Fanfiction World of Warcraft

Retour à la liste des Fanfiction

Enquête à Orgrimmar

Par De Trannog

Enquête à Orgrimmar

1:
Armok est un grunt de bonne réputation à Orgrimmar, qui se penche souvent sur de nouvelles affaires pour les résoudre bien plus vite que n'importe qui d'autre. Sa réputation dans Orgrimmar, qui n'est plus à refaire, lui permet d'accéder aux enquêtes les plus mystérieuses mais aussi les plus dangereuses. C'est pour cela qu'un soir Thrall l'appela.
« Je suis là, Thrall, qu'est ce qui était donc si urgent pour me réveiller en pleine nuit ?
Eh bien, Armok, tu es bien connu par ici pour résoudre des affaire peu banales, et j'en ai une pour toi. Cette nuit, un cadavre à été retrouvé à l'auberge d'Orgrimmar. Comme tu t'en doutes, ça a fait grand bruit et tout Orgrimmar s'interroge sur qui à pu faire ce meurtre. Je te laisse donc cette enquête, et montre-moi que j'ai raison de te faire confiance.
Vous pouvez déjà vous dire que j'ai trouvé le coupable, Thrall. Je pense que pour l'instant la seule chose à faire est d'aller voir l'aubergiste pour lui demander s'il a vu quelque chose.
Je savais que tu accepterais de m'aider. Va donc enquêter et reviens quand tu en sauras plus.
=> Aller voir l'aubergiste (13)

2:
vous le mettez à portée de vue, attaché pour qu'il ne gêne pas votre recherche, et fouillez son appartement. Si de l'extérieur il avait l'air bien, de l'intérieur c'était un vrai foutoir. Des objets de toutes sortes jonchent le sol et craquent quand vous marchez dessus. De la nourriture est en train de pourrir sur un table et l'odeur nauséabonde le force à se boucher le nez. Vous vous dites « Son appartement est une vraie porcherie ! ».Vous retournez quelques objets, sans résultat.
Souvent, vous vous retournez pour vérifier qu'il est toujours bien attaché et ne peut bouger, puis vous remettez. à fouiller. Tout d'un coup, le mur vous paraît suspect à un endroit et vous vous penchez plus en avant pour le voir. Vous tirez le meuble qui vous barre le passage, puis vous faites une pression à cet endroit. Un carré de mur part en appuyant, laissant une cachette ou apparemment se cachent des document.
Vous pensez avoir trouvé un indice d'importance capitale, mais soudain vous sentez une douleur dans le dos. Vous retournez votre tête et voyez qu'il s'est libéré et vous à planté une dague dans le dos. « L'enflure, il m'a bien eu ! » est la dernière pensée que vous avez.

3:
Vous êtes dans la boutique d'un commerçant qui vous propose de l'argent pour arrêter votre enquête. Vous refusez cet argent.
« Vous pensiez sérieusement que j'accepterais de me faire soudoyer ?
Non, bien sûr, excusez-moi, je suis désolé de vous avoir dit une telle chose ...
Je veux fouiller votre boutique. Vous feriez mieux de dire où est votre remise, je suis persuadé que des choses intéressantes pourraient s'y trouver.
Je... Je n'ai pas de stock en vérité, le seul tissu que j'ai est là. »
Vous prenez une grande respiration et le regardez droit dans les yeux. « Tu me prends pour un idiot ? Tu prend un Grunt envoyé du chef de guerre pour un idiot ?
Non, pas du tout, c'est la vérité, Grunt.
C'est Grunt Armok, et je me demande ce qu'est cette trappe dans le sol. Ouvre-là.
Écoutez, c'est vraiment rien, il n'y à rien en dessous... »
Pendant quelques secondes, vous ne bougez pas et le regardez droit dans les yeux. Il va finalement ouvrir la trappe et au dessous se trouve une salle sombre. Vous prenez un flambeau que vous allumez et entrez. Par terre se trouve un cadavre d'Orc plein de sang. Celui-ci doit être mort depuis plusieurs jours, le marchand n'a sûrement pas trouvé le temps pour s'en débarrasser.
Le marchand vous supplie, mais vous lui demandez, ou plutôt vos poings, ce que fait ce cadavre d'Orc. Il vous répond qu'il ne sait pas pour qui il travaille, qu'on avait préféré le lui cacher. Par contre, on lui a laissé entendre que c'était un agent du fléau infiltré dans Orgrimmar, et que c'était pour le bien de la horde.
« Je ne comprends pas. Si c'était un agent du fléau, pourquoi n'avoir pas prévenu les gardes pour le faire pendre ?
Vous avez raison, je n'y ai pas pensé, ça aurait été beaucoup plus simple...
Ou alors il savait quelque chose qu'on voulait qu'il oublie. »
=> parler à Thrall de cette histoire sur le fléau pour savoir s'il a plus d'informations (10) ou aller au village fabriquant le tissu que le marchand avait l'air de connaître (15)

4:
Vous vous mettez à questionner plus violemment le chef esclavagiste de ce lieu, où plutôt vos poings et vos pieds l'interrogent. Il vous répond finalement, en vous suppliant d'arrêter.
« Vous ne comprenez pas, ces agents du fléau étaient au courants de notre ... commerce. On avait déjà vu ceux-là trainer dans le coin et ils ne disaient rien car nous étions insignifiants pour eux. Mais seulement, un jour l'un de nous est allé à Orgrimmar et à vu deux des leurs parler.
Vous aviez peur qu'ils parlent de votre « commerce » ?
D'un côté, c'est vrai que nous avions peur de cela, mais d'un autre je ne suis pas complètement détaché de la Horde, je ne pouvais pas laisser faire ça.
Je vois, on maltraite des gens à longueur de journée, mais vous faites quand même une bonne action envers la horde même si cela doit vous couter le prix de deux assassinats, ce qui n'est pas rien.
Vous vouliez vraiment que je laisse ces deux-là faire ça impunément ?
Mais vous ne pouviez pas pour autant les dénoncer à la horde, car ils auraient parlé de votre camp pour éviter la mort, c'est ça ?
C'est effectivement le raisonnement que j'ai eu.
Vous vous retournez, et ordonnez aux combattants de tout bruler et d'emporter les prisonniers. Intérieurement, vous pensez « Ce sont donc finalement des ennemis qui ont été tués par d'autres ennemis. Cette histoire risque de faire du bruit, et la suspicion sera grande si 3 agents du fléau avaient réussi à infiltrer Orgrimmar ».
=> Bravo ! Vous avez résolu l'affaire, vous serez sûrement promu pour un tel exploit !

5:
Vous emmenez l'elfe pour l'interroger. Vous le faites asseoir sur une chaise et vous commencez à le questionner.
« Alors, je peux savoir ce que vous faites ici ?
Vous allez m'exécuter ?
Oui, mais répondez plutôt à ma question.
Je dirais rien. Je veux pouvoir repartir si je parle.
C'est d'accord. Alors, est-ce que c'est vous qui avez exécuté cet Orc ?
Non, cet Orc c'est pas moi qui l'ai exécuté. En fait je le connaissais même, c'était un ami. On servait dans le même camp du fléau. Et oui, ça vous étonne que je sois un agent du fléau. C'était une idée à nous d'aller espionner, parce que d'habitude le fléau fait pas dans la finesse. Quand vous me relâcherez, j'irais dire qu'espionner Orgrimmar n'était pas une bonne idée. Vous risquez pas de me revoir. »
Vous faites signe à un des deux gardes devant la porte.
«Amenez le dans le bâtiment est.
C'est quoi le bâtiment est ? Vous allez m'enfermer ?
Mais non, c'est juste la porte de derrière. On veut pas que vous soyez vu. »
Le garde s'éloigne avec l'elfe. L'autre garde s'approche.
«J'ai entendu cette discussion. Pourquoi est-ce que vous le relâchez ?
Vous devez être nouveau ici. Le bâtiment est c'est là où sont les exécutions. »
=> enquêter plutôt sur le garde elfe de sang ( 19 ) ou parler à Thrall pour en savoir plus sur le fléau et si cet espion pourrait avoir un rapport avec le meurtre ( 10 )

6:
Vous vous approchez d'un magasin d'étoffes. Ce magasin, bien situé dans Orgrimmar, à l'air plutôt luxueux et vous a été conseillé pour trouver la provenance du morceau de tissu. Vous y entrez et le marchand vous accueille.
«Bonjour, on m'a prévenu que vous alliez venir, vous êtes bien le Grunt Armok ?
Oui, c'est bien moi.
Montrez-moi donc ce tissu, je vais voir ce que je peux faire. » Vous lui passez « Oh. Oui. Intéressant. Et si... Effectivement. Je crois avoir trouvé d'où vient ce tissu. Déjà, c'est de la laine, aucun doute possible. Ensuite, regardez la couleur, vous voyez ?
Oui, c'est blanc.
Non, justement, c'est grisé, et normalement la laine est blanche. Il y a peu d'endroits où c'est grisé.
Ah, je suis content de le savoir. Si vous pouviez juste me dire où est fabriquée cette laine.
Et regardez, la façon dont est filée cette laine. Vous voyez ? » Vous vous raclez la gorge « Ah oui, vous vouliez juste savoir où l'on fabrique cette laine. Mais ça m'embête, car je les connais et un ami travaille là-bas. Je suis sûr que la paye de Grunt est vraiment basse, je me trompe ? »
=> Refuser le pot de vin et aller voir l'endroit où est fabriqué le tissu ( 15 ) ou enquêter sur le marchand ( 3 ) ou accepter le pot de vin et retourner enquêter sur la silhouette plutôt que sur le tissu ( 18 )

7:
Vous vous présentez au rendez-vous avec des gardes d'Orgrimmar. Bien que vous en ayez parlé au chef de guerre et qu'il vous ait écouté avec le plus grand intérêt, celui-ci ne veut envoyer que trois gardes pour vous protéger et arrêter cet homme, « Les gardes sont surentrainés, vous le savez aussi bien que moi, vous qui êtes Grunt. Peu de gens pourraient battre trois gardes, et je ne pense pas qu'un de ceux-là se déplace pour payer un assassin. » vous a t-il dit.
Vous attendez sous un soleil de plomb et finalement un silhouette se profile à l'horizon. Il arrive et attend devant Orgimmar. Vous arrivez avec les trois gardes et il vous remarque, et à votre surprise il décide d'attaquer au lieu de fuir. Il prend un couteau qu'il s'apprête à lancer, et les gardes se préparent à l'esquiver. Le couteau fait une trajectoire droite et un garde l'évite de justesse. Vous étiez derrière ce garde.
Le couteau dans la gorge, vous avez juste le temps d'entendre un juron d'un des gardes avant de sombrer.

8:
Vous décidez de passer par la porte de derrière. La porte a l'air solide et la serrure est verrouillée, il faut donc arriver à la crocheter. Vous prenez votre temps et votre matériel de crochetage, puis vous commencez à essayer d'ouvrir la porte. Quelques coups suffisent pour déverrouiller la porte, il vous faut alors entrer. La porte n'a pas dû être graissée souvent, celle-ci commence à grincer. Vous lâchez silencieusement un juron puis ouvrez finalement la porte.
Un elfe de sang se trouve à l'intérieur et vous fixe. Vous lisez dans son regard qu'il a compris que vous le suspectez. Il sort un fusil et vous n'avez pas le temps de réagir. Votre mort est rapide et même silencieuse car il n'y a pas de voisin proche.

9:
Après avoir parlé au chef de guerre, vous emmenez une troupe de 15 gardes attaquer le village. Après tout, il est peu défendu et ils seront rapidement battus. Bien sûr, en arrivant devant le village, vous n'êtes pas tout de suite attaqués. Un garde de l'entrée vous reçoit.
«C'est le chef de guerre qui vous envoie ? Pourquoi toute cette garde ?
Nous voulons être sûrs de n'avoir aucun problème.
Je vois ce que je peut faire pour vous avec le chef, je reviens. »
L'homme partit au moins 5 minutes. Il revint sans se presser et vous parla.
«C'est bon, vous pouvez passer. Fouillez donc si vous voulez, nous n'avons rien à cacher.
J'espère que vous dites vrai ... Mais, qu'est ce que c'est là-bas, qui part en bateau ? »
les gardes, pris au dépourvus, ne savaient pas quoi faire. Ils prirent les armes et se jetèrent sur vous. Avant même que la plupart ne vous aient atteint, les archers et fusiliers les avaient décimés. Vous vous mettez alors à courir pour rattraper les bateaux. Déjà, ils s'éloignent au loin. Vous avez subitement une idée, vous vous retournez vers un archer et lui chuchotez à l'oreille. Il prend alors une flèche et l'enflamme puis la lance sur un bateau, et répète l'opération suffisamment de fois pour que tous reviennent à la nage.
Vous les encerclez alors et demandez qui est le chef. Un Orc se lève et vous le prenez à part.
«Qui sont ces gens avec vous ? Ils ont l'air pouilleux.
Ce sont des habitants, ils nous aident à filer la laine.
Je crois que tu mens. » Vous désignez un Orc crasseux « Que fois-tu ici ?
Je ... Je voulais traverser l'océan et je leur ai demandé de m'emmener contre de l'argent. En plus de m'avoir volé tout mon argent, ils m'ont pris comme esclave. J'allais être vendu.
Vous avez osé faire ce genre de commerce ?!
Je serais exécuté ?
Ce sera au chef de guerre de choisir. Mais vous avez déshonoré la horde, je n'aimerais pas être à votre place. Dites-moi plutôt pourquoi vous avez fait exécuter deux Orcs à Orgrimmar.
Je ne dirais plus rien. Si vous voulez savoir, libérez-moi et je vous direz tout.
=> le tabasser ( 4 ) ou fouiller chez lui pour trouver des indices ( 2 )

10:
Vous vous approchez de Thrall.
«Lok'tar !
Lok'tar. Tu as finis ton enquête ?
Pas tout à fait. Apparemment le fléau pourrait être mêlé à tout ça. Est-ce que des événements notables se sont passés avec le fléau dans Orgrimmar ces derniers temps ?
Non, rien de spécial à part bien sur l'attaque que nous menons sur eux. Amène-moi donc le cadavre. »
Vous ne cherchez pas à comprendre et l'amenez.
«Voici le cadavre.
C'est bien ce que je pensais. Je l'avais vu dans Orgrimmar ces derniers jours et il me disait quelque chose. C'est un ancien combattant de la horde qui un jour s'est rangé du côté du fléau. C'est vrai que c'est assez étonnant mais il considère que la Horde l'a trahi, il est parti avec deux de ces amis, un orc et un elf de sang. Enfin, c'est une longue histoire et il n'est pas étonnant que personne ne le reconnaisse dans Orgrimmar car il n'était pas très connu et vivait autre part.
Des indices qui me permettraient d'avancer ?
Oui, je me souviens où il a dû aller. A l'époque, et même aujourd'hui, nous ne pouvions envoyer des troupes pour détruire ce camp somme toute secondaire. Mais s'il le faut, je suis prêt à envoyer quelques combattants solides.
Rien d'autre ? Vous n'auriez pas de membres du fléau venant de ce camp que je pourrais interroger ?
Maintenant que vous le dites, l'un d'eux a été capturé. Au départ, on pensait qu'il pouvait nous renseigner mais il ne sait rien d'intéressant. Si vous voulez aller le voir, faites vite car il sera exécuté demain à l'aube.
=> Aller attaquer le camp avec des combattants de la Horde (11) ou parler au prisonnier (16)

11:
Le Chef de Guerre a accepter d'envoyer 10 combattants prendre d'assaut ce camp du fléau. Ces quelques orcs, bien armés, attaquent les morts-vivants qui ne leur opposent que peu de résistance. Beaucoup de leurs effectifs avaient apparemment étés tués dans une attaques quelques jour avant et l'attaque fut silencieuse et de nuit. Tous les ennemis furent tués alors que seuls deux pertes étaient à déplorer du côté des combattants de la Horde.
Etant resté en retrait, vous arrivez pour parler au chef de ce camp, qui est alors le seul survivant, et est attaché solidement.
«C'est bien vous le chef de ce camp.
Je ne dirais rien, je ne sens pas la douleur et je n'ai pas peur de mourir.
Pour les informations secrètes, ce n'est pas à moi de vous les demander. Je veux juste vous dire pourquoi vous êtes ici. Plusieurs de vos agents étaient infiltrés à Orgrimmar. Ils ont étés trouvés et tués, mais pas par nous pour deux d'entre eux.
Oui, je me doute bien d'où ça vient. C'est le village d'à côté, ce ne sont que des vulgaires marchands d'esclaves cachés sous une fabrique de tissus. Franchement, le fléau n'en à rien à faire. Mais ces agents nous ont dit que des gens de ce village les avait vu à Orgrimmar. Ce doit être eux les assassins.
Je vois, ils ne pouvaient pas les dénoncer ouvertement car les agents du fléau auraient révélé leur secret, mais ils voulaient quand même protéger Orgrimmar.
Je pense que c'est ça.
Des ennemis tués par d'autres ennemis cachés. Ca ne vas pas manquer de faire du bruit à Orgrimmar ..
=> Bravo ! Vous avez résolu l'affaire, vous serez surement promu pour un tel exploit !

12:
Vous attendez de voir l'agent qui devais payer l'elfe de sang pour l'assassinat. Heureusement, et selon les dires de l'elfe de sang, ils ne se connaissent pas et donc votre couverture est assurée. Le soleil tape fort dans le ciel devant Orgrimmar. L'heure doit approcher de midi. Vous voyez une silhouette approcher au loin en raptor. Celle-ci s'arrête devant vous, c'est un troll.
«Voilà pour vous. Celui qui vous paye est content de votre travail, il vous contactera peut-être pour d'autres bouleaux un de ces jours.
Je vous dis au revoir alors. Je crois qu'il vaut mieux ne pas s'éterniser.
Vous avez raison »
L'agent partait déjà et dès qu'il ne put plus vous voir, vous prirent votre loup. On vous avait donné un loup robuste pour permettre une filature efficace. Déjà, vous arrivez au défilé devant Orgrimmar et vous vous arrêtez. Un tauren presque invisible sort des pierres et vous pointe une direction. Vous galopez dans cette direction. Cinq minutes plus tard, vous voyez un troll au loin sur un raptor. Ce ne peut être que lui.
Cet agent arrive finalement à un village troll et y rentre. Les gardes ont l'air de le connaître et le laissent passer.
=> Aller dans ce village en tant qu'envoyé d'Orgrimmar, car c'est un village troll attaché à la horde (15) ou envoyer la garde car il a l'air suspect ( 9 )

13:
L'aubergiste, un Orc assez âgé, vous reçoit.
«Oui, effectivement c'est bien ici qu'a été tué un Orc.
Vous avez vu l'agresseur ?
Non, mais j'étais là quand le meurtre à eu lieu.
Intéressant, racontez-moi donc ce que vous avez vu.
Eh bien, je m'apprêtais à fermer et à virer le dernier client, quand j'ai vu quelqu'un d'autre arriver. On ne voyait pas sa tête parce qu'il avait une capuche, mais je dirais qu'il était grand à peu près comme un humain, enfin un peu petit pour un Orc.
Un elfe de sang ?
Je ne peux pas l'affirmer, après tout dans toutes les races il y a des gens plus petits que d'autres. Et à ce moment-là ç'aurait pu aussi bien être un mort-vivant.
Vous avez raison, continuez.
Donc je ne l'ai pas vu longtemps. Il s'est jeté sur l'Orc qui restait dans l'auberge et lui a planté un couteau dans le ventre. L'autre n'a pas eu le temps de vraiment riposter, il a juste pu le blesser légèrement en lui enlevant un bout de tissu.
Vous avez gardé ce bout de tissu, c'est peut-être une piste intéressante...
Oui, je vous le donnerai tout à l'heure. Mais ce n'est pas fini. Après le meurtre de l'Orc, il, ou même elle, est parti et au loin a enlevé sa capuche. Il était de dos mais j'ai nettement vu une oreille pointue.
C'est donc bien un elfe de sang... Merci pour m'avoir raconté ce qu'il s'est passé, ça me sera utile.
=> Voir quels elfes de sang auraient pu faire ça ( 18 ) ou enquêter sur le tissu ( 6 )

14:
Vous décidez d'entrer normalement chez lui. Vous vous approchez de la porte et voyez qu'elle est entrouverte. Vous toquez et l'ouvrez en même temps. Vous arrivez à l'intérieur et vous vous approchez de l'elfe de sang qui vous défigure et se méfie.
Vous avez juste le temps de dire « Bonjour, je suis envoyé par Orgrimmar pour enquêter ... » que vous voyez sa main plonger sous un meuble.
Anticipant la sortie d'une arme, vous plongez sur lui et le poussez. Il avait réussi à empoigner une arme mais la lâche dans la chute. Vous le frappez pour l'empêcher de se débattre, mais il essaye de remettre la main sur son fusil. Vous vous levez et lui appuyez très fort sur le poignet. Il crie et finalement se rend.
=> Vous l'emmenez pour l'interroger ( 5 ) ou vous le tabassez puis l'emmenez ( 17 )

15:
Le village qui se trouve devant vous a l'air plutôt bien protégé. Une palissade de trois mètres de haut le protège et plusieurs gardes trolls surveillent l'entrée. Un panneau indique que l'endroit est une fabrique de laine, reste à savoir s'ils ne fabriquent que ça.
En vous approchant de l'entrée, un garde vous interpelle, et va parler au chef de la ville en voyant votre grade de Grunt. Le chef arrive, et vous parle.
«Alors comme ça, Orgrimmar s'intéresse à notre humble village de couturiers ?
Pas vraiment, je viens juste car une piste m'amène ici. Si vous ne cachez rien, vous pouvez vous rassurer, Orgrimmar ne vous embêteras pas.
C'est le Chef de guerre qui vous a envoyé ici ?
Non, je viens juste pour vérifier que tout va bien, je lui parlerais après si mon enquête avance.
Eh bien soyez assuré que nous vous aiderons à trouver ce que vous cherchez.
Je peux faire un tour de votre village ?
Bien sûr, suivez-moi. »
Le chef vous emmène derrière un bâtiment. Là se tient un large trou dans le sol. Interloqué, vous demandez quelle est la fonction de ce trou. On vous répond alors « mais c'est votre tombe, bien évidemment » avant de vous donner un coup de pelle derrière la tête.

16:
Vous arrivez dans une cave sombre en dessous des bâtiments officiels d'Orgrimmar, qui se trouvent au nord de la ville. Un garde Orc attend devant la cellule et vous interpelle.
«C'est vous celui que le chef de guerre envoie pour interroger celui-là. Vous n'arriverez à rien, on a essayé de le faire parler pendant des jours ...
C'est ce qu'on verra. Ouvrez-moi la porte, je vais voir ce que je peux faire.
Allez-y. Mais faites attention, il peut être dangereux quand il s'énerve. »
Vous entrez dans la cellule sombre. Un mort-vivant se tient sur le côté. Il a le visage vraiment défiguré, même pour un mort-vivant. La plupart des réprouvés que vous avez pu voir ne sont pas morts longtemps ou en tous cas n'ont pas été trop malmenés, et donc ont encore forme humaine. Mais lui a de multiples marques sur le visage et la mâchoire arrachée. Vous pensez « ça risque d'être difficile de le faire parler avec une bouche comme ça, mais on peut toujours essayer ». Vous vous approchez de lui, ce qui lui reste d'yeux ont l'air fermés. Il dormirait ?
Vous vous approchez et vous allez lui mettre un poing dans la figure pour le réveiller. Vous vous approchez juste devant lui pour le frapper mais tout d'un coup il se jette sur vous et vous met au sol. Le garde accourt et le tue, mais il vous à frappé vraiment fort. Vous perdez beaucoup de sang. Votre vue commence à se troubler.
Vous perdez conscience et sombrez à jamais.

17:
Vous décidez qu'il mérite de souffrir pour avoir essayé de vous tuer. Vous avez une grande ingéniosité dans l'art de la torture et ses nombreux cris ne sont pas entendus car vous avez fermé son appartement. Après de nombreux coups de pieds et poings, vous décidez de l'emmener pour l'interroger, de toute façon il aura juste essayé de vous tuer et vous aurez du vous défendre, ce qui vous a valut ces coups ; personne ne vous diras rien. Vous arrivez et plusieurs gardes remarquent l'état du prisonnier.
Peu de temps après, un haut gradé vient vous voir.
«Grunt Armok ?
Oui, qu'est ce qu'on me veut ?
Vous avez frappé volontairement cet elfe alors que c'était juste un elfe innocent. Vous êtes renvoyé et vous pouvez dire au revoir à votre salaire de ce mois-ci. Faites des histoires et vous aurez des problèmes.
Je vois, il a des relations ...

18:
Pour trouver quel elfe de sang se cache derrière ce meurtre, le mieux est encore de demander à celui qui est le mieux au courant de ce qui se passe dans la ville. Après s'être renseigné, ce serait un Orc travaillant à Orgrimmar et ayant un poste important dans la protection et la vie d'Orgrimmar qui serait le plus au courant. Vous allez voir cet Orc.
«Oui effectivement, je suis le plus à même de vous renseigner.
Ce que je recherche particulièrement, ce serait un elfe de sang que vous auriez pu remarquer. Je ne sais pas, une attitude étrange, non, rien de tout cela ?
Hum ... Vous savez, il y a un paquet d'elfes de sang à Orgrimmar malgré ce qu'on pourrait croire ...
Aucun se détachant du lot ?
Si, j'en vois bien un. Il est venu il y a deux semaines ici et s'est acheté un appartement en ville. Il devait avoir beaucoup d'argent parce qu'il a dû payer très cher pour cela. Mais il ne veut rien dire, quand on essaye de savoir un peu d'où il vient, il dit vaguement venir de Lune d'argent, mais s'en va. Jusqu'ici, je n'aurais pas pensé qu'il puisse être impliqué dans un meurtre, mais je pense que ça en fait un suspect.
Merci, j'irais le voir. Et sinon, pas d'autres elfes de sang que vous auriez remarqué ?
Il y en a bien un autre, mais je ne pense pas qu'il soit impliqué. Il est arrivé il y a quelques mois et 'est engagé comme Grunt. Etrange, hein, qu'un elfe de sang veuille protéger Orgrimmar ? Mais bon, on a quand même accepté. Depuis, il fait tout ce qu'il peut pour monter en grade. Il est vraiment très fort et ne lâche pas une opportunité.
Effectivement, c'est étrange pour un elfe de sang ...
Je vous ai dit tout ce que je pouvais vous dire. Bien sûr, il y a énormément d'elfes de sang un peu bizarres dans Orgrimmar, mais ça doit être normal chez eux. Écoutez donc cette voix fluette, regardez donc ce corps fluet et maniéré. Vraiment étrange.
=> Aller enquêter sur l'elfe qui se dit venir de Lune d'Argent ( 21 ) ou sur le garde ( 19 )

19:
Vous allez voir le garde elfe de sang. Celui-ci se trouve en poste sur les remparts de la ville.
«Bonjour, je peux vous parler ?
Bien sûr. C'est pour ?
Je suis le grunt Armok. Il y a peu, un Orc à été assassiné en pleine ville. Je cherche le coupable.
Retournez enquêter autre part Grunt, je n'ai rien à vous dire.
Les gardes ne marchent plus pendant que je suis entrain d'enquêter. Même si vous avez un garde plus haut, vous devez me répondre, mes ordres me viennent du Chef de Guerre lui-même.
Je n'ai quand même rien à vous dire. Vous perdez votre temps.
=> le menacer pour obtenir des informations ( 20 ) ou fouiller chez lui ( 2 )

20:
Vous frappez violemment l'elfe de sang. Quelques minutes plus tard, ensanglanté et défiguré, il accepte de parler.
«Oui, c'est moi qui ait tué ces deux Orcs, mais arrêtez de me frapper !
Ces DEUX Orcs ?
Oui, il y en a un autre de caché, dans un sous-sol...
dites-moi en plus. Que deviez-vous faire ?
Je devais juste tuer ces deux Orcs. Je ne sais pas qui et pourquoi je dois le faire.
Vous êtes là presque en temps que mercenaire, c'est ça ? Vous acceptez les missions qui nécessitent votre grade et une bonne infiltration dans la ville.
Je n'ai pas tué deux innocents, on m'a laissé sous-entendre qu'ils avaient fait beaucoup de mal et que ce serait un service rendu à la horde.
Sans aucune précision ?
Sans aucune précision.
Rien d'autre ?
Je devais me faire payer demain à midi à gauche de l'entrée de la ville. J'ai déjà reçu la moitié de la paye, je devais recevoir la deuxième.
=> Aller à ce rendez-vous seul ( 12 ) ou prévenir la garde d'intercepter l'agent ( 7 ) ou aller là ou à été caché le cadavre du deuxième Orc, apparemment dans un sous-sol ( 3 ).

21:
L'elfe se disant venir de Lune d'Argent à l'air d'avoir un appartement plutôt luxueux. De l'extérieur, l'endroit à l'air bien entretenu et surtout il est très bien placé dans la ville. Mais comment faire pour aller le voir. Certes, entrer normalement est la chose la plus logique à faire. Cet elfe de sang n'a normalement pas de raisons d'être agressif. Pourtant, vous avez un doute. S'il a quelque chose à se reprocher, il ne se laissera pas interroger comme ça. Il doit savoir qu'on le trouve suspect et être sur ses gardes. Enfin c'est s'il est coupable.
Vous voyez une porte cachée qui donne sur l'arrière de la maison. Peut-être vaut-il mieux effectivement forcer la porte de derrière.
=> Passer par devant ( 14 ) ou par derrière ( 8 )
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette histoire !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

Prix du jeton

184131 or

Affixes mythique
+2
+4
+7
+10
Evénements en cours
Bonus Champs de bataille
DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Cartes graphiques Gamer
NVIDIA GeForce, AMD Radeon... Toutes les gammes et budgets chez Materiel.net
World of Warcraft: Coeur de Loup
Un roman orienté sur les Worgens et se déroulant après le cataclysme.
Bundle Warcraft I et Warcraft II
Un bundle comprenant les deux premiers RTS Warcraft !
VIDÉO ALÉATOIRE
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
JEU : PatchsQuizzClassesRacesMétiersLexique de WoWConfiguration requiseLes MMORPGFAQChronologie des romans et BDRaces et personnagesHistoire des royaumesLigne du tempsLes deux lunes d'AzerothHistoire de Warcraft IIIRapports de jeuJCC WoWJeu de plateau WoWGuides stratégiquesWarcraft & WoW RPGClavier ZBoardPériphériques PCCasque micro WoWAléatoiresBD des visiteursAventures de StevostinCinematic screenshot of the weekFan artsConcept arts #1Concept arts #2IllustrationsHumourFonds d'écranEaster EggsDivers
GUIDES : Bataille de LordaeronCoeur d'AzerothKul Tiras et ZandalarExpéditions dans les îlesMode guerreFront de guerre: StromgardeSésame L110Races alliéesTalents raciauxDébloquer le vol BfAMarché noirActivités quotidiennes et hebdomadairesPort-LibertéManoir MalvoieTol DagorSanctuaire des tempêtesSiège de BoralusAtal'DazarTemple de SephralissLe FilonTréfonds PutridesLe Repos des RoisGuides Battle for AzerothGuides LegionGuides des classes et spécialisationsGuide du débutantGuides générauxObjets légendairesDonjons & raidsLieux insolites & vidéos cultesLeveling des métiers
FARMING : Avant-postesExpéditionsQuêtes d'émissaireAvis de rechercheTable de commandement de missionChampionsAméliorations tactiquesAmirauté des PortvaillantBrigade de l'HonneurChampions d'AzerothChercheurs tortollansEmpire zandalariExpédition de TalanjiOrdre des BraisesSillage des TempêtesVolduni7ème LégionRoute de farming des plantes, minerais, tissus, cuirs et cuisineMétiers de rang 3
RAIDS : Raid UldirTalocDAMEDévoreur fétideZek'vozVectisZul ressuscitéMythraxG'huunWorld Boss
EVENTS : Jour des MortsSanssaintFête du feuSemaine des enfantsJardin des noblesFête lunaireDe l'amour dans l'airBienfaits du pèlerinMarche des têtardsJournée des gardes volontairesFête des chapeluisantsEmbarquement pour les Mille PointesTournée des tavernes du Kirin TorAppel du ScarabéePrintemps des montgolfières
COLLECTIONS : WoWToolkitMontures BfASerpent de sang NazjatarMascottes BfAJeune MaccarbreTaptafB'aalTransmogrification Boucle Temporelle
WOW CLASSIC : Dossier World of Warcraft ClassicGuide PvP Rang et RécompensesGuide des montures VanillaGuide des armes légendaires VanillaL'exploration dans WoW VanillaMeilleurs souvenirs de WoW VanillaDifférences entre WoW Legion et WoW Vanilla
DIVERS : BlizzCon 2017BlizzCon 2016BlizzCon 2015BlizzCon 2014BlizzCon 2013BlizzCon 2011BlizzCon 2010BlizzCon 2009BlizzCon 2008WWI Paris 2008BlizzCon 2007Gamescom 2015Press Tour juin 2016Dossier LegionAlpha & Beta testAlphha & Beta testPress Tour 2014Beta testInfos-clésPress Tour 2012Patch 5.4Patch 5.3Patch 5.2Beta testInfos-clésPatch 4.3Patch 4.2Beta testPress Tour 2008IllustrationsScreenshotsHistoireFonds d'écranPatch 3.3Patch 3.2Patch 3.1Beta testPress Tour 2006E3 2006IllustrationsScreenshotsBeta testDates-clésScreenshotsVoyage de BrannPreviews 2001-2006Interviews 2001-2008
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 355.674.795 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.