Fanfiction World of Warcraft

Retour à la liste des Fanfiction

Rédemption d'une Banshee

Par Archelaian
Les autres histoires de l'auteur

Chapitre 1

Chapitre 2

Loraya ouvrit les yeux.

Autour d'elle il y avait un spectacle de dsolation, des btiments en ruines finissaient de se consumer et des restes de cratures humanodes jonchaient le sol, elle-mme, tait tendue, face contre terre... Sa tte lui faisait mal et elle ne sentait plus vraiment son corps. Instinctivement elle se redressa, voulant reprendre son souffle... Elle ne respirait plus... Une image l'assaillit, elle vit le visage de sa meilleure amie, tordue de douleur alors qu'elle lui enfonait son pe dans le ventre... Elle retomba a genou en se tenant la tte.

Loraya SilverHand, membre des rangers de la haute foret des terres dAzeroth, membre de l'alliance humaine, protectrice de Quelthalas... Et puis elle se rappela, le rituel, l'horrible douleur, la voix du roi liche dans sa tte... Son allgeance involontaire au Chevalier Noir MournBane...Elle poussa un cri de douleur, plus morale que physique...Elle regarda ses mains, horrifie... Qu'est ce qu'elle avait fait, durant ces derniers... mois ? Annes ?

Elle portait des gants noirs, a cot d'elle reposait une grande pe noire et effile, dont la garde tait travaille et sculpte de faon torture et baroque. Loraya ne pouvait dgager son regard de ses mains... Elle avait servit le mal, le flau mort vivant... Alors qu'elle avait jure de protger son petit village elfe et les humains d'Azeroth...Dans un sursaut d'honneur, la jeune ranger Elfe saisie sa longue pe et... Non, elle ne ferait pas a.

Elle avait retrouv son indpendance, pourquoi ? Comment cela tait t'il arriv ? Il n'y avait plus cette voix dans sa tte; plus se tourment l'obligeant a obir contre son grs. Mais son corps tait toujours aussi mort et l'nergie malfique qui l'animait, elle, existait toujours. Combien de temps pourrait elle garder sa conscience, ses souvenirs lui avaient t rendus... Pourquoi... ?

D'autres images l'assaillirent alors, comment elle avait trahis tout son groupe de ranger, comment elle avait permis a son nouveau matre MournBane de massacrer son village et sa foret, Sa foret bien aime, ses amis... Des larmes coulrent sur ses joues froides. Des Larmes, elle pouvait pleurer... Cela lui rchauffa le coeur, son cur mort qui ne battait plus. L'elfe morte-vivante se redressa, elle ne savait pas ce qu'elle faisait ici, mais ce n'tait pas sa foret... Ni un continent qu'elle connaissait. Il y avait de la neige, des rochers aux allures agressives.

Northrend, probablement, le pays froid et glac de la mort...


Elle s'emmitoufla dans sa longue cape noire, mme si le froid ne la gnait pas vraiment, c'tait un rflexe.

Avanant, lelfe morte vivante, la Banshee, se retrouva devant une faade de glace, polie, comme un miroir... Elle pu se voir... Elle frmi et eu un mouvement de recul... Sa peau avait perdue toute couleur, tendue et pale, ses yeux luisaient d'une lueur malsaine et rouge... Elle se rapprocha de la surface et put contempler son reflet, ses cheveux taient noirs coups au carr et mi longs, comme avant, ses longues oreilles pointues d'elfe en dpassait de plusieurs centimtres. Elle n'tait pas laide, au contraire, il y avait quelque chose de diaboliquement attirant dans son apparence, quelque chose de malsain qui lui fit peur... Elle baissa les yeux, et frappa machinalement du poing sur la surface gele.

Qu'allait elle faire ? Pouvait elle se faire pardonner le mal qu'elle avait fait Qui la croirait... Tout en rflchissant Loraya avanait, elle venait de s'engouffrer dans une passe assez troite, son instinct de guerrire lui signala que c'tait un parfais endroit pour un pige, et que des elfes adroits l'arc pourraient facilement sy cacher... Que ?!

Ses rflexes lui permirent d'viter une premire flche... Elle n'avait aucun endroit ou se cacher, autant quelques temps avant elle avait pens mourir autant, la, son instinct de survit avait repris le dessus.

Ses assaillants apparurent dans la lueur de la lune qui perait travers les nuages de glace du continent gel... Des Elfes, comme elle... Non, ils taient diffrents, au fond d'elle une espce de crainte et de haine viscrale apparue.

-" Je ne veux pas me Battre", cria t'elle.

Elle lcha son arc.

Une vole de flche partie...

Loraya s'croula transperce, alors quelle venait de jeter son pe aussi dans un signe de reddition.

Quatre archres elfes de la nuit s'approchrent de son corps sans vie. Elle parlait dans une langue que Loraya ne comprenait pas vraiment, et elle sentit un coup de pied, pour vrifier qu'elle tait bien morte... Une des archre aller lui trancher la tte pour tre bien sure...

Et puis elle ne se contrla plus... Comme dans un cauchemar elle se releva, incapable de contrler ses actes.

Se dressant devant sa premire assaillante, elle la saisi par les bras, l'empchant de bouger, puis sans savoir comment elle se mit a lui dvorer son essence vitale, dans une lueur verte et sale qui enroba leur deux corps, elle sentait la vie passer en elle et son adversaire se dbattre...
Les trois autres guerrires, empoignrent a nouveaux leurs arcs, dcochant plusieurs traits, Loraya utilisa le corps de sa premire victime pour encaisser les coups. Une des archres disparu de sa vue se fondant dans les ombres, les deux autres en hurlant de rage d'avoir tues elle mme leur compagne se rurent sur Loraya.

La ranger vtue de noir vita un coup de dague et attrapa la main de son adversaire, l'gorgeant avec sa propre arme... Elle regarda le corps sans vie glisser au sol, horrifie de se qu'elle venait de faire, l'elfe invisible rapparu derrire elle, lui enfonant une pe courte dans le dos...
Mais ce n'tait pas suffisant pour venir a bout de la morte vivante, cette dernire se retourna, un sourire dment aux lvres, et dcocha un coup de poing dans le figure de la femme elfe de la nuit qui recula sonne.

La dernire valide rebanda son arc, dans un cri de colre... Elle allait lui tirer dessus... Loraya la regarda alors dans les yeux, concentrant toute sa volont sur son adversaire...

- Arrte !

Un flash lumineux explosa dans la tte de l'archre elfe, les yeux totalement vide, elle ne visa plus loraya mais acheva sa compagne sonne et titubante en lui tirant une flche en pleine tte alors qu'elle tentait de se replier.

La dark ranger finit par se calmer, prenant appuis sur un des murs glacs de la petite passe. A ses pieds il y avait les cadavres de trois elfes, dont une avec une flche entre les deux yeux qui fixait le ciel noir de son regard vide et mort.

En face d'elle la quatrime ne faisait rien, la regardant servilement, attendant de nouvelles instructions mentales ou verbales...

Sa fureur sanglante passe la Banshee retira les dernires flches fiches dans son corps, elle ne sentait pas de douleurs, seulement la sensation de retirer des morceaux de bois morts, d'un corps mort...

Elle jeta un oeil a la dernire Archre, elle attendait toujours, le regard fixe, dans sa direction...

Des souvenirs lui revinrent encore, elle tait devenue une assassin, envoye la nuit pour tuer les gnraux de l'arme humaine, connaissant bien les moeurs et les faons d'agir de ses anciens compagnons elle tait devenue une des meilleures agents de MournBane, son jouet...Son esclave...Obissante et zle, accomplissant chacune de ses sombres missions avec brio.

L'ancienne ranger, secouant la tte pour oublier tout ses crimes, se pencha sur les trois cadavres, dans l'espoir d'en trouver une encore en vie, d'expliquer son acte, de se faire pardonner... Elle avait t attaque sans sommations, il y avait fort parier que si elle croisait dautres elfes de la nuit se serait pareil, et franchement elle n'avait pas envie de tester sa rsistance aux dgts, ni de savoir si sa non-vie avait une fin.

La Banshee ne pouvait plus rien pour ses victimes, elle entreprit donc de les fouiller, pour trouver, elle ne savait pas vraiment quoi, un moyen de quitter cette terre maudite, quelque chose pour laider...Mais rien sur les corps sans vie des belles ne pourrait la sortir de l...

Elle se redressa vers sa victime charme, se demandant combien de temps durerai son contrle.

-"Quel est ton nom ?", demanda Loraya.
-" Shaedrynn Blackoak", rpondit mcaniquement la femme, dune voix douce nanmoins.
-" Pourquoi m'avez vous attaque ? Que font des elfes de la nuit ici ?"
-"Je fais partie d'un groupe envoy de Kalimdor, nous avons pour mission d'liminer les dernires forces de mort vivants et rcuprer le coeur de Stychia, je sers IceStorm, un puissant chasseur de Dmon, je regrette de vous avoir agresse, vous tes si belle, pardonnez moi matresse."
-"Le coeur de Stychia ? peut tu m'en dire plus ?"

-"Il s'agit rellement du coeur d'une dmone; elle vit ici terre en Northrend. Mon seigneur pense qu'en utilisant se coeur il pourrait vaincre les lgions des tnbres, et les ennemis de Kalimdor, bien sur la dmone ne vas pas lui donner, sans combattre, et nous cherchions son repre quand nous avons trouv votre camp, la plupart des mort vivants taient dj dtruits quand mon groupe est arriv, nous nous somme content de massacrer les dernier survivants."

Loraya, se mit a penser, rflchissant a plusieurs possibilits, elle pourrait utiliser Shaedrynn pour trouver le camp elfe, et si elle aidait le chef des elfes de la nuit peut tre que celui si finirai par lui faire confiance, et que peut tre, alors, elle pourrait trouver la rdemption... Ou du moins un moyen de redevenir celle qu'elle tait

L'elfe charme, la contemplai dun regard soumis et vide, les bras le long du corps, Loraya n'tait pas trs fire de ce qu'elle avait fais a l'archre, mais bon, on l'avais attaque en premier.

Toute heureuse et fire de sa nouvelle amie, la volont anantie par le pouvoir de la Banshee, Shaedrynn accepta de guider son ancienne pire ennemie jusqu'a son camp. Se faisant elle discutrent des derniers vnements, de la chute d'Icecrown, le roi liche perdait de son pouvoir, ce qui expliquait certainement pourquoi Loraya avait retrouv sa volont.

Elle se demandait ce qu'tait devenu son matre, le Duc MournBane... Elle avait de la haine pour lui, mais au fond de son coeur mort il restait une espce de respect, et autre chose, elle repoussa rapidement se sentiment, et continua sur la route que lui indiquait la belle elfe de la nuit... Le contrle qu'elle avait sur elle serait probablement permanent, car elle se sentait en contact mental direct avec sa victime...

Le vent et la tempte se levrent... Les grand vtements noirs de Loraya furent soulevs et agits, sa silhouette tait terrifiante ainsi, ses yeux rouges brillant dans l'obscurit. Un hurlement se fit entendre, un cri terrible et bestial... Des wendigos. ..

Les ayant dtects aussi, Shaedrynn l'archre jeta un regard a Loraya.

-" Des wendigos matresse, vite suivez moi il y a une grotte a l'ouest elle permet de passer le col, et de rejoindre le campement."

Ne demandant pas son reste, Loraya embota le pas de Shaedrynn, apercevant effectivement du coin de l'oeil une crature norme de plus de deux mtre de haut, blanche avec de grands yeux bestiaux...

L'ancienne ranger n'avais absolument pas envie de se frotter a la crature, elle couru dans la direction que lui indiquait son guide !

Shaedrynn reprenait son souffle a l'abris dans la grotte, Loraya n'avait pas se problme, elle tait morte... Morte. Elle secoua la tte pour chasser de sa tte des souvenirs qui la remplirent de honte. La Banshee regarda autour d'elle.

La grotte tait sombre, une espce de boyaux tout laid de couleur rougetre, un endroit malsain, presque vivant, il se prolongeait et senfonait dans des tnbres obscure et glauque... L'nergie malfique du trne de glace imprgnait encore les lieux.

Doucement les deux femmes avancrent, prenant garde a leur environnement. Toutes deux pouvaient voir dans les tnbres, elles taient Elfes, de plus, Loraya par son tat de Banshee pouvait sentir la vie, ses yeux discernant les auras de vie autour des cratures, avantage non ngligeable.

Une masse sombre apparue tout d'un coup, sortant de nulle part... Quelque chose de gros et de flasque qui se jeta en avant. Shaedrynn se plaa devant la ranger morte vivante pour la protger, mais Loraya ne la laissa pas faire, elle empcha lelfe charme de sinterposer, et encaissa le premier coup de tentacule... En plein dans le ventre, elle sentit une vive douleur cette fois, probablement que si elle avait tait vivante ses intestins n'auraient pas apprci le choc... Glup.

Loraya dcocha une flche dans la bte, qui explosa et se spara en plusieurs crature... Un sombre rejeton, elle en avait dj crois, sa mmoire lui revint, elle aussi avait t envoye ici par le Prince Arthas pour effectuer une mission au cot du Duc MournBane... Mais ce n'tait pas le moment de se rappeler a.

La crature repassa l'attaque, des flches partirent. La bte explosa en encore plus de morceaux... Les deux jeunes femmes se dplacrent, toujours en tirant, visant dextrement les choses informes qui rampaient dans leur direction, bavant et agitant des pseudopodes en tout sensCtait dgotant !

La crature ou plutt les cratures finirent par rendre l'me dans un bruit coeurant.

Cette grotte devait regorger de btes de cet acabit, il leur faudrait tre prudentes. Shaedrynn connaissant le chemin, ce ne fut pas trop difficile aprs quelques batailles de sortir de cet endroit, Loraya s'inquitait plutt de ce qu'elle ferait en prsence de IceStorm. Elle commenait a se demander si vraiment elle avait eu une bonne ide.

La rponse allait arriver vite, a peine elle sapprochrent de la sortie de la caverne que les deux femmes se sentirent observes, sortant de l'ombre un tigre noir apparu, il avait une cavalire sur le dos, une grande guerrire portant une armure bleutes et un casque lui masquant une partie du visage, elle avait un glaive lunaire a la main, une grande arme belle et mortelle, aux couleurs d'Elune la desse de ces elfes sauvages de Kalimdor.

La chasseresse fut suivie d'une autre, puis d'une autre. La Banshee se retrouva encercle. Apparaissant derrire, dans lombre, un homme pris la parole.

-" Shaedrynn, je vois que tu n'as pas bien compris mes ordres, tu devais liminer tout les morts vivants de la passe Est, pas les ramener a notre camp."
-" Seigneur Icestorm, elle est diffrente des autres, vous devez l'couter je vous en prie".

L'homme sortit de la pnombre, Loraya pu le contempler, malgr le froid il n'tait pas beaucoup vtu, et trs muscl, d'un charisme sombre et attirant, comme l'tait son matre MournBane. Loraya fit une grimace Elle en avait soup des beaux tnbreux...

-" Hmm, et ou sont tes soeurs ?", continua le chasseur de dmon vers shaedrynn.
-" Mortes, elles sont devenues folles, Loraya a du se dfendre, c'est notre faute"

IceStorm regarda la morte vivante avec un air intress, arrtant d'un geste les chasseresses qui commenaient a serrer leur armes.

-" Je vois. Bien. Nous allons au camp, suivez moi madame... mademoiselle..."
-" Mademoiselle, Loraya SilverHand, ancienne ranger de Quel Thalas.", dit Loraya, rassure, dans un souffle, comme si elle pouvait encore avoir le souffle coup

Bien encercle et garde a l'oeil par une dizaine de chasseresse Loraya fut amene au camp de Icestorm, et ce dernier d'un geste la fit emmener dans sa tente, seuls...

Loraya resta fixe devant lui, de toute faon elle n'avait rien perdre.

-" Bon, vous avez massacr une de mes quipes et charm la dernire survivante... Si vous n'aviez pas l'air si intelligente je penserai que vous tes folle de vous tre jeter dans la gueule du loup comme a, que voulez vous... Je sens que vous avez quelques chose a me demander et que je peux vous tre utile... Je pense que nous pouvons nous rendre service..."
-" Je ne voulais pas contrler Shaedrynn, tout comme je ne voulais pas tuer les autres, je suis navre. En fait je... je ne me rappelle de rien de ce que j'ai fait et de ce que pourquoi je suis ici. La voix du roi liche ne raisonne plus dans ma tte, et je veux me librer de toute influence possible... Je vous en supplie seigneur IceStorm aidez moi, je ferais ce que voulez...Jai commis des actes horribles, mais je veux me racheter...", implora Loraya lmotion dans la voix.

L'elfe de la nuit s'tait assis dans un fauteuil confortable, il contemplait loraya, comme pour la juger. Elle se sentait mal, elle savait qu'elle tait un monstre. Mais le regard de son juge sarrtait aussi sur son apparence, elle non plus ntait pas habille trs chaudement, et plutt de faon a mettre en vidence son physique apprciable, elle se sentit dshabille du regard et rajusta sa cape, histoire de se cacher un peu.

-"J'ai peut tre quelque chose pour vous. Aidez moi et je vous prsenterai a un Druide qui peut tre, pourra en retour, mettre fin a vos tourments..."
-" Tout ce que vous voulez".

Icestorm joua de sa musculature, peut tre pour impressionner la ranger ou simplement parce qu'il avait l'habitude de faire le malin devant les jolies filles... Loraya ne put sempcher un regard apprciateur, mais elle se reprit aussitt !

-"Je vais vous confier un groupe, Shaedrynn puisqu'il semble qu'elle ne peu plus se passer de vous, c'est une bonne pisteuse, quatre Chasseresse d'Elune et trois archres, vous devrez trouver Stichia, une fois repre envoyer moi un message et j'arriverai, surtout faite attention cette dmone est relativement perverse et dangereuse. C'est une ancienne servante de Zariel."
-" Je vous remercie de votre confiance, je ne vous dcevrai pas. Quand dois-je partir ?"
-" Vous tes dj partie", lcha le chasseur de dmon d'un ton ferme, faisant un geste de la main.

Loraya le suivit quand il sortit de la tente, il interpella deux chasseresses et rappela Shaedrynn afin quelle mettent sur pied un petit groupe...

*par Kaiwren

Northrend, pays de neige et de glace, peupl de cratures sauvages plongs dans la nuit ternelle. Sous la neige et le vent, un homme emmitoufl dans sa parka observe du haut de son promontoire rocheux.

Devant lui en contrebas se trouve le camp elfe dIcestorm, fortifi et bien camp entre deux protubrances glacires. Une entre plein Nord, une issue de secours soigneusement garde au Sud. Une soixantaine dhommes environ, valua lhumain, dun geste prcis il transmis linformation au fantassin matelass dans sa fourrure, celui-ci perdit un peu de temps dans la neige paisse avant de disparatre derrire les fourrs.

Lobservateur serra plus fort une cape de mage contre lui, un sourire crisp se dessina sur son visage, il vit lelfe noire que lon nomme Loraya se diriger vers le fond du camp.

Il observa quelques temps encore le campement elfe avant de rejoindre son petit groupe en aval.

Le lieutenant maugra son arrive, se frottant les mains lune contre lautre.

- Alors Rhaonir, que faisons-nous ? Nous ne perdons que trop de temps dans ce dsert glac !
- Il se passe quelque chose, rpondit le mage de Lordaeron, jai aperu la dark ranger, contre toute attente Icestorm lui accorde son soutien, nous devons les suivre !
Le lieutenant, la moustache frissonnante et blanchit par le froid, attrape le bras du mage et dsigne son petit groupe de fantassins.
- Mais regardez-les ! Ils sont tous bout ! Nous ne ferons pas plus dune lieue avant de tomber comme des mouches ! Il nous suffit dune nuit de repos, Icestorm peut bien nous
- Il suffit lieutenant ! Trancha net la voix du mage, dois-je vous rappeler que nous sommes ici sous lordre expresse du Kirin Tor lui-mme ? Personne ne doit connatre notre prsence, pas mme ces maudits elfes de la nuits !

Les six soldats baissrent la tte, perdus dans leurs penses, le vent chanta son refrain lugubre et tous tremblrent, transis de froid et de fatigue.

- Vous avez deux heures, ensuite nous partirons sur les traces de Loraya, elle nous conduira Stichia aussi srement quun nain dans sa grotte !

Plus tard, en file indienne et le mage en tte, ils suivirent tant bien que mal la dark ranger. Celle-ci semblait se soucier ni du froid ni de la tempte, de nombreuses reprises ils durent se cacher dans la neige, son regard perant plong sur eux.

Heureusement les prdateurs ne manquaient pas dans la rgion, leurs cadavres jonchaient la route prise par Loraya. Rhaonir esprait de tout son cur quelle les prendrait pour lun dentre eux. Il ft signe aux hommes de ramasser le corps des btes, un peu de viande chaude et grille leur fera le plus grand bien, ils viteront ainsi de puiser dans leurs rserves. Ils marchrent ainsi trois jours et trois nuits, Loraya semblait navoir aucun besoin de nourriture ni de sommeil, comme tous les morts-vivants. Sans les elfes qui laccompagnait, Rhaonir aurait perdu leur traces depuis longtemps.

La tempte se calma enfin, laissant place une brume gristre peine clair par un soleil ple et sans chaleur. Le terrain vallonn serpenta en pente douce jusqu la lisire dun lac gel. Rhaonir et ses hommes se mirent labri, une demi-lieue environ, Loraya et les elfes traaient un grand cercle sur la glace.

- Que font-ils ? Interrogea le lieutenant.
- Une incantation, rpondit le mage, taisez-vous tous, le vent risque de porter nos voix.

A prsent les elfes munis de piques gravaient une srie de runes cabalistiques autour du cercle, la voix raye de Loraya sleva dans le ciel.

Un sombre murmure rpondit en cho, la terre ft prise de frmissement, on entendait au loin les arbres qui scroulait, livrant passage une crature gigantesque !

Tous les elfes de la nuit staient rfugis lintrieur du cercle, les arcs bands et les flches dresses.

Un craquement sinistre derrire eux firent sursauts les humains, une paire de griffes acres carta les derniers arbres et la dmone apparue. Hrisse de pointes et de griffes, des yeux jaunes fendues au milieu dune tte crnele dcailles, elle ouvrt la gueule et poussa son cri dchirant !

Un des soldats de Lordaeron se tenait debout devant elle, ttanis par la peur, les griffes lui transpercrent le thorax avant de lexpdier au loin comme une poupe de chiffon. Le lieutenant dgaina son arme et se jeta sur la bte, son pe soulevait des gerbes dtincelles en heurtant les cailles blindes du monstre, sans effet sur lui. Dans un cri la tte de lofficier ft arrache et broye, le sang gicla sur les autres soldats qui senfuirent en hurlant.

Rhaonir ragit une vitesse fulgurante, ses doigts crpitaient dclairs luminescents, il marmonna une incantation interdite de lancien temps et tendit ses mains. Une vague noire lgre comme de la fume nagea vers la dmone, son contact le monstre hurla de douleur, il tenta de fuir mais la mort noire lentourait de toute part. Un sourire claira le visage de Rhaonir, Stichia la dmone tait en son pouvoir !

Une flche siffla dans lair et se planta dans la poitrine du mage, il en eu le souffle coup, il scroula et chercha en vain sa respiration. Le sang coulait flot de sa blessure, il nen avait plus pour longtemps vivre.

Le visage blme et sans expression de Loraya appart au-dessus de lui, ses yeux rouges flamboyaient de rage.

- Le cur de la dmone est moi, mage !

*Par Archelaian

Rhaonir tenta alors une incantation, levant la main vers son agresseur. Shaedrynn suivait de peu sa matresse, elle banda son arc, prte a achever le mage, le regard mauvais, mais la Dark ranger larrta dun geste.

- Je veux aider IceStorm pour redevenir celle que jtais, une elfe qui dfendait les humains et... les faibles, ne le tue pas...

Le mage lui lana un regard noir, plein de mpris.

Achve moi crevure, charogne anime au service de Nerhzul. , cracha til dans un caillot de sang en essayant de se relever, tenant la flche qui lui perait la poitrine.

- Cette flche ne te tuera pas, jai vis un point handicapant et trs douloureux, mais pas mortel.

Rhaonir se rendit compte que plus il luttait pour se relever plus la flche senfonait et le faisait souffrir, il serra les dents, jetant un regard furieux a Loraya qui se dtourna de lui, et il stala dans la neige rougie, regardant le ciel gris aux nuages terrifiant qui semblait annoncer sa mort.

- La prochaine fois que tu suis une Ranger de QuelThalas, vite de faire cuire de la viande sous le vent...Ah les humains...

La Banshee parti dun rire plus espigle que mauvais et sapprocha de la crature dmoniaque, cette dernire, sous la puissance du sort lanc par le mage tait tombe a la renverse, elle lutait contre les entraves magique invoques par Rhaonir. Elle semblait moins impressionnante, les cailles avaient disparues, les griffes staient raccourcies, son visage, indniablement dmoniaque avait cependant adopt une attitude plus calme, peut tre rsolue face a la mort.

Les quatre chasseresses et les quatre archres elfes de la nuit, dont Shaedrynn ,que le seigneur Icestorm avait confies a la Banshee, entourrent la dmone Stychia, armes en main. Le regard de Loraya plongea dans ceux de ltre infernal. Elle y vit une grande tristesse et de linquitude.

Mfiante, lElfe morte vivante tourna la tte dans la direction quindiquaient les yeux de la dmone, elle vit alors, dpassant de la neige, une espce de moufle, grce a sa vision de la mort, pouvoir donn par son tat de Banshee elle se rendit compte quun petit corps tait partiellement dissimul sous la neige, de la taille dun enfant, quelquun dont la vie ne tenait plus qua un fil, daprs laura que sa vision de morte vivante lui rvlait.

Les yeux de loraya se firent plus interrogateur quand elle senti le contact mental de Stychia, elle dsirait communiquer par Tlpathie, ne sentant aucun danger lelfe Banshee lcouta, ouvrant son esprit, elle savait de toute faon que son tat de zombie limmunisait a beaucoup dattaques mentales.

- Je suis Stychia, fille de Kargedon et de Lakta, Dame de Haine, servante de Zariel, je suis a ta merci, Banshee, je ten prie, si lenfant nest pas mort, sauve le...

Loraya carquilla les yeux a cette demande, mais sapprocha de la petite silhouette enneige, et sagenouillant, elle dblaya la neige pour dcouvrir le visage de la victime. Comme elle sen doutait ctait un enfant, dune race humanode, son visage tait mordu par le froid, bleui Il sagissait dune petite fille aux cheveux blonds, ses traits taient doux bien que pas humain.

La Banshee sortie la fillette de la neige, la prit dans ses bras et se tourna vers les elfes de la nuit.

- Je ne peux rien pour elle, lune dentre vous peut elle la soigner ?

Les femmes elfes de la nuit se regardrent lune lautre, indcises. Puis une des chasseresses sorti du groupe et savana sur sa puissante panthre noire, elle descendit de sa monture et retira son casque, dcouvrant un beau visage, ce genre de visage qui calme et apaise, ce genre de visage quon rencontre dans les hospice ou les temples , ce genre de visage qui appartient aux serviteurs de la lumire, des dieux du bien, et elle ressemblait plus a une prtresse qua une guerrire, mais les femmes elfes de la nuit taient toutes des combattantes, plus grandes et plus fortes que les males de leur race, en gnral....

Joignant les mains la douce jeune femme au cheveux blancs toucha lenfant, en fermant les yeux, on pu alors distinguer un lger murmure sur ses lvres bleutes, alors quune douce lumire pale illuminait ses mains, une lueur de lune, la douce lueur dElune.

Par ses yeux morts Loraya vit laura de vie de lenfant se faire plus vive, et effectivement la fillette toussota en reprenant des couleurs.

La Banshee leva les yeux pour croiser ceux de la gurisseuse et lui adressa un sourire timide de remerciement, la belle prtresse lui rpondit en retour par un lger sourire et un signe de tte. Une des archre sapprocha alors, suivit de peu par ses surs, et tendit sa cape en fourrure a Loraya pour protger lenfant. Ainsi chaudement emmitoufle et soigne la petite survivrait.

Toujours tendu dans la neige, un peu a lcart de tout ceci Rahonir ce demandait bien ce qui se passait, il nosait pas trop tourner la tte pour voir, la flche lui faisait moins mal, finalement Loraya ne lui avait peut tre pas menti, son heure ntait pas encore arrive.

Il entendit des bruits de pas, ce bruit caractristique de neige qui craque, il pensa quun de ses hommes avait fait demi tour pour le tirer de la, il aurait sa vengeance et la Banshee lui payerait cette humiliation. Sa surprise fut totale quand il vit la silhouette massive de IceStorm se dessiner au dessus de lui, le seigneur Kaldorei avait pour la circonstance enfil un vtement plus chaud, mais qui narrivait pas a camoufler sa musculature.

-Rhaonir, je vous retrouve dans les situations les plus cocasses.

La douleur se lisait sur le visage du mage, et dans ses paroles.

- IceStorm, cessez... vos...hgn, sarcasmes. Aidez moi ou partez !
- Le mieux que je puisse faire pour toi est de tachever humain, cependant je suis press, mais nai crainte je reviendrai.

Le chasseur de dmon se dirigea, alors, vers le groupe de femmes. Il eu un sourire mauvais et narquois en voyant Loraya tenir la gamine dans les bras, entoure par les claireuses quil lui avait confie, mme mortes les femmes ne changeraient jamais, les enfants tait toujours une faiblesse.

La Queldorei necro-anime vtue de noir, Loraya, tait revenue prs de Stychia pour lui montrer que la fillette tait sauve. La dmone russi a se redresser, malgr ses blessures, elle ressemblais a prsent a une humaine de grande taille au cheveux noirs, de sa tte sortait une grande paire de cornes, dans son dos poussait deux grande ailes de cuirs, les ongles de ses doigts tait acrs et une grande queue lui sortait du bas du dos, une dmone, une vrai. Son apparence, bien que relativement terrifiante nen tait pas moins fminine et bien proportionne.

Le visage de stychia se fit tendre, il tait tonnant de voir une telle crature sourire spontanment, le contraste tait saisissant, elle semblait si douce, mais avait une apparence de tueuse, ainsi les dmons pouvait aussi sourire, cette enfant devait beaucoup compter pour elle, pourtant la fillette navait rien de dmoniaque, elle tait seulement la descendante dune des peuplade barbare ayant survcu en Northrend. Lenfant toussota en ouvrant les yeux, et son premier rflexe fut de tendre les bras vers la crature en lappelant maga . Bien que Loraya ne matrisait pas le langage elle su que cela voulait dire : maman.

Stychia pris lenfant dans ses bras, pour la premire fois elle parla, une fois encore sa voix navait rien voir avec se quon aurais pu imaginer, elle tait douce, musicale, elle rpondait lenfant et la calmait.

Pendant un moment Loraya oublia le chaos de son esprit, et la douleur morale cessa. Elle se senti protge, un souvenir plaisant lui revint, elle se sentait a labris, quelquun la serrait dans ses bras. Elle tait bien.

Icestorm mit fin la magie de linstant.

- Bien, Bien, vous avez lev la proie, a moi de faire la mise a mort.

Les femmes se retournrent toute vers le perturbateur. Loraya avait un air du sur son beau visage blme, pour une fois quelle se sentait bien, voil quon la ramenait durement dans la ralit. Elle se plaa entre le chasseur de Dmon et sa proie.

- Seigneur Icetorm regardez la, elle est inoffensive. Je pense quelle est venu se rfugier ici pour chapper a ceux de sa race, car elle ne veut plus faire de mal a personne. Laiss....

- Vous irez dire a au fantassin humain quelle a ventr, cest un dmon, une crature abjecte assoiffe de magie et de sang. En la tuant je mapproprierai sa puissance et lutiliserai a meilleurs escient.

Loraya frona ses yeux qui brillrent dun clat rouge malfaisant.

- Vous nous avez suivies...

- Je savais que vous me mneriez ma proie, javais raison. Maintenant place, femme.

Loraya resta fixe, les yeux plein de dfiance.

- Si vous voulez la tuer, vous devrez me tuer aussi.
IceStorm sourit.
- Ca, se nest pas vraiment un problme. Je dirais mme que ce serait une conclusion logique.

Loraya se sentie trahi, elle avait donn sa parole... Etrangement elle se sentait toujours anime par un certain honneur, IceStorm lui ne respectait rien, seul comptait le pouvoir.

IceStorm dsigna Loraya, sadressant au groupe de femmes Elfes qui avait suivit la Banshee.

- Saisissez la, je men occuperai plus tard.

Il se passa un petit moment, le vent souffla, la chevelure longue et noire dIceStorm sleva doucement en mme temps que la cape toute aussi noire de Loraya.

Au moment o, excd, il allait rpter son ordre les elfes sortirent leurs armes et saisirent la morte vivante. Sauf Shaedrynn qui protesta vertement, criant a la trahison en se dirigeant vers le chasseur de Dmon, arc en main.

IceStorm la calma, dun direct a la mchoire. Assomme sur le coup, elle scroula dans la neige.

Le seigneur Elfe se mit en position de combat, dgainant ses armes, deux sabres lunaires, armes tranges et courbes, mortelles.

Stychia le regarda, elle savait quil ny avait rien a attendre de lui, elle lavait dj rencontr, cette foi, ce serai la dernire. La dmone dposa lenfant au sol, mais cette dernire sagrippa a sa jambe, elle eut beau lui parler rien ny fit, lenfant, sentant quil se passait quelque chose, refusa de partir.

Loraya tenta encore de raisonner le guerrier Elfe, forant sur les bras des guerrires qui la retenaient, mais ce dernier resta sourd a son appel, ne pouvant plus retenir sa rage il chargea en poussant un cri de guerre.

Stychia plus proccupe par lenfant que par elle mme esquiva maladroitement, prenant garde de ne pas faire mal a la fillette, larme de IceStorm se planta donc dans son ventre, elle hurla de douleur alors quune gerbe de sang noir jaillit subitement de la plaie.

Dj amoindrie par son combat contre le mage la dmone scroula de nouveau dans la neige, agite de convulsion provoque par larme tueuse.

Icestorm sapprocha firement pour lui donner le coup de grce, la surplombant de toute sa taille, mais la petite silhouette de lenfant sinterposa, en se jetant carrment sur le corps de Stychia, pleurant des supplications dans une langue inconnue du guerrier.

La dmone avec les forces qui lui restait essaya de repousser la fillette, lui parlant dans un langage guttural, elle ne voulait pas quelle se fasse tuer.

IceStorm ne semblait pas prt a arrter son geste, ni ntait apitoy par la scne, totalement submerg par la colre, la haine et la soif de pouvoir, larme sabattit.

Loraya profita dun moment dinattention de ses gardes, elle donna un coup de coude a une, sappuya sur lautre pour se propulser et fit un saut qui fini en roul boul dans la neige.

En un instant elle fut sur IceStorm, lui faisant rater son coup. Ce dernier se retourna et la chassa dun revers de main comme on se dbarrasse dun moucheron.

Heurte violemment par le plat de la main du chasseur, la Banshee fut propulse dans la neige, mais se releva aussitt saisissant son pe.

Le visage de icestorm se fendit dun mauvais Sourire.

-Tu as choisi ta mort Dark Ranger. Viens....

Peu importait a Loraya de mourir encore une foi, aprs tout ce serait une dlivrance. Elle stait reconnue dans les yeux de Stychia, tout comme elle, la dmone avait cherche le pardon, et elle lavait trouv dans lamour de cette petite fille. Non, elle ne laisserai pas la soif de pouvoir dun Elfe dtruire cela.

Lancienne ranger tait plus habile a larc qua lpe, et plus a laise a distance que de prs, mais elle allait tout faire pour laisser le temps a Stychia de partir avec lenfant, elle allait essayer du moins.

Le combat sengagea, ingal, IceStorm tait un combattant formidable, bnficiant de sicles dexprience, Loraya de son cot avait son tat de Banshee comme avantage, elle para les coups, en vita dautres... Agile... mais pas assez rapide, ceux qui firent mouche aurait pu tuer nimporte qui de vivant, mais elle... elle ne sentit au plus que larme tueuse de dmon pntrer dans son corps, et ressortir.

- Tu te bats comme un chevalier de la mort, ton style me rappelle quelquun ! , Lcha lelfe...

Loraya ne rpondit pas, trop absorbe par le combat et les souvenirs qui lui revenait, un homme grand et muscl a la chevelure aussi pale que la sienne tait noire, ses yeux tait bleus glacs, il lui apprenait a manier son pe, elle coutait avec un respect ml de peur et dadmiration, ctait son matre, le Chevalier de la mort Mournbane.

Les deux combattants firent une pause, se tournant autour, pour se jauger et trouver une faille, une erreur, la Banshee cherchant un point faible dans la technique millnaire dIceStorm et se dernier cherchant un angle mort dans la dfense du cadavre anim en face de lui ou un coup qui la mettrait hors de combat pour de bon. Il avait bien voulut lui trancher la tte a plusieurs reprise, mais malgr son inexprience, Loraya protgeait particulirement cette zone.

Autour deux il y avait la neige, spectacle blanc et froid, Stychia tait tendue sur le dos, respirant, lenfant essayait de la faire relever, de la bouger, mais la dmone semblait perdue dans ses penses...

Plus loin ont pouvait distinguer des bois, le paysage tait glac et hostile, inhospitalier, mort... Shaedrynn tait toujours vanouie, reposant elle aussi sur le dos, sa cape de fourrure dessinant comme des ailes autour delle et lui servant de lit, elle aurait pu tenir compagnie a Rahonir, sauf que lui ntait pas inconscient, il avait russit a tourner la tte et se demandait quest ce quil allait se passer. Il vit la soigneuse Elfe sapprocher de la petite fille, discrtement pendant que le combat distrayait tout le monde. Le mage repensa aux paroles du Chasseur de dmon, Icestorm ntait pas du genre a faire des farces, il mettrait probablement ses menaces a excution... mourir.... A non alors, il avait tait mandat par le Kirin Tor, car il tait un des plus prometteur jeune mages, et puis il esprait bien que la russite de sa mission lui attirerai, si ce nest ladmiration, un peu dintrt de la part de Jaina Proudmore.

Loraya repartit a lassaut, tentant de frapper destoc son adversaire qui para lattaque, aussitt elle saccroupie, enchanant sur un balayage , tentant de faire perdre lquilibre au chasseur de dmon, sa tentative fut un succs, mais icestorm ne tomba pas, effectuant une espce de salto arrire il retomba sur ses pieds.

- Tentative Inutile Banshee, tu as un bon style mais tu manque de pratique, permet moi de te montrer quelques tours avant de tenvoyer rejoindre ton matre et probablement amant, tours quil ne ta pas appris, dommage cela taurais sauve la vie.

Loraya sentit la colre monter en elle.

- Tu nes quun bavard Keldorei, laisse la dmone et lenfant partir et tu pourras faire ce que tu veux de moi...
Le chasseur de dmon sourit de faon cruelle.
- Proposition tentante, mais je ne suis pas ncrophile, a la diffrence de certain, de plus je nai pas besoin de ton accord pour faire ce que je veux de toi...La preuve.

Icestorm croisa ses armes et ses yeux sclairrent un instant, baigns dnergie magique, alors quil prononait des paroles impies.

Loraya sentit son pouvoir dcliner, le chasseur de dmon la vidait de sa mana, affaiblissant ainsi la force necromantique qui animait son corps mort. Elle se propulsa sur IceStorm en un bond, croisa son regard, essayant de dclencher un de ses pouvoirs, lui faire comme a Shaedrynn, ou lui voler la vie pour rgnrer son corps cisaill et balafr par les coups du guerrier... Mais elle ne savait plus vraiment comment faire, elle ne contrlait plus ses pouvoirs, et sa mana la quittait, en plus

-Ton pouvoir nest rien, ta volont est faible, tes pitoyables attaque mentales sont inutiles contre moi, je nai pas un cerveau vide de femelle... Meurs

Larme tueuse de dmon sabattit violemment, de haut en bas, pour trancher la Banshee en deux, telle un vulgaire quartier de viande.

Loraya saisit son pe noire par la lame et la garde, parant le coup, mais il tait tellement puissant quelle senfona dans la neige, de quelque centimtre, sous le choc. Son pe avait rsiste, ctait une trs bonne lame. Mais mme si Icestorm trahi un bref moment de surprise , la jeune Banshee neut pas le temps den profiter, un puissant coup de pied lui dfona le ventre, elle lcha son pe, surprise par la violence du coup, qui alla se planter un peu plus loin, inutile.

La puissance de lattaque aurait terrass un mortel, il la fit simplement tomber a genoux , sans dfense, le cou offert au bon vouloir de son bourreau. Loraya se prit le ventre machinalement, elle navait pas mal, elle ne sentait rien et cela la gnait tout autant... Elle ntait vraiment rien dautre quun cadavre anim ...

Le seigneur Elfe, prit son temps, savourant sa victoire sur lancienne ranger. La regardant de haut, faisant un demi cercle autour delle pour ajuster son coup.

- Dommage, vraiment dommage. La petite Banshee a prsume de ses forces... Un aussi beau visage, quel perte... Devoir le sparer dun corps si harmonieux...

Loraya ferma les yeux au moment ou elle vit la lame brillante dIceStorm se lever au dessus delle. Un cri strident s'leva dans les airs, acteurs et spectateurs du combat se tinrent les oreilles, tous lchrent leurs armes une grimace de douleur sur le visage. La jeune fille s'tait redresse de toute sa taille, elle hurlait les bras tendus, des raies de lumire blanche s'chappaient de ses mains.

Icestorm s'leva dans les airs, son corps ft parcouru de spasmes, il essaya en vain de parler mais seul un gargouillement incomprhensible sortit de sa bouche.

Les yeux de lenfant jetaient des flammes, un pouvoir incommensurable manait delle, la dmone ne lavait pas protge sans raison. Celle-ci murmura dune voix faible loreille de la fille qui baissa les bras au grand soulagement des elfes, elle se jeta dans les bras de sa mre adoptive en sanglot mais il tait dj trop tard pour elle. Stychia tait mourante, dans un ultime effort elle serra la petite fille contre ses cailles et remercia dun hochement de tte Loraya.

- Personne ne possdera mon cur protgez la petite elle sappelle Elendil.

Sen suivit une incantation dans une langue inconnue, le corps de la dmone se dispersa en une fume rouge lodeur cre. IceStorm se jeta sur elle trop tard, Stychia, la dernire dmone de Northrend avait disparue sans laisser de trace.

Assise mme la neige la fillette pleura, rien dans sa dtresse apparente ne laissait prsager le terrible pouvoir qui dormait en elle.

Le guerrier elfe se mfiait prsent, dun signe de tte il ordonna ses troupes de soccuper de la jeune Elendil et de ramasser les blesss, une demi-heure plus tard, toute la troupe se dirigeait nouveau vers son camp retranch.

Deux jours plus tard en scurit, au chaud et restaur, lelfe tournait en rond dans sa tente aux motifs raffins d son rang. Il nosait pas le reconnatre mais il avait peur, son chec cuisant pour accder au pouvoir de la dmone avait chou, pour cette raison il avait ramen et laiss la vie sauve au mage. La punition du Kirin-Tor aurait t terrible si Rhaonir avait pri, cette idiot devait faire tape au camp des elfes au lieu de suivre la dark-ranger ! Larrogance des humains est sans limite, voil pourquoi ils semptrent sans cesse dans des guerres intestines, lge des elfes nest pas prt de steindre songea IceStorm.

Il attrapa une tranche de pain elfique et mangea sans apptit, rflchissant la suite des oprations. Loraya il se souvint de son visage lorsquelle tait encore Loryen neela waleeween Selon et de ses sentiments pour elle. Il chassa ses penses dun grognement, la jolie elfe qui courrait travers les forts dEdgewood tait morte ! Lignoble personnage aux yeux morts qui la remplace ne mrite que la damnation ternelle, hors de question de lui rendre son apparence originelle, de toute manire il nen a jamais eu le pouvoir. Et pourtant il lavait ramene avec lui, enferme et sous bonne garde, lelfe sen voulait intrieurement pour cette faiblesse.

Plong dans ses penses il sursauta lorsquun garde entra dans la tente.

- Pardonnez mon intrusion, matre, mais un messager du Kirin-Tor vient demander audience !

IceStorm leva un il tonn vers la sentinelle mais ne broncha pas.

- Trs bien, faites-le entrer et prparez une tente propre et chauff, il aura certainement envie de se reposer aprs son long voyage.
- A vos ordres Seigneur Icestorm !

Le temps de prendre une posture digne de son rang et le reprsentant du cercle de mages le plus puissant dAzeroth apparut sur le seuil.

Ctait un humain, plus petit et plus frle que Rhaonir, beaucoup plus g que lui. Un capuchon de laine couvrait son visage, le dos vot, appuy sur son bton dbne, il attendait linvitation de lelfe.

- Entrez et dbarrassez-vous de votre manteau, TonBar, je naurais jamais cru que Dalaran enverrait un homme de votre ge parcourir ce long chemin.

Lhomme ouvrit les boutons de sa lourde cape et souleva son capuchon, un visage rid aux pommettes saillantes sourit au seigneur elfe, ses petits yeux brillaient dun clat vif en parcourant les richesses accumules dans la tente dIcestorm.

- Ne sous-estimez pas les nains et leurs gryffons, bien entran, un tel oiseau peut parcourir deux-cents lieues en une nuit.

Il sassit sur un des coussins et accepta la coupe de vin que lui offrit lelfe.

- Jai cru comprendre que vous avez chou pour rcuprer le cur de Stychia, cest un incident fcheux, trs fcheux

Lelfe grognt de dpit et frappa la petite table du poing.

- Cela ne serait pas arriver sans lescapade solitaire de votre apprenti ! Rhaonir devait faire halte dans mon camp et me transmettre vos instructions, au lieu de partir seul en chasse de la dmone !

Icestorm prfra taire la prsence de Loraya aux oreilles du vieux mage, laversion du Kirin-Tor envers les morts-vivants tant lgendaire, il naurait pas donner cher de sa tte si le mage apprenait lintervention de la dark-ranger dans sa mission.

- Je connais mon apprenti Icestorm, si Rhaonir a jug bon dignorer votre camp il devait avoir ses raisons, je compte bien les lui demander ds quil sera rtabli

Lelfe sursauta cette ide, il navait pas envisag cela, il ne fallait surtout pas que le jeune mage parle de Loraya son matre. Tant pis pour lui, il fera en sorte quil ne survive pas sa blessureIcestorm sourit et se pencha vers TonBar.

- Nous navons pas rcuprs son cur, mais Stychia ntait pas seule, nous avons ramens quelque chose, ou plutt quelquun dont les facults devraient vous intresser au plus au point.

Une lueur dintrt salluma dans les yeux sombres du mage.

- Quest-ce donc ? Dites-moi tout ! Le Kirin-Tor est trs mcontent de vous, je ne vous cache pas quun coup dclat rehausserait votre blason dj bien terni
- Nous verrons cela demain matin, vous devez tre fatigu, une bonne nuit de repos vous fera du bien.
- Vous avez raison, hlas, ma vieille carcasse ne supportera plus trs longtemps ces voyages dos de gryffon !

TonBar se leva pniblement et lelfe appela le garde pour quil le conduisit dans sa tente. Icestorm ntait pas dupe, son apparence de vieil homme cachait un pouvoir incommensurable, mme lui serait totalement dmuni sil devait laffronter. Pour cela il prfrait soccuper dun apprenti inexpriment, de surcrot bless

Rhaonir gmit, il ouvrit les yeux et ne vit que la pnombre, de faibles torches clairaient peine la tente mdicale dresse au fond du campement. Le jeune mage observa sa blessure, la flche noire a t enleve, dpais bandages ceinturaient sa poitrine. Longuent magique des elfes faisait effet, il ne sentait quun lger picotement. Il essaya de se redresser mais il tait encore trop tt, la douleur lui dchira la poitrine et il sallongea sur sa couche.

Rhaonir rassembla ses souvenirs, le regard humain de la dmone, la flche de Loraya qui transperce son corps, le combat contre Icestorm, la petite fille si puissante, et si terrifie Il sentit un contact mental, quelquun essayait de lui parler, l dans le camp non loin de lui.

- Enfin tu es rveill, jai besoin de ton aide mage, nous avons besoin de toi !

Rhaonir sursauta, ctait la voix de Loraya qui raisonnait dans sa tte, cette garce ne manquait pas daudace ! Il ferma les yeux, chercha sa prsence et lui rpondit de la mme manire.

- Je ne te dois rien sinon lchec de ma mission et une flche dans la poitrine, reois le sort que tu mrite sorcire !

Lapprenti sourit en son fort intrieur, elle aurait du rester cache au lieu de sengager avec Icestorm, tous les mages savent que les elfes sont indignes de confiance.

Dans le calme et le silence le jeune homme sendormit, il rvait quil se trouvait Dalaran, la citadelle violette, berceau du Kirin-Tor. Dans la salle dentranement il prparait des potions avec son matre TonBar, diffrents parchemins et ingrdients tranaient sur la haute table en bois centrale. De bonne humeur son matre souriait et tapotait lpaule de Rhaonir.

- Ouvre le rideau, nous allons tester sa rsistance la magie noire, nous devons percer ses secrets !

Il obtempra, il claqua des doigts et un rideau rouge scarta pour librer un pan entier de mur. Une grande cage avec des barreaux dacier apparut, lintrieur enchane par des bracelets runiques se trouvait Elendil.

TonBar et lui entamrent une incantation, un cercle dpines se forma autour de lenfant et se resserra autour delle, la petite fille hurla quand les pointes acres lui transpercrent la peau ! Rhaonir poussa un cri et se redressa en sueur, il se trouvait dans le camp dIcestorm, il haletait, quel horrible cauchemar ! pensa-t-il.

- Ce ntait quun aperu de ce quils feront la gamine lorsquelle sera en leur pouvoir, vas-tu les laissez faire ?

Loraya, encore elle, mais o se trouvait la petite fille en ce moment ?

- Elle est enferme ct de moi, nous sommes bien gards non loin de ta tente, environ vingt pas de la tienne.
- Pourquoi devrais-je vous aider ? Donne moi une seule bonne raison ?
La rponse mentale le surpris.
- Veux-tu devenir le laquais du Kirin-Tor ? Il nest pas trop tard pour prendre ta destine en main. Personnellement je nai que faire de ma vie, mais lorsque les yeux de lenfant se porte sur moi, je sais ce qui est important ou non. Fais-ton choix mage !

Limage dElendil simposa en lui, ses boucles blondes, ses grands yeux bleus terrifis par son propre pouvoir Loraya avait raison, on ne peux pas remettre une si jeune enfant entre les mains des mages assoiffs de pouvoirs de Dalaran. Mais il doutait de lui-mme, il tait trop jeune, trop inexpriment.

- Quel est ton plan ? Soupira lapprenti.

La chasseresse qui gardait la tente des prisonniers regrettait amrement davoir quitte les forts verdoyantes dEdgewood. Ici la terre est froide et sans vie, aucun chant doiseau, les arbres ne murmurent pas loreille des elfes, pas de ftes pour marquer les changements de saisons. La dsolation et le hurlement incessant du vent sont les seuls compagnons des elfes gars de Northrend. Sans lindfectible loyaut qui les lient au seigneur Icestorm, cela ferait bien des lunes quelles auraient dsertes ce camp maudit !

Elle sursauta quand elle vit leur chef entrer dans la tente, aurait-il lu dans ses penses ? Elle se raidit son approche.

- Quon libre les prisonnires sur le champ, je dois mentretenir avec elles, attendez moi dehors !
- Vous tes sur que vous voulez restez seul Seigneur, nous pourrions

Lelfe darda son regard sombre sur la chasseresse et haussa le ton.

- Oseriez-vous discuter mes ordres soldat ?

La chasseresse salua dun geste sec, ouvrt les portes des deux prisonnires et sortt. Stant assur quil tait seul, Icestorm dissipa le charme qui lentourait et redevint Rhaonir. A sa vue Loraya sortt de son mutisme et ne pt retenir un gloussement.

- Bien jou le mage, le garde ny a vu que du feu.

Lapprenti haletait, leffort quil venait de fournir lui pesait.

- La partie nest pas encore gagne, il faut encore sortir dici.

Son regard se tourna vers la petite fille, trs calme pour les circonstances.

- Nous allons sortir dici, vous devrez faire tout ce que je vous demande, tu comprends ce que je dis ?

Lenfant acquiesa dun hochement de tte, visiblement elle avait confiance en eux.

- Tenez moi la main, et ne la lchez sous aucun prtexte, Loraya il faudra vous occuper des gardes de la porte principale, le sort que je vais jeter mobilisera toute mon nergie.

Un sourire carnassier dforma le visage de la Banshee.

- Ce sera avec plaisir !

Les mains jointes, Rhaonir murmura une incantation, lair vibra autour deux. Leur tte puis le reste de leur corps disparurent. La voix du mage rsonna dans le vide.

- Surtout ne parlez pas avant que je vous le dise, il faudra tre trs prudent, nous navons que quelques instants avant que lalarme ne sois donne.

Ils sortirent en silence sous le nez de la chasseresse, profitant de la nuit ils saventurrent jusqu la porte principale. De grandes torches clairaient une paire de solides sentinelles, leurs lances scintillaient sous la lune, nulle fatigue ne se lisait sur leur visage, elles se trouvaient en hauteur,

leur attention taient tournes vers les alentours. Au mme moment, lautre bout du camp, la chasseresse se rendit compte de la supercherie, elle appela laide grand cris.

- Maintenant Loraya, chuchota le mage.

Elle ferma les yeux un court moment, lorsquelle les rouvrit un clair jaillit et elle prit possession dune des sentinelles. Tel une marionnette, le garde planta sa lance dans le dos de son partenaire qui scroula tonn, puis ouvrit les barres de scurit de la porte. Toujours invisibles, Rhaonir, Loraya et Elendil senfuirent dans le blizzard gel de Northrend.

Dans le camp elfe ctait le branle-bas de combat, IceStorm sortit de sa tente, alert par tant de remue mnage, la chasseresse de garde vint vers lui, baissant la tte en faisant son rapport. Le Seigneur Elfe lui retourna une gifle pour la punir de sa btise. Dcidemment il ne comprendrait jamais pourquoi les Elfes de la nuit vivaient sous un joug matriarcal, les femmes taient tellement, tellement... Il fut tir de ses rflexions sexistes par larrive du vieux mage du Kirin tor.

- Que signifie tout ceci IceStorm, vous tentez de machever en mempchant de dormir ?

La chasseresse profita de linterruption opportune du mage pour dguerpir.

- Les prisonnier se sont chapps, dune faon fort trange et votre apprenti a disparu .

IceStorm ntait pas trop fch de la situation en fait, il lui serait toujours a temps de rattraper la fillette, et de se dbarrasser de Rahonir, ils ne pourraient pas aller bien loin dans cette tempte sans guide.

- Cest ennuyeux. Les prisonniers vous dites ?
- Lenfant et probablement sa nounou que nous avions capture sur place.
- Une nounou autochtone, comme cest charmant...

IceStorm ne voulait pas trop jouer au malin avec le vieux mage, il coupa court a la conversation, voyant que se dernier avait un sourire narquois.

- Je vais donner des ordres pour monter une expdition nous les retrouverons...

Le seigneur Elfe fit appeler ses subordonns pour prparer la traque.

Loge avec ses surs claireuse, Shaedrynn se languissait de sa nouvelle amie. On lavait prsente a un druide la veille qui lui avait fait boire des potions et tent de lexorciser de linfluence de la Banshee, mais elle navait aucune envie de se faire soigner, personne ne lloignerai de sa matresse, et dire quelle avait failli la tuer dans un excs de zelle au service de se sale misogyne dIceStorm. Elle ne lui trouvait a prsent plus aucun charme ni charisme, elle ne voyait plus en lui que le sexiste prt a sacrifier une fillette, et puis il avait tent doccire Loraya, la plus belle et la plus merveilleuse crature que la terre ai port, ctait dit, il fallait quelle la retrouve et quelle la protge !

IceStorm criait des ordres a lextrieur, motivant ses troupes pour donner la chasse aux fugitifs. Shaedrynn profita de la cohue et de lagitation pour se glisser en dehors du camps aprs avoir rcupr ses armes et son armure, elle sentait un appel en elle, incapable de rsister elle pris la route du nord en pleine tempte.

Plus loin dans le Blizzard trois silhouette se battaient contre la neige et le vent, loraya tait en tte, lesprit tourment par de terrible souvenirs, certains plus anciens que dautres, elle avait lintime conviction quelle avait dj rencontr IceStorm... avant. Puis un bref instant elle eu limpression dentendre les susurrements abject du roi liche, tout son corps frmis... Non, ctait son imagination. Elle sarrta.

- Loraya, que vous arrive til...

Questionna Rahonir, lui posant la main sur lpaule.

La Banshee repoussa son geste amical. Elle tait en proie a une terrible lute interne, la voix de rahonir laida a vaincre lappel du roi mort.

- Ce... nest rien,....je ne suis pas remise de mon combat contre le chasseur de dmon, mon corps a beaucoup souffert, il nous faut trouver un abris, nous ne pourrons pas rsister longtemps a un tel vent, de toute faon IceStorm ne pourra pas lancer les recherches avec une telle tempte de neige, se serai de la folie pure.

Loraya se trompais sur ce point, Icestorm tait dj a leur poursuite.

La fillette se serrait contre Rahonir qui laidait a avancer dans ce terrible maelstrom de neige, de vent et de dbris arrachs dont ne sait o, ils suivaient Loraya, ctait elle, la Ranger des tnbre, silhouette noire et terrifiante aux yeux rouge incandescent, qui tait la plus a mme de trouver un refuge.

Les yeux morts de la Banshee, ou plutt ses sens surnaturels, coupls a ses anciens talents de rdeuse Elfe laidrent a trouver le chemin dun abris pour les mortels, car pour elle le froid de Northrend tait plutt rconfortant, lnergie ncromantique des lieux lui redonnant force et vitalit.

Au travers des tourbillons de glace les trois silhouettes se dirigrent vers ce qui se dessinait comme tant une zone rocheuse, alors quils sapprochaient, une plainte roque se fit entendre derrire eux. Inquite la Banshee retourna la tte, au del des les silhouettes du mage et de la petite fille elle aperu les contours dune crature quelle navait que trop ctoye.

- Avancez vite !
- Que ce passe til Loraya ?

Lelfe morte vivante ne rpondit pas, ce contentant de montrer du doigt a Rahonir lnorme masse purulente qui se dplaait vers eux, sur ces deux jambes, agitant ses quatre bras difformes arms de divers objets coupants et plutt utiliss en boucherie.

Loraya cria dans le vent en direction de son compagnon humain.

- Je vais la retenir, il y a une grotte la bas vous y serait au chaud, je vous rejoindrai plus tard !

Le mage ninsista pas, il ne savait que trop de quoi ces abominations taient capables, il poursuivit sa route regardant la silhouette noire de Loraya disparatre dans le blizzard en direction du monstre de chair putride, les flocons qui voletait entre eux jouant le rle dange annonciateur de mort. Il songet quavec son beau visage glacial Loraya aurait tait un parfait ange... de la mort...
La Banshee navait pas menti, peu de temps aprs ils trouvrent un abris rocheux, une grotte. Alors quil installait lenfant confortablement dans un coin, le mage entendit un cri lugubre slever dans les airs, couvert par la plainte du vent, mais nanmoins terrifiant.

Il nen tait pas sur, mais il eu limpression que ctait la voix de Loraya. Rahonir se rapprocha de lentre de la cavit rocheuse, dans lespoir de voir quelque chose, mais il ne put quentendre une nouvelle fois ce cris dchirant plein de dsespoir et de haine, il fut pris dun terrible sentiment dangoisse, comme si cette voix tait charge de tourments, de douleurs et de ressentiments pour tout ceux qui avaient la chance de vivre encore.

Plus loin dans la neige, Loraya tait campe en position de combat face au terrible monstre de chair et de fluide dgoulinant. Elle avait pu loigner quelque peu labomination de la route emprunte par le mage et lenfant, mais ctait retrouve fort dpourvue quand la brute fut venue, en effet elle navait plus darmes, IceStorm avait bien pris soins de la dlester de son matriel. Il ne lui restait plus pour se dfendre que ses talents magique et... sa voix.

Loraya essaya a nouveau de bluffer le monstre.

- Reste ou tu es ! Je te lordonne, ne voit tu pas que je suis une Banshee ! Imbcile !

La voix grotesque et semblant venir de deux endroits a la fois du corps boursoufl rpondit.

- Toi pas simp le Banshee, toi com Banshee Sylvanas, Banshee tratresse... Toi amie Sylvanas toi mourir

Sylvanas, le nom de son ancienne gnrale raisonna dans le cur de Loraya, ravivant le pass . Elle se rappela le temps ou elle tait une ranger de QuelThalas, machinalement elle porta la main a son cou, ttant son mdaillon, symbole de son ancienne appartenance a lordre dfunt des rangers.

- Nouveau roi liche Ordonner. Toi pas Obir lui, toi Banshee rprouve. Moi tuer toi et ramener joli corps de toi a matre.

Alors que le monstre chargeait a nouveau, Loraya se prpara encore a hurler, elle navait pas besoin de remplir ses poumons dair, mais elle en eu la mimique

Son cri sleva, terrifiant, son beau visage se dformant horriblement sous son effet comme si il tait imprgn a se moment de toute la haine et cruaut quelle avait en elle.

Londe sonique balaya la neige, puissante elle dformt mme le sol, interceptant de plein fouet lAbomination , mais cette dernire immunise aux effets dbilitant du cri de la Banshee fut simplement secoue par la dflagration sonore.

Bien que cette attaque fut plus puissante que les deux prcdentes, le monstre de chair avait prvu le coup, il eu suffisamment dallonge cette fois, avant de reculer sous limpact, pour assner un violent coup de hachoir a Loraya.

Larme gigantesque se planta dans les cotes de la morte vivante, dchirant son armure de cuir noir, ventrant ses chairs, broyant les os.

La Banshee poussa de nouveau un cri, mais de douleur et de surprise... Lnorme abomination, malgr son poids fut rejete a plusieurs mtres. Loraya scroula dans la neige, tentant dsesprment de retirer lnorme masse mtallique de son pauvre corps.


Le monstre, la crature de chair, constitue de plusieurs cadavres cousus les uns aux autre se releva.

- Banshee moins bruyante avec hachoir dans poumons. Joli corps de Banshee rapporter rcompense a Gormass. Gormass finir travail maintenant.

Loraya gmissait de douleur, forant sur la masse mtallique pour lextraire de ses cotes. Elle vit le monstre idiot sapprocher a nouveau, un sourire crtin sur le visage, levant un nouvel ustensile, un norme rouleau en fer. Au moment ou il sabattit sur son crne et ou elle perdit connaissance, toute morte vivante quelle soit sous leffet des dgts massif et du traumatisme crnien elle vit labomination frappe de plein fouet par un norme clair, un des plus gros quelle nai jamais vu.

Loraya rouvrit les yeux, dans un rflexe elle venait dattraper la main de... de Rhaonir, qui tait entrain de la dshabiller. Autour delle il ny avait plus de neige, mais le calme dune grotte.

-Quest ce que tu fais ?
- Jessaye de vous soigner, ce na pas t facile denlever le hachoir de votre corps Il a du faire dimportant dgts.

Loraya se toucha la tte.

- Mon visage ? suis-je dfigure ?

Rahonir eu un sourire tonn par la raction de la Banshee, si on lui avait dis que les mortes vivantes tait encore coquettes ils ne laurait pas cru, mais ce quil voyait des sous vtements de lancienne ranger tendait a le confirmer.

- Je ne prfre pas vous dire cest trop horrible.

Loraya vu le sourire sur le visage du mage, si vraiment sa tte ntait plus quune pulpe, il naurait pas ragi ainsi, elle dcida de ne pas continuer sur ce terrain.

- Enlve tes mains de la !
- Je ne veux juste que vous soigner, et voila comment on me remercie. Jai lil du mdecin sans plus.
Loraya ne pouvait pas trop réagir en fait, son corps ne répondait plus correctement aux impulsions de son esprit. Rahonir pris cette 'non réaction' comme un acquiescement de la part de l'elfe 'nécro animée' et continua de la déshabiller, découvrant une terrible blessure, les chairs avaient était broyées et mélangées aux os, il ne put s'empêcher une moue de dégoût, bien qu'aucun sang ne coulait, juste un fluide indescriptible.

- Comment êtes vous encore en vie, vous devriez être...

La Banshee fixa méchamment le mage.

- Désolé ce n'est pas ce que je voulais dire.
- Je suis morte, mon corps bouge tant que mon esprit le dirige. Les circonstances de mon meurtre ont fais de moi une Banshee, un esprit de vengeance et de mort. Enfant je pensait que ça n'existait pas, que c'était des légendes, maintenant que j'en suis une... je vois bien que c'est la vérité. Je ne suis plus rien, ce que tu vois n'est qu'un cadavre... Je peux pas mourir de blessures infligées a mon corps, du moins pas ce genre la.
- J'ai déjà entrevu des Banshee, en général vous avez l'air plutôt fantomatiques. Sauf quand vous possédez un corps. Tu...
- Je ne possède personne, a ce que je sais, ce corps est le mien. Mais ce que tu dis est vrai, la plupart d'entre nous ne sont que des esprits. Mais pour que je sois plus efficace dans les missions que l'on m'a confiée je suppose que mon maître a trouvé judicieux de me laisser mon corps. Et puis tout les humains ne se ressemble pas, de même toutes les Banshee ne sont pas de vieilles mégères habillée d'une toge violacée translucide, qui courent en hurlant dans la lande.

Loraya s'interrompit un bref instant, le visage figé dans une expression de douleur, le temps d'aider quelques une de ses cotes a se remettre en place, son corps agité de sombre mouvements de régénération, quelques peu écoeurants...

- Et puis, si mes souvenirs sont bon, mon maître avait un regard appréciateur sur mon anatomie féminine. Même un chevalier de la mort peu encore avoir du goût...N'est ce pas ?

Un sourire maléfique mais charmeur se dessina sur les lèvres noires de Loraya.

- Je dois avouer que sans cette horrible blessure qui gâche la vue...
- Il ne faut pas que l'enfant me vois ainsi, je ne veux pas...
- Ne vous inquiétez pas elle dort, mais comment vous soigner ? Vous régénérez ? ou quelque chose du genre ?
- D'une certaine façon oui, mais il me faut l'énergie d'un être vivant pour reconstituer la mienne. Sinon, le temps fera son oeuvre, mon corps se reconstitue seul, si il n'est pas trop endommagé. Mais comme tu vois, il a du mal là...
- Je peux faire quelques chose ?
- Me laisser drainer ton essence vitale.... C'est pour rire, je ne ferais pas ça. C'est toi qui a sauvé ma carcasse, non ?

Le mage avait eu un mouvement de recul.

- Oui, après avoir entendu des cris inquiétants je me suis enfoncé dans la tempête pour voir ce que vous faisiez, au début je me suis dit que peut être vous alliez décider de nous trahir...
- La confiance règne je vois, c'est charmant. C'est a vous décourager de servir de tranche de jambonneau.
- Quand j'ai vu l'Abomination lever sa masse sur vous j'ai compris qu'il allait vous achever, j'ai donc utilisé ma magie sur lui, la barre de fer a cependant atteint le haut de votre crâne. Vous étiez évanouie, j'ai retiré le hachoir de votre corps et je vous ai transportée ici. C'était difficile de savoir si ... Enfin vous comprenez, comme vous n'avez aucun signe vitaux...
- Je suis resté inconsciente longtemps ?
- Non, juste le temps que j'enlève votre armure...J'ai été surpris mais rassuré de vous voir bouger.
- Merci de ton aide. Mais ne t'avise plus de me déshabiller sans mon autorisation.

Loraya , ayant retrouvée un peu de mobilité, écarta elle-même ce qui restait de sa chemise noire, dévoilant son soutien-gorge, noir bien entendu, ainsi que le reste de sa terrible blessure, faisant comprendre a Rhaonir qu'elle ne s'opposait plus a ses soins...

La Banshee, reposa la tête en arrière, elle se rendit compte que le mage lui avait préparé une espèce de lit avec divers habits, sur lequel elle reposait, Loraya lui sourit en remerciement et ferma les yeux, comme pour oublier sa souffrance, physique et morale, elle le laissa panser sa plaie, même si c'était inutile, c'était dans un but esthétique, et elle apprécia le geste.

Elle sentit son corps et son esprit se revigorer rapidement, ils devaient être non loin d'une nécropole ou autre source de pouvoir du fléau. Mais autant ne pas inquiéter le mage et l'enfant en leur faisant part de ça, il serait bien a temps d'agir.

Bien loin de là, Shaedrynn, l'elfe de la nuit charmée continuait sa route, elle ne savait pas trop ce qui lui arrivait, elle ressentait un appel, elle devait y répondre, elle ne pouvait y résister.

Ses pas la menèrent a travers la tempête jusqu'à une espèce de clairière, au centre il y avait un cadavre, celui d'un humain harnaché dans une armure. Il avait du être attaqué par une bête, vu que son corps était lacéré. Prudemment, comme la rôdeuse experte qu'elle était Shaedrynn s'approcha du corps. Elle sentit l'appel dans sa tête, encore plus fort. Elle vit une épée noire prés du soldat mort, l'épée de sa maîtresse Loraya ainsi que son arc. L'elfe de la nuit se demanda comment l'équipement de sa bien aimée maîtresse avait pu se retrouvé la, probablement que l'homme les avait récupérés et qu'il c'était fait attaquer par la suite par des animaux. Shaedrynn pris l'épée en main. Une voix féminine raisonna aussitôt dans sa tête.

- Enfin !

L'elfe de la nuit a la peau violette, écarquilla les yeux, elle se demanda d'où venait cette voix.

- Ne sois pas sotte, c'est moi qui parle, le machin en fer que tu tiens dans la main. Oui, je vois que tu comprends. Bonjour.
- Heu... Bonjour... *Je perds la raison *...
- Non, tu ne perd pas la raison, enfin du moins tu ne perd pas le peu qui te reste. Je suis Nala et toi ? Shaedrynn c'est ça ?
- Oui c'est bien moi, mais comment ??
- Tu n'as pas inventé la poudre toi hein, enfin heureusement non, sinon tu serai un nain, qu'elle horreur, me faire transporter par un nain.
- Mais je parle a une épée, c'est pas possible.
- Tu es du genre incrédule on dirait, hmmm. Je suis Nala, je ne suis pas une vulgaire épée. A dire vrai je ne suis pas une épée du tout, j'étais une rôdeuse, la meilleure amie de Loraya, jusqu'à ce qu'elle me tue, en m'enfonçant son épée dans le ventre, et hop je me suis retrouvée la dedans.
- J'ai mal a la tête... Tes histoires me donne le tournis.
- Que nenni, c'est parce que je suis entrain de fouiller ta mémoire a la recherche d'information sur Lora.
- Laisse ma tête tranquille, espèce de ...
- Du calme, on a les mêmes envie je vois, on veux toute les deux rejoindre notre chère Banshee, a deux on aura plus de chance, tu me porte et moi je prend les décisions. Ca te vas ?
- Du moment qu'on retrouve la maîtresse ça me va.
- J'aime qu'on m'obéisse, tu as de l'avenir ! Je ne suis pas fâchée de trouver quelqu'un avec qui parler, l'autre humain là n'était pas un bavard et surtout n'en faisait qu'a sa tête, le voila bien puni, tiens. Et puis tu sens bon, et hoo, tu m'a l'air très athlétique. Ah si je n'était pas enfermée la dedans...
- Que veux tu dire ?
- Rien, avance, allez hu ! Et puis ramasse l'arc de la patronne aussi, hop. Si je ne lui ramène pas elle me laissera m'ennuyer dans se sale fourreau sombre et triste... Je ne préfère pas y penser . Quoi on est encore là , allez allez hop on bouge !

Shaedrynn s'empressa d'obéir a l'épée, un peu comme une marionnette. Ramassant l'arc, et commençant a se diriger vers un chemin qui s'enfonçait dans les bois.

Nala l'épée se remit soudain a parler dans l'esprit quasiment vide de l'elfe de la nuit.

- Cache toi ma jolie, vite.

Obéissant, Shaedrynn se dissimula dans un fourrés, juste a temps pour ne pas croiser un cavalier qui arrivait doucement en sens inverse.
L'elfe dissimulée le regarda passer. C'était un homme vêtu d'une armure de plaque noire baroque, il avait un casque impressionnant d'où perçait deux lueurs bleue,sa grande cape battait au rythme du vent, il avait une silhouette massive et impressionnante, un grand charisme émanait de lui, bien que ses traits étaient couverts. La tempête faisait encore rage, mais cela n'empêchait pas son imposante et impassible monture d'avancer, un palefroi des ténèbres, une créature morte vivante.

Le chevalier de la mort passa a coté de Shaedrynn sans la voir, s'approchant du cadavre au centre de la clairière. Il descendit de sa puissante monture pour mieux observer le corps et les traces autour.

Shaedrynn entendit de nouveau la voix de Nala dans sa tête.

- C'est le maître, il ne faut pas qu'il me trouve, vite, partons discrètement.
- Le maître ? Le roi liche ? ne pourrait t'il pas nous aider a retrouver Loraya ?
- Non, pas LE maître, juste le maître ! Tu notes la différence ? C'est un chevalier de la mort, celui qui a fait de Loraya et moi ce que nous sommes a présent, si il retrouve notre belle et douce amie commune elle redeviendra son esclave, ce n'est pas ce que tu veux n'est ce pas ?
- Bien sur que non, la maîtresse n'est l'esclave de personne. Elle est merveilleuse et toute puissante !
- N'exagérons rien, mais avec elle au moins je sais ou je vais, et ça reste mon amie, allez, beauté, on reprend la route... En silence.

Shaedrynn utilisa ses talents pour se dissimuler, elle passa l'épée noire a sa ceinture et l'arc a l'épaule. Sans un bruits elle se fondit complètement dans l'environnement, alors qu'Elune commençait a apparaître a travers les nuages de glace.

Le temps passait doucement dans la petite grotte ou Rhaonir avait trouvé abris avec ses deux étranges compagnes, une fillette et une Banshee. Pas loin de l'entrée de la grotte il tentait tant bien que mal de faire un tour de garde, mais il avait du mal, lui aussi était très fatigué. Ses yeux alternaient sur l'extérieur et sur Loraya qui reposait non loin de lui, les yeux fermés, une cape lui servant de couverture pour la protéger du froid, bien que se fut inutile comme elle lui avait fait remarqué, mais devant son insistance elle avait finit par accepter avec un petit rire.

Le mage contempla le visage de la Ranger ténébreuse, elle avait des traits fins, des lèvres pleine et pulpeuses, peintes en noir, ou noires il ne pouvait pas être sur, sa peau était très pale mais pas maladive, un peu plus du genre d'une statue d'albâtre de Dalaran. Ses cheveux noirs étaient éparpillés, mal coiffés,cela ne la rendait qu'encore plus diaboliquement belle.

La blessure infligée par le rouleau a pâtisserie géant avait totalement disparue, son corps c'était empressé de régénérer presque immédiatement cette partie probablement vitale, la tête.

La Banshee était belle et reposée, ses yeux et sa bouche formaient une expression douce et inoffensive. Mais Rhaonir ne put s'empêcher de se demander si ce n'était pas une ruse pour mieux les trahir, en face de lui il ne fallait pas qu'il oubli qu'il avait un mort vivant, une créature du roi liche, quelqu'un qui avait tué, et même pire pour le compte du sombre monarque.

Comment une créature aussi belle pouvait être si mauvaise et impitoyable ?

Rhaonir ne put résister encore longtemps au sommeil, son esprit vagabondant sur Loraya, se demandant comment elle devait être avant, il imagina une jeune Elfe au yeux pétillant de joie qui courrait en riant dans une foret, alors qu'un guerrier, un Elfe, dont il ne pouvait discerner les traits, jouait a cache-cache avec elle. Le mage ne se douta pas qu'en fait, en cet instant, c'était dans les rêves de Loraya qu'il se trouvait, spectateur anonyme, et involontaire.

Loraya sentit une présence prés d'elle, elle ouvrit les yeux, quittant son doux rêve d'enfance, Elendil c'était réveillée et la regardait, non loin Rhaonir était entrain de sommeiller. La Banshee sourît a la petite fille.

- Tu ne dors pas ?

L'enfant secoua la tête négativement.

- Tu comprend ce que je dis ?

La fillette opina.

Loraya essaya donc de rentrer en contact avec l'esprit de la petite.

- Tu sais, je peux parler, pas la peine de rentrer dans ma tête.
- Oh excuse moi, c'est juste pour communiquer je ne te veux aucun mal...Mais comment as-tu appris ?
- En vous écoutant. C'est facile tu sais.
- Je suis impressionnée, Elendil... Moi je ne peux pas apprendre les langues aussi vite.
- C'est stychia qui m'a appris, ce n'est pas dur en fait, c'est magique.

Loraya observa la petite de son regard rouge incandescent. Cette enfant avait de puissants talents magiques c'était évidents. Puis elle fut assaillit par un terrible doute, et si elle avait été envoyée en mission ici par le Roi liche pour la retrouver ? Cette idée lui glaça les os autant que ce fut encore possible, car encore une fois elle aurais été manipulée.

Le vent se mit a hurler plus fort dehors, loraya souriait a la gamine, lui touchant le bout du nez avec le doigt.

- Moi aussi je fais de la magie, tu veux voir un petit tour ?
- Oui, oui.

Loraya se remémora un ancien sortilège que tout les hauts elfes connaissaient, elle agita la main, faisant apparaître plusieurs petite boules de lumières qui avait l'apparence de petit papillons luminescent qui se mirent a danser, éclairant l'intérieur de la grotte. La petite regarda émerveillée. La Banshee eut un sourire attendrit et maternel.

Puis elle se redressa, fronçant les yeux, ses grandes oreilles d'Elfe dressées.

- Rhaonir !

L'humain remua, tournant ses yeux ensommeillés vers la Banshee, la bouche ouverte comme un poisson.

L'ancienne ranger se releva, enfilant rapidement ce qui lui restait de son armure de cuir noire.

- Vous devez partir d'ici au plus vite !

Loraya pressa Rhaonir et l'enfant, en pas longtemps ils furent a l'extérieur. Ils ne firent pas deux pas qu'une odeur de mort les submergea. L'odeur du fléau. Des formes courbées les entouraient, une bonne vingtaine. Des goules. Sans armes et blessée Loraya calcula rapidement leurs chances, nulles. Du coin de l'oeil elle vit Rhaonir commencer a incanter, aussitôt elle lui assena méchamment un coup dans le ventre le stoppant net. Surpris il la regarda, a moitié endormis mais furieux. La Banshee secoua discrètement la tête pour lui faire comprendre que c'était inutile, mais trop endormi le mage ne vit pas se signe.

Les goules c'étaient rapprochées a présent, difformes, puantes, leur énormes mâchoires pendantes et baveuses. Une dizaine d'autres apparurent, accompagnés d'une silhouette plus grande et humaine. La Banshee et Rhaonir reconnurent immédiatement un nécromant... L'homme était vieux, courbé, le fléau l'avait corrompu depuis longtemps c'était évident.

Rhaonir se tourna vers Loraya.

- Si nous tuons celui là, il y a fort a parier que les goules fuiront ou du moins ne serons plus une réelle menace.

La Banshee ne lui adressa même pas la parole, il la regarda, elle avait complètement changé, son visage n'avait plus d'expressions, c'était devenu un masque de cruauté...

Elle s'adressa au nécromant, d'un ton impérieux et méprisant.

- Que signifie cela. Tu ne me crois pas capable de mener ma mission a bien ?
- Pardon maîtresse Loraya, mais j'ai pensé qu'une escorte vous ferez plaisir.

Rhaonir se décomposa, durant tout ce temps elle l'avait roulé, elle avait joué la comédie, il l'injuria.
Le visage de la Banshee resta stoïque et continua a fixer le nécromant .

- Je ne t'ai rien demandé crétin. Mais maintenant que tu es là, raccompagne moi au camp.
- Avez-vous trouvé ce que le duc et vous recherchiez au nom de notre Maitre?
- Non. Mais j'y travaille.

Le vieux nécromant l'étudiât du regard.

- Si je puis me permettre, révérée maîtresse, qui sont ces deux mortels.
- De la nourriture pour les goules. Emparez vous d'eux, nous les sacrifierons plus tard.
Le nécromant ordonna gestuellement au goules de s'emparer des deux malheureux.

Rhaonir pesta, insulta Loraya, et tenta a nouveau d'incanter. La Banshee fut la plus rapide, d'un geste elle le rendit muet, utilisant son pouvoir de silence sur l'humain.

Etrangement la petite ne broncha pas.

Loraya pointa Rhaonir du doigt alors que trois goules le maîtrisait.

- Ne le tuez pas, et ne l'abîmez pas, j'ai envie de m'amuser après notre retour au camp.

Le nécromant se courba.

- Bien, redoutée maîtresse.

Une heure après une marche rapide, la tempête qui avait duré pratiquement deux jours commença a faiblir, le groupe de mort vivants arriva au camp de base. C'était un amas de tentes et de cabanes noirâtres, montées dans de veilles ruines nérubiennes, plusieurs anciens nerubiens, monstre arachnoïde montaient d'ailleurs la garde, en compagnie d'une Banshee fantomatique aux traits déformés par la haine, elle et Loraya se regardèrent en se croisant, échangeant un salut de la tête.

Une silhouette vêtue d'habits sombre sorti alors des ténèbres, flottant au dessus du sol elle glissa vert eux. Loraya s'agenouilla devant cette liche dont la tête n'était qu'un crâne humain déformé par des traits démoniaques et d'où sortait une lumière bleuté et malsaine.

- Maitre Yonax.
- Bonjour ma ranger sombre, as-tu trouvé l'artefact ?
- Non mon seigneur, mais j'y travaille.
- Bien, malgré mes conseils, n'en faisant qu'a sa tête Mournbane est parti a ta recherche, je ne puis tolérer un tel comportement, même venant d'un des champions de notre roi. Il était inquiet pour toi, je suis sur, le sot ne fait pas autant confiance en tes talents que moi... Même si il ne ma rien confié.
- Je me moque bien de lui, seule compte la gloire du Roi liche mon seigneur.

Rhaonir, dégoûté, et l'enfant furent amenés sans ménagement dans une cellule sale, le sol en était jonché de cadavre putréfiés, la vermine y grouillais partout, on les attacha par les bras a des chaînes.

Loraya fut conduite a une grande tente noire et luxueuse... La sienne... et celle de son seigneur chevalier noir. L'ancienne ranger, enfin seule, secoua la tête. Elle profita de se répit pour se changer, après un bon bain, régénérant, aux essences parfumés a l'origine... étrange. Enfilant de nouveaux sous vêtements et une robe noire de nécromancienne, moulante, qui mettait en valeur sa plastique parfaite de haute Elfe, elle tata la blessure infligée par l'abomination, elle avait disparue.

Qu'allait t'elle faire, elle avait manifestement bien joué la comédie, mais pendant combien de temps encore pourrais t'elle donner le change... Elle se méfiait de Yonax, dont le nom avait germé dans son esprit amnésique au moment ou elle l'avait prononcé, elle n'avait aucune idée de ce que ce groupe de mort vivant faisait là, ni qu'elle était sa mission exacte, en fait elle s'en moquait totalement, mais ses pas dans la tornade de glace avait été guidés jusqu'ici, elle en était sure. Après avoir cherché un petit moment dans le camps, elle trouva la prison ou avez été enfermé le mage et l'enfant, gardés par deux goules. D'un geste elle fit comprendre aux monstres cannibales de lui ouvrir la porte, ce qu'ils firent.

Elle avança vers Rhaonir, de façon lascive, ondulant des hanches, puis après lui avoir passée une main le long du torse, se mordant l'index de son autre main, avec un regard avide, telle une vamp, elle approcha son visage du sien. Il lui cracha dessus, elle lui retourna un revers de gifle, puis lui saisi de nouveau le visage l'embrassant, plutôt sauvagement, se serrant contre lui, passant une jambe autour de sa taille, pour se coller complètement a lui, dans une étreinte sensuelle. Elle avait une force que Rhaonir n'avait pas soupçonnée, il était incapable de bouger.

Loraya se retourna alors vers les goules, une lueur verte dans les yeux, sur le point d'utiliser son pouvoir de drain de vie.

- Laissez nous !

Les monstres satisfait de ce qu'ils venaient de voir, et ne voulant pas recevoir un châtiment de la part de leur maîtresse quittèrent les lieux.

Aussitôt les créatures partie, Loraya, abandonnant son rôle de séductrice en profita rapidement pour détacher l'humain, qui lui assena dans la foulée un magistral coup de poing dans la mâchoire au moment ou elle se penchait en souriant vers la petite, pour la libérer a son tour.

Alors qu'il s'apprêtait a réitérer son exploit, il était plutôt costaud pour un mage, il croisa le regard de la ranger sombre, c'était de nouveau la Loraya qu'il connaissait, son regard était redevenu « humain », elle agitait les mains, suppliant qu'il ne frappe pas a nouveau, lui faisant signe de ne pas faire de bruit.

Mais comment faire encore confiance à ce monstre... Loraya finit de détacher l'enfant, qui étrangement se serra contre elle. Elle sourit en lui frottant la tête, laissant Rhaonir a ses doutes.

La Dark ranger vêtue de sa robe noire, moulante et fendue des deux cotés, outrageusement sexy, les guida a travers le camp, évitant goules, abomination, nerubiens et autres horreurs. Peu de temps après, ils arrivèrent prés d'une rivière, là une embarcation attendait, une espèce de coquille de noix taillée a la façon d'un crâne d'orc, du moins la figure de proue était un crâne.

- Prenez ce bateau, en suivant le courrant vous quitterez cet endroit maudit, avec de la chance vous trouverez un campement côtier, d'humain ou autre, de là vous pourrez utiliser un transport pour fuir ce continent oublié par la Lumière.

L'enfant pris la Banshee par la main.
- Viens Loraya.
- Non, je ne suis q'une source d'ennuis pour vous, avec moi vous ne serrez jamais en sécurité, je dois rester ici, je vais essayer de retarder leur poursuite.
- Ce n'est pas vrai, tu n'es pas méchante, tu es comme Stychia, tu es gentille.

Loraya eu un doux sourire, qui se figea dans un cris de douleur et de surprise, quand elle reçu un éclair noir et bleu dans le dos, elle tituba avant de s'écrouler dans le bateau, alors que Rhaonir sans demander son reste était entrain de défaire les amarres de l'engin ; il la vit les yeux vides, choir après quelques pas, sur le pont du frêle esquif, la petite fille se précipitant sur elle, en pleurant.

Des volées de flèches partirent, tirées par des archer squelettes. Rhaonir aurait bien utilisé le corps de la Banshee pour encaisser les projectiles, mais cette vengeance personnelle n'aurait pas protégée l'enfant. Il agita rapidement la main, appelant la magie a lui pour protéger l'ensemble de l'embarcation d'un voile anti projectile doublé d'une coquille anti magie, au cas ou le maniaque de l'éclair frappe a nouveau, et il fit bien car se fut le cas, les traits mortels et magique furent déviés par les protections qu'il avait érigé...

Il vit l'invocateur, c'était le nécromancien qui les avait guidés jusqu'à cet endroit malsain et maudit.

Le bateau libéré de ses attaches fut happé dans le tourment du fleuve gelé, Rhaonir pensa que quand il serait a bonne distance il réfléchirai a quoi faire de Loraya, pour l'instant l'enfant innocente essayait de la ranimer, mais l'éclair avait du neutraliser d'une quelconque façon la Banshee, elle avait les yeux ouvert mais semblait incapable de contrôler son corps parcouru de spasme et d'étincelles noirâtre, un court circuit a mort vivant en quelque sorte...

A bonne distance Yonax la liche regardait l'ensemble de cette scène avec un regard calculateur et satisfait, de ses orbites vides on avait l'impression que sortait des lueurs d'approbation. Que pouvais t'il bien avoir comme plan derrière la tête...
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette histoire !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

Prix du jeton

189354 or

Affixes mythique
+2
+4
+7
+10
Evénements en cours
Bonus Champs de bataille
DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
World of Warcraft : Chroniques volume 3
Tout ce que peut rêver l'amoureux du Lore de Warcraft, tome 3 !
WoW: L'effondrement, prélude au cataclysme
L'histoire conte les événements ayant lieu après la mort du Roi Liche jusqu'au réveil d'Aile de Mort. Thrall y est à l'honneur.
Logo JudgeHype - Polo Homme
Logo JudgeHype - Polo Homme : 24,49 €
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
JEU : PatchsQuizzClassesRacesMétiersLexique de WoWConfiguration requiseLes MMORPGFAQChronologie des romans et BDRaces et personnagesHistoire des royaumesLigne du tempsLes deux lunes d'AzerothHistoire de Warcraft IIIRapports de jeuJCC WoWJeu de plateau WoWGuides stratégiquesWarcraft & WoW RPGClavier ZBoardPériphériques PCCasque micro WoWAléatoiresBD des visiteursAventures de StevostinCinematic screenshot of the weekFan artsConcept arts #1Concept arts #2IllustrationsHumourFonds d'écranEaster EggsDivers
GUIDES : Bataille de LordaeronCoeur d'AzerothKul Tiras et ZandalarExpéditions dans les îlesMode guerreFront de guerre: StromgardeSésame L110Races alliéesTalents raciauxDébloquer le vol BfAMarché noirActivités quotidiennes et hebdomadairesPort-LibertéManoir MalvoieTol DagorSanctuaire des tempêtesSiège de BoralusAtal'DazarTemple de SephralissLe FilonTréfonds PutridesLe Repos des RoisGuides Battle for AzerothGuides LegionGuides des classes et spécialisationsGuide du débutantGuides générauxObjets légendairesDonjons & raidsLieux insolites & vidéos cultesLeveling des métiers
FARMING : Avant-postesExpéditionsQuêtes d'émissaireAvis de rechercheTable de commandement de missionChampionsAméliorations tactiquesAmirauté des PortvaillantBrigade de l'HonneurChampions d'AzerothChercheurs tortollansEmpire zandalariExpédition de TalanjiOrdre des BraisesSillage des TempêtesVolduni7ème LégionRoute de farming des plantes, minerais, tissus, cuirs et cuisineMétiers de rang 3
RAIDS : Raid UldirTalocDAMEDévoreur fétideZek'vozVectisZul ressuscitéMythraxG'huunWorld Boss
EVENTS : Jour des MortsSanssaintFête du feuSemaine des enfantsJardin des noblesFête lunaireDe l'amour dans l'airBienfaits du pèlerinMarche des têtardsJournée des gardes volontairesFête des chapeluisantsEmbarquement pour les Mille PointesTournée des tavernes du Kirin TorAppel du ScarabéePrintemps des montgolfières
COLLECTIONS : WoWToolkitMontures BfASerpent de sang NazjatarMascottes BfAJeune MaccarbreTaptafB'aalTransmogrification Boucle Temporelle
WOW CLASSIC : Dossier World of Warcraft ClassicGuide PvP Rang et RécompensesGuide des montures VanillaGuide des armes légendaires VanillaL'exploration dans WoW VanillaMeilleurs souvenirs de WoW VanillaDifférences entre WoW Legion et WoW Vanilla
DIVERS : BlizzCon 2017BlizzCon 2016BlizzCon 2015BlizzCon 2014BlizzCon 2013BlizzCon 2011BlizzCon 2010BlizzCon 2009BlizzCon 2008WWI Paris 2008BlizzCon 2007Gamescom 2015Press Tour juin 2016Dossier LegionAlpha & Beta testAlphha & Beta testPress Tour 2014Beta testInfos-clésPress Tour 2012Patch 5.4Patch 5.3Patch 5.2Beta testInfos-clésPatch 4.3Patch 4.2Beta testPress Tour 2008IllustrationsScreenshotsHistoireFonds d'écranPatch 3.3Patch 3.2Patch 3.1Beta testPress Tour 2006E3 2006IllustrationsScreenshotsBeta testDates-clésScreenshotsVoyage de BrannPreviews 2001-2006Interviews 2001-2008
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 355.699.457 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.