2001-2021 : Vingt ans de news WoW sur JudgeHype

Déjà ? :D
JudgeHype | 12/11/2021 à 15h47 - 29

Le site JudgeHype dédié à World of Warcraft est né en septembre 2001, lorsque Blizzard a annoncé le développement de son premier MMORPG. Depuis plus de 20 ans, j'ai donc le plaisir de vous parler de WoW et je dois dire que je ne m'en suis jamais lassé.

En vingt ans, ce sont plus de 27.000 news qui ont été publiées, ainsi que des milliers d'autres articles. Et je ne parle pas des images, fan fiction et autres rapports de jeu qui faisaient l'actualité du site à ses débuts.

J'ai énormément de souvenirs qui me viennent à l'esprit. Je pense par exemple aux sorties d'extension à Paris, à l'époque où Blizzard faisait une véritable fête IRL aux Champs-Élysées. C'était l'occasion de vous rencontrer autrement que par l'intermédiaire des mails et c'était quand même vachement sympa.

Malgré les années, j'ai toujours essayé de garder l'aspect communautaire du site. J'ai cependant dû changer mon fusil d'épaule car si, pendant plus de dix ans, vous avez été nombreux à m'envoyer du contenu, c'est désormais nettement plus rare et je vais donc piocher moi-même de quoi alimenter les news axées sur les joueurs eux-mêmes. Il faut dire que les réseaux sociaux ont changé la donne.

La façon de travailler sur le site a beaucoup évolué avec les années, notamment avec le lancement de la base de données qui fut bien utile à des centaines de milliers de joueurs à l'époque. Sa disparition, pour des raisons techniques, a été difficile à gérer de notre côté et il a fallu se réinventer. Ces dernières années, la DB a néanmoins fait son retour du côté de WoW Classic, et ce fut un plaisir que de remettre en ligne le contenu envoyé par les visiteurs tant d'années auparavant.

Si les news sont, avec la disparition de la base de données, devenues le coeur de JH WoW, cela fait plusieurs années maintenant qu'on vous propose aussi de nombreux guides détaillés. C'était une volonté de ma part car mine de rien, le rythme des news étaient parfois affolant, sans possibilité de souffler. Le nombre de guides ou de pages explicatives a donc fortement augmenté avec Battle for Azeroth, puis maintenant avec Shadowlands. 

Bien évidemment, tout cela est limité par la taille de l'équipe. Pendant les 12 premières années de vie du site WoW, le site se limitait à Sharas et moi-même. Puis Arkentass nous a rejoint, ainsi que Lyrka et d'autres auteurs qui publiaient des articles plus ponctuellement, à l'instar de Zalki. Il y a aussi eu la période JudgeHype TV avec des émissions que j'ai adoré préparer, dont la sortie de Warlords of Draenor. Ryshin est également venu remplacer Sharas il y a déjà trois ans maintenant. Aujourd'hui, l'équipe de rédaction se compose exclusivement d'Arkentass et moi-même. Je me demande d'ailleurs si un peu d'aide ne serait pas la bienvenue d'ici quelques temps, histoire de couvrir certains thèmes qu'on ne fait que survoler.

Bref, 20 ans plus tard, la passion est toujours là. Si WoW n'a plus l'aura ni la popularité qui fut la sienne à une époque, je n'ai pas l'intention de laisser tomber le jeu, loin de là. J'espère d'ailleurs que vous serez toujours là pour nous lire dans 5 ou 10 ans, quand on parlera de la 13ème extension :D

Merci à toutes et à tous pour vos visites, vos mails et vos encouragements, ça fait un bien fou quand on en reçoit.

Avec la fermeture des bureaux de Blizzard à Versailles, les chances de revivre un événement à Paris sont proches de zéro

Message subliminal : Si vous voulez qu'on soit toujours là dans 5 ou 10 ans, n'hésitez pas à mettre JH en liste blanche si vous utilisez un bloquer de pubs, ou encore à nous soutenir via l'abonnement Premium. La passion c'est bien, mais si les finances sont dans le vert c'est quand même plus simple pour moi :D

29 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 365.415.209 visites.
© Copyright 1998-2021 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.