Guides d'instances > Citadelle de la Couronne de Glace : Dame Murmemort

Guide : Citadelle de la Couronne de Glace - Dame Murmemort

Notes Après un premier boss vite vu vite tué, on passe à la deuxième étape déjà nettement plus costaude. Ce sera vraisemblablement une rencontre difficile en pickup étant donné le niveau de coordination nécessaire pour le faire. Une fois Gargamoelle mort, passez sur la droite pour monter la rampe et arriver devant une vue qui devrait faire sourire plus d'un, un joli clin d'oeil au labyrinthe des ombres de The Burning Crusade. Une salle quasiment identique, des rangées de bancs, quelques marches au fond et une pelletée de mobs devant le boss. Pas grand chose à dire sur les trashs, prenez-les avec un peu moins de décontraction que les précédents, un ou deux CCs, un bon focus, et ça passe tout seul.

Nous voilà déjà devant le deuxième boss. Alors autant le skin que Gargamoelle était superbe, autant celui de la dame est absolument immonde. Elle a une gueule de Frankenstein raté, ça fait peur... Ho, et puis qu'est-ce qu'elle est bavarde. Passée championne dans l'art de parler pour ne rien dire. Rien que ça, ça donne envie de lui sauter au visage le plus vite possible. N'en faites rien. C'est une ruse. Mieux vaut bien planifier le combat, y en a besoin.

Le combat se déroule en deux phases. Dans la première, elle se pose un gros bouclier et l'objectif est de faire descendre son mana à zéro pour lui faire exploser son boubou pendant qu'on s'occupe d'adds qui popent régulièrement. Dans la deuxième phase, on la tue. Oui, il y a un très léger air de ressemblance avec Akama au Temple Noir. Léger l'air, ou pas. Toute la difficulté du combat repose sur la bonne gestion des adds. Régulièrement, 3 adds popent à gauche et à droite de la salle ainsi que un par derrière. Il y a deux sortes d'adds : les adhérents considérés comme des casters et les fanatiques considérés comme des cacs. De temps en temps, le boss peut poser un buff sur un des adds. Si celui-ci est un caster, il gagne alors un dot de zone tout autour de lui qui fait très mal. Si celui-ci est un cac, il devient extrêmement puissant et peut faire très très mal au tank (qui doit alors le tanker au kiting). Par ailleurs, le boss peut aussi réanimer les morts au petit bonheur la chance leur donnant par ailleurs une immunité particulière : les cacs sont immunisés à la magie et les casters immunisés aux sorts (ou l'inverse, je sais plus ^^).

Il y a une mille et une façon de gérer tous ces adds, à chaque guilde de trouver son propre équilibre. Pour notre part, nous avons choisi de mettre tous les cacs sur les adds et les dps magiques sur le boss. On divise le groupe en deux : un tank à gauche, un tank à droite. Un troisième tank récupère l'add qui pope derrière et va se placer là où il y a le moins d'adds et plus précisément le moins de fanatiques. On annonce très rapidement sur VT les immune cac et les cacs buffés qui OS le tank pour que tous les dps distances switchent sur l'add le temps de le burner rapidement, ou lorsque les cacs sont débordés (suite à plusieurs résurrections d'adds). Une bonne coordination au niveau du VT est indispensable.

Pendant ce temps-là, le boss pose un death&decay (une zone verte au sol - on reste pas dedans), une bolt d'ombre aléatoirement et une malédiction tout à fait rigolote : la malédiction augmente les cooldowns de toutes les compétences de 15 secondes. Oui oui, même celles qui n'ont pas de cooldown d'habitude. Et alors, se prendre un cooldown de 15 secondes sur le dispell malé quand on l'a sur la gueule, ça fait mal. Enfin, le boss pose aussi un CM sur une cible (tiens, on dirait Kael'Thas). Mis bout à bout, toutes ces capacités peuvent finir par mettre un beau bordel dans la salle. Mais globalement, ce n'est pas très complexe, la grosse difficulté restant les adds et de les down avant que la vague suivante ne pope.

Lorsque son mana tombe à zéro, la deuxième phase démarre. Un tank récupère le boss et on finit tous les adds qui restent pendant ce temps-là. La P2 est similaire à la P1 sauf qu'il n'y a plus d'adds. Dis comme ça, ça paraît très simple, et ça l'est. Le boss gagne une nouvelle capacité : il balance une grosse bolt de givre sur le tank à près de 50K. Ha oui quand même. L'objectif est de kick le sort en plaçant un cac gentiment derrière elle pour lui donner des coups de pied. L'aggro devra se gérer avec deux tanks en raison d'un debuff de réduction d'aggro qui se stacke assez vite, très classique.

Et voilà, Akama down ! Oups, non, c'est dame Murmemort...

Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette page !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
RECHERCHE
SOCIAL JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Écran Dell SE2417HGX
Ecran de PC Gaming 24" Full HD 1920x1080, TN, LED, HDMI x2, 16: 9, 75 Hz, 2 ms, AMD Free-Sync, Noir
EVGA GeForce RTX 2080 Ti
Hors de prix, mais tellement puissante...
Notre sélection du moment
À ne louper sous aucun prétexte ;)
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 359.820.841 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.