Logo JudgeHype
Un accès rapide à nos principaux sites
World of WarcraftDiablo 3HearthstoneHeroes of the StormOverwatchStarCraft 2SDestiny 2
Découvrez les avantages de JudgeHype Premium
Tous les sites du réseau
1122 visiteurs en ligne
  World of Warcraft   World of Warcraft

Actu > Débat sur les différences entre WoW Classic et WoW Legion

Lundi 19 mars 2018 à 13h20 par Detrakios - 41

Bonjour à tous ! Tout d'abord, je vais me présenter : Detrakios. J'ai commencé WoW peu de temps après sa sortie à Vanilla jusqu'à Wrath of the Lich King en continu puis ponctuellement à Cata, MOP et WOD, et c'est avec plaisir que j'ai accepté de rédiger pour JudgeHype de temps en temps des articles sur WoW Classic. Globalement, il ne s'agira pas d'actualités concernant l'avancée du développement du projet, mais plutôt des guides, teintés de mon expérience personnelle, ou des anecdotes, ou des parties précises de Vanilla que je souhaite vous partager, dans le but de faire découvrir Vanilla/Classic à ceux qui n'ont pas eu l'occasion d'y jouer, et de faire redécouvrir aux anciens.

Pour commencer, je vous propose donc un article, un peu comme un guide, mais avec mon ressenti personnel, sur les différences entre WoW Vanilla/Classic et le WoW actuel. Car, même si certaines différences sautent aux yeux avec des fonctionnalités en plus ou en moins comme l'outil LFG, leur retentissement sur le jeu peut être totalement différent de ce à quoi on peut s'attendre et va souvent plus loin qu'une simple perte de confort ! 

Avant d'aller plus loin, je tiens à rappeler que ce n'est pas une compétition, avec 13-15 ans d'écart, Vanilla et Legion sont devenus deux jeux totalement différents, pour deux publics différents, ils ne gardent que le nom et quelques aspects en commun. Une personne peut apprécier des fonctionnalités / l'évolution du jeu de Legion, une autre pas du tout, mais un jeu est un jeu, le but est de prendre du plaisir, et tant que chacun y trouve son compte c'est le principal ! Dans cet article je ferai des comparaisons avant/après, c'est le but, pour expliquer les changements, mais il n'y a pas forcément de mieux/moins bien, juste des changements qui plaisent ou déplaisent à différentes personnes ;-)

De plus, je ne vais pas faire un listing de toutes les fonctionnalités qui n'existaient pas à Vanilla, la plupart ayant déjà été listées par JudgeHype dans le dossier WoW Classic, mais je vais m'attarder sur certaines d'entre-elles, ou parler de certains points moins évidents ou qui en découlent.

Bonne lecture, bonne découverte à ceux qui ne connaissent pas Vanilla et bon voyage dans le temps pour les nostalgiques ;-)

Le LFG

A Vanilla, pour monter un groupe, il fallait chercher soi-même des joueurs, il n'y avait pas un outil qui nous "matchait" automatiquement en 5 minutes avec d'autres joueurs en fonction de notre rôle puis qui nous téléporte directement dedans.

Inconvénient : monter un groupe demande de l'énergie pour spammer le /1, et peut prendre en général 30 min, plus 20 min à aller sur place.

Avantages "cachés" : le temps passé à monter un groupe puis à aller sur place permet de faire connaissance avec les autres membres du groupe, et pas de rester limité à un "salut / au revoir" dans des groupes aléatoires du LFG. De même, passer 45min avant d'arriver enfin au donjon évite d'avoir des membres qui quittent au 1er wipe, ça serait contre-productif. Concernant le trajet, ça permet aussi de croiser des joueurs de la faction adverse, de vivre des aventures, et pas de faire "ville - TP donjon - ville".


Le LFR

En plus des points communs au LFG, le LFR pour moi gâche un peu l'expérience qu'on a des raids. L'idée de base était louable : faire découvrir tout le contenu à tout le monde grâce à des niveaux de difficulté moindre, mais au final, il y a eu certaines conséquences. A Vanilla, il y avait une difficulté unique pour les raids. Difficulté assez relevée. Pour moi elle est l'équivalent d'un niveau HM dans le WoW récent (cf plus bas pour le point sur les raids). De ce fait, à Vanilla chaque boss était dur à tuer, et quand on arrivait enfin à en tuer un, c'était un accomplissement, on avançait progressivement. Alors que dans le WoW actuel, en LFR on "roule" sur tous les boss sans trop comprendre les stratégies, puis on refait LES MÊMES boss en normal, puis ensuite encore en HM voire MM où on commence à avoir une vraie difficulté... D'un point de vue RP, ça n'a pas trop de sens de refaire les mêmes boss à la chaine, et d'un point de vue personnel, je trouve que ça donne moins de côté "épique" aux boss, une fois qu'on les a déjà vus et tués dans les modes précédents. 

L'inconvénient de Vanilla, c'est qu'à moins de faire partie des top-guildes PvE de votre serveur, vous ne verrez jamais tous les boss et tous les combats. Mais ceux que vous arriverez à tomber vous donneront beaucoup plus de satisfaction qu'actuellement avec du LFR ou du mode normal ;)


Les CC (crowd control)

Blizzard a décidé de réduire le besoin des CC en instances à partir de BC, car certaines classes étaient plus plébiscitées que d'autres justement pour leurs capacités de CC. Le but étant que chaque classe ait autant de chance que les autres d'être acceptée en donjon. C'était une intention louable, mais qui a enlevé une part du jeu au niveau des instances. 

A Vanilla, même dans les instances à 5, même dans les instances de bas niveau, il fallait prévoir des CC avant la plupart des packs. C'est à dire que le mage devait "sheeper", le rogue devait "sap", le chasseur piéger, etc. Aujourd'hui on voit encore les CC dans certains combats de boss de raids avec des adds par exemple, mais à Vanilla les CC faisaient partie intégrante de toutes les instances et de quasiment chaque pack de trash également. Ça demande plus de coordination, de stratégie, alors que maintenant, surtout en LFG, les packs s’enchaînent à l'AOE à une vitesse hallucinante. 


La difficulté des raids

On va aborder un point sensible concernant la difficulté différente entre Vanilla et Legion / WoW récent. Déjà comme dit plus haut dans le point LFR, je trouve plus logique et plus épique d'avoir une difficulté unique et pas 4 dont 2 trop faciles.

Ensuite, et c'est le point le plus important, pour moi il faut différencier COMPLEXITÉ et DIFFICULTÉ

En terme de complexité pure, c'est à dire la stratégie des boss, leurs mécanismes, la diversité des attaques, des phases, etc., le WoW récent est BIEN BIEN au-dessus de Vanilla, c'est une évidence ! 

A l'inverse, en terme de difficulté, si on met de côté le mode MM qui n'est qu'un seul mode sur les 4, Vanilla est plus "difficile" dans la globalité. Qu'est-ce que ça comprend du coup ce mot "difficulté" ? Déjà, même si c'est "artificiel", ça comprend le fait qu'avoir un roster de 40 personnes est plus dur qu'un roster de 10 ou 20. Il faut trouver les gens, que chacun ait son accès, son stuff résistance, les stuffer progressivement... et après en raid il faut les coordonner, et c'est dur. Mais 40 personnes en raid, ça donne une impression vraiment épique "d'armée" à l'assaut d'un donjon ;-) Ensuite, même si c'est avant le raid, pour moi il faut prendre en compte qu'à Vanilla il fallait énormément de farm pour des potions, élixirs, etc. Pour certains raids, il faut de la résistance feu, puis résistance nature, puis résistance givre, et ça prend du temps, on n'arrive pas en raid du jour au lendemain.

Enfin, en terme de difficulté "pure", on va parler du ratio dégâts/PV. En effet, à Vanilla, en proportion par rapport à maintenant, les dégâts étaient énormes. Les dégâts peuvent s'apparenter au mode MM de maintenant, sauf qu'avant c'était le SEUL mode ! Pour donner un exemple, que j'avais relevé dans une vidéo, l'AOE d'Anub Rekhan à Naxxramas fait 1200 dégâts par 2 secondes au niveau 60, pour en moyenne entre 3000 et 5000 pv par joueur. Alors qu'au Naxxaramas niveau 80 de WLK, le même AOE fait 1300 dégâts par 2 secondes (soit quasiment pareil) mais pour 20 000 à 30 000 pv !

Résumé : le WoW récent est plus complexe (strat', mécanismes...), mais WoW Vanilla est plus difficile (pré-raid, organisation, + dégâts en proportion). Le WoW récent est donc plus "intéressant" à jouer en raid, mais le WoW Vanilla par sa difficulté donne de plus grandes sensations et sentiment d'accomplissement.


La difficulté des monstres en extérieur

La nouvelle mise à jour 7.3.5 tend à se rapprocher de Vanilla pour se point, mais en est encore loin. A Vanilla, impossible de prendre 4 monstres en même temps, de les tuer en 2 coups ou en AOE, de ne pas perdre de vie...

Oubliez tout ça : vous êtes dans un monde dangereux où vous pouvez mourir à tout moment, même niveau 12 ! Et c'est ça qui est top à Vanilla ! Ce sentiment de danger omniprésent, qui oblige à s'organiser, à attirer un monstre vers un endroit précis pour ne pas aggro une patrouille à côté, etc.

A Vanilla, c'est 1 monstre à la fois, et il faut en général manger/boire entre chaque 2 monstres voire chaque monstre, car oui, on perd beaucoup de vie !

Alors évidemment, ça prend plus de temps et ce n'est pas complexe, pour reprendre les termes d'avant, mais difficile à cause des dégâts, du temps à tuer chaque monstre...


La mana

Aujourd'hui, la mana est quasiment inépuisable, que ce soit en leveling sur des monstres extérieurs, ou en donjon/boss. En effet, elle ne descend pas beaucoup, et quand elle arrive enfin à 0, il y a toujours un sort/CD pour regen sa mana. A Vanilla, en leveling avec des monstres en extérieurs, il faut regen la mana entre chaque 2 monstres, voire chaque monstre. Sur des boss, il faut gérer sa mana pour les phases importantes, parce qu'une fois arrivé à 0, soit il faut attendre la regen des 5 secondes sans sort (et c'est très lent), soit il faut avoir un druide dans son groupe pour une innervation, soit... bonne chance :p

Ce qui m'amène au point suivant qui est en lien direct avec la gestion de la mana :


Les rangs des sorts

A Vanilla, on avait accès à tous les rangs des sorts. Ainsi, niveau 60 on se retrouvait par exemple avec toucher guérisseur rang 1, rang 2, rang 3, rang 4, rang 5, etc... . Et selon les situations, il fallait réfléchir à quel rang utiliser pour obtenir le meilleur ratio efficacité/côut en mana. 

Certains sorts pouvaient être utilisés comme ça avec leur rang inférieur pour leur effet spécial, au détriment de leurs dégâts, comme la frostbolt des mages givre qui étaient souvent utilisée au rang minimum pour ralentir les ennemis sans perdre de mana (mais au prix de dégâts très faibles).


La menace

Une autre mécanique qu'on n'a plus besoin de vraiment gérer dans le WoW récent : on fait attention que le tank prenne bien l'aggro les 3 premières secondes, puis ensuite on déroule son cycle de dps sans se préoccuper de la menace. A Vanilla, les tanks généraient beaucoup moins de menace ET en parallèle les dps en généraient plus. Résultat : il était hyper fréquent de reprendre l'aggro sur le tank. 

Quelques solutions étaient possibles : certains sorts -plus vraiment utilisés aujourd'hui- servaient à réduire la menace, il fallait donc les intégrer dans le cycle par moment; ou alors stopper le dps momentanément, ... Ça fait une fonctionnalité en plus à gérer, mais du coup ça met un peu de piment, il faut se concentrer encore plus, et si jamais un dps reprend l'aggro, il faut savoir réagir vite ;)


Les classes

Vous savez sûrement déjà, mais à Vanilla les paladins n'étaient présents que dans l'Alliance, et les chamans que dans la Horde. Cette asymétrie est, je trouve, très sympa, et permet de séparer encore plus les 2 factions.

Mais surtout à Vanilla, les classes étaient beaucoup plus uniques que maintenant, beaucoup moins aseptisées. Blizzard a depuis le début du jeu essayé tant bien que mal d'équilibrer les classes, pour réduire les inégalités, que chacun ait sa chance. Ceci a été encore plus nécessaire à partir de BC et l'apparition des arènes 2c2, 3c3 et 5c5, où chaque personnage avait son importance. Or, à Vanilla, le PvP ne se joue pas à 2 principalement. Les BGs se jouent à 10c10, 15c15 et 40c40, et le PvP sauvage est du PvP de masse. Ainsi, les quelques inégalités persistantes sont lissées quand vous faites du PvP en groupe.

J'ai tendance à faire un parralèle avec Pokemon quand j'essaye d'expliquer les classes à Vanilla : pour moi c'est comme les types Feu-Eau-Plante. Chacun a son point fort (feu bat plante, plante bat eau, et eau bat feu), mais chacun a son point faible aussi du coup. A Vanilla c'est pareil. Une classe n'a pas forcément sa chance contre toutes les autres, mais elle a ses cibles favorites. Alors parfois, il faut jouer stratégique : se replier, faire venir un allié... Mais c'est pareil pour tout le monde ! 

Alors certes, certaines classes sortent quand même un peu plus du lot ou sont un peu plus à la peine que d'autres, plus qu'aujourd'hui, c'est indéniable. C'est d'autant plus vrai que les sets de raids ne sont souvent destinés qu'à une seule spécialisation pour les classes (druide -> heal, guerrier -> tank, ...), et c'est très frustrant et diminue encore le crédit de certaines spécialisations en PvE. Mais chaque classe a largement de quoi tenir son rang que ce soit en PvP (contre ses cibles favorites ou en jouant en groupe pour pallier ses faiblesses) ou en PvE (avec du hors set par exemple).

Ceci étant, c'est parce que Blizzard a essayé de faire en sorte justement que chaque classe ait sa chance contre TOUTES les autres classes, que du coup les classes sont devenues aseptisées, plus du tout uniques... Avant, chaque classe avait ses particularités, ses sorts propres à elle, que les autres lui enviaient. Mais tout le monde enviait les autres classes, parce que chacune avait des sorts cool ! Aujourd'hui, plusieurs classes ont un battle rez, plusieurs classes ont un héroisme, TOUTES les classes ont du self-heal (alors que c'est le rôle des healers de soigner les autres, ou du secourisme !), plusieurs classes ont tel ou tel sort identique mais avec juste le nom et la couleur différents... C'est la méthode de facilité pour équilibrer les classes.

Résumé : à Vanilla les classes ne sont pas équilibrées et ça peut poser quelques problèmes, mais chaque classe est fun à jouer, unique, et peut battre d'autres classes, sans compter que le jeu se fait tout le temps à plusieurs et pas seul !


Le PvP sauvage / les montures volantes

Les montures volantes à BC étaient une nouveauté très sympathique, elles ont amené une nouvelle dimension au jeu, de nouveaux déplacements. Mais aussi ont anéanti le PvP sauvage. Car quand on doit aller à un endroit, qu'on va juste au dessus en monture volante, qu'on descend directement puis qu'on s'en va de la même façon, on a beaucoup moins de chance de croiser un personnage de la faction adverse que si on fait tout le chemin à pied/en monture terrestre. Sans compter qu'avec la monture volante, la fuite est devenue extrêmement facile.

Faire tout son leveling, tous ses farm, tous ses déplacements pour les instances en ayant toujours peur de se faire attaquer à n'importe quel moment, ça rajoute énormément de piment, Azeroth est un vrai monde dangereux !

Le PvP sauvage comprend donc les moments où vous vous faites attaquer par surprise par un ennemi, mais aussi à Vanilla le PvP sauvage était un univers PvP à part entière, que ce soit à la Croisée, à Moulin-de-Tarren (photo ci-dessus), dans des batailles PvP de masse super exaltante.


Le Stuff

Avant, un objet rare (bleu) était rare ! Un objet épique était épique (c'est à dire rarissime). On voyait un joueur full T1 ou T2, ou full R14 (meilleur rang PvP), soit on bavait dessus s'il était de notre faction, soit on partait en courant si c'était un ennemi ! Car chaque pièce d'équipement se méritait et voulait dire quelque chose. Maintenant le stuff bleu on crache dessus, et tout le monde est full épique le lendemain de son arrivée au niveau maximum, sans effort. 

Avant un objet "legendaire" était vraiment légendaire. Pour reprendre la définition de légendaire, c'est un objet dont on a entendu parler, mais dont on n'est même pas sûr qu'il existe. Il demandait un effort énormissime, sur plusieurs mois, impliquant une guilde au complet, et les armes légendaires n'étaient souvent retrouvées qu'en exemplaire unique sur un même serveur. Depuis les dernières extensions, TOUS les joueurs ont plusieurs légendaires, car ils sont devenus (même si pas "offerts") la normalité.

Voici une citation que je sors souvent mais qui résume bien Vanilla : "La rareté du fait donne du prix à la chose" -> Donne de l'épique/légendaire à tout le monde même sans mérite, et ça n'a plus rien d'épique/légendaire. 



Les montures

Même principe pour les montures ! Avant, on n'avait (à quelques exceptions près rarissimes) qu'un seule monture : celle de sa race (les exceptions étant par exemple le farm très long de la monture du berceau-de-l'hiver ou de la réputation d'une autre race, loot sur le Baron, tigre zulien...). Quelqu'un qui avait une de ces montures "exceptions", c'était quelque chose ! Aujourd'hui c'est la course aux collections avec 300 montures chacun... Alors oui, c'est sympathique d'avoir différents skins, de farmer celui qui nous plait... Mais au bout d'un moment, ça fait trop.

Autre point : à Vanilla la monture ne s'obtenait que niveau 40 ! Eh oui, niveau 40 sur 60, on passait la majorité de son leveling à marcher. L'inconvénient est que c'est très long et très chiant, personne dira le contraire. Mais du coup, c'est un plaisir et une fierté que ne connaissent pas les nouveaux joueurs que d'obtenir enfin sa monture au niveau 40 après tant d'efforts, on en profite beaucoup plus après ;)


L'argent

Avant l'argent était rare et ne tombait pas du ciel (comme avec les missions des sujets). Il fallait farmer, farmer beaucoup. Une portion infime de joueurs avait de quoi s'acheter sa monture du niveau 40... au niveau 40. Beaucoup ne pouvaient se l'acheter qu'au niveau 44 ou 45, faute d'argent. Pour la monture niveau 60 c'était pire, pendant longtemps la moitié des niveau 60 qu'on pouvait croiser ne l'avaient pas. Je parle des montures par rapport à l'argent car c'était flagrant et très parlant comme exemple, mais l'argent manquait pour tout, l'économie était plus réaliste, plus dure.


Les vieux Altérac

Aujourd'hui Altérac est presque devenu un donjon PvE par moment. Aucun contact avec la faction adverse, il faut rusher jusqu'aux tours puis au boss ennemi, partie souvent finie en 15min...

Avant, c'était un champ-de-bataille, littéralement. Un Altérac pouvait durer 2h, 5h, ou même 24h. Il était fréquent de quitter un Altérac le soir et de se reconnecter le lendemain dans le même Altérac !

Il y avait une bataille PvP énorme au milieu, des prises de positions très stratégiques, il y avait des "quêtes" annexes avec des outils à ramener dans son camp pour ensuite renforcer les PNJ de sa faction, voire même invoquer le World Boss de sa faction (un vrai boss géant, avec une montagne de pv, qui est un allié !).


Les quêtes

Les quêtes générales :

A Vanilla, les quêtes étaient effectivement moins scénarisées, moins travaillées, plus "bêtes". Parfois les trajets à parcourir à pied étaient immenses. Donc oui, c'est assez archaïque. On peut toutefois en tirer un point positif : les longs trajets permettaient souvent de faire des découvertes, de tomber sur un mob rare, de croiser un allié ou un ennemi, de trouver une caverne...

Autre point positif : la non linéarité des quêtes. Aujourd'hui on récupère une quête qui nous amène dans un camp, qui nous donne 3 quêtes à proximité du camp, puis la suite nous amène à un autre camp, etc. A Vanilla le jeu était beaucoup moins linéaire, beaucoup plus ouvert. On se retrouvait souvent avec le suivi des quêtes plein, car avec chaque long trajet on trouvait plusieurs quêtes sur la route, et on se retrouvait vite avec des quêtes à tous les endroits d'une zone en même temps. Ça permet de diversifier un peu, d'aller où bon nous semble, c'est un vrai monde ouvert, et vous êtes libre de vos décisions !


Les quêtes de classe :

Que ce soit le druide pour ses différentes formes, le chasseur pour son familier, le paladin avec sa quête pour la monture, idem pour le démoniste, ou tout simplement chaque classe avec des quêtes en rapport (quête d'espionnage et de vol à la tire du voleur...). Avoir des quêtes personnalisées pour sa classe rendait la classe encore plus unique et l'immersion était plus grande. A Legion de ce que j'ai lu/vu ils ont essayé de reproduire un peu ça et tant mieux !


Les quêtes de groupe :

Aujourd'hui, WoW tend de plus en plus vers un jeu où tout (BGs et instances/raids de côté) est faisable en solo. Depuis plusieurs extensions, les quêtes de groupe n'existent presque plus, alors qu'à Vanilla, beaucoup de suite de quêtes finissaient par un élite à tuer, ou un named difficile entouré de lieutenants, avec du coup souvent la nécessité de faire la quête en groupe. Pour ceux qui apprécient le leveling solo, c'est du coup plus compliqué, mais d'un point de vue assez neutre on peut quand même dire que ces quêtes de groupe mettaient du piment dans le leveling et aussi "forçaient" la sociabilisation, par nécessité. A Vanilla, à force de grouper avec des gens au fur et à mesure, d'interagir avec eux, on finissait par se faire une bonne liste d'amis in-game, et cet aspect de Vanilla est en grande partie plébiscité par les joueurs : l'aspect social.


La double spécialisation

A Vanilla, il n'y avait pas de double spécialisation possible. En plus de ça, après quelques respécialisations, chacune des respécialisation suivante coûtait 50po, soit une bonne petite fortune ! Autant dire qu'il était impossible de se respécialiser toutes les 2h ou tous les 2j pour alterner spé-PvP, spé-PvE, ou pour alterner entre spé-tank, spé-dps, etc. 

Inconvénients : c'est pas pratique, on a moins de liberté, chaque personne reste sur une seule spécialisation, et c'est particulièrement handicapant pour les healeurs ou les tanks qui veulent leveler ou farmer.

Avantages : encore une fois, nous avons à faire à une "sociabilisation forcée". Il était connu que les healeurs et tanks avaient des difficultés en solo, et les guildes ne rechignaient pas à les aider. Non seulement c'était obligatoire pour avoir dans sa guilde des tanks et des heals, mais aussi quoi de plus sympa que de faire des quêtes en groupe plutôt que chacun dans son coin ? 

Et de mon sens, le mot "spécialisation" perd tout son sens si un personnage peut avoir 2 spécialisations sur 3, peut changer en 2 secondes sans contrainte... Chaque personnage a une spécialisation qui lui est propre, et donc une identité unique. Untel sera un "druide féral" bien connu du serveur, à qui on peut faire appel quand il manque un druide féral, et pas "un druide féral les jours pairs, un druide heal les jours impairs, druide féral pour le PvP de 18h à 20h puis heal en PvE de 20h à 22h... 


L'investissement dans son perso

A Vanilla, il fallait entre 3 et 6 mois voire plus d'un an pour monter niveau 60. On est loin des 3 jours nécessaires aujourd'hui pour atteindre le niveau d'avant l'extension en cours, puis 3 jours de plus pour la dernière extension. 

Inconvénients : c'est long, ça prend du temps, c'est répétitif d’enchaîner les quêtes, etc.

Avantages : Etre niveau maximum signifie vraiment quelque chose, un vrai accomplissement en soi. Et surtout : Aujourd'hui le "vrai jeu" ne commence qu'une fois niveau maximum, le leveling n'étant qu'une étape déplaisante qu'on veut passer le plus vite possible pour accéder au vrai contenu. Avant, à Vanilla, le jeu commençait au niveau 1 ! Le monde était tellement vaste, il y avait tellement de choses à faire (instances bas niveau longues et difficiles et pas "torchées" sans plaisir en 15min, PvP sauvage, BGs à tous les niveaux, RP, monter ses métiers, ...) qu'on ne s'ennuyait jamais, que ce soit niveau 10, niveau 25, niveau 45, ou niveau 60. Comme le leveling était long, à chaque tranche de niveau il y avait plein de joueurs, donc de quoi faire des quêtes groupe, des instances, du PvP, du PvP sauvage... 

Sans compter que quand on passe autant de temps à monter son personnage, on s'identifie beaucoup plus à lui, c'est vraiment notre "avatar" qui nous représente en jeu, et pas un des 12 personnages qu'on a et qu'on utilise selon notre humeur du soir.


Pas d'inter-royaume

Que ce soit en PvE/extérieur ou en PvP, il n'y avait pas d'inter-royaume, on ne jouait qu'à l'intérieur de son serveur !

Inconvénients : files d'attentes plus longue pour les BGs, groupe pour instance plus difficile à trouver...

Avantages : le serveur est une vraie communauté, après quelques mois on connait la plupart des gens dessus, on apprend à craindre certains ennemis en PvP qu'on recroise plusieurs fois, on se crée une liste d'amis bien fournie à force de jouer avec les mêmes personnes, les ninja en instance sont vite fichés sur le serveur car tout le monde se crée une e-réputation.


Les cartes d'instance :

A l'époque, il n'y avait pas de carte disponible pour les instances. Vous pourrez penser que c'est une fonctionnalité purement cosmétique, un peu dérisoire voire inutile. Et aujourd'hui c'est globalement le cas : car les donjons sont très linéaires ! On suit un couloir tout droit, on tombe sur un boss, puis couloir, puis boss... avec un seul chemin possible. 

A Vanilla, pas tous mais certains donjons étaient énoooormissimes, et perdaient bon nombre de joueurs, non seulement à leur 1ère visite, mais aussi aux suivantes. L'exemple le plus flagrant est BRD, alias les Profondeurs de Rochenoires, qui mettait 4h a être nettoyé entièrement, et en connaissant le chemin ! Les donjons de l'époque étaient immenses, non-linéaires, sur plusieurs étages qui s'entrecroisaient, avec des quêtes à l'intérieur, des escortes de PNJ, des passages à débloquer... de vrais donjons, de vrais labyrinthes ! 

On avait vraiment l'impression d'être perdu dans l'antre des méchants, ce qui est censé être le but normalement ;)


Les sorts au maitre de classe

Ça parait dérisoire, mais à l'époque on ne recevait pas ses sorts directement en montant de niveau. Il fallait aller voir son maître de classe tous les 2 niveaux, mais en plus il fallait payer les sorts ! Et ils coûtaient une certaine somme ! Pas une somme insurmontable, mais une somme suffisante pour que la moitié du temps on n'ait pas assez pour acheter tous les sorts et qu'on doive faire des choix en fonction de ce qui nous plait / nous semble le plus utile. 

Avantage, inconvénient, difficile de dire ce qui en résulte. Ca demande des trajets en plus, c'est moins pratique, ça coûte de l'argent.... mais c'est plus immersif. Et point à prendre en compte : à Vanilla vu la lenteur des niveaux, aller en ville tous les 2 niveaux n'est pas du tout aussi contraignant que s'il fallait aller en ville tous les 2 niveaux à Légion.


Les sorts

Dans un soucis d'épuration des interfaces, Blizzard a supprimé au fur et à mesure des années pas mal de sorts qu'on pourrait qualifier de non indispensables / fun / situationnels. Des sorts pas forcément déterminants, mais qui rendaient le jeu ou la classe fun par moments.

Quelques exemples de sorts / fonctions disparues :

  • Le rituel d'invocation de garde funeste du démoniste, qui requiert 4 personnes, tuait aléatoirement 1 des invocateurs. Sans compter qu'ensuite il fallait l'asservir, car le garde funeste apparaissait en tant qu'ennemi.
  • L'intervention divine du paladin, qui se sacrifiait pour sauver un membre de son groupe en le rendant invulnérable pendant plusieurs minutes. Utile occasionnellement en combat, ou sinon quand on sent que le wipe est en cours et qu'on veut avoir quelqu'un pour ressusciter le groupe ;)
  • Yeux de la bête du chasseur, qui permettait de contrôler son familier directement et voir à travers lui.
  • Un sort de prêtre permettait de réduire la distance d'aggro de monstres, pratique dans certaines positions pour éviter un pack, ou éviter une aggro foireuse.


Les arbres de talents

Bien que la plupart des meilleurs builds étaient connus et recopiés par les joueurs, et que certains talents soient peu fun et uniquement nécessaires (augmentation de x% de dégâts de telle attaque par exemple), les arbres de talents de Vanilla permettaient 2 choses principalement :

Premièrement : avoir un talent à chaque niveau était sympathique pendant le leveling, plutôt que tous les 15 niveaux. On sent la progression du personnage au fur et à mesure.

Deuxièmement : il était possible de faire des builds hybrides, mélangeant 2 arbres, en allant chercher certains sorts aux palliers 21 ou 31 d'un autre arbre. Les combinaisons possibles étaient beaucoup plus grandes que maintenant, si tant est qu'on ne cherche pas à avoir LE build le plus puissant (qui est souvent le même) mais un build unique qui correspond à notre façon de jouer.

Pour ceux qui n'ont pas connu les arbres de talents de Vanilla, en voici un exemple à gauche, avec certains talents déblocables en fonction de ceux d'avant uniquement.


Conclusion

C'est ainsi que s'achève ce premier article sur WoW Classic. Bien évidemment, il est loin d'être exhaustif, même si déjà bien long ! J'espère qu'il vous aura plu et aura permis de vous faire découvrir un jeu tout à fait différent même si à la base identique. Et si les avantages vous plaisent plus que les inconvénients, et que vous avez envie de retrouver un monde où le social est prépondérant, où la difficulté et le danger sont omniprésents, rendez-vous en Azeroth sur Classic ;)

N'hésitez pas en commentaire de la news à me faire part de vos impressions, à me donner d'autres différences entre les 2 jeux qui vont ont marquées, tant d'un point positif que négatif ! Et avant que le débat constructif ne finisse en bain de sang, je vous rappelle comme écrit en introduction que Vanilla et Legion sont devenus deux jeux totalement différents, pour deux publics différents. Une personne peut apprécier des fonctionnalités / l'évolution du jeu de Legion, une autre pas du tout, mais un jeu est un jeu, le but est de prendre du plaisir, et chacun y trouve son compte ! Il n'y a pas forcément de mieux/moins bien, juste des changements qui plaisent ou déplaisent à différentes personnes ;-)

D'autres articles arriveront bientôt sur WoW Classic, je vous dis donc à bientôt ;)

Detrakios

Icone JudgeHype
Vous aimez notre travail ? Aidez-nous à rester indépendant en vous abonnant à JudgeHype Premium ou en désactivant votre bloqueur de publicités. Merci ;)
41 commentaires - [Poster un commentaire]


 Pages :

Membre
Bocky #178
Posté le lundi 19 mars 2018 à 13h30  -  #1
17

Superbe article ! Jouant depuis Vanilla également, tout ça me rappelle de bons (ou moins bons) souvenirs.

WoW a évolué parfois en mal, mais parfois en bien aussi. Ce n'est plus le même jeu et se souvenir de ce qu'il était il y a 13 ans ne fait pas de mal. Après, on peut débattre à l'infini de ce qui était mieux avant, et de ce qui est mieux aujourd'hui.

J'ai quand même envie de faire ma petite liste personnelle  (et donc purement subjective). 

C'était mieux avant:

Les arbres de talents, les quêtes de classe et de groupe, le besoin de CC dans les "petites" instances, le nombre de sorts, et des instances parfois monstrueuses (genre BRD ou le Temple englouti labyrinthique).

C'est mieux aujourd'hui:

Les bg/instances/zones interserveurs, la transmo, le level scaling (LA grosse amélioration de Legion), et surtout la richesse du monde (instances, jouets, mascottes)


Membre
Skulleader #117
Posté le lundi 19 mars 2018 à 13h44  -  #2
2

Effectivement très bel article, je suis tout à fait d'accord avec ce qui a été écrit dans ce dernier.

Très bon comparatif entre Vanilla et Legion, oui WOW a su évoluer et c'est tant mieux, dommage pour le coté social qui en a pris un coup, idem pour les CC mais de loin je préfère Legion. J'ai commencé WOW à ses débuts avec Vanilla mais Legion ou WOW de nos jours me conviens beaucoup plus, il est bien plus vivant et ludique, moins galère car ne vieillissant je n'aurais plus la possibilité de jouer à Vanilla mais à Legion oui.


Membre
angel13 #293
Posté le lundi 19 mars 2018 à 13h47  -  #3
3

énorme tout simplement énorme ^^, ceux qui n'ont jamais jouée a vanilla ca va leur faire drole de devoir "acheter" leur sort tout les 2 niveau (quand on le pouvais vu le cout ^^) en réflechissant a éco suffisament pour avoir la mount au nv 40 xD . de voir un chaman amelio en PVP qui léve son arme a 2 Main pour OS son adversaire quand  proc de WF  sans avoir pu faire kk'ch :p . La peur de pull un mob et avoir une aggro foireuse sur le/les mob aux alentour, là actuellement c'est pull 5 mob aoe suivant -.-'. 

Vraiment Hâte que classic sorte !!!! ^^


Membre
ShLaCk1 #165
Posté le lundi 19 mars 2018 à 13h51  -  #4
14

Pourquoi il fait un comparatif Vanilla/Légion alors qu'il a pas joué à Légion ?


Membre
MrJolan #649
Posté le lundi 19 mars 2018 à 14h05  -  #5
10

‍c'est pas un débat cette article, c'est plus un lynchage de légion et wow était mieux avant !
Je suis ultra fan de JH mais je trouve cette article pas très passionnant. Chacun aura ses préférences en fonction d'une infinité de critères (temps de jeu, gouts ect ...) c'est la le point le plus important. Je joue a wow depuis Vanilla et je joue toujours ! Certains aspects de légion ne me plaisent pas je ne les fais pas c'est tout ! Tout comme a l'époque de Vanilla ! Je suis nostalgique du temps de Vanilla mais c'est normal comme tout le monde ! Car c'était avant pas forcément car c'était mieux !
En tout cas j'en profite pour dire : Vive JH !
Édit : le plus gênant pour moi c'est la partie sur les mounts ... la le débat n'est plus !


Membre
Buggyleclown #462
Posté le lundi 19 mars 2018 à 14h08  -  #6
1

@ShLaCk1 Sans doute pour faire parler ceux qui n'ont rien à dire ;-) .

Sinon article vraiment sympa à lire. Et plutôt d'accord dans la plupart des propos. Après certains points sont plus compliqué en ce qui concerne les classes et la double spécialisation. 

Les quelques crétins comme moi qui ont joué druide équi et cham elem, ont passé à vanilla et à bc de mauvais moment en guilde ou en instances... Les rageux étaient déjà dans le décor, et pas mal de fois ça a chiné parce qu'on jouait (selon eux) des classes pourri. Alors entre les reflexion, Les refus d'inviter, le GM qui te harcèle pour respé tank ou heal régulièrement etcetc, mine de rien Wotlk à fait du bien à l'époque de mettre la double spé et surtout une mise à univeau de plusieurs spé qui jusque là avait totalement été délaissé pas blizzard pendant des années.


Membre
Kazzrak #158
Posté le lundi 19 mars 2018 à 14h12  -  #7
1

étymologie de : nostalgie


https://www.universalis.fr/encyclopedie/nostalgie

Issu des mots grecs νόστος (« retour ») et ἄλγος (« souffrance »), le terme « nostalgie » indique par sa seule étymologie un état d'âme, une humeur au sens allemand de Gemütsstimmung, qui, du champ médical auquel il appartint d'abord, gagna ensuite les champs littéraire et philosophique, en particulier sous la figure du Sehnsucht des romantiques allemands. C'est dire déjà, pour suivre ces derniers, que la nostalgie ou encore l'aspiration douloureuse – la « désirance », selon une nouvelletraduction de Freud – tendrait vers un passé regretté auquel l'imagination, aiguisée par les vicissitudes de l'existence et les contraintes de la réalité, prêterait toutes les ressources de la consolation. On conçoit bien d'après ces présupposés la source féconde à laquelle s'abreuva toute l'esthétique romantique allemande qui, de la « conscience malheureuse » de Hegel, s'élargit bientôt à la quête de l'unité magique de Novalis ; et l'on conçoit aussi l'intérêt pour cette humeur spécifique de la nouvelle psychologie, c'est-à-dire la psychanalyse, dans la mesure où la dynamique psychique qu'elle s'efforce de décrire repose nécessairement sur l'abandon de jouissances auxquelles le sujet ne cessera de vouloir revenir par les chemins de la fantaisie (Phantasie). À de telles réflexions invite la nostalgie, grosse du regret amer des amours enfantines et, plus loin encore, de la Terre mère dans l'absolu du lien fusionnel.

                                             



Ce que j'ai à en dire : Rien ne vous rendra votre jeunesse , votre innocence et votre surprise en découvrant WoW la première fois , j'attend et redoute la sortie du jeux . Mon principal doute c'est : Une fois level 60 stuff je fais quoi ? dois-je me connecter et jouer en bg ad eternam ou je risque de perdre mon rang ? 


Si le jeux n'est pas égale à mes souvenirs ?   


Perso je ne pense pas jouer au jeu si les graphismes ( du décors non des refontes skin ) ne sont pas proposé , ayant été sur Nostalrius les graphismes pixels piquaient les yeux .




Membre
Aldhanas #586
Posté le lundi 19 mars 2018 à 14h22  -  #8
6

Un comparatif très objectif et bien écrit. Respect !

Il n'y a pas grand chose à débattre finalement. L'article dépeint des faits incontestables et choisir qui de Classic et du jeu actuel est la meilleure version du jeu n'est qu'affaire de goût.

Au final, l'ennui dans le débat WoW Classic vs WoW actuel, c'est la mauvaise foi et la nostalgie qui faussent les arguments.

Quand je lis cet article, j'ai effectivement un sentiment de nostalgie. Mais à y réfléchir à tête froide, j'ai pas franchement envie de rejouer à un WoW vieux de 13 ans. Trop d'aspects pénibles (notamment le pex et l'organisation des raids) qui paraissent encore plus pénibles depuis qu'il n'y a plus ce sentiment de "première découverte" du jeu voire du genre MMO.

Puis graphiquement ... Faut rester honnête deux minutes ... Les modèles étaient immondes.


Membre
Premium
Grrooh #969
Posté le lundi 19 mars 2018 à 14h27  -  #9
0

Très bel article, ça rappelle des souvenirs (bons et mauvais xD)

En revanche, comme l'a dit mon VDD, une meilleure connaissance de légion et du contenu actuel du jeu me parait nécessaire pour vraiment comparer vanilla et légion. Après y'a rien de grave non plus hein, mais ça rend bancal un ou 2 points de comparaison...

Ça reste un bon article, gg à l'auteur :)


Membre
Archvile #526
Posté le lundi 19 mars 2018 à 14h28  -  #10
0

@kazzrak

Si le jeu ne te correspond pas à tes attentes, tu passeras à autre chose, voilà tout.

Ne te prends pas la tête pour si peu.


 Pages :

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

Prix du jeton

369318 or

Affixes mythique

+4
+7
+10

Evénements en cours

Combat de mascottes
SCREENSHOT ALÉATOIRE
DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
WoW Battle for Azeroth Edition Collector
Précommandez rapidement avant que les stocks soient épuisés ;)
World of warcraft : L'ascension de la Horde
Un excellent livre pour comprendre comment est née la Horde. Très bon choix pour démarrer si vous souhaitez en savoir plus sur l'histoire des Orcs en Draenor.
World of Warcraft: Chronicles Volume 2
Le second volume du génial WoW: Chroniques. Version anglaise, elle sortira avant la VF...
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
GÉNÉRAL : PatchsArchivesArchives 2001Quizz
PRÉSENTATION : ClassesRacesMétiersLexique de WoWConfiguration requiseLes MMORPGFAQChronologie des romans et BDRaces et personnagesHistoire des royaumesLigne du tempsLes deux lunes d'AzerothHistoire de Warcraft III
GUIDES : Guides LegionGuides des classes et spécialisationsGuide du débutantGuides générauxObjets légendairesDonjons & raidsLieux insolites & vidéos cultesÉvènements saisonniersLeveling des métiersChasseur maîtrise des bêtesChasseur précisionChevalier de la mort givreChevalier de la mort ImpieChevalier de la mort SangDémoniste afflictionDémoniste démonologieDémoniste destructionDruide gardienGuerrier armesGuerrier protectionMoine maître-brasseurMoine marche-ventMoine tisse-brumePaladin vindictePrêtre ombreVoleur assassinatVoleur finesseVoleur hors-la-loi
DOSSIERS : Rapports de jeuJCC WoWJeu de plateau WoWGuides stratégiquesWarcraft & WoW RPGClavier ZBoardPériphériques PCCasque micro WoWBlizzCon 2017BlizzCon 2016BlizzCon 2015BlizzCon 2014BlizzCon 2013BlizzCon 2011BlizzCon 2010BlizzCon 2009BlizzCon 2008WWI Paris 2008BlizzCon 2007
IMAGES : AléatoiresBD des visiteursAventures de StevostinCinematic screenshot of the weekFan artsConcept arts #1Concept arts #2IllustrationsHumourFonds d'écranEaster EggsDivers
BATTLE FOR AZEROTH : Extension Battle for AzerothDrustvarRade de TiragardeNazmirZuldazarPort-LiberttéAtal'DazarTol'Dagor'Veine-MèreScénario d'introduction AllianceScénarion d'introduction HordeTraits d'Azérite des classes Ruines d'Un'gol
WOW CLASSIC : Dossier World of Warcraft ClassicL'exploration dans WoW VanillaMeilleurs souvenirs de WoW VanillaDifférences entre WoW Legion et WoW Vanilla
DIVERS : Fan fictionGamescom 2015Press Tour juin 2016Dossier LegionAlpha & Beta testAlphha & Beta testPress Tour 2014Beta testInfos-clésPress Tour 2012Patch 5.4Patch 5.3Patch 5.2Beta testInfos-clésPatch 4.3Patch 4.2Beta testPress Tour 2008IllustrationsScreenshotsHistoireFonds d'écranPatch 3.3Patch 3.2Patch 3.1Beta testPress Tour 2006E3 2006IllustrationsScreenshotsBeta testDates-clésScreenshotsVoyage de BrannPreviews 2001-2006Interviews 2001-2008
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 346.172.779 visites.
© Copyright 1998-2018 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.
Partenaire : Gamesplanet