Guide de Haut Commandement Antoréen à Antorus, le Trône Ardent

Guide de Haut Commandement Antoréen à Antorus, le Trône Ardent

Présentation

C'est à l'apogée de la civilisation érédar que fut fondé ce conseil, chargé de superviser la défense d'Argus et d'y maintenir la paix. Hélas, après avoir passé un funeste marché avec Sargeras, ces maîtres tacticiens employèrent leur expertise militaire pour orchestrer la Croisade ardente qui dévasta d'innombrables planètes. Le conseil est aujourd'hui à la tête de la puissance militaire de la Légion et n'hésite pas à la diriger contre tous ceux qui s'opposent à la volonté du titan noir.

Durant ce combat vous devrez affronter trois boss les uns après les autres comme pour les Soeurs de la Lune de la Tombe de Sargeras. Pendant qu'un boss sera actif les deux autres continueront de lancer des sorts sur le raid et le boss actif devrait toujours être tanké dos au raid pour éviter les dégâts de Exploitation de faiblesse. A chaque fois qu'un boss sera actif, sa cellule de commandement pourra être occupé par un joueur qui pourra alors utiliser de nouvelles capacités qui faciliteront le combat, cependant le joueur dans la cellule subira des dégâts croissants ce qui forcera à changer régulièrement de personne.

  • Vous affronterez en premier l'Amirale Svirax qui fera apparaître des adds à tanker sous le boss pour maximiser les dégâts sur ceux ci. Il faudra interrompre les Pyromancienne fanatique et s'écarter des Troupier de choc gangrelame lorsqu'ils utiliseront Tempête de lames. Pendant que vous affronterez l'amiral, le chef ingénieur Ishkar enverra des Mine entropique qui resteront actives tant qu'elles n'auront pas été activé en explosant sur un joueur, c'est pourquoi il est important de ne pas se répartir dans toute la salle pour laisser des zones sans mines.
  • Quand l'Amirale reprendra le contrôle de sa cellule, le Chef Ingénieur viendra combattre et vous n'aurez alors plus à vous soucier des Mine entropique . Cependant vous subirez maintenant Fusillade de l'Amirale contre laquelle il faudra utiliser Emetteur de gangrebouclier (sort de la cellule de commandement du Chef Ingénieur). Pendant cette phase vous devrez gérer les adds qui apparaissent comme pendant la phase 1.
  • Enfin, le Général Erodus qui est la phase la plus difficile puisque vous devrez gérer les Mine entropique et subir Fusillade sans pouvoir utiliser Emetteur de gangrebouclier. Cependant les joueurs dans la cellule pourront utiliser Invocation de balise perturbatrice pour détruire des mines. Il n'y a plus d'adds pendant cette phase.


Sorts

  • Exploitation de faiblesse: Utilisable par les trois boss, inflige des dommages en cône et augmente les dégâts subis pendant 20s.
  • Assaut psychique: Inflige des dégâts croissants au joueur dans la cellule de commandement, applique Balafre psychique qui vous empêche de retourner dans une cellule pendant 3mn.
  • Mine entropique: Sort du Chef Ingénieur Ishkar, pose 5 mines qui mettent 3s à s'activer. Une fois actives elles explosent au contact d'un joueur qui passe près d'elles pour infliger de lourds dégâts de feu.
  • Fusillade: Sort de l'Amirale Svirax qui inflige des dégâts à tout le raid. A chaque utilisation l'Amirale reçoit un buff qui augmente les dégâts des prochaines Fusillade.


Stratégie

Furie sanguinaire/Héroïsme: Lorsque vous combattez le General Erodus qui est la phase la plus difficile.


Tanks : 


Soigneurs : 

  • Attention aux joueurs dans les cellules de commandement qui prennent des dégâts croissants.
  • Gardez vos CD défensifs pour gérer les Fusillade pendant le General Erodus.


DPS :


Cette page a été mise à jour le 21 juin 2018 à 15h56
Cette page a été créée le 8 décembre 2017 à 13h26
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cet article !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 367.280.548 visites.
© Copyright 1998-2022 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.