Histoire des races de World of Warcraft > Histoire des races WoW : Les Humains

Les Humains

Description rapide

  • Taille moyenne : 1,70 m
  • Poids moyen : 80 kg
  • Espérance de vie : 40 ans
  • Langue : commun
  • Factions principales actuelles : Hurlevent (Stormwind) et Theramore (cités rivales)

Premiers Humains

Les études récentes montrent que les humains sont des évolutions des terrestres, créatures de pierre créés par les titans. Ils seraient donc de fait cousins des nains. Cette hypothèse vient du fait que certaines femmes, à l'instar des nains, arrivent à changer leur peau en pierre pendant un court instant, preuve de l'héritage des terrestres.

Ces humains primitifs, nommés Azothas, apparurent peu avant l'éclatement de l'empire troll Zandalari, il y a plus de 20.000 ans. Ils vivaient dans la Vallée de Strangleronce, avant d'êtres chassés par une partie des trolls révolutionnaires, venus fonder l'empire Gurubashi. Les nombreuses tribus Azothas migrèrent alors loin vers le nord pour s'installer sur le continent de Lordaeron.

Cette race n'avait pas un grand intérêt : aucune technologie avancée, des méthodes de chasse rudimentaires, des tribus nomades... Aucune créature intelligente de l'époque (troll ou elfe de la nuit) ne notèrent leur présence. Il est tout de même à préciser que de rares ruines de cette race furent retrouvés, principalement des lieux de cultes à une divinité aujourd'hui oubliée.


Ligue d'Arathor

Plusieurs siècles ont passé... Nous sommes il y a 6.800 ans. Un nombre incalculable de tribus humaines ont été fondées à travers le continent. La technologie humaine a peu avancé, mais leur a permis de se sédentariser en construisant en dur. Le chef de la tribu Arathi, nommé Arathor, eût alors une idée qui allait changer le cours de l'histoire : celle de réunifier toutes les tribus pour former un grand empire humain.

Plusieurs tribus se rallièrent pacifiquement, les autres furent conquises par les armes, mais l'ambition du nouvel empereur fut réalisée : les humains faisaient désormais partie des grands de ce monde...

Et ils n'allaient pas tarder à le prouver... En effet, un petit contingent d'ambassadeurs elfiques, ayant appris la formation d'une nouvelle civilisation susceptible d'avoir une puissante armée, vint bientôt leur rendre visite. Ce qu'ils découvrirent ne fit que les conforter dans leur idée de la puissance humaine : la grande cité de Strom, capitale du nouveau royaume, pouvait rivaliser avec Lune-d'Argent (Silvermoon), leur propre capitale.

Les elfes vinrent ainsi vers Arathor, pour lui demander de l'aide. En effet, après des centaines d'années de calme, les trolls de l'empire Amani assiégeaient les territoires elfiques, anciennes terres sacrées des trolls. Arathor accepta, à la condition que les magus elfes apprennent la magie à cent hommes.

La promesse tenue, l'armée humaine marcha vers les trolls. Ces derniers furent littéralement anéantis. L'empire Amani s'effondra, seuls quelques bastions, comme l'ex-capitale Zul'Aman, résistèrent et subsistent toujours. Les humains connaissaient désormais la magie et avaient gagné l'estime des haut-elfes.


La Chute de l'Empire

La génération d'Arathor passa, et la magie fut transmise aux générations suivantes. Mais les nouveaux mages n'avaient pas connu la guerre, et ne savaient donc pas que la magie n'était pas à prendre à la légère. Il en a résulté une utilisation abusive et sans précautions. Les échos de cette magie furent émises partout dans l'univers, et furent captées par les démons de la Légion Ardente et son chef, Sargeras. Celui-ci avait abandonné toute vue sur Azeroth, croyant que toute son énergie avait disparu avec le Puits d'Éternité, lors de la Première Invasion. Mais cette révélation lui fit regagner espoir, et ainsi la première étape de la Seconde Invasion, qui aurait lieu plusieurs milliers d'années plus tard, était franchie.

Malgré les ordres de Sargeras, qui étaient d'attendre et de s'en tenir aux plans, certains démons mineurs ne purent s'empêcher de désobéir, s'invoquant sur Azeroth. Ainsi quelques-unes des ces créatures impies apparaissaient ponctuellement dans les rues de Strom, semant la panique au sein de la cité. Les mages furent vite pointés comme fautifs, et se sentirent obligés de quitter la capitale. Ils s'installèrent dans les plaines d'Alterac, et fondèrent la première cité-état autonome : Dalaran. Certains paysans les suivirent, estimant que la protection de puissants mages valait bien quelques petits démons par-ci par-là.

Voyant que la cité de Dalaran prospérait seule, certains nobles de Strom tentèrent leur chance et créèrent d'autres cités états : Alterac, dans les hautes montagnes du centre du continent, Gilnéas, dans la péninsule du sud-est, Kul Tiras, sur une île au large des côtes, Hurlevent (Stormwind), seule cité-état en dehors du continent, et enfin Lordaeron, dans les clairières de Tirisfal. Strom, devenue invivable à cause de sa surpopulation, fut progressivement délaisée par ses habitants. Seuls quelques rares soldats y restèrent, et l'ex-capitale fut renommée Garde-de-Strom (Stromgarde). Cet évènement marqua la fin définitive du seul empire humain ayant existé.

Peut d'évènements arrivent ensuite aux humains jusqu'aux trois grandes guerres, qui auront leur article dédié, patience...


Une race cherchant à se reconstruire

Aujourd'hui, après être passée au seuil de l'extinction à cause des trois guerres successives qu'elle a connue, la race humaine tente bien difficilement de relever la tête. En tant que plus puissante armée de l'Alliance, c'est elle qui dirige cette faction. Mais cette responsabilité a créé une guerre souterraine entre Hurlevent (Stormwind) et Theramore, les deux plus gros bastions humains restants. En effet, le roi de l'Alliance, ou plutôt la reine, est censée être Jaina Portvaillant (Proudmoore), dernière descendante des fondateurs de l'Alliance intéressée par le pouvoir. Mais les dirigeants de l'armée, qui ne la voient déjà pas d'un bon oeil, refusent catégoriquement que la capitale humaine soit si proche d'Orgrimmar, capitale de la Horde. Ainsi, les généraux ont mis à la tête de Hurlevent (Stormwind) Anduin Wrynn, petit-fils du précédent roi de la cité, Llane Wrynn, et régissent l'alliance.

Outre la race humaine, cette querelle met aussi en jeu la présence des Elfes de la Nuit dans l'Alliance : en effet, ils n'estiment n'avoir absolument aucun compte à rendre à Hurlevent (Stormwind), et attendent le moindre reproche faisable aux humains pour quitter la faction. Seuls les liens entre Tyrande Murmevent (Whisperwind) et Jaina les y retient encore.

Focalisons nous sur Hurlevent (Stormwind) : la tension monte. Les hautes sphères sont la proie de la corruption (Katrana Prestor...), et l'armée est mystérieusement absente, laissant la voie libre aux incursions des orcs du Pic Rochenoire (Blackrock) et des dragons noirs. La tension monte dans les contés entourant la capitale, à cause de la protection inexistante et des impôts très élevés.

Au nord, ce n'est guère mieux : les nations de Gilnéas et Kul'Tiras n'ont plus donné de signe de vie respectivement depuis les seconde et troisième guerres. Lordaeron, Strom et Arathi sont toutes les trois tombées, et Dalaran, à peine reconstruite, a été téléportée dans les lointaines contrées de Northrend (Norfendre).

Les paysans du nord, notamment des cités d'Hillsbrad (Hautebrande) et de Southshore (Austrivage), doivent faire face au Fléau sans pouvoir compter sur les armées de l'Alliance. Heuresement pour eux, une armée indépendante assez puissante pour tenir tête à la Horde, l'Alliance et le Fléau réunis les protègent : la Croisade Écarlate. Cette faction a pour seul et unique but de rendre aux humains leurs terres, mais les techniques employées ne plaisent pas à tous : certains membres de la croisade se sont ainsi séparés de l'organisation pour fonder l'Aube d'Argent.

Ainsi, l'Alliance, et en particulier les humains, est assaillie de toutes parts.


© Whisperfrost pour JudgeHype
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette page !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

Prix du jeton

206845 or

Affixes mythique
+2
+4
+7
+10
Evénements en cours
Choc JcJ : Blizzard Arathi
Donjons de Battle for Azeroth
DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Diablo: Genèse et rédemption d'un titan
Toute l'histoire de la saga. PRéface de David Glenn. Postface de JudgeHype.
World of Warcraft: Illidan
Le roman posant les bases de World of Warcraft: Legion. De la création des Chasseurs de démons à la folie d'Illidan !
World of Warcraft: Le Cycle de la Haine
La Légion Ardente vaincue, la paix entre l'Alliance et la jeune Horde est fragile... L'histoire se déroule après Warcraft III.
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
JEU : PatchsQuizzClassesRacesMétiersLexique de WoWConfiguration requiseLes MMORPGFAQChronologie des romans et BDRaces et personnagesHistoire des royaumesLigne du tempsLes deux lunes d'AzerothHistoire de Warcraft IIIRapports de jeuJCC WoWJeu de plateau WoWGuides stratégiquesWarcraft & WoW RPGClavier ZBoardPériphériques PCCasque micro WoWAléatoiresBD des visiteursAventures de StevostinCinematic screenshot of the weekFan artsConcept arts #1Concept arts #2IllustrationsHumourFonds d'écranEaster EggsDivers
GUIDES : Bataille de LordaeronCoeur d'AzerothKul Tiras et ZandalarExpéditions dans les îlesMode guerreFront de guerre: StromgardeSésame L110Races alliéesTalents raciauxDébloquer le vol BfAMarché noirActivités quotidiennes et hebdomadairesPort-LibertéManoir MalvoieTol DagorSanctuaire des tempêtesSiège de BoralusAtal'DazarTemple de SephralissLe FilonTréfonds PutridesLe Repos des RoisGuides Battle for AzerothGuides LegionGuides des classes et spécialisationsGuide du débutantGuides générauxObjets légendairesDonjons & raidsLieux insolites & vidéos cultesLeveling des métiers
FARMING : Avant-postesExpéditionsQuêtes d'émissaireAvis de rechercheTable de commandement de missionChampionsAméliorations tactiquesAmirauté des PortvaillantBrigade de l'HonneurChampions d'AzerothChercheurs tortollansEmpire zandalariExpédition de TalanjiOrdre des BraisesSillage des TempêtesVolduni7ème LégionRoute de farming des plantes, minerais, tissus, cuirs et cuisineMétiers de rang 3
RAIDS : Raid UldirTalocDAMEDévoreur fétideZek'vozVectisZul ressuscitéMythraxG'huunWorld Boss
EVENTS : Jour des MortsSanssaintFête du feuSemaine des enfantsJardin des noblesFête lunaireDe l'amour dans l'airBienfaits du pèlerinMarche des têtardsJournée des gardes volontairesFête des chapeluisantsEmbarquement pour les Mille PointesTournée des tavernes du Kirin TorAppel du ScarabéePrintemps des montgolfières
COLLECTIONS : WoWToolkitMontures BfASerpent de sang NazjatarMascottes BfAJeune MaccarbreTaptafB'aalTransmogrification Boucle Temporelle
WOW CLASSIC : Dossier World of Warcraft ClassicGuide PvP Rang et RécompensesGuide des montures VanillaGuide des armes légendaires VanillaL'exploration dans WoW VanillaMeilleurs souvenirs de WoW VanillaDifférences entre WoW Legion et WoW Vanilla
DIVERS : BlizzCon 2017BlizzCon 2016BlizzCon 2015BlizzCon 2014BlizzCon 2013BlizzCon 2011BlizzCon 2010BlizzCon 2009BlizzCon 2008WWI Paris 2008BlizzCon 2007Gamescom 2015Press Tour juin 2016Dossier LegionAlpha & Beta testAlphha & Beta testPress Tour 2014Beta testInfos-clésPress Tour 2012Patch 5.4Patch 5.3Patch 5.2Beta testInfos-clésPatch 4.3Patch 4.2Beta testPress Tour 2008IllustrationsScreenshotsHistoireFonds d'écranPatch 3.3Patch 3.2Patch 3.1Beta testPress Tour 2006E3 2006IllustrationsScreenshotsBeta testDates-clésScreenshotsVoyage de BrannPreviews 2001-2006Interviews 2001-2008
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 355.783.460 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.