Lore de Pandarie: Le portrait détaillé du Roi-Tonnerre

JudgeHype | 21/02/2013 à 08h56 - 1

Depuis l'annonce de Mists of Pandaria, Blizzard est parvenu à donner un sens au continent Pandarie. Son histoire est extrêmement riche et cette partie longtemps oubliée d'Azeroth fait désormais pleinement partie de l'univers. Blizzard continue d'ailleurs de l'enrichir, avec aujourd'hui de quoi étancher votre soif de savoir à propos du Roi-Tonnerre, le prochain boss ultime du patch 5.2 !
L'histoire de la Pandarie suscite autant l'inspiration que la peur. Pour devenir maîtres de leur destinée, son peuple a du faire face à l'adversité. Alors que la Pandarie émerge d'un tout nouvel Azeroth, les mogu, peuple survivant, se réveillent et élaborent déjà de nouveaux plans. Plus que tout, ils souhaitent regagner la terre qu'ils occupaient autrefois. Et pour ce faire, ils n'hésiteront pas à réduire usurpateurs et envahisseurs en poussière.

Dans la prochaine mise à jour, une menace que les pandarens pensaient à jamais enfouie refait surface sous les traits de Lei Shen, redoutable chef mogu. Forts du pouvoir des Zandalari, les mogu cherchent à exercer une fois de plus la mainmise sur la Pandarie. Les héros de l'Alliance et de la Horde sont appelés à rejoindre la lutte contre ce nouveau tyran et ses alliés zandalari.

Bien des choses se sont passées depuis nos premiers pas en Pandarie. Nous avons rencontré les pandarens, peuple redoutable et ingénieux, nous nous sommes fait des amis (ou des ennemis) parmi les hozen et les jinyu, nous avons affronté la menace mantide et libéré les Sha, des horreurs enfouies depuis longtemps. Mais tout ceci n'était rien comparé à la menace plus insidieuse encore que nous ne pouvions ignorer : les conflits sont innombrables, et l'un d'eux nous oppose aux mogu et leur futur (et redoutable) empereur, Lei Shen.


LE PREMIER EMPEREUR : LEI SHEN

Les mogu sont une race assoiffée de pouvoir dont l'histoire a été écrite du sang de ses ennemis. Autrefois, clans et royaumes se disputaient le contrôle du territoire, chacun cherchant à prendre l'ascendant. Tout changea lors de l'arrivée de Lei Shen, qui a fait appel à son pouvoir et à sa ruse pour devenir le plus puissant des mogus. Né durant l'Âge des Cent Rois, lei Shen était le fils d'un seigneur de guerre et possédait une force qui imposa le respect au peuple mogu. Investi du pouvoir des tempêtes, Lei Shen accomplit l'impossible, il réunit les rois mogu et s'autoproclama empereur.

Forts de cette cohésion, les mogu balayèrent la Pandarie à grand renfort de conquêtes, et assujettirent toutes les autres races, jusqu'à sa rencontre avec les mantides. Voici un extrait des écrits des Chroniqueurs, témoins assidus de l'histoire de la Pandarie :

LE ROI-TONNERRE

On raconte que lorsque le grand Lei Shen posa pour la première fois son regard sur la terre des mantides, celle-ci ne lui fit pas peur, mais suscita son inspiration.

Alors qu'il avait déjà entrepris de rassembler son peuple sous une unique bannière et d'asservir les autres races de la Pandarie, il savait que jamais les mantides ne céderaient à son autorité. Ils parlaient son langage, celui de la force. Il ordonna donc à ses esclaves d'ériger l'Échine du Serpent, un mur colossal dessinant les contours de l'empire.

Sa construction devait alors s'étendre sur plusieurs générations, mais Lei Shen savait comment motiver ses sujets. Par la peur. La peur des mantides déplaça des montagnes, leva des armées, sécurisa l'empire et bâtit son mur.

C'est également Lei Shen qui uniformisa les langages, conçut l'architecture imposante trouvée en Pandarie, cela incluant les extravagants palais du Val de l'éternel printemps.


UNE MENACE VENUE DU PASSÉ

Il y a encore beaucoup à apprendre de ce terrible ennemi. Le Lotus doré continue à œuvrer pour la sécurité du val de l'Éternel printemps. Dans la Vallée des empereurs (en anglais), nichée au cœur du sommet de Kun-Lai, le danger est réel : les mogu, aidés par les Zandalari, s'acharnent depuis longtemps à asseoir la suprématie du roi-tonnerre. Vous souhaitez en savoir plus ? Rendez-vous au sommet de Kun-Lai, adressez-vous au Lotus doré, aventurez-vous dans les caveaux Mogu'shan, et tenez-vous au courant des dernières trouvailles des Chroniqueurs. Apprenez à connaître votre ennemi pour vous assurer la victoire. Prenez garde, votre défaite pourrait signer la fin de la Pandarie.



1 commentaire - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 360.064.249 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.