PORTAIL   |  VIDÉOS   |  FORUM   |  Logo JudgeHype TRACKER BOUTIQUE JUDGEHYPE TV TV offline offline
2149 visiteurs en ligne  |   S'identifier  |   Créer un compte  |   Contact 
Diablo III Diablo II Diablo | World of Warcraft HearthStone Warcraft III Film Warcraft | Heroes of the Storm StarCraft II SCGhost
Titre

Articles > Euro Press Tour 2006

Screenshots | Artworks | Screenshots


Euro Press Tour 2006

Le lundi 24 juillet s'est tenue à Paris une conférence menée par Franck Pearce, l'un des fondateurs de Blizzard. Le but était de présenter Burning Crusade à la presse et de montrer ô combien cette extension va être géniale et indispensable. Voici donc un résumé de cette belle et chaude journée dans la capitale française ;)


A la bourre évidemment

Bruxelles, 9h45 : Je dois acheter mon ticket et j'ai encore trois personnes devant moi. Vu que le Thalys partait à 9h40, il me semble clair que je vais devoir poireauter pendant une heure et prendre le prochain. Ca m'apprendra à poster des news au lieu de partir tranquillement le matin... Heureusement, le guichetier me prévient que je peux encore récupérer celui de 9h40 suite à un retard d'une quinzaine de minutes. Après avoir béni à jamais mon bienfaiteur, je fonce vers le quai n°6 et monte dans le train, direction Paris. Ouf.


Arrivée dans l'instance

Je profite de l'heure et demi de route pour lire un peu et rêver devant un article sur la Bugatti Veyron. Je me dis qu'en faisant payer l'accès aux infos des sites, je pourrais peut-être me la payer d'ici quelques dizaines d'années. Il faudra que je réfléchisse à l'idée. Par contre, ce ne sera pas facile de faire passer l'idée à la communauté francophone de WoW ;)

Bon, je vais arrêter là de vous bassiner avec mon voyage puisque vous n'attendez tous qu'une chose : des infos sur Burning Crusade. Je sors de la Gare du Nord, prends direction République et hop, 2-3 kilomètres plus loin, me voici au lieu de rendez-vous. Je vois une ou deux têtes familières de Blizzard Europe ainsi qu'une charmante jeune fille habillée aux couleurs du jeu. Je vous aurais bien filé une photo de la demoiselle, mais elle comme m'a gentiment fait comprendre qu'elle n'aimerait pas voir sa photo sur le web, je coupe l'appareil photo non sans négocier une compensation... un petit sourire (non mais qu'est-ce que vous allez vous imaginer ?).

En entrant, je vois une pile de Press Disc et je m'empresse d'en prendre un. Celui-ci s'avère être rempli d'artworks et screenshots que vous pouvez découvrir en cliquant ici et . Je n'ai mis que les images inédites, mais il est toujours possible qu'une vieille image soit passée quand même. Si c'est le cas, veuillez m'en excuser chers amis !

Je descends au sous-sol et tombe bien entendu sur divers journalistes de la presse papier et en ligne. Je me présente en espérant tomber sur des gars avec lesquels je suis en contact par mail et je ne tarde pas à rencontrer les webmasters de Mondes Persistants, WoW-Fr, WoW-Alliance ou encore JeuxOnline. On sent ici les fans de WoW puisque ce sont eux qui se trouvent près des PC mis à disposition. Hélas, pas de démo jouable de Burning Crusade, il s'agit juste de faire tourner World of Warcraft avec son propre compte, ce qui engendre quand même une déception dans les yeux de certains. Quoiqu'il en soit, ils se lancent dans des duels éffrénés, ce qui m'a notamment permis de voir que ces gaillards sont vachement mieux équipés que moi. Heureusement qu'ils ne m'ont pas demandé de connecter mes persos...

L'ambiance est très bonne entre les fan sites, mais je ne dirai pas la même chose pour les autres journalistes. Mes contacts se sont limités à un simple bonjour, et encore, quand j'y ai eu droit. Mais bon, ce n'est pas le sujet du jour, je ne vais pas m'étendre là-dessus :p


Le moment tant attendu

Après une demi-heure d'attente et un grignotage en règle des petites choses mises à notre disposition, Franck Pearce descend du paradis et nous invite à nous rendre dans la salle de conférence. On commence par nous prévenir qu'on ne peut effectuer aucune prise de son ni prendre de photos. Nous comprendrons rapidement pourquoi : la démo ne contient ni PNJ ni monstres et il manque des textures par endroit. Les développeurs préfèrent donc éviter de montrer aux joueurs des images qui ne sont pas représentatives du produit final.

La démo commence avec un Elfe de Sang de niveau 1 situé à Sunstrider Isle, le point de départ de la nouvelle race de la Horde. Celle-ci se trouve en fait au nord des Maleterres de l'Est. Vous voyez la grande zone qui ressemble à un "U" assez tordu tout en haut des Royaumes de l'Est (oui, je sais, j'ai de l'imagination) ? Hé bien c'est là que votre futur Elfe de Sang débutera sa carrière d'aventurier. Il s'agit d'une zone qui emmènera votre personnage jusqu'au niveau 20 environ.

Franck fait quelques pas dans le village de départ, mais comme vous avez déjà pu voir celui-ci dans les articles du BlizzCon 2005 et de l'E3 2006, je ne vais pas m'étendre dessus, d'autant plus que vous avez droit à de nombreux screenshots dans la galerie. Nous avons par contre pu voir la capitale des Elfes de Sang : Silvermoon. Celle-ci s'avère être plus petite que Stormwind mais les bâtiments plus élevés lui donne une toute autre architecture. Le style est unique et les tons (rouge/doré) sont très différents de ce que l'on peut voir dans la Horde à l'heure actuelle. Petite chose amusante : la ville est reliée à Undercity par un portail, notamment car Sylvanas est le commandant en second des Elfes de Sang. Historiquement parlant, c'est Kael'Thas le commandant suprême de cette race, mais celui-ci sera dans l'extension un boss que vous devrez affronter avec vos compagnons.

Franck passe ensuite rapidement aux Draeneis en créant un personnage de niveau 1 qui apparaît à Ammen Vale, sur Azuremyst Isle, île située à l'ouest de Sombrivage. Dès l'arrivée du personnage dans le monde, on se retrouve à nouveau dans un environnement inédit : ruines fumantes, immenses cristaux plantés dans le sol, grands arbres cachant les rayons du soleil, etc. Ici encore, l'ambiance est nouvelle dans World of Warcraft. Nous avons également fait un petit tour dans la Terokkar Forest, où l'on a pu voir qu'une partie de celle-ci a été balayée par une explosion qui a engendré une plaine déserte au milieu de cette forêt sombre et dense.

Passons rapidement en revue les différentes compétences raciales des nouveaux compagnons de l'Alliance : Gem Cutting (+5 en Joaillerie), Heroic Presence (+1% de chance de toucher à tous les membres proches), Blessing of the Naaru (50 points de vie soignés sur 15 sec., 3 minutes de cooldown et 1,5 sec. de casting - le sort gagnera bien sûr en puissance en montant de niveau) et enfin un bonus de 10 en résistance à la magie d'ombre. Côté classes, les Draeneis pourront être Paladin, Chaman, Guerrier, Chasseur, Prêtre ou Mage. On savait déjà plus ou moins tout ça, mais bon.

La capitale des Draeneis se nomme Exodar, du nom du vaisseau les ayant amenés sur Azeroth. La race en a fait son quartier général et ici encore, on se retrouve dans une architecture assez nouvelle, située en sous-sol. Petite anecdote : le personnage s'est retrouvé dans une grande salle circulaire avec, en haut de chaque arche menant à une autre salle, des sigles de héros style Superman, Transformers, etc. Ceux-ci ne figureront bien entendu pas dans la version finale du jeu, mais c'était marrant de voir les petits clins d'oeil que se font les devs pour se détendre :p

En dehors des personnages de niveau 1 que nous avons pu voir, le Père Franck avait également dans sa hotte des persos de niveau 60 ultra équipés, avec par exemple une masse à deux mains 95 dps ou encore une Titanic Breastplate de 1006 d'armure, vous voyez le genre quoi ;)

Ce perso ayant plusieurs gemmes sur lui, Franck en a profité pour parler de la Joaillerie, un métier qui semble décidemment très prometteur vu la quantité de choses que nous pourrons faire. Blizzard ayant récemment sorti une page très complète dédiée au Jewelcrafting, je ne vais pas tout vous réexpliquer. Notez quand même que nous avons eu la confirmation du fait que les autres métiers pourront interagir avec les joailliers. Les enchanteurs et armuriers pourront par exemple réaliser des armures comportant des emplacements pouvant accueillir des gemmes, diamants ou autres. Il y aura des bonus dans tous les sens en fonction des objets que vous placerez dans les slots (exemple : +14 en agilité à chaque fois que vous mettez une gemme d'une couleur différente des précédentes). Parmi les gemmes/diamants que j'ai pu voir, les bonus sont très variés : +10 en intelligence, +6 aux dégâts de sorts et +7 en intelligence, etc. Il y en aura pour tous les goûts. Pour ceux qui ne le savent pas encore, les gemmes seront pondues par les joailliers mais pourront également être lootées sur des monstres ou obtenues via des quêtes.

Après cette balade à l'air libre, Franck nous a emmené faire un petit tour dans de nouvelles instances, en commençant par Auchindoun. Ce que nous avons vu était relativement basique car la démo ne contenait aucun PNJ ou monstres. De plus, les donjons étaient loin d'être terminés, ce qui laisse quand même supposer de longs mois de développement, à moins que nous n'ayons eu droit à une beta datant de plusieurs semaines. Toujours est-il qu'Auchindoun sera constituée de plusieurs ailes (4 si j'ai bien compris), à l'instar du Monastère Ecarlate dans le jeu initial. Je me souviens avoir vu une salle ronde aménagée avec quelques cristaux luminescents (faudra vous y faire, y en a plein dans BC) qui sera probablement le point de départ vers les différentes ailes du donjon. Une aile sera dédiée aux joueurs de niveau 65-70, tandis qu'une autre ne sera faisable qu'avec des persos de niveau 70. Notez par ailleurs que l'une des ailes sera entièrement dédiée aux Orcs du Shadow Council, attendez-vous donc à y croiser nombre d'orcs maléfiques. Bref, voici une instance que vous serez nombreux à utiliser pour monter de niveau.

Une autre instance dans laquelle vous passerez probablement de nombreuses nuits blanches est Coilfang. Il s'agit de l'antre des Nagas, dirigés actuellement par Lady Vashj que vous aurez bien sûr l'honneur de combattre dans Burning Crusade. Ici encore, le donjon est composé de plusieurs ailes destinées à contenter les petits groupes L60-70 mais aussi les raids de 40 joueurs L70. La partie de Coilfang que nous avons découvert n'était pas terminée, mais nous laisse déjà deviner qu'il faudra être constamment sur ses gardes. Celle-ci est totalement recouverte d'eau (qu'on ne voyait pas puisque pas encore implantée) et obligera les joueurs à passer d'une plate-forme à une autre via des passerelles certes assez larges, mais qui ne le sembleront peut-être plus tellement lorsqu'il faudra dégommer des Nagas en même temps. Ha oui, j'allais oublier : il y a des cristaux aussi ici ;)

J'imagine que certains d'entre-vous se demandent où sera Illidan, qui dirigeait justement les Nagas dans Warcraft III. Hé bien sachez qu'il sera effectivement dans l'addon mais qu'il vous attendra ailleurs qu'à Coilfang. L'endroit précis reste pour l'instant secret.


L'info qui fait plaisir

C'est ici que je vais vous parler d'une nouvelle fonctionnalité bien sympathique de l'extension : la difficulté adaptative des instances. Dans tous les donjons de Burning Crusdade, le jeu tiendra compte du niveau moyen du groupe et adaptera la puissance des monstres en conséquence. Si vous parvenez à vider l'instance X avec 5 joueurs de niveau 62, ne vous attendez pas à une partie de plaisir au même endroit quand vous serez tous L70. Non, non. Le jeu reverra la difficulté à la hausse, le but étant de permettre à tous de refaire les instances et leurs différentes ailes avec un challenge renouvelé.

Haaaa, mais j'entends déjà d'ici la question qui tue : "Et les loots alors ?". Hé bien rassurez-vous, ils seront également adaptés en fonction du niveau des joueurs !

Par contre, cette difficulté adaptative ne sera pas de mise pour les instances du jeu de base. Cette fonctionnalité ne sera disponible quand dans les instances de Burning Crusade.


Et les montures volantes, et les sorts, et tout ça ?

J'y arrive, j'y arrive... Du côté des classes, Blizzard prévoit l'implantation de 5 nouveaux sorts/compétences entre les niveaux 60 et 70, en plus bien sûr de l'amélioration des aptitudes actuelles. Ceci vous permettra de réaliser de nouvelles combinaisons d'aptitudes. Hé oui, il va falloir revoir vos bonnes vieilles habitudes. En ce qui concerne les talents, Blizzard ajoutera 2 tiers supplémentaires aux arbres actuels. Cet ajout vous obligera à vous spécialiser encore plus dans tel ou tel arbre, avec à la clé une variété de personnages probablement plus grande qu'aujourd'hui.

Au niveau des montures volantes, que puis-je vous dire de plus que vous ne savez pas encore ? Hé bien déjà que chaque race aura droit à sa propre monture. Nous avons pu voir un Drake du Néant en action et franchement, ça le fait. Même si le chemin pour obtenir sa monture sera probablement long, je ne doute pas un instant que vous souhaiterez tous en profiter. Pouvoir survoler l'Outreterre à sa guise sera probablement un grand moment pour de nombreux joueurs. Par contre, Blizzard ne sait pas encore quel sera le rôle de ces montures dans les combats PvP. Sachez néanmoins qu'elles devront être utilisée avec prudence puisque si vous tombez de haut, la mort vous attendra une fois que votre perso atteindra le plancher des Taurens... enfin des vaches je voulais dire.

Puisque je parle de l'Outreterre, nous avons pu voir le Dark Portal côté Burning Crusade. Hé bien le moins que l'on puisse dire est qu'il a de la gueule. Le screenshot que vous pouvez voir dans la galerie lui rend à peine hommage. Une fois animé, croyez-moi, il vaut le détour ! C'est le genre de bâtiment qui rend humble le joueur qui se trouve en-dessous. L'escalier qui vous mène à la pleine n'est pas mal non plus. Nommé "The Stair of Destiny", il est réellement gigantesque et vous mène au "Path of Glory", un chemin qui vous permet de voir que l'Alliance et la Horde ont autrefois combattu dans cette contrée. L'Outreterre sera surtout dédiée aux personnages de haut niveau, mais on ne sait pas encore quel sera le nombre de zones que l'on y trouvera.


Et ça sort quand ?

Blizzard espère sortir l'extension cette année. Cependant, si les développeurs pensent que le jeu nécessite encore quelques semaines de boulot, la sortie sera bien entendu repoussée. "When it's done", Blizzard reste fidèle à ses traditions.

La démo relativement peu évoluée que nous avons pu voir nous laisse quand même penser qu'il ne faut pas attendre Burning Crusade avant la toute fin de l'année, il y a encore beaucoup de boulot, sous réserve bien sûr que la démo soit représentative de l'état actuel du développement du jeu. Rien n'est moins sûr, mais je vous le précise quand même. Par contre, la localisation française est pratiquement terminée. C'est toujours ça de gagné ;)

En attendant l'extension, hé bien les joueurs auront droit au patch 1.12... et c'est pratiquement tout. Naxxramas est l'instance censée faire le lien entre le jeu actuel et l'addon. Au vu des difficultés que rencontrent les guildes pour venir à bout des différents boss, il y a fort à parier que ceux-ci tiendront en échec la majorité des guildes jusqu'à la sortie de l'extension.

La v1.12 apportera le PvP mondial et les champs de bataille inter-royaumes, mais les patchs suivants n'auront plus autant de contenu que les précédents. Il faut plutôt s'attendre à ce que les développeurs préparent l'arrivée de Burning Crusade en corrigeant des bugs et en peaufinant différents points du jeu.

Une fois Burning Crusade disponible dans les rayons, les patchs de contenu reviendront en force, et ce même pour ceux qui n'auront pas acheté l'addon. Blizzard ne compte pas les mettre de côté. Bon, soyons logiques, ils auront probablement moins de trucs que les autres, mais au moins ils ne se sentiront pas jetés comme des vieilles chaussettes.

Tiens, je passe un peu du Gnome à l'Ogre, mais je me rends compte que je n'ai pas encore parlé du PvP. Franck n'a pas vraiment abordé le sujet, si ce n'est qu'il a parlé d'arènes de gladiateurs, sans vraiment expliquer de quoi il s'agit. On sait également que PvP Ranking et les récompenses seront revus pour Burning Crusade.


L'interview de Franck Pearce

Une fois la conférence terminée, nous retournons tous près du bar pour étancher notre soif (pas celle d'infos, l'autre). C'est là que je croise notre ami Aguilar qui arrive en bon touriste, c'est-à-dire après tout le monde. Son rayon d'aggro est d'ailleurs particulièrement développé puisque les représentants des fan sites se dirigent immédiatement vers lui. On a discuté localisation française et de bien d'autres choses, et je vous confirme une nouvelle fois que ce gars est un vrai passionné.

La salle se vide petit à petit et c'est alors qu'un autre employé de Vivendi nous signale que Franck Pearce dispose d'une dizaine de minutes à accorder aux fan sites. Nous sautons donc sur l'occasion pour préparer quelques questions en vitesse, en nous félicitant d'être resté un peu plus longtemps pour siroter un verr... heu pour bosser.

Alors que nous a-t-il raconté ce gentil monsieur ? Hé bien tout d'abord qu'il est particulièrement fier des 6,5 millions d'abonnés de World of Warcraft. C'est pour lui la preuve que Blizzard a pondu un jeu de qualité duquel les joueurs tirent une expérience de jeu enivrante. Le pari n'était pas gagné d'avance, je me rappelle que beaucoup de joueurs étaient sceptiques quant à l'arrivée de la société dans le marché des MMORPG. Et pour un coup d'essai, cela s'est avéré être un coup de maître.

Du côté de Burning Crusade, Franck pense avoir réussi à développer deux races qui seront très populaires dans l'Alliance et la Horde. Il tient également à mettre en avant les montures volantes et la joaillerie qui sont pour lui deux atouts majeurs dont les joueurs ne pourront plus se passer. Pouvoir créer des gemmes, des bagues ou encore des colliers enrichira profondément le jeu. Burning Crusade sera une extension "à la Blizzard", c'est-à-dire bourrée de contenu intéressant.

Nous avons abordé le problème des joueurs qui n'achèteront pas Burning Crusade, et Franck a tenu à nous rassurer en certifiant que les patchs continueront d'arriver même après la sortie de l'extension et que les joueurs du titre original profiteront aussi de l'arrivée de l'addon. En effet, de nombreux nouveaux objets débarqueront et pourront être portés par les personnages actuels. Ceux-ci seront vendus par exemple via l'hôtel des ventes par les joueurs de l'extension. Ils devront simplement garder en mémoire qu'ils ne pourront pas tout porter, ne serait-ce que pour une raison simple : ils ne pourront pas dépasser le niveau 60.

Nous avons essayer de soutirer quelques infos en ce qui concerne les modifications qui seront apportées un jour à la réputation et aux factions, mais hélas, il n'a pas flanché, même sous la torture. Idem du côté de la personnalisation des personnages : les développeurs en sont toujours au stade conceptuel et même s'il se profile des choses intéressantes (il nous a parlé d'un barbershop), il n'y a rien de concret pour l'instant.

Pour terminer, nous avons tâché de savoir si les devs pensaient revoir quelque peu les animations et/ou graphismes des races de WoW. Rien n'est prévu pour le moment, simplement car les joueurs sont attachés au design actuel très typé de World of Warcraft et que les bénéfices de telles modifications seraient très relatifs. D'un autre côté, cela alourdirait aussi le traitement et on sait combien Blizzard aime voir ses titres fonctionner sur un maximum de machines.


Et les héros, hein, et les héros ?

Franck Pearce n'a même pas abordé le sujet, mais quelques bruits de couloir sont quand même arrivés à nos oreilles. Les Héros ne sont pas prévus pour Burning Crusade et il y a de fortes chances pour qu'ils ne soient pas, finalement, aussi puissants que ce qui avait été annoncé au départ. Peut-être s'agira-t-il d'une quête épique particulièrement originale, mais il y a finalement peu de chances que les joueurs puissent devenir des Héros particulièrement puissants. Bref, patientons sagement, on verra bien. Tout peut encore changer, on a l'habitude.


Le mot de la fin

L'après-midi s'est terminée sur une terrasse d'un bistrot parisien avec Aguilar, PinGun (MondesPersistants) et Manu (WoW-Alliance). On a discuté de rhum, de jeux vidéo et heu... c'est presque tout en fait :p

Pour résumer, la conférence était assez sympa et nous avons appris de petites choses dont notamment l'idée de la difficulté adaptative des instances. Pas d'annonces fracassantes, pas de démo jouable, pas de photos de la démo. On reste bien entendu un peu sur notre faim, mais Burning Crusade n'est pas terminé et on sait que Blizzard nous réserve toujours des petites surprises. Dois-je vous rappeler le coup des Chamans/Paladins d'il y a quelques jours ?

Retenez quand même que Burning Crusade m'a donné l'impression d'être une extension bien remplie qui prolongera pour de longs mois vos nuits blanches sur Azeroth. Et j'ai le sentiment que ça ne s'arrêtera pas là : nouveaux patchs de contenu, Northrend, nouvelles classes et bien d'autres choses nous attendent certainement dans les mois et années qui suivront Burning Crusade. Mais ceci est une autre histoire !

Nos partenaires : Materiel.net
Nombre de visites depuis la création du site World of Warcraft - JudgeHype : 307.908.531.
© Copyright 1998-2014 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.