Guides d'instances > Pic de Rochenoire (UBRS)

Guide : Pic de Rochenoire Supérieur (UBRS)

Notes
Introduction

Aaahh, UBRS. J’adore cette instance. Et encore heureux, j’ai du l’enchaîner plus de 70 fois, sans jamais droper mon torse Assassinat. Mais passons, ce guide n’a pas pour but de raconter ma vie pleine de désespoirs, mais plutôt de vous aider à vous y retrouver, ou – encore mieux – vous donner envie de la découvrir.

Aux dernières nouvelles, cette instance est toujours faite pour 10 personnages de niveau 60 stuffés vert-bleu, bien qu’au début il fallait s’y aventurer à 15.


Emplacement

Même entrée que LBRS (ou BRS2, ou Pique de Rochenoire inférieur, brrr quel nom épouvantable) soit tout en haut, sur le balcon dans le volcan au nord des Steppes ardentes (ou au sud de la Gorge des vents brûlants).


Pré-requis

Un des joueurs doit posséder la clé pour ouvrir la porte, résultat d’une quête amusante qui vous demande de prendre le contrôle d’un dragon au Marécage d’Âprefange, et de trouver des gemmes sur certains boss de LBRS.


Préface

Pour commencer ce n’est pas très dur car vous devez vider la 1ère salle, commune à LBRS, prévue pour 5 joueurs. Elle est composée de pack de 2 ou 3 mobs et d’une patrouille de 2 mobs. Pour gagner un peu de temps, ne videz que la partie gauche, c’est en longeant ce mur que vous tomberez sur la porte d’entrée d’UBRS proprement dite.

Pour l’ouvrir, la personne qui a la clé (un anneau en fait) doit l’équiper et s’approcher de la porte.


Commencement

Face à vous : une salle, 4 alcôves, 3 ou 4 draconides et un escalier. Pullez les draconides, ils viennent 2 par 2. Ils ont pas mal d’armure et de point de vie, mais le tanking de ces bestioles n’est pas trop dur. Une fois tous les dragons morts (pensez à jeter un coup d’oeil rapide en haut des escaliers, ils se baladent un peu), vous pouvez vous attaquer aux cellules. Elles sont composées de 4 mobs qui peuvent être :
  • Guerriers, pas d’attaques très spéciales.
  • Mages, pareil0
  • Invocateur, ils invoquent (si si !) un nouveau mob cité ci-dessus.
Votre priorité sera de défoncer l’invocateur si vous ne voulez pas vous retrouver submergé. L’invocation est très facile à repérer, ça fait comme un portail de démoniste. Tout fonctionne pour lui casser son sort : kick, coup de bouclier, contresort, stun...

Ensuite, tuez les mages (ils ont peu d’armure) puis les guerriers. Une fois les 4 mobs morts, vous verrez le petit carré du milieu de la cellule s’illuminer. Si vous allumez toutes les cellules (4 en bas et 4 en haut des escaliers), ça ouvrira la porte pour accéder au premier boss.

Mais avant ça, vous devrez encore vider l’escalier qui vient de vous être ouvert, composé de 2 packs de mob pareils qu’avant, dans les cellules.


Le Pyrogarde

Alors lui, c’est comme un trash, mais en plus simple :-D En arrivant dans sa salle, vous verrez plusieurs mobs canaliser un sort sur lui, l’empêchant de faire quoi que se soit. Vous ne pouvez ni l’attaquer, ni attaquer ces geôliers. Pour les faire bouger, il faut qu’au minimum 3 personnes activent l’autel en face de l’élémentaire.

Une fois activé, les gardiens arrêtent leur incantation et vous avez un petit moment pour les tuer, si possible régen et aller attendre que le boss se réveille.

Le boss lui-même est des plus simple. Un tank qui place un taunt et va se chercher un sandwich (mais vite fait, il n’a pas beaucoup de PV), un heal en mode PBLV et 8 bourrins qui lui défoncent la tête. Comme c’est un élémentaire de feu, il est insensible au feu, bien sûr.


LEEEEEROOOOOY JEEEEEENKIIIIINS !!!

Si vous ne comprenez pas le titre de ce paragraphe commencez par aller visionner ça, c’est anthologique. Ce bougre à même une entrée sur Wikipedia et une carte à jouer dans le JCC.

Bref, voilà la salle à Leeroy, remplie d’oeufs sur lesquels marcher provoque la naissance prématurée d’un dragonnet non-élite. Quand il y en a un, c’est tout juste si on le remarque. A 5 ou 6, faut commencer à AoE. A 20, c’est l’hécatombe. Donc, quoi que vous fassiez dans cette salle, faites attention où vous mettez les pieds ! Il faut vraiment marcher sur des oeufs. Heuuu, non, justement pas ! Enfin... à pas calfeutré quoi !

Commencez par pull les 2 draconiens qui gardent la sortie, ce sont les même qu’à l’entrée du donjon. Ensuite vous pouvez choisir de ne pas faire l’event de cette salle qui a toujours été un calvaire. Les seules raisons pour le faire sont :
  • Avoir un prêtre qui veut ses épaulières T0. Solution : n’emmenez pas de prêtre.
  • Voir le fameux event. Solution : suivez le guide, mourrez, recommencez.
Pour allez voir l’event, commencez par vider la salle des draconiens qui y patrouille. Il vous faudra désigner un puller qui ira chercher chaque mob un par un en évitant autant qu’il le peut les oeufs au sol. Il les ramènera dans la salle du Pyromencien où tout le raid sera resté. Attention à ces sales bêtes, à tout moment elles lâchent le tank pour aller elles-mêmes faire exploser les oeufs. Ils faut donc les ralentir par tous les moyens : Givre du chasseur ou du mage, stun-lock d’un rogue, fear, etc.

Ensuite, il faut aller à gauche, tout au fond de la salle pour activer le cristal. Pour se faire il existe 2 techniques :
  • Tout le raid court de front tout au bout en faisant pop tout les oeufs, puis demandent aux mages-cuisiniers de leur préparer une belle fricassée de dragonnet (Attention le prêtre, profite de la pub pour lâcher la TV 1 minute, faudra sortir des heals ici !)
  • Avancer régulièrement et rapidement pour tuer les dragonnets par pack plus raisonnable. Mais il faut faire vite, car ces oeufs repopent très rapidement !
Une fois l’event lancé, des vagues de draconiens arriveront successivement. Il faut les éliminer le plus vite possible pour ne pas être submergé. Faites attentions aux fillettes avec les chapeaux rouges, c’est eux qui vont casser les oeufs, alors même technique qu’avant.

A la fin, le boss vient seul. Si vous avez tenu jusqu’à lui et éliminé tout le monde avant qu’il n’arrive, c’est gagné.


The show must go on

Avant d’aller voir un beau combat en arène, il vous faudra d’abord ressortir de la salle en employant un des deux techniques évoquées plus haut. Prenez l’escalier en face de la sortie de la salle du Pyrogarde. Vous tomberez sur des packs très faciles de draconien et sur une patrouille humanoïde esseulée. Par convention, allez directement au fond du couloir, sans prendre les portes sur votre gauche. Le dernier pack de 4 draconiens mérite une attention supplémentaire, car il faut faire gaffe à ceux qui soufflent du feu. Ils ont une haleine sacrément chargée, faut s’en occuper en priorité. A coup de Airwaves ou de lattes dans la tête, c’est au choix.

La prochaine salle demande pas mal de discipline de la part du raid. Il faut que tout le monde se tienne là où il vient de tuer les 4 draconiens – donc au fond du couloir – et dos au mur. Ceci est très important vu que certains des humanoïdes, arrivant par pack de 4 grâce à la seule et unique personne qui sera allée pull, font des charges qui propulsent en arrière. Donc, si une personne ne respecte pas la consigne et se prend – inévitablement – un knock-back, elle finira dans la salle du dessous. Oui, oui, celle à Leeroy, avec plein d’oeufs et tout et tout. Après avoir discuté paisiblement avec 2 ou 3 packs ainsi que la patrouille, tout le monde peut monter et finir de vider la salle, ou non. Cette salle peut héberger Jed Guette-runes, un rare-élite qui drop du bleu. Tout au fond à gauche se trouve une armure accrochée à un présentoir sur laquelle on peut cliquer et qui – à une lointaine époque – pouvait lâcher un plan de forge épique. Maintenant, je ne sais pas à quoi elle sert…


Repartez ensuite dans l’autre sens, vous trouverez 2 packs de 2 draconiens à éliminer au bas des escaliers. Avant de les monter, tuez les 2 draconiens qui patrouillent individuellement, puis la patrouille d’orcs. Continuez de monter les escaliers, et tout en haut, sur un balcon faisant face à l’arène, vous trouverez 3 derniers draconiens. A ce moment, tout le monde doit regen et personne ne doit sauter du balcon. En face de vous, sur la gauche, vous pouvez apercevoir le chef de guerre Rend qui viendra par la suite vous demander si vous êtes satisfait de la propriété que vous êtes en train de visiter, et à sa gauche ni plus ni moins que Néfarian, sous sa forme humaine.


L’arène

Une fois que tout le monde est prêt, sautez tous en même temps, ceci déclenche l’event. Harcelez verbalement et violemment toutes les classes à pet (démo, chasseur, guerrier... bah oui, chaque guerrier doit avoir un prêtre de poche qui le soigne, non ?) pour qu’ils les rangent, sinon vous allez avoir une belle communauté de mobs qui viendra vous rendre visite.

Tout le monde reste bien au milieu de l’arène, il ne faut pas agro les spectateurs sur les côtés (avec une flèche multiple par exemple) ni les mobs derrière la grille de sortie (celle de droite lorsque vous êtes encore sur le balcon).

De l’autre grille viendront tout un tas de pack de mobs, les uns après les autres, composés d’humanoïdes, de draconiens élites et de dragonnets non-élites.

Je ne l’avais encore pas dit jusqu’ici, mais les draconiens sont TRES résistants à la magie. Alors comme vous affrontez des groupes mixtes, mettez les casters sur les humanoïdes, et les CaC sur les draconiens, ça fera gagner pas mal de temps et de mana.

Les premiers packs sont faciles, mais sur la fin il y aura de plus en plus d’élites à la fois. Pensez donc à regen entre chaque pack, ça aide.

Après 10 bonnes minutes de combat acharné, Rend vient en personne sur son drake. Vous devrez d’abord le taper sous cette forme, mais c’est le dada qui reprend les dégâts. Après un certains temps, Rend descend aider sa monture à vous cogner. Terminez vite le drake, puis ensuite Rend.

Concernant leurs capacités, le dragon souffle de temps en temps un jet acide qui réduit l’armure, et Rend fait des tourbillons avec sa hache à bout de bras.

Notez que la monture est dépeçable et à une faible chance de vous dropper l’écaille chromatique nécessaire pour crafter de jolies jambières en mailles.


6.6.6. The number of the beast !

Une fois l’event de l’arène terminée, la grille de derrière s’ouvre. A partir de là, vous pourrez vous faire surprendre par des orcs élites camouflés qui patrouillent un peu partout. Soyez donc toujours vigilants, ils tapent fort. Et ils aiment bien les tissus. Des vrais rogues, quoi.

Affrontez le premier groupe d’humanoïdes avec un maximum de Crowd Control, ils sont nombreux. Sur la petite corniche en fasse se trouve un PNJ qui lance ou termine une quête. Montez l’escalier à gauche et pullez le draconien qui patrouille, puis tuez les mobs du fond, une fois en haut. Sur votre gauche, l’entrée de BWL. Et à droite, un escalier qui descend. Empruntez-le, vous arriverez face à une grande salle bien garnie. Pullez le groupe à droite, tuez-le dans l’escalier que vous venez de descendre, puis dirigez-vous en longeant le mur dans la salle sur la gauche, après la rambarde enflammée. Vous êtes dans la salle de la bête, mais soyez patient, ne la pullez pas tout de suite. Il est très important de vider une partie de la salle d’avant, car la bête est terrifiante. Tellement terrifiante que plusieurs d’entre vous auront les chocottes durant le combat et partiront en courant pleurer leur mère. Le problème, c’est que si la salle d’à côté n’est pas nettoyée, vous aller ramener plusieurs voisins qui se plaignent du bruit que vous faites dans la chambre contigüe.

Donc pour plus de sureté, videz toute la salle (oui, un rogue qui sprint ça va loin, même en 6 secondes...). Le pack du milieu et celui du fond à gauche sont les plus durs. Il y a des humanoïdes, des draconiens-guerriers et des draconiens-mages (les mêmes qu’il fallait focus après la salle à Leeroy). Donc maximisez les Crowd Control et focus les draco-mages.

Voilà, c’est vide, allez jouer un peu de rock à cette Bête !

Ce combat n’est pas excessivement dur, mais peut être long si vous avez beaucoup de CaC. Car comme dit plus haut, elle fear assez souvent. Sinon, pas d’aptitudes très dangereuses.

A l’instar de la monture de Rend, vous pouvez dépecer la Bête et il y a une faible chance que vous y trouviez la Peau de la Bête en parfait état qui permet de craft du tissu ou du cuir sympa.


A vos ordres, mon général !

Il va être l’heure d’aller rendre visite à Drakkisath. Et l’heure d’aller vous coucher aussi, il n’est pas rare d’arriver assez tard à cette endroit. Hé oui, UBRS c’est long. Les meilleurs groupes peuvent y wipe de temps en temps, bref, c’est pas forcément facile.

Commencez par tuer les 2 groupes de 2 mobs juste à l’entrée du pont, puis le groupe de 4 à la sortie. Là, c’est la deuxième salle très remplie. Elle ressemble fort à celle d’avant, avec un plus une grosse patrouille au milieu. Il est très recommandé de désigner un puller qui ira prendre les packs un par un pour les ramener dans la salle précédente. Comme ça en cas de problème (et il y AURA un problème) vos démos/prêtres/war peuvent fear sans soucis. Si vous avez un rogue aware, il peut sap avant le pull et revenir en sprintant dans la salle après.

Voilà, voilà, il ne reste plus que Drakki. Et ses 2 adds, bien sûr.

Personnellement et malgré le nombre incalculable de fois que j’ai fait cette instance, je n’ai expérimenté que la technique du chasseur sur ce boss. C'est-à-dire : vous prenez un chasseur pas trop manche (oui je sais, c’est rare - aïe, patapé !) qui va pull le boss et l’emmener en kiting jusque dans la salle de la bête en y faisant le plus de DPS possible, pour pas que les healers reprennent l’agro. Une fois dans cette salle, le chasseur fait un FD (Feign Death) pour lâcher le gros et vous n’avez plus beaucoup de temps pour finir les adds. Les adds ne présentent pas une grosse difficulté. Un tank sur chaque, gros DPS sur le premier, puis le deuxième. Dès que Drakki revient, il faut impérativement que le MT lui fonce dessus, même s'il reste des adds.

Le Général, quant à lui, tape assez fort, fait des AoE de feu et met de temps un temps un débuff sur le tank qui est très gênant mais dont je ne me souviens plus de l’effet, étant donné que ça fait bientôt un an que je n’ai pas mis les pieds dans cette instance (oui oui, j’ai tout sorti de tête, donc il doit y avoir 2-3 fautes et oublis par-ci par-là) et je n’ai jamais joué tank.

Une fois le boss final mort, vous pouvez toucher l’orbe derrière sa position initiale, pour valider votre accès BWL. C’est aussi lui qui loot le Sang du Champion des dragons noirs, requis pour terminer l’accès Onyxia.


Thx all, bye bn

L’instance est terminée, vous pouvez enfin aller dormir. Oui, vous pensiez aller vous coucher il y a 2 heures déjà, demain vous avez école/boulot, mais vous êtes content. Vous avez votre torse T0, une épée épique, un tas de recettes d’alchimie épiques, le set d’épées Dal’Rend et la peau de la Bête. Ou pas, mais vous avez profité d’une des plus grosse instance du jeu, réalisable en petite guilde, voir en pick-up.

Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette page !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

Prix du jeton

241278 or

Affixes mythique
+2
+4
+7
+10
Evénements en cours
Choc JcJ : Cohue Chanteguerre
Bonus Expéditions
Fête des Brasseurs
DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Tout l'art de Blizzard
Plus de 700 illustrations des jeux de Blizzard, dont certains inédites. Un must have !
Warcraft: Le Commencement 4K Ultra HD + Blu-ray
Warcraft : le commencement [4K Ultra HD + Blu-ray + Copie Digitale UltraViolet]
Bundle Warcraft I et Warcraft II
Un bundle comprenant les deux premiers RTS Warcraft !
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
JEU : PatchsQuizzClassesRacesMétiersLexique de WoWConfiguration requiseLes MMORPGFAQChronologie des romans et BDRaces et personnagesHistoire des royaumesLigne du tempsLes deux lunes d'AzerothHistoire de Warcraft IIIRapports de jeuJCC WoWJeu de plateau WoWGuides stratégiquesWarcraft & WoW RPGClavier ZBoardPériphériques PCCasque micro WoWAléatoiresBD des visiteursAventures de StevostinCinematic screenshot of the weekFan artsConcept arts #1Concept arts #2IllustrationsHumourFonds d'écranEaster EggsDivers
GUIDES : Bataille de LordaeronCoeur d'AzerothKul Tiras et ZandalarExpéditions dans les îlesMode guerreFront de guerre: StromgardeSésame L110Races alliéesTalents raciauxDébloquer le vol BfAMarché noirActivités quotidiennes et hebdomadairesPort-LibertéManoir MalvoieTol DagorSanctuaire des tempêtesSiège de BoralusAtal'DazarTemple de SephralissLe FilonTréfonds PutridesLe Repos des RoisGuides Battle for AzerothGuides LegionGuides des classes et spécialisationsGuide du débutantGuides générauxObjets légendairesDonjons & raidsLieux insolites & vidéos cultesLeveling des métiers
FARMING : Avant-postesExpéditionsQuêtes d'émissaireAvis de rechercheTable de commandement de missionChampionsAméliorations tactiquesAmirauté des PortvaillantBrigade de l'HonneurChampions d'AzerothChercheurs tortollansEmpire zandalariExpédition de TalanjiOrdre des BraisesSillage des TempêtesVolduni7ème LégionRoute de farming des plantes, minerais, tissus, cuirs et cuisineMétiers de rang 3
RAIDS : Raid UldirTalocDAMEDévoreur fétideZek'vozVectisZul ressuscitéMythraxG'huunWorld Boss
EVENTS : Jour des MortsSanssaintFête du feuSemaine des enfantsJardin des noblesFête lunaireDe l'amour dans l'airBienfaits du pèlerinMarche des têtardsJournée des gardes volontairesFête des chapeluisantsEmbarquement pour les Mille PointesTournée des tavernes du Kirin TorAppel du ScarabéePrintemps des montgolfières
COLLECTIONS : WoWToolkitMontures BfASerpent de sang NazjatarMascottes BfAJeune MaccarbreTaptafB'aalTransmogrification Boucle Temporelle
WOW CLASSIC : Dossier World of Warcraft ClassicGuide PvP Rang et RécompensesGuide des montures VanillaGuide des armes légendaires VanillaL'exploration dans WoW VanillaMeilleurs souvenirs de WoW VanillaDifférences entre WoW Legion et WoW Vanilla
DIVERS : BlizzCon 2017BlizzCon 2016BlizzCon 2015BlizzCon 2014BlizzCon 2013BlizzCon 2011BlizzCon 2010BlizzCon 2009BlizzCon 2008WWI Paris 2008BlizzCon 2007Gamescom 2015Press Tour juin 2016Dossier LegionAlpha & Beta testAlphha & Beta testPress Tour 2014Beta testInfos-clésPress Tour 2012Patch 5.4Patch 5.3Patch 5.2Beta testInfos-clésPatch 4.3Patch 4.2Beta testPress Tour 2008IllustrationsScreenshotsHistoireFonds d'écranPatch 3.3Patch 3.2Patch 3.1Beta testPress Tour 2006E3 2006IllustrationsScreenshotsBeta testDates-clésScreenshotsVoyage de BrannPreviews 2001-2006Interviews 2001-2008
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 356.180.053 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.