News > Lore de Warcraft : La passionnante histoire de Durotan et Thrall

Lore de Warcraft : La passionnante histoire de Durotan et Thrall

Vendredi 23 mai 2014 à 11h00 par Arkentass - 6


Aujourd’hui, Robin est de retour avec une nouvelle histoire du lore de Warcraft, narrant cette fois-ci l'histoire de Durotan et de Thrall. Je vous propose de la découvrir dès maintenant ci-dessous. Bonne lecture.

Bonjour à tous ! Aujourd’hui je voulais m’attaquer à un gros morceau pour vous. Ceux qui ont suivi les premières infos sur Warlords of Draenor savent que la Horde arrivera à la crête de Givrefeu avec Thrall et rencontreront son père, le chef du clan des loups-de-givre : Durotan. Mais que sait Thrall de Durotan et comment Durotan va-t-il accueillir Thrall ? Nous allons tenter d’y répondre.

Il me semble opportun de rappeler que, puisque nous venons casser la trame temporelle et vivrons un passé alternatif, nous nous intéresserons donc plus à la psychologie de Durotan au travers de ses faits qu’à ses faits eux-même. Voilà aussi une occasion en or pour continuer notre récit où nous nous sommes arrêtés avec le précédent article et lever le voile sur l’enfance de Thrall avant de se pencher sur le lien qui unit Thrall à son père.


Durotan

C’est pendant l’ascension de la Horde que Durotan s’est largement démarqué des autres orcs. Je vous invite dès lors à lire ou à vous souvenir des événements que j’ai relatés lors de mon premier article concernant Main-Noire.

Durotan, fils de Garad, lui-même chef du clan loups-de-givre avait beau être très proche des traditions des orcs, cela ne l’a pas empêché de se lier d’amitié avec un autre orc de son âge d’un autre clan, lorsqu’ils étaient enfants. Il ne s’agit de nul autre que du légendaire Orgrim Marteau-du-Destin.

Ils adoraient se lancer des défis toujours plus difficiles les uns que les autres, comme le font les orcs de coutume. Tantôt c’était le loup-de-givre qui gagnait, tantôt c’était le Rochenoire. Jusqu’au jour où, encore jeunes adolescents, ils se sont retrouvés nez à nez avec un ogre. Les draeneïs, menés par leur général Restalaan, viennent à la rescousse des orcs et les hébergent, dépêchant des messagers pour rassurer leur famille. Ils y font la rencontre du prophète Velen, qui semble s’intéresser à eux sincèrement.



C’est cet événement qui freinera Durotan, alors chef du clan loups-de-givre, lorsque Ner’zhul annoncera, suite à la tromperie de Kil’Jaeden, que les draeneïs sont les ennemis des orcs, si vous vous souvenez. Il se rangera alors derrière l’avis de ses chamans, comprenant son chaman personnel Drek’thar, qui ont reçu la même vision de Kil’Jaeden, en réalité.



Durotan sera alors hésitant, n’étant pas convaincu de la culpabilité des draeneïs qu’il voit non préparés à des combats de guerre entre personnes douées d’intelligence et non des bêtes à la chasse. Il sera vite repéré par Gul’dan (et donc Main-Noire) qui vont lui attribuer des tâches particulières, pour prouver sa loyauté à la Horde.

Voulant protéger son clan et ses membres, Durotan se refuse de faire bande à part pour éviter l’exil du clan. Il suit donc les ordres de Main-Noire (et donc Gul’dan), allant de capturer Velen (mais ils n’ont pas précisé de ne pas le relâcher après l’interrogatoire) à attaquer la ville de Teldor où ils avaient été hébergés étant jeunes, etc.

Durotan sera toujours réticent, voulant protéger son peuple, éviter la guerre, et conserver les traditions orcs. Il sera toujours forcé d’obéir mais jamais prompt à le faire.

C’est ainsi que Ner’zhul, alors captif de Gul’dan, trouvera la force de lui faire parvenir un message, pour le prévenir de la nature du sang démoniaque que les orcs boiraient sous peu. Durotan interdira catégoriquement à tous les membres de son clan de toucher à ce que lui seul sait être le sang des démons.

C’est suite à ce refus trop marqué ainsi qu’à l’accumulation d’hésitations que Gul’dan va se douter que Durotan en soupçonne trop. Ces soupçons deviendront des certitudes lors des deux premières guerres en Azeroth. Durotan comprendra la perfidie de Gul’dan et l’existence du conseil des ombres et sera exilé, lui et son clan, pour cette raison.

Mais Durotan, fils de Garad, n’en restera pas là. Alors que lui et son peuple ont trouvé refuge dans les montagnes d’Alterac et qu’il s’est décidé de donner naissance à un fils, Durotan fait le serment d’avertir son meilleur ami, et personnage influent, mais pas encore chef de guerre, Orgrim, ce qui provoquera la prise de pouvoir de celui-ci et la destruction du conseil des ombres.



Le conseil des ombres existe cependant toujours et a des espions bien cachés, même parmi la garde rapprochée de Marteau-du-Destin. Le garde chargé de ramener Durotan, sa femme et son enfant en lieu sûr les trahit, les livrant à des assassins qui tueront sa femme, le garde traître et blesseront mortellement Durotan qui supplie d’épargner son fils.

Dans un excès de sadisme, l’assassin laisse le fils devant les yeux de Durotan mourant, en souhaitant que le chef du clan loups-de-givre voie son fils se faire dévorer par les loups de la forêt. Durotan mourra vite de ses blessures, laissant son enfant crier dans la forêt.


Thrall

Ce ne sont pas les loups qui seront attirés par les cris et les pleurs du bébé, mais un noble et sa suite. Au moment où Aedelas Landenoire s’apprêtait à achever le petit orc, il se retourne et annonce à son serviteur Foxton qu’il vient de mettre la main sur quelque chose qui le rendra riche et puissant.

Landenoire rentre à Fort-de-Durn et décide d’élever ce jeune orc en tant qu’esclave. Comme seule la famille Foxton pense à l’allaiter, leur fille, Taretha, alors très jeune, prendra l’orc comme un frère, et non pour un monstre comme Thrall est désormais traité.

Thrall, c’est désormais ce nom que le bébé porte. Ça veut dire esclave, pour qu’il se rappelle toujours à qui il appartient.



Thrall sera éduqué, il apprendra à calculer, à lire et à écrire. Puis il sera formé au combat, impressionnant malgré lui Landenoire qui ne tardera pas à le mettre avec les autres recrues aux mains d’un entraîneur qui se fait appeler Sergent.

Thrall combattra Sergent en entraînement et y apprendra la pitié. Sergent y verra un combattant hors pair et insistera pour continuer l’éducation de Thrall au travers de livres de stratégies militaires. Sergent voit un élève prometteur, intelligent et talentueux là où Landenoire voit une bête, idiote et brutale.

Vous vous souvenez de la fille Foxton, Taretha ? Même si Thrall était trop jeune pour se souvenir d’elle, elle ne l’a jamais oublié. Elle lui fit signe une fois en souriant, ce que n’avait jamais eu l’orc, et va profiter d’avoir la tâche de lui amener les livres pour en rajouter d’autres et commencer à discuter secrètement avec Thrall, avec qui elle lie une puissante amitié.

Rapidement projeté au cœur des arènes, Thrall va endurer combats sur combats, vainquant toujours des matchs de plus en plus dur, dans l’espoir futile de plaire à Landenoire, ou du moins qu’il soit satisfait des prouesses martiales de l’orc. Mais cela n’arrive jamais.

Landenoire le pousse au bout de ses forces, contre les recommandations de Sergent, jusqu’à ce que Thrall échoue au dernier combat d’une série de douze, sensée rendre Landenoire riche. Thrall était content de lui malgré sa défaite, car cela faisait plusieurs matchs qu’il peinait à rester debout et s’attend à être félicité pour ses onze victoires difficiles. Au lieu de cela, il recevra des coups et des coups de son maître, complètement saoul, le plongeant dans l’inconscience avant seulement d’être soigné pour les combats prochains et, tout de même, d’être félicité par Sergent, terriblement désolé pour le comportement de Landenoire. Thrall est décidé à fuir Fort-de-Durn, avec l’aide de Taretha qui déclenche un incendie comme vous pouvez le voir dans l’instance du même nom (évasion de Fort-de-Durn).



Thrall fuira et sera capturé à nouveau dans un camp d’internement, où les orcs prisonniers, mais surtout mystérieusement atteints d’une léthargie, sont gardés. Il s’enfuira avec facilité pour rechercher le dernier orc à s’opposer aux humains dans la région : Grom Hurlenfer, chef du clan Chanteguerre.

Thrall sera testé, autant physiquement que moralement mais préférera échouer les tests que tuer les orcs qu’il a battus en combat ou que de tuer un enfant de fermier.

Grom est impressionné que Thrall connaisse la pitié et l’accepte dans le clan. Il reconnait aussi le symbole marqué sur le lange dans lequel Thrall avait été trouvé, c’est évidemment le signe des loups-de-givre.



L’ancien esclave et gladiateur partira pour les montagnes d’Alterac et sera recueilli par Drek’thar, l’ancien chaman personnel de Durotan, qui comprendra grâce à sa magie chamanique et à ce lange de laine que l’orc qui se tient devant lui est le fils de Durotan.

Il sera encore testé, car Drek’thar ne veut ni de quelqu’un qui arrive en réquisitionnant le clan grâce à son sang, ni de quelqu’un qui manque de fierté. Ce n’est qu’après être devenu un vrai loup-de-givre et avoir reçu sa louve, Snowsong, que Thrall apprendra la vérité sur son père et la raison de l’exil du clan.

Les événements s’enchaînent alors lorsque Thrall devient un chaman et qu’Orgrim Marteau-de-Destin, qui s’était évadé de prison il y a de cela 20 ans, qu’il a passé à errer, solitaire, vient voir Thrall et le défie. Thrall, ne sachant pas qui est son adversaire, bat Orgrim en duel. Seul son père Durotan l’avait déjà battu en duel avant lui.

Orgrim, à nouveau chef de guerre, et ses deux lieutenants, Thrall et Grom Hurlenfer, partent pour la libération des orcs et la destruction de Fort-de-Durn. Orgrim mourra dans une des batailles et nommera Thrall pour lui succéder autant pour le titre de chef que pour être le porteur de son armure et du Marteau-du-Destin.




La relation entre Thrall et Durotan

Même si aucun des deux n’a connu l’autre directement, ils sont très proches l’un de l’autre dans leurs valeurs (pitié, justice, respect de la tradition orc, respect des femmes et des enfants...), leur code d’honneur, leurs influences, etc.

Thrall respecte énormément son père et en fait une idole au même titre que le légendaire Marteau-du-Destin. Pour lui, il a reçu un héritage bien plus grand que le clan loups-de-givre. Il va sans nul doute que les actions de Durotan influent encore maintenant les choix de Thrall.

Il est donc opportun, je pense, de se demander ce que va donner leur toute première rencontre dans Warlords of Draenor. Selon moi, Thrall saura utiliser les valeurs auxquelles tient son père pour le convaincre de ne pas affronter la Horde, voire de l’aider à part entière.

Faut-il attendre une trahison de la Horde de fer par Durotan ? Je dirais que, si le clan loups-de-givre reste protégé en s’alliant à la Horde, il rejoindra son fils. Ce sera sans nul doute un des grands moments de l’extension. Quant à savoir si la peau verte dérangera Durotan (qui ne sait pas pour le sang des démons dans cette trame temporelle), non, je ne le pense pas. Il sera sûrement étonné, mais ne les repoussera pas pour autant.

Comme d’habitude, vous pourrez trouver plus d’information et les détails épiques de chaque histoire dans les livres que je vous recommande vivement car je viens de parler des deux plus beaux livres que je connaisse avec « L’ascension de la Horde » pour Durotan et « Le chef de la rébellion » pour Thrall, tous deux de Christie Golden !

J’ai volontairement zappé les détails et toute la fin du chef de la rébellion, que je ne raconterai probablement jamais ici car je n’en aurai pas besoin pour l’histoire. À vous de lire ce roman poignant et émouvant !

Et vous, que pensez-vous de la rencontre future entre père et fils ? Que pensez-vous des valeurs que ces deux histoires nous transmettent au travers de la tradition orc ? Si vous voyiez les orcs comme des brutes uniquement, qu’en est-il à présent ?

À une prochaine pour un nouvel épisode dédié à un des héros de la Horde de fer ! En vous remerciant pour le soutien et les retours que je peux voir dans vos commentaires !



Force et Honneur


6 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

Prix du jeton

189369 or

Affixes mythique
+2
+4
+7
+10
Evénements en cours
Choc JcJ : Blizzard Arathi
Donjons de Battle for Azeroth
DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Bundle Warcraft I et Warcraft II
Un bundle comprenant les deux premiers RTS Warcraft !
Logo JudgeHype - Polo Homme
Logo JudgeHype - Polo Homme : 24,49 €
World of Warcraft: L'aube des aspects
Retour sur l'histoire des aspects draconiques: Alexstraza, Malygos, Ysera, Neltharion et Nozdormu.
VIDÉO ALÉATOIRE
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
JEU : PatchsQuizzClassesRacesMétiersLexique de WoWConfiguration requiseLes MMORPGFAQChronologie des romans et BDRaces et personnagesHistoire des royaumesLigne du tempsLes deux lunes d'AzerothHistoire de Warcraft IIIRapports de jeuJCC WoWJeu de plateau WoWGuides stratégiquesWarcraft & WoW RPGClavier ZBoardPériphériques PCCasque micro WoWAléatoiresBD des visiteursAventures de StevostinCinematic screenshot of the weekFan artsConcept arts #1Concept arts #2IllustrationsHumourFonds d'écranEaster EggsDivers
GUIDES : Bataille de LordaeronCoeur d'AzerothKul Tiras et ZandalarExpéditions dans les îlesMode guerreFront de guerre: StromgardeSésame L110Races alliéesTalents raciauxDébloquer le vol BfAMarché noirActivités quotidiennes et hebdomadairesPort-LibertéManoir MalvoieTol DagorSanctuaire des tempêtesSiège de BoralusAtal'DazarTemple de SephralissLe FilonTréfonds PutridesLe Repos des RoisGuides Battle for AzerothGuides LegionGuides des classes et spécialisationsGuide du débutantGuides générauxObjets légendairesDonjons & raidsLieux insolites & vidéos cultesLeveling des métiers
FARMING : Avant-postesExpéditionsQuêtes d'émissaireAvis de rechercheTable de commandement de missionChampionsAméliorations tactiquesAmirauté des PortvaillantBrigade de l'HonneurChampions d'AzerothChercheurs tortollansEmpire zandalariExpédition de TalanjiOrdre des BraisesSillage des TempêtesVolduni7ème LégionRoute de farming des plantes, minerais, tissus, cuirs et cuisineMétiers de rang 3
RAIDS : Raid UldirTalocDAMEDévoreur fétideZek'vozVectisZul ressuscitéMythraxG'huunWorld Boss
EVENTS : Jour des MortsSanssaintFête du feuSemaine des enfantsJardin des noblesFête lunaireDe l'amour dans l'airBienfaits du pèlerinMarche des têtardsJournée des gardes volontairesFête des chapeluisantsEmbarquement pour les Mille PointesTournée des tavernes du Kirin TorAppel du ScarabéePrintemps des montgolfières
COLLECTIONS : WoWToolkitMontures BfASerpent de sang NazjatarMascottes BfAJeune MaccarbreTaptafB'aalTransmogrification Boucle Temporelle
WOW CLASSIC : Dossier World of Warcraft ClassicGuide PvP Rang et RécompensesGuide des montures VanillaGuide des armes légendaires VanillaL'exploration dans WoW VanillaMeilleurs souvenirs de WoW VanillaDifférences entre WoW Legion et WoW Vanilla
DIVERS : BlizzCon 2017BlizzCon 2016BlizzCon 2015BlizzCon 2014BlizzCon 2013BlizzCon 2011BlizzCon 2010BlizzCon 2009BlizzCon 2008WWI Paris 2008BlizzCon 2007Gamescom 2015Press Tour juin 2016Dossier LegionAlpha & Beta testAlphha & Beta testPress Tour 2014Beta testInfos-clésPress Tour 2012Patch 5.4Patch 5.3Patch 5.2Beta testInfos-clésPatch 4.3Patch 4.2Beta testPress Tour 2008IllustrationsScreenshotsHistoireFonds d'écranPatch 3.3Patch 3.2Patch 3.1Beta testPress Tour 2006E3 2006IllustrationsScreenshotsBeta testDates-clésScreenshotsVoyage de BrannPreviews 2001-2006Interviews 2001-2008
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 355.740.329 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.