Correctifs du jour : Démonistes Démonologie et Objets Corrompus

Mise en place d'une limite difficilement surmontable...
Arkentass | 10/07/2020 à 10h00 - 3

Une nouvelle salve de correctifs a été déployée cette nuit sur les serveurs live. Celle-ci vise les Démonistes Démonologie et les Objets Corrompus. Retrouvez l'ensemble des détails ci-dessous.

Correctifs

9 juillet 2020

Classes

  • Démoniste
    • Démonologie
      • Coût en mana de Trait de l'ombre réduit de 25%.
      • Coût en mana de Trait démoniaque réduit de 25%. 
        • Note des développeurs : Les Démonistes Démonologie tombent à court de mana lors des rencontres prolongées en ayant une quantité élevée de Hâte, nous réduisons donc les coûts en mana des sorts les plus fréquents de leur rotation. 

Objets et Récompenses

  • Objets Corrompus
    • [Avec le redémarrage] Les joueurs avec un niveau de Corruption de 200 ou plus recevront désormais un effet négatif supplémentaire, Inescapable Consequences, qui inflige 25% de votre maximum de vie chaque seconde pendant que vous êtes en combat.
      • Note des développeurs : Bien que les dégâts subits via la Corruption et les affaiblissements des soins reçus soient conséquents à haut niveau de Corruption, les joueurs particulièrement ingénieux ont mis en place des stratégies leur permettant de faire face à des dégâts presque infinis durant de courtes fenêtres lorsqu'ils sont eux même immunisés aux dégâts. Il est important pour nous que les joueurs aient le sentiment de pouvoir jouer avec la quantité de Corruption qu'ils peuvent se permettre de porter, mais nous plaçons une limite à 200 de Corruption - au delà, la puissance de N'Zoth vous vaincra.
Tags : Correctifs
Source : Blizzard
3 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 360.064.119 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.