptitude qui rendait le combat assez unique. Dans cette vidéo signée hirumaredx, l'auteur revient sur les boss qui offrent une expérience différente ou qui ont marqué profondément les joueurs.

Comme d'habitude, la vidéo complète est disponible plus bas, mais je vous propose un résumé du Top 10.

  1. Conseil du Sang : D'un côté, on a le seigneur Stavros qui désignait des binômes de danseurs chez le sjoueurs. Ils devaient rester proches l'un de l'autre sous peine d'encaisser des dégâts, mais vous deviez aussi vous déplacer régulièrement pour éviter les AoE qui apparaissent sous vos personnage. La compétence Danse macabre était aussi très originale et obligeait les joueurs suivre les pas de purotins, ce qui pouvait entraîner un buff ou un DoT selon que vous réussissiez ou non.
  2. Malygos : Ce fut l'un des premiers boss à proposer un combat en vol, avec une phase 3 assez facile mais pas très excitante. Un combat marqué par cette fonctionnalité mais in fine un peu décevant, ce qui était dommage pour un personnage aussi important.
  3. Caveau des Gardiennes : Les joueurs devaient utiliser la Lumière d'Elune afin d'éclairer l'environnement et de pouvoir attaquer différents monstres dans les couloirs menant au dernier boss, Cordana Gangrechant. Les araignées pouvaient frapper les joueurs dans le noir, mais pas l'inverse, ce qui donnait des situations parfois un peu pénibles. Cordana utilisait aussi une mécanique similaire, assez unique dans l'histoire de WoW.
  4. Immerseus : En Phase 2, le boss disparaît et fait apparaître plein d'adds qu'il faut soit tuer, soit soigner. Le concept était au final pas toujours agréable à gérer pour les joueurs, surtout pour ceux qui voulaient se lancer dans le solotage. Il faut en effet pouvoir se déplacer rapidement et comme chaque classe n'est pas toujours bien fournie en termes de mobilité, l'expérience peut virer au cauchemar pour certaines.
  5. Butin de Pandarie : Un boss exceptionnel puisqu'il s'agit d'ouvrir des caisses et tuer les adds qui apparaissent. Une rencontre sans boss en quelque sorte, où votre raid doit être divisé en deux et où le plus important et de bien équilibrer les deux groupes.
  6. Vierges de Fer : Un combat dantesque qui a donné des maux de tête à pas mal de joueurs. Il fallait gérer trois boss, mais aussi éviter d'en descendre un trop vite sous les 20% de points de vie au risque de les voir s'énerver un peu trop. Il fallait aussi passer régulièrement sur le cuirassier pour tuer des adds et se débarrasser d'explosifs. Une rencontre très longue et bourrée de mécaniques.
  7. Sombre Animus : Encore un combat avec beaucoup, voire trop d'éléments à prendre en compte. Avec la présence des petits, moyens et gros golems, le positionnement était primordial car il fallait éviter d'activer trop de golems en même temps. Il fallait aussi disposer de nombreux tanks. Le raid devait gérer les aptitudes du boss en lui-même, mais aussi celles des adds, avec par exemple Animus qui pouvait interrompre les cast de tout le monde. Un casse-tête où un mort lors de la gestion des golems pouvait engendrer le wipe du raid.
  8. L'Hôte désolé : Une rencontre marquante en raison des deux mondes dans lesquelles les joueurs devaient combattre. On jouait dans la même pièce, mais dans deux phases différentes avec leurs propres adds. Cependant, certains effets du mode physique se reflétait dans le monde des esprits, ce qui obligeait les deux groupes à faire particulièrement attention au positionnement des joueurs. 
  9. Reine Azshara : 4 phases, 2 phases intermédiaires, des aptitudes tenant compte de la ligne de vue dans tous les sens, les fameux décrets et un combat long, trèèèès long. Que dire de plus ? 
  10. Naphtremens : Le premier boss du Sanctum de Domination n'est pas difficile, mais il apporte une mécanique très particulière avec les différents pouvoirs d'anima que vous récupérez sur les trashs avant la rencontre. Ces derniers sont aléatoires et peuvent ainsi changer votre façon de jouer à chaque fois que vous l'affrontez. Certains boss sont même monstrueux, avec le pouvoir Mains mystiques désincarnées qui peut même voler l'enrage et augmenter vos dégâts et votre hâte de 25% pendant 35 sec. Tous les pouvoirs ne sont pas aussi puissants, mais certains combos pouvaient être vraiment intéressants ou très utiles selon le mode de difficulté (soins, +30% à vos stats, +45% de vie, etc.).

Que pensez-vous de ce classement ?


Tags : WoW Vidéo
14 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 367.645.562 visites.
© Copyright 1998-2022 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.