Uldaman : Donjon de Dragonflight

Uldman : l'héritage de Tyr est un donjon pour 5 joueurs de Dragonflight. Il s'agit d'une nouvelle version d'Uldaman avec de nouvelles salles et de nouveaux boss. Il s'agit d'une expérience qui mélange des éléments que l'on connaît déjà de ce donjon de WoW avec des monstres et mécaniques totalement inédits. Retrouvez ci-dessous notre guide d'Uldaman.

Uldaman est un donjon à l'ancienne, vous pourriez donc avoir du mal à vous y retrouver si vous n'y avez jamais mis les pieds. Restez bien auprès de vos compagnons si c'est le cas. Le trash n'a rien de particulier. On retrouve beaucoup de sales bêtes comme les basilics, les araignées et les troggs. Il faut attendre la dernière partie du donjon pour découvrir de nouveaux ennemis. Je pense par exemple au golem d'ébène ou aux serviteurs draconiques de Déios. Cependant, il n'y a aucune mécanique particulière à signaler.

L'architecture est bien connue mais les habitués d'Uldaman seront heureux de découvrir de nouvelles salles !


1. Les Nains perdus

Les Nains perdus sont le premier boss d'Uldaman. Vous allez combattre Baelog, Eric l'Agile et Olaf, les héros du jeu The Lost Vikings de Blizzard. Les trois personnages disposent chacun de techniques particulières, mais le combat est aussi très original à cause du bateau qui apparaît au cours du combat. Les Nains peuvent s'y réfugier et vous balancer des coups de canon pendant que la chaloupe vole dans la salle !

  • Baelog
    • Flèche lourde : Une flèche qui endommage tous les joueurs sur son passage et les repousse. Il ne l'utilise pas beaucoup pendant le combat.
    • Tranchant sauvage : Une attaque en cône qui frappe assez fortement les joueurs en mêlée.
  • Eric l'Agile
    • Fêle-crâne : Le boss charge un joueur. La cible, mais aussi tous les équipiers proches, encaissent des dégâts et sont désorientés pendant 3 sec.
    • Lancer de dague : Une attaque à distance qui cible un joueur au hasard.
  • Olaf
    • Bouclier à ricochets : Olaf lance son bouclier sur un joueur. Il inflige des dégâts mais va aussi rebondir sur d'autres joueurs s'ils se trouvent à moins de 5 m. Il faut donc s'écarter un peu pour éviter l'attaque, même si ce n'est pas facile car le combat est assez brouillon et la salle étroite.
    • Rempart défensif : C'est un sort défensif qui permet à Olaf de réduire de 75% les dégâts infligés aux Nains pendant 12 sec. Doit être interrompu aussi vite que possible.

À la fin du combat, les Nains vont embarquer dans leur chaloupe. Celle-ci va s'élever dans les airs et tirer des boulets de canon sur les joueurs. Si vous restez sur place, vous allez encaisser des dégâts directs, un DoT et être repoussé. Attention, l'effet est cumulable, les dégâts peuvent donc augmenter assez fortement. C'est le moment le plus amusant (voir les Nains dans le bateau est assez fun) mais aussi le plus délicat puisque les zones rouges sont nombreuses et il faut parvenir à éviter les tirs.

Les trois Nains dans la fameuse chaloupe


2. Bromach

Bromach est le second boss et se trouve au même endroit où vous affrontiez Ironaya dans l'Uldaman d'origine. C'est un boss assez retord la première fois que vous l'affrontez car il faut gérer les adds qui courent dans tous les sens.

Quand Bromach lance Appel des profondeurs, cela signifie que 5 adds vont arriver. Il en existe deux sortes. Le premier est l'Embusqué cavepierre qui peut sauter sur un joueur aléatoire et infliger des dégâts à tous les joueurs situés à moins de 4m du point d'impact. Le second est le Géomancien cavepierre. Il balance des chaînes d'éclair qui peuvent rebondir sur les joueurs. Idéalement, il faudra interrompre le sort. Notez le nombre d'embusqués et de géomanciens varie. Vous pouvez très bien avoir 5 embusqués ou seulement 3 accompagnés de 2 géomanciens.

Régulièrement, le boss va invoquer un Totem sismique. Sa portée est suffisamment longue que pour endommager tous les joueurs, il faut donc abattre le totem aussi vite que possible. C'est important car lorsque le totem disparaît, tous les Troggs sont étourdis pendant 10 sec. Pendant ce temps, ils sont immobiles et encaissent 200% de dégâts. 

À moins que Bromach soit sur le point de mourir, tentez quand même de gérer quelques adds. Ces derniers sont plutôt embêtants et peuvent le devenir encore plus quand le boss lance Furie sanguinaire. Le buff augmente la hâte de ses alliés pendant 20 sec.

Enfin, Bromach peut également lancer un Heurt tonitruant. C'est une attaque de zone qui endommage les joueurs situés à moins de 12m du boss.


3. Sentinelle Talondras

Talondras est un boss qui nécessite de bien comprendre le fonctionnement des orbes de résonnance. Si votre groupe parvient à gérer correctement cette mécanique, tout se passera bien. 

Au début du combat, Talondras dispose de 0 point d'énergie. Il va en accumuler progressivement et une fois arrivé à 100, il lancera Renforcement titanesque. Il s'agit d'un gros buff qui augmente ses dégâts de 50% et lui permet de devenir imparable et insensible à tous les effets de contrôle (la durée du buff dépend du mode de difficulté).  Vous l'avez déjà compris, votre objectif est d'éviter que Talondras atteigne les 100 points d'énergie.

Pour ce faire, vous allez utiliser les Orbes de résonnance qui vont régulièrement apparaître à l'emplacement de trois joueurs. Attention : si vous touchez un orbe, vous serez étourdi pendant 6 secondes. Le tank doit ainsi kiter le boss et lui faire toucher les orbes. Cependant, Talondras dispose de deux sphères autour de sa tête. À chaque fois que Talondras touche un orbe de résonnance, une sphère disparaît. Une fois les deux sphères éliminées, obligez le boss à toucher un 3ème orbe, cela remettra son énergie à zéro.

Le reste du combat est facile à gérer. Talondras lance régulièrement un Piétinement écrasant qui inflige des dégâts et repoussent tous les joueurs. Ne vous placez donc pas devant un orbe, le recul pourrait vous le faire toucher. Enfin, on notera aussi que le boss peut lancer des pierres sur un joueur, lequel encaissera des dégâts directs et un DoT qui dure 10 sec.


4. Pyron

Bienvenue dans le spectacle sons et lumières d'Uldaman ! Le combat contre Pyron se déroule dans une pièce circulaire. Tout autour, vous verrez des Gardiens de caveau inertes qui jouent un rôle prépondérant au cours de la bataille.

Dès le début du combat, Pyron va Activer les gardiens. Il en active trois à la fois. Ces gardiens vont lancer Flamme chercheuse, des boules de feu que vous devez éviter sous peine d'encaisser des dégâts.

Quelques secondes plus tard, Pyron va se placer au centre de la pièce et se lier aux gardiens. Ces derniers peuvent alors être ciblés par les joueurs. Attaquez-les et tuez-les le plus vite possible. C'est primordial car pendant ce temps, Pyron canalise des colonnes de flammes qui tournent autour de la pièce. Ces flammes font très mal, soyez donc attentif à ce qu'elles ne vous touchent pas pendant que vous vous occupez des gardiens. De plus, Pyron lance une Vague de feu toutes les trois secondes. Il faut donc éliminer les gardiens très vite pour réduire la quantité globale de dégâts sur le groupe.

En dehors de ces moments plus tendus, Pyron peut aussi lancer Braises instables sur un personnage aléatoire. Le joueur s'en rend immédiatement compte car une aura apparaît sous ses pieds. Il doit alors s'écarter des autres joueurs afin d'éviter de les endommager quand intervient l'explosion. Enfin, le boss peut aussi lancer Coup incendiaire. C'est un sort qui est avant tout destiné au tank puisqu'il touche les cibles situées juste devant Pyron.


5. Chronoseigneur Déios

Déios est le dernier boss d'Uldman. S'il apparaît en premier lieu sous sa forme humanoïde, vous l'affronterez sous sa forme draconique.

La première aptitude à laquelle il faut être attentif est Orbe d'éternité. À intervalles très réguliers, le boss fait tomber des orbes dorées du plafond. Si un joueur se trouve au point d'impact, il encaissera des dégâts (rien de méchant). Par contre, l'endroit devient immédiatement une Zone d'éternité. Toute personne qui s'y trouve encaisse des dégâts chaque seconde et subit un debuff de 30% de hâte. Bref, ne restez pas dans les zones jaunes.

À certains moments, Chronoseigneur Déios va Inverser le cours du temps. L'écran devient noir et blanc et tous les joueurs encaissent un DoT pendant 12 secondes. Les orbes d'éternité deviennent des Orbes temporels et vont remonter au plafond. Les Zone d'éternité sur lesquelles il ne fallait pas marcher deviennent des Zones temporelles sur lesquelles vous DEVEZ marcher. Cela vous procurera un buff de 50% à la hâte !

Ces mécaniques sont les plus importantes à prendre en compte. En dehors de cela, Déios dispose de deux autres aptitudes :

  • Frappe des ailes : Inflige des dégâts et repousse tous les joueurs du groupe.
  • Souffle de sable : Une attaque qui frappe tous les joueurs situés face au dragon.

Le combat contre Chronoseigneur Déios n'est pas ls plus difficile de l'instance. Il faut bouger pour éviter certaines AoE mais il n'y a rien de bien méchant. Attention aux soigneurs pendant l'inversion du temps, où tous les membres du groupe vont encaisser des dégâts.

On voit ici clairement l'orbe d'éternité arriver au sol. À gauche, une zone d'éternité.


Cette page a été mise à jour le 29 juillet 2022 à 13h42
Cette page a été créée le 21 juillet 2022 à 10h55
4 commentaires - [Poster un commentaire]


Membre
Premium
BKAM #769
Posté le jeudi 21 juillet 2022 à 11h22  -  #1
0

Du coup l'ancien donjon n'est plus disponible ? Ou bien est ce comme le fort pourpre avec deux itérations ?


Membre
Viriathus #826
Posté le jeudi 21 juillet 2022 à 14h58  -  #2
1

Du coup l'ancien donjon n'est plus disponible ? Ou bien est ce comme le fort pourpre avec deux itérations ?

Dans le cas du fort pourpre ils ne se trouvent pas au même endroit, ils sont chacun dans deux Dalaran différentes.

Beaucoup d'anciens donjons de Vanilla ont été remplacés... donc je te dirais bien qu'on perdra l'ancien Uldaman.

Toutefois ! On a l'exemple de Karazhan(qui était un raid je sais) mais qui possède deux entrées, une pour l'ancien raid de BC, et l'autre pour le Méga-donjon à 5 de LEGION...

Donc, à voir... l'espoir reste permis. ^^'


Membre
Sadhealer #224
Posté le jeudi 21 juillet 2022 à 17h11  -  #3
0

J'ai adorer l'ancien donjon Uldaman, merci du remake.


Membre
Anquietas #854
Posté le vendredi 22 juillet 2022 à 20h00  -  #4
0

Que deviennent Ironaya et Archaedas ? J'espère qu'on les reverra c'est pas des nonames quand même.


Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 367.644.756 visites.
© Copyright 1998-2022 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.