Rapport BlizzCon 2005 > BlizzCon : 2 jours de folie

Le BlizzCon, 2 jours de folie

Anaheim, vendredi 28 octobre 2005 - 10h00 du matin : Le BlizzCon ouvre ses portes. Malgré les 11h00 de vol jusque Los Angeles et le décalage horaire de 9 heures avec l'Europe, c'est frais comme un pinson que je franchis les portes de l'Anaheim Convention Center. Il faut dire que ce salon est attendu depuis de nombreux mois et que la sensation de passer deux jours dans l'univers de Blizzard est particulièrement enivrante. Le salon a-t-il tenu ses promesses ? Les développeurs de Blizzard sont-ils aussi sympas qu'ils en ont l'air ? Aguilar se balade-il avec un point d'interrogation sur la tête ? Voici des questions existentielles dont je vous propose un début de réponse immédiatement :p

Dès l'ouverture des portes, c'est la ruée vers le PC faisant tourner The Burning Crusade. Ha non, c'est aussi la ruée vers le Blizzard Store... Ha non, c'est plutôt la ruée vers le stand permettant de récupérer le Welcome Pack avec les goodies promis aux visiteurs. Mmh, en fait, il faut bien l'avouer, les joueurs partent dans tous les sens et c'est une marée humaine qui déferle dans le Convention Center.

De mon côté, je commence par un petit tour du salon histoire de me repérer et de prendre quelques clichés. Les stands sont nombreux et les visiteurs ont largement de quoi faire pendant ces deux jours. En dehors des démos jouables de l'extension de WoW et de Starcraft: Ghost, on trouve en vrac :
  • Bradygames qui présente son nouvel Atlas WoW.
  • Nvidia qui met en avant ses cartes graphiques et propose un montage photographique vous faisant apparaître à différents endroits du jeu.
  • La vente des nombreux romans se déroulants dans les univers de Diablo, Starcraft et Warcraft.
  • La présentation et la vente du World of Warcraft: The Board Game de Fantasy Flight Games.
  • Des écrans géants qui font tourner des vidéos des jeux de Blizzard.
  • Des tournois Starcraft et Warcraft III regroupant notamment certains des meilleurs joueurs du monde.
  • Des tables de ping-pong pour se détendre :p
  • Et pas mal d'autres trucs comme je vais vous le raconter ci-dessous.
Je n'ai cependant pas le temps de traîner car Blizzard a prévu la présentation officielle de l'extension dès 10h30, je ne tarde donc pas à me diriger vers le Hall B afin d'avoir une bonne place pour découvrir The Burning Crusade. C'est Mike Morhaime, le président de Blizzard, qui ouvre le bal en remerciant les joueurs pour leur fidélité. L'ambiance est au rendez-vous et les "Houra" ponctuent régulièrement les phrases du Dieu Morhaime.

C'est cependant avec l'arrivée de Shane Dabiri, producteur en chef du jeu, que les choses sérieuses commencent. Celui-ci nous dévoile petit à petit les fonctionnalités de l'extension, chacune étant applaudie par des joueurs largement acquis à la cause Blizzard de toute façon.

Cette page étant avant tout destinée à vous faire partager mon sentiment sur le salon en lui-même, je vous renvoie à la page d'accueil du dossier pour en savoir plus sur The Burning Crusade. Il en va de même avec les différentes conférences auxquelles j'ai pu assister et qui se sont déroulées tout au long de ces deux jours.

De retour dans la salle principale, je décide de me diriger vers les PC faisant tourner l'extension. Je passe pour cela devant la boutique Blizzard qui se fait littéralement dévaliser. Ce sont facilement 150-200 personnes qui font la file pour acheter différents goodies (des posters classiques aux lithographies en série limitée, en passant par des tapis de souris et autres casquettes). Idem avec le stand dédié au Welcome Pack offert à tous les visiteurs. Celui-ci contient le programme complet du salon, deux T-shirts, un jeu de cartes Blizzard, un porte-clé, un bracelet Diablo/WC/SC, une BD PVP et enfin, last but not least, une carte contenant deux codes. Le premier permet d'avoir accès à un familier Murloc et la seconde permet d'accéder au prochain beta test de Blizzard. Notez au passage que le Murloc se vend déjà à prix d'or sur eBay...

Ces files me font réfléchir à un moyen de passer par ces stands sans perdre de temps dans les files. C'est vrai quoi, il y a tellement de choses à faire, sans compter le temps passer à vous proposer des news en direct, qu'il serait dommage de perdre deux heures dans ces files. La solution viendra avec la gentillesse d'un gardien qui me fera passer devant tout le monde sur l'un des stands. J'ai dû lui taper dans l'oeil, c'est pas possible. En tout cas, un grand merci à lui !

Ne sachant pas trop au début si certains PC étaient réservés à la presse, je me suis dit que j'attendrais un peu pour tester The Burning Crusade. Je suis donc allé du côté de Starcraft: Ghost où une avalanche de Xbox en réseau étaient présentes pour tester les deux cartes multijoueur en 8vs8. Un rapport complet dédié à SCG sera d'ailleurs disponible dans les jours qui viennent sur le site dédié, n'hésitez donc pas à aller y jeter un oeil si cela vous intéresse.

Toutes ces files me font penser au fait que Blizzard s'en est très bien sorti côté organisation. De nombreux employés de la société étaient là pour répondre aux questions et placer les joueurs devant les écrans, le tout dans la bonne humeur. Du côté des démos, les joueurs pouvaient tester une partie sur SCG et avaient droit à 30 minutes sur l'extension de WoW avant de devoir laisser la place aux suivants. A en croire le sourire présent sur le visage des visiteurs, rares sont ceux qui doivent être repartis avec un mauvais souvenir !

Les déplacements dans le salon sont égayés par de nombreux joueurs costumés ainsi que par quelques très jolies demoiselles qui se sont fait littéralement mitrailler par les photographes. Il y avait également un Murloc déchaîné qui s'est baladé pendant deux jours en criant des choses insensées ainsi qu'en hurlant quelque chose que je retransmettrai comme suit : "Reugleglglglglglglglglglglgl". No comment :p

Les heures passent très vite et je me rends compte que j'ai déjà loupé deux conférences intéressantes. Bon, rien de mal fait, elles auront également lieu le lendemain, mais cela me fait penser qu'il faudra que j'organise la seconde journée au mieux si je ne veux pas passer à côté de certaines choses. Hélas, impossible de me dédoubler et je ne verrai finalement pas tout. Je passerai notamment à côté de la conférence dédiée aux carrières dans le jeu vidéo. Idem avec celle dédiée aux cinématiques dont je ne verrai que les dix dernières minutes. Dommage.

Pendant deux jours, je fus par contre très surpris par la quantité de joueurs voulant se lancer dans le Bassin d'Arathi. Les PC destinés aux BG ont été pris d'assaut pendant non-stop. Il faut dire que les meilleurs joueurs pouvaient affronter les développeurs et cela a dû en motiver plus d'un. J'ai d'ailleurs pu assister à la finale le premier soir et les joueurs n'ont fait qu'une bouchée de l'équipe de développement, avec moins de 1000 points de ressources pour Blizzard à la fin du combat !

Starcraft et Warcraft III ont également participé pour beaucoup à l'ambiance du salon grâce aux tournois mettant en scène des joueurs célèbres. Les matchs étaient commentés par une charmante personne et ce sont des centaines de joueurs qui regardaient la retransmission sur écran géant. Le vainqueur du tournoi War3 est d'ailleurs reparti avec un joli chèque de 10.000 dollars US. D'autres PC étaient également à disposition des joueurs pour jouer contre des pro-gamers ou plus simplement face à d'autres joueurs du salon. Bref, il y en avait pour tout le monde.

Le premier jour s'est terminé dans le Hall B avec, dès 19h00, le lancement des différents concours. N'ayant pas vu l'heure tourner, j'ai raté le concours de danse ainsi que le début de celui dédié aux musiques. Par contre, j'ai pu assister à celui où les participants pouvaient imiter un personnage issu de n'importe quel jeu de Blizzard. Le plus populaire fût le Murloc, mais on a eu droit à certaines imitations particulièrement hilarante. Je me souviendrai longtemps de celles des succubes, mais également de celle de Deckard Cain (Diablo 2). Celle-ci a d'ailleurs valu à son auteur de figurer parmi les vainqueurs... qui sont repartis chacun avec un PC portable !

Les différents concours étaient entrecoupés d'une vidéo réalisée par un fan. C'est dingue le boulot effectué par ceux-ci, et je pense que vous devriez pouvoir facilement les retrouver en effectuant une recherche sur le net. Prenez la peine de le faire, elles valent vraiment le détour.

Le dernier concours fût sans aucun doute le plus populaire et même l'équipe de Blizzard fût impressionnée par le nombre de participants. Ce sont en effet près de 90 personnes qui sont venues costumées en un personnage de l'univers de Warcraft, Starcraft ou Diablo (représenté uniquement par le rôdeur). Certains étaient à mourir de rire tandis que d'autres ont bluffé toute l'assistance devant le travail nécessaire à leur réalisation. Incroyable. Je vous invite fortement à jeter un oeil à la galerie dédiée à ce concours sur la page d'accueil de ce dossier.

Après un dernier petit tour dans le salon pour prendre quelques photos des joueurs, je suis retourné dans ma chambre pour préparer des news et traiter les photos afin de vous faire vivre l'événement en direct. J'ai longtemps repensé à ce qui s'est passé tout au long de cette journée et une chose m'est venue à l'esprit : la disponibilité et la sympathie de l'équipe de Blizzard. Les conférences se faisaient dans une réelle bonne humeur et on sent que le but des développeurs est toujours d'aller dans le sens des joueurs. Ils sont conscients que World of Warcraft n'est pas parfait, mais il ne faut pas oublier qu'il s'agit là de leur premier MMORPG et que c'est la première fois qu'une société doit gérer une telle quantité de joueurs. J'en reparlerai sur la page dédiée aux conférences, mais on ressent une vraie envie de bien faire et d'améliorer le jeu petit à petit.

Il en va de même avec l'équipe européenne qui fût vraiment sympa tout au long du séjour. Ce sont de vrais joueurs et les personnes avec qui j'ai discuté sont loin de bosser sur un titre qu'elles ne connaissent pas. L'un des techniciens passe par exemple ses soirées dans les instances de haut niveau et est autant ennuyé que nous lorsqu'il y a un problème. Quand cela arrive, il se démène réellement pour trouver une solution. Cependant, c'est loin d'être simple et les équipes européennes, américaines et coréennes sont régulièrement en contact pour faire part de leur expérience respective. WoW n'a pas encore soufflé sa première bougie en Europe et l'équipe est consciente qu'il y a encore des choses à améliorer. D'ailleurs, et contrairement à ce que l'on pourrait croire, il y a plus d'abonnés en Europe qu'aux USA, et même si Blizzard Europe a sous-estimé le succès du jeu en février dernier, ce sont plus de 400 personnes qui gèrent à présent World of Warcraft sur le vieux continent. Pas mal de projets sont en cours et le maximum sera fait pour élever la qualité du service proposé. WoW n'est cependant pas à l'abri d'un pépin technique (ça reste du matériel informatique, avec les aléas qu'on lui connaît) pas plus que d'un problème venant d'un intermédiaire, comme ce fût le cas encore récemment avec un fournisseur d'accès à internet.

La seconde journée fût à peu de choses près la même, si ce n'est que je me suis mieux organisé au niveau des conférences. J'ai également assisté à la présentation du mode solo de Starcraft: Ghost dans la salle principale. D'ailleurs, il a dû y avoir un problème car une présentation de l'extension était prévue au même endroit, mais elle n'a jamais eu lieu. Les gars de Blizzard ne semblait pas être au courant, ce qui m'a fait perdre une bonne demi-heure à regarder d'anciennes vidéos des jeux de Blizzard :p

Plusieurs interviews intéressantes ont également eu lieu dans la Press Room, sans laquelle je n'aurais pas pu poster de news d'ailleurs. J'ai eu accès aux PC et surtout à une connexion web pour le portable que m'avait refilé un pote. Je remercie d'ailleurs ce dernier sans qui je n'aurai pas pu uploader d'images sur le site. Merci Nico !

Le matin du second jour, je me suis précipité vers les machines faisant tourner The Burning Crusade. Cela m'a permis de ne pas faire la file et de tester le jeu pendant 30 minutes. C'était hélas bien court et j'ai du coup demandé si la presse avait droit à des machines dédiées. Qu'elle ne fût pas ma joie quand la gentille demoiselle m'a emmené vers un PC et m'a dit "take your time" ! J'avais exactement de quoi essayer l'add-on tranquillement et de prendre des photos. Le compte-rendu de cette session de jeu est disponible sur la page suivante du dossier.

On notera au passage que le deuxième jour fût plus calme, notamment du côté des files d'attente. La plupart des joueurs étaient venus le vendredi, il était donc bien plus aisé d'accéder aux démos que la veille. Idem pour tous les autres stands, des Battlegrounds aux boutiques diverses.

Par contre, il était marrant d'entendre de temps en temps un groupe de joueurs crier "For the Horde !". Je me souviens avoir entendu un sacré brouhaha du côté du stand Zboard. Comme je vous l'ai déjà dit, l'ambiance était au rendez-vous ;)

Le BlizzCon s'est terminé par le concert d'Offspring, dont la première partie était assurée par The Tauren Chieftain 60 Elite... qui s'est avéré être un groupe métal composé de membres de Blizzard !

Je garderai un merveilleux souvenir de ce salon et je remercie une nouvelle fois l'équipe de Blizzard Europe pour l'invitation. Tout fût fait pour que les journalistes puissent bosser dans les meilleures conditions. Même si rien n'a été confirmé jusque maintenant, je leur donne déjà rendez-vous l'année prochaine pour le BlizzCon 2006. En tout cas, ma valise est déjà prête :p J'imagine que vous êtes nombreux à vous demander si nous aurons droit un jour à un tel event en Europe. Hé bien s'il est peu probable qu'un salon d'une telle envergure ait lieu chez nous (ne serait-ce que parce que tous les développeurs parlent anglais), Blizzard Europe espère quand même organiser quelque chose un jour. Allez, commencer par une fan fair pourrait être vachement sympa. Qui vivra verra.
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette page !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 360.773.871 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.