Interview de Steve Danuser sur l'histoire de Shadowlands

La communauté FR à l'honneur avec des questions exclusives !
JudgeHype | 19/11/2020 à 17h00 - 24

Ces derniers jours, plusieurs membres de la communauté francophone de WoW ont eu l'opportunité d'interviewer Steve Danuser, Lead narrative designer de World of Warcraft. De nombreux sujets de Shadowlands ont été abordés, de la mort en Ombreterre à l'incroyable rivière Gorgoa en passant par Ursoc, Draka ou encore l'arène de Maldraxxus et Cenarius.

Steve Danuser a beaucoup travaillé sur la 8ème extension de WoW, notamment en collaboration avec les concepteurs des quêtes et donjons, mais aussi avec l'équipe en charge des cinématiques et celle qui dirige l'évolution de l'histoire de Warcraft de manière plus générale.

Le monsieur était donc tout indiqué pour répondre aux questions de ceux qui s'intéressent de près au Lore de Warcraft. Les questions ont été posées par CrossAlbeo, Djigzyx, Eowea, Evanessor, Kao, Malganyr et Sam Vostok

Un grand bravo à eux pour cette interview exclusive, et merci à Blizzard Europe, et en particulier à Thyvene, d'avoir choisi JudgeHype pour la publication écrite des réponses de Steve Danuser ;)

Je vous propose de découvrir l'interview complète en version française, mais également en version originale pour nos amis anglophones. Vous pouvez également retrouver la vidéo de Sam Vostok et Malganyr dédiée à l'interview en bas de l'article.


1. L’anima de l’Ombreterre est-il le même que celui des Mogu ? Dans les deux cas, on parle de « flux d’énergie vitale/spirituelle ». Et les Mogu se servent de leur anima pour faire de la « nécromancie ».

Malgré son nom, la substance manipulée par les Mogu en Pandarie est différente de l’anima qu’on trouve en Ombreterre. L’anima qui alimente les royaumes de l’au-delà provient uniquement des âmes mortelles.


2. Que se passe-t-il lorsqu’un défunt meurt en Ombreterre ? Son âme disparaît-elle ? Se transforme-t-elle en anima ? Qu’arrive-t-il si notre personnage meurt ?

Les conséquences sont sérieuses pour les âmes de l’Ombreterre. Par exemple, dans la cinématique « Les Éternités : Sylvarden », on a pu voir l’esprit d’Ursoc disparaître à tout jamais. Le même sort attend les âmes qui meurent au combat ou sont brisées par le Geôlier de l’Antre.

N’oubliez pas, nos personnages sont encore en vie lorsqu’ils franchissent le voile pour entrer en Ombreterre. Ils conservent un lien avec Azeroth qui les ramènera à la vie s’il leur arrive malheur.


3. Dans la vidéo « Les Éternités : le Bastion », on a vu Deuillegivre séparer l’âme d’Uther en deux. Dans le récit « À l’orée de la nuit », au moment de sa mort aux mains d’Arthas, Sylvanas est transportée dans un endroit magnifique et paisible (en Ombreterre ?) avant d’être brutalement ramenée en Azeroth en tant que Morte-vivante.

Son âme a-t-elle aussi été divisée ? Est-ce qu’une partie a été absorbée par l’épée, et l’autre renvoyée dans son corps après un bref passage en Ombreterre ? Si oui, est-ce le fonctionnement habituel de Deuillegivre ? L’épée n’absorberait donc que partiellement l’âme, la partie restante étant greffée sur un cadavre pour en faire un Mort-vivant (sauf dans le cas d’Uther, qui n’a pas été ressuscité par Arthas).

Vous en apprendrez plus sur l’effet qu’a eu Deuillegivre sur l’âme d’Uther en progressant dans l’histoire.


4. On sait que l’âme d’Uther a été divisée en deux fragments : l’un a été absorbé par Deuillegivre, l’autre a été envoyé au Bastion. Mais dans l’histoire de World of Warcraft, on a pu rencontrer des échos d’Uther en Azeroth ; s’agit-il de réminiscences de lui-même ?

Uther a mené une vie de bravoure qui a été brutalement interrompue par quelqu’un qu’il affectionnait profondément. Les émotions d’Uther et Arthas, mêlées aux forces cosmiques de la vie et de la mort que chacun représentait, peuvent avoir un effet conséquent sur l’âme mortelle.


5. Comment décrire l’Entre-Deux ? S’agit-il d’une mer d’anima et d’âmes, avec ses tempêtes et ses profondeurs, ou est-ce plutôt un espace sans notion de haut ni de bas ? Cela dépend-il de la perception de celui qui le traverse ?

L’Entre-Deux est un amalgame d’énergies qui sépare les royaumes de l’Ombreterre. Il est vaste, mais loin d’être vide. Des entités merveilleuses et terrifiantes y résident, et il se dit que de nombreux secrets y sont dissimulés. C’est un endroit chaotique que peu d’individus sont capables d’arpenter, mais des rumeurs prétendent que quelques-uns ont appris à s’y repérer.


6. Les domaines des congrégations s’apparentent-ils plus à des îles ou à des mondes, en termes de dimensions et d’isolement ? Est-ce possible de « créer » du terrain en Ombreterre ?

Chaque au-delà est représenté par un royaume de l’Ombreterre, séparé des autres par l’Entre-Deux. L’Ombreterre contient une infinité de ces royaumes. Étant donné que les âmes arrivent constamment du plan des mortels, de nouveaux royaumes doivent apparaître pour répondre aux besoins de l’Ombreterre.

La création de ces royaumes est un sujet qui sera abordé dans les mises à jour de contenu de l’extension Shadowlands.


7. Peut-on supposer que l’Ombreterre transcende le temps et l’espace, à l’instar du Néant distordu ?

Le temps est un concept qui relève de l’Ordre, pas de la mort. Plus on s’éloigne de l’influence de l’ordre, plus le temps perd son sens. L’au-delà de l’Ombreterre est censé être éternel. Quel rôle peut jouer le temps dans une existence sans fin ? La force de l’Ordre a influencé la vie en Azeroth, c’est pourquoi les mortels en vie le perçoivent de cette façon. Sans lien avec le plan des mortels, l’âme n’a plus la même perception.


8. Les Morts-vivants sont censés être damnés pour l’éternité (depuis Warcraft I, II, III), mais on voit quelques Réprouvés au Bastion. Cela signifie-t-il que la damnation n’a pas d’impact sur la destination des âmes en Ombreterre ? Ces âmes ne devraient-elles pas être envoyées vers Tourment, la tour des Damnés ?

Pour les vivants (et même pour la personne ressuscitée), être transformé en Mort-vivant peut être synonyme de damnation, mais cet acte ne condamne pas pour autant l’âme à l’Antre ni à une éternité de tourment. L’Arbitre, lorsqu’elle remplissait encore sa mission, jugeait les âmes au regard de l’intégralité de leur existence, que leur corps ait été animé par la vie ou par la puissance nécromantique de la mort.

De nombreux Réprouvés et autres Morts-vivants ont mené des existences nobles et héroïques après avoir été réanimés. La raison de leur résurrection ne détermine pas leur destin.


9. Vous en avez parlé dans une précédente interview, mais depuis combien de temps les âmes d’Azeroth sont-elles intégralement redirigées vers l’Antre ? Vous avez parlé du rivage Brisé, est-ce que cela remonte à cette période ? Les flots d’âmes des autres mondes ont-il aussi été déviés à ce moment, ou est-ce arrivé il y a longtemps ?

À vrai dire, rien n’empêche le flot d’âmes d’Azeroth et des autres mondes de pénétrer en Ombreterre. Ce qui a changé, c’est que l’Arbitre ne juge plus les âmes pour les envoyer vers l’au-delà qu’elles méritent ; ces dernières sont donc toutes jetées dans l’Antre.

Le moment où cela s’est produit, ainsi que quelques indices sur les raisons de cet évènement, seront révélés dans une cinématique du jeu que vous verrez à Oribos après la sortie de l’extension.


10. De ce qu’on sait, le flot des âmes a été perturbé pendant les évènements du rivage Brisé, mais Ursoc a pu atteindre Sylvarden, puisqu’on le voit dans la vidéo qui lui est consacrée. S’agit-il d’une exception ? Est-ce dû à une intervention d’Élune, au Rêve d’émeraude ou à son statut de dieu sauvage ?

Quand Ursoc a été tué dans le Rêve d’émeraude, l’Arbitre jugeait encore les âmes.


11. Dans une précédente interview, il est dit que Maldraxxus rappelle un peu le Fléau. S’agit-il simplement d’une inspiration visuelle ou est-ce un élément de l’histoire ? En outre, on sait que Ner’zhul s’est bel et bien inspiré des Nérubiens pour l’architecture de sa faction.

N’oubliez pas que l’influence de la mort était présente en Azeroth bien avant que Ner’zhul devienne le roi-liche. On découvrira peut-être un jour ce que faisaient les Nérubiens dans leur vaste royaume et quelles terribles merveilles ont pu les inspirer.


12. On a vu dans l’arène de Maldraxxus des créatures qui ne viennent pas d’Ombreterre (démons, naaru, élémentaires). Ont-elles été capturées lors de précédents conflits entre les Maldraxxi et les envahisseurs ?

Certaines ont été capturées par les Nécro-seigneurs, mais ces derniers temps, les négociants fournissent également de la chair fraîche à l’arène.


13. Dans la vidéo « Les Éternités : Maldraxxus », on voit Draka dans un monde démoniaque. Comment peut-elle voyager si facilement en dehors de l’Ombreterre, et pour quelle raison ?

Maldraxxus existe pour défendre l’Ombreterre des menaces cosmiques comme la Légion ardente. Parfois, il s’agit de repousser des invasions, dans d’autres cas, il faut prendre l’initiative.


14. Lorsqu’il est devenu roi-liche, Ner’zhul avait-il connaissance de l’existence du Geôlier ? A-t-il cherché à se libérer de lui, et pas seulement de la Légion ardente ?

Ner’zhul a défié la volonté de la Légion et a été puni. En progressant dans l’histoire de Shadowlands, vous découvrirez des indices sur le point de vue du Geôlier concernant le roi-liche.


15. À la BlizzCon, vous avez parlé de guides pour chaque zone de l’Ombreterre : Draka pour Maldraxxus, etc. Pour Sylvarden, vous parliez de Cénarius. J’ai fait la suite de quêtes de Sylvarden et celle des Faë nocturnes sur la bêta, mais il n’y a presque aucune trace du demi-dieu elfe de la nuit. Fera-t-il son apparition, ou a-t-il été remplacé par Ysera dans l’histoire ? Je me souviens que vous aviez annoncé que le retour des anciens pendant les évènements d’Hyjal, dans Cataclysm, serait expliqué par l’intermédiaire de Cénarius grâce à Sylvarden.

Cénarius était utilisé à titre d’exemple pour parler des esprits de la nature qui peuvent sommeiller en Sylvarden pendant un temps avant de se réincarner dans le cycle. Il n’a jamais été dit que Cénarius apparaîtrait en Ombreterre.


16. Les personnages morts depuis longtemps, comme Derek Portvaillant et Thoras Trollemort, ont-ils atteint l’Ombreterre ? Le fait de les ramener en Azeroth en tant que Morts-vivants a-t-il extrait leur âme de l’Ombreterre ? Si oui, ont-ils oublié ce qu’ils y ont vécu ?

Les âmes mortelles qui entrent dans l’au-delà avant d’être réanimées ne semblent pas conserver de souvenirs distincts de leur expérience en Ombreterre.


17. On a vu que la Lumière tente activement de gagner Revendreth. Les tablettes de Maldraxxus indiquent également que la Lumière est une force qui s’oppose à l’Ombreterre ; est-ce aussi le cas pour ce lieu (la province des Braises) ?  Les élémentaires « empreints de Lumière » sont-ils liés aux forces de la Lumière qu’on a pu voir par le passé ?

La Lumière est l’une des six forces du cosmos. Toutes ces forces s’exercent et s’opposent pour maintenir l’équilibre de l’univers. Tout comme l’Ombreterre est le plan de la Mort, il existe un plan de la Lumière.

La Lumière qui menace la province des Braises en Revendreth est la même que celle qu’on a pu voir en Azeroth et dans d’autres mondes du plan des mortels.


18. À propos de la rivière Gorgoa, dans l’Antre : tout ressemble à l’au-delà de la mythologie grecque (le Styx), le fleuve qui empêche les morts de repartir, Helya qui fait passer les âmes (Acheron), tout cela est orchestré par le Geôlier… Existe-t-il en Azeroth une « entrée » ou un semblant de Gorgoa, à l’instar du Styx/Acheron dans la mythologie ? Comment le plan d’Helya, Helheim, se situe-t-il par rapport à l’Ombreterre ?

Certains royaumes touchent l’Ombreterre sans être contenus dans le plan de la Mort. C’est le cas du royaume d’Helya.


19. Les âmes des créatures vivantes peuvent-elles servir de catalyseur pour l’anima, comme Garrosh dans la vidéo « Les Éternités : Revendreth » ?

L’anima est extrait des âmes à l’issue de leur vie mortelle.


20. Puisque l’Ombreterre peut-être attaquée par toutes les forces imaginables du cosmos, aurait-il été possible d’accéder à ce monde par un autre moyen que la brèche ouverte par Sylvanas ?

Dans l’histoire d’Azeroth, on a vu des forces cosmiques, comme la Légion ardente, gagner le plan des mortels. L’Ombreterre comporte des traces visibles de combats entre les armées de la Mort et d’autres forces cosmiques.

Pour les mortels, passer dans d’autres plans nécessite un effort colossal. Les actions de Sylvanas avaient pour but d’affaiblir le voile de l’Antre, et les conséquences sont visibles dans les évènements de la mise à jour de pré-lancement de Shadowlands ainsi que dans l’expérience initiale de l’Antre.

1. Is the anima of the Shadowlands the same as the one of the mogu? In both cases, we talk about the "flow and energy of life/soul". And the mogu use their anima for "necromancy".

Despite the name, the substance we saw the mogu manipulating in Pandaria was not the same as the anima we see in the Shadowlands. The anima that fuels the realms of Death comes only from mortal souls.


2. What happens when a dead person dies in the shadowlands? Is it over for that soul? Does it become anima automatically? What's happening for our own characters?

The stakes for souls in the Shadowlands are very real. For example, in the Afterlives: Ardenweald cinematic, we saw Ursoc's spirit be lost forever. The same is true of souls that die in battle or that are sundered by the Jailer in the Maw.

Remember, our characters are still alive when they cross the veil into the Shadowlands. Should an ill fate befall them, they have a tether to Azeroth that nudges them back to life.


3. We could see in the video "Afterlives: Bastion" that Frostmourne has split Uther's soul in two. It reminds us of Sylvanas in the novel "Edge of Night", who would be at the moment of her death facing Arthas go to a beautiful and peaceful place (in the Shadowlands?) before being brutally resurrected as undead on Azeroth.

Was her soul also split in two? With one part recovered by the sword, the other reintegrated into her body after a short stay in the Shadowlands? In this case, is this the natural functioning of Frostmourne: the sword would not drink the souls entirely but only one part, and the other part would be used to feed a corpse to make it a undead ? (Except for the case of Uther, not knowingly resurrected by Arthas).

You'll learn more about the effect that Frostmourne had on Uther's soul as the story unfolds.


4. Regarding Uther's soul specifically, we know that there are two fragments of his soul, one present in Frostmourne, the other sent to Bastion. However, we have seen throughout the history of World of Warcraft echoes of Uther on Azeroth, are they like reminiscences of himself?

Uther lived a bold life, one that was abruptly ended by someone he deeply cared about. The emotions at play, on the part of both Uther and Arthas, combined with the cosmic forces of Light and Death that each of them represented, can have a profound effect upon the mortal soul.


5. How would you describe the In-Between ? Is it a sea of anima and souls, with tempests and deepness, or is it more like space, with no notions of ups and downs ? Is it a matter of perception from whoever travels through ?

The In-Between is a miasma of energies that separates the realms of the Shadowlands. It is vast, but far from empty. Beings exist within it that are both wondrous and terrifying, and it is said that it holds many secrets. It is a chaotic place that few can navigate, but rumors speak of a few who have learned to do so.


6. Are the congregations domains more akin to islands or to worlds ? Both regarding dimensions and isolation? Can someone in the SL "build" its own chunk of land ?

Each afterlife is one realm within the Shadowlands, separated from other realms by the In-Between. The Shadowlands is a place of infinite afterlives. Because souls are constantly crossing over from the mortal plane, that means new afterlives manifest to meet the needs of the Shadowlands.

The creations of such realms is a subject that will be explored in content updates to the Shadowlands expansion.


7. Can we assume the Shadowlands transcend time and space, like the Twisting Nether does ?

Time is a concept of Order, not Death. The farther that one gets from the influence of Order, the less meaning time has.

The afterlives of the Shadowlands are meant to be eternal. What role does time have in an existence that never ends? 

The force of Order has influenced life on Azeroth, which is why living mortals perceive it the way they do. Without their tether to the mortal plane, the soul no longer has the same perception.


8. The undead are supposed to be damned for eternity (since Warcraft I,II,III). However, we see some Forsakens in Bastion. Does that mean that this damnation has no impact on the place of arrival of the soul in Shadowlands ? Wouldn't they arrive in Torghast, tower of the Damned instead?

Being raised as an undead may be seen by the living (or even by the person raised) as a "damned" existence, but such an act does not mean their soul will automatically be consigned to the Maw or any other dark afterlife. The Arbiter, when she was still carrying out her duty, judged the soul on the entirety of its existence, regardless of whether the body was animated by Life or by the necromantic power of Death.

We have seen many examples of Forsaken and other undead who led noble, heroic existences after being raised. The manner in which they were brought back does not determine their fate.


9. You mentioned this in a previous interview, but since when exactly has the flow of Azeroth's souls been completely diverted to the Maw? You mentioned the Broken Shore. Would it be around that time? Was the flow of souls from other worlds diverted at the same time or was it long ago?

To be clear, nothing has stopped the flow of souls from Azeroth or any other world from entering the Shadowlands. What has changed is that the Arbiter is no longer judging souls and sending them to their appropriate afterlives; instead, they are all going to the Maw.

The exact moment this happened, along with some clues as to why, will be revealed in an in-game cinematic that you can view in Oribos after the expansion launches.


10. As far as we know, the flow of souls was disrupted during the events of the Broken Shore, except Ursoc was able to reach Ardenweald as we have seen in the video dedicated to him. Is he an exception? Is it an intervention of Elune or is it related to the Emerald Dream or to his status as a Wild God? 

When Ursoc was slain in the Emerald Nightmare, souls were still being judged by the Arbiter.


11. In a previous interview about Maldraxxus that it was a kind of Scourge-like. Is it only for the graphic inspiration or is it an element of lore, ? Knowing that Ner'zhul was canonically inspired by the Nerubians for the architecture of his faction.

Remember that Death's influence was present on Azeroth long, long before Ner'zhul became the Lich King. Perhaps one day we will learn more about what the nerubians were up to in their vast kingdom, and what terrible wonders might have inspired them.


12. In the Maldraxxus arena, creatures not native to the Shadowlands (demons, naarus, elementals) have been observed. Are they prisoners of previous conflicts between the Maldraxxi and invaders?

In some cases they were taken as prisoners by the Necrolords. As of late, the brokers have also been providing fodder for the arena.


13. In the video Afterlives on Maldraxxus, we could see Draka on a demonic world, how can she travel so easily outside the Shadowlands and for what purpose ?

Maldraxxus exists to defend the Shadowlands against cosmic threats like the Burning Legion. Sometimes that takes the form of repelling invasions; other times, it involves a more proactive approach.


14. When he became a Lich King, was Ner'zhul aware of the existence of the Jailer? Did he seek liberation from him in addition to the Burning Legion?

Ner'zhul defied the will of the Legion and was punished for it. As you play through the Shadowlands story, there are clues as to the Jailer's point of view on the Lich King.


15. At Blizzcon you were talking about guides for each area of the Shadowlands, like Draka for Maldraxxus, etc. Regarding Ardenweald, you were talking about Cenarius. I did the Ardenweald questline and the Night Fae questline available on the Beta and there is almost no sign of the Night Elf Demigod.

Is he expected to appear? Or has Ysera taken his place in the script? I remember that it was announced that the return of the Ancients during the Cataclysm events in Hyjal would be explained with Cenarius thanks to Ardenweald.

Cenarius was used as an example of the type of nature spirit that would slumber in Ardenweald for a time before being reborn into the cycle. It was never stated that we'd see Cenarius in the Shadowlands.


16. For characters who have been dead for years like Derek Proudmoore and Thoras Trollbane for example, have they ever reached Shadowlands? Did bringing them back to Azeroth as undead extract their souls from the Shadowlands? If so, do they no longer remember what they experienced there?

Mortal souls that cross over and are brought back do not appear to retain defined memories of what they experienced there.


17. We could see that the Light is actively trying to penetrate the area of Revendreth. We also know from the Maldraxxus tablets that the Light is an enemy force of the Shadowlands, is this also the case for this place? (Province of Embers) Are these "Lightbound" elementals related to forces of Light that we have encountered in the past?

The Light is one of the six cosmic forces depicted on the cosmology chart. All these forces push and pull against one another in the balance of the universe. Just as the Shadowlands exists as the plane of Death, so there exists a plane of Light.

The Light that scathed the Ember Ward in Revendreth is the very same Light that we have encountered on Azeroth and other worlds in the mortal plane.


18. Regarding the Gorgoa River in the Maw: everything looks like the underworld of Greek mythology (the Styx), the river that prevents the dead from coming out, Helya that makes the passage of souls (Acheron), all of that dominated by the Jailer... but then, can we find on Azeroth an "entrance" or a semblance of Gorgoa like the Styx/Acheron is in mythology? How does Helya "Hellheim"'s plan place itself in relation to the Shadowlands ?

There are certain realms that touch upon the Shadowlands without being contained inside the plane of Death. Helya's realm is one such place.


19. Can the souls of living creatures serve as a catalyst for anima like Garrosh is in the Revendreth Afterlives video?

Anima is drawn from souls after their mortal lives have ended.


20. Knowing that the Shadowlands can be attacked by all unimaginable cosmic forces, would it have been possible to access this world differently than the breach opened by Sylvanas?

In Azeroth's history, we have shown cosmic forces such as the Burning Legion enter the mortal plane. The Shadowlands shows clear evidence that the armies of Death have battled against other cosmic forces.

For mortals to cross over into these other planes requires considerable effort. The actions Sylvanas took were to weaken the veil to the Maw, and we see the effects of this in the pre-patch events for Shadowlands as well as the introductory experience in the Maw.


Tags : WoW Blizzard
24 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 361.724.951 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.