Fanfiction World of Warcraft

Retour à la liste des Fanfiction

Récit de taverne

Par Stéphane
Les autres histoires de l'auteur

Récit de taverne

C'est mon père qui m'a raconté cette histoire. Il la tient d'un de ses oncles, qui connaissait un soldat qui... bref, tu vois quel genre d'histoire je vais te raconter, une de celles où la seule preuve qu'on a qu'elle soit vraie, c'est la parole donnée par un proche.

Ce soldat, j'ai oublié son nom, il était régulier dans la petite armée d'un baron, je sais pas trop dans quel pays. En fait, je sais pas grand chose sur ce qui s'est passé. Toujours est-il qu'un jour, il y a eu une guerre contre une armée de morts, menée par un grand nécromant qui voulait s'approprier les terres, sûrement à cause d'un coin particulier chargé de magie.

Les combats durent depuis 3, peut-être quatre jours et c'est évident, les troupes du baron vont perdre. A chaque fois qu'ils tuent un squelette, y en a un autre qui arrive, et quand un de leurs copains meurt, ils le retrouvent dans l'armée des morts, les yeux morts et la gueule couturée à faire peur.

Le baron, il voit tout ça, il sait que ça sert à rien de résister, qu'ils vont tous crever, mais il reste là, et il dit à ses hommes de se battre. Il est pris, tu sais, d'un... d'un sursaut d'honneur, il veut pas laisser tomber ses terres. Les paysans il s'en fout, ils peuvent tous crever, mais le baron, il veut pouvoir continuer à garder ses terrains de chasse et puis, il aurait l'air de quoi s'ils se présentait à la Cour sans une pièce, avec juste ses vêtements pour se torcher. Alors ce porc de noble, il continue, il leur dit: "allez-y, battez-vous !" alors que lui, il sait à peine tenir son épée. Bon sang, il est tellement mauvais avec une épée qu'un jour, il a failli se tuer en la rangeant dans une armoire !

Un matin, un de ses capitaines vient le voir et lui dit que ça commence à bien faire, des hommes ont déserté, on peut pas rester comme ça, il faut fuir. Ce capitaine, tout le monde le connaît, il est gentil, ferme mais juste, et il a plus de science de la guerre que le baron n'en aura jamais en 100 vies. Mais le baron, il s'en fout, et il l'envoie paître, il lui dit que s'il est pas content, il a qu'à aller demander de l'aide aux dieux, après tout les dieux sont là pour écouter les prières des trouillards, qu'il lui dit !

Et tu sais pas le plus fort ? Le capitaine, il obéit. Il va dans la chapelle, dans la tour de garde, et il y passe la nuit.

Le lendemain il sort de là et le soldat qui a raconté l'histoire au copain de l'oncle de mon père, il le voit traverser la cour vers les murailles. Dans sa main droite, il tient une épée qu'il avait pas la veille. Il était même entré dans la chapelle sans armes, la veille.

Le capitaine rejoint le baron sur les murailles et se poste à côté de lui. Ce jour-là, il pleut des cordes et les hommes sont empêtrés dans la boue et ça glisse vachement, parce que le château du baron est en haut d'une pente et les gars doivent s'accrocher pour pas se retrouver dans les bras des squelettes. Les morts, eux, z'ont pas l'air d'avoir du mal à grimper.

Et puis d'un seul coup, y a une trouée dans les nuages et un rayon de soleil vient se poser directement sur le capitaine.

A ce moment-là, même les morts s'arrêtent de se battre. Et le capitaine, quand tout le monde le regarde, même le baron, qui se chie dessus, il dit que les dieux lui ont parlé et qu'ils lui ont donné une épée pour la bataille. Le capitaine, un gars vraiment courageux, tu sais, avec un cran qui ferait hésiter un Tauren, il dit: Vous pouvez partir, je vais les retenir. Les dieux m'ont dit que la bataille était perdue, mais qu'avec cette arme, je peux couvrir votre retraite.

Le baron, il blêmit, il bredouille, il sait pas s'il doit pleurer, se jeter à genoux ou s'il doit finir de se pisser dessus. Pour finir, il se redresse et il dit, un peu pâlot quand même:"c'est hors de question, vous allez tous vous battre !"

Et là, il a à peine fini sa phrase que le capitaine prend son arme à deux mains, et il lui tranche la tête, comme ça, vlaoush !

Il se retourne vers les gars, qui sont tous en train de le regarder, et les morts-vivants qui bougent toujours pas. Le rayon de soleil continue à tomber sur lui, et il leur dit: maintenant que cet ennemi-là est mort, vous allez pouvoir partir, pour que je m'occupe de ceux qui restent.

Ensuite, il descend les murailles, il traverse les rangs des hommes, il y en a qui tombent à genoux et qui prient les dieux en pleurant, il leur fait signe de se relever, et il arrive devant les morts, qui ont toujours pas bougé. Sur tout le chemin, le rayon de soleil l'a suivi, et quand il lève son épée, ça fait comme...comme une étoile qui explose, et une colonne de lumière plus brillante que le soleil tombe droit sur les morts, qui se mettent à brûler, et les gars entendent le capitaine qui hurle: Partez ! Partez !

Là, ils partent quasiment tous, sauf 3 ou 4 qui deviennent fous et qui se jettent dans la mêlée avec leur capitaine. Ceux-là, ils sont entourés d'une drôle de lumière, et ils frappent plus vite.

Le soldat qui a raconté cette histoire, il s'est sauvé, comme beaucoup d'autres. Ils se sont arrêtés sur une colline pas loin, et ils ont vu les combats. Le capitaine et ses rares alliés, ils fendent les rangs de squelettes, ils sont auréolés de lumière, mais les lumières sont de moins en moins nombreuses, et bientôt, y a plus que le capitaine. De là où ils sont, les soldats voient qu'il essaie de traverser pour rejoindre le nécromant. De temps en temps, il lève son épée, et une colonne de feu tombe sur les morts et les crame.

Mais ils sont trop nombreux, même pour un héros. Un héros peut pas tuer une armée qui est déjà morte, même avec l'épée d'un dieu.

Il s'est arrêté de briller d'un seul coup, submergé par les squelettes. Au bout d'un moment, on n'a plus vu que son bras dépasser d'un tas d'ossements, la pointe de l'épée tendue vers le ciel.

Les soldats sont tous partis, pour pas être rattrapés. Ils sont sûrement tous morts, maintenant. Ca se passait il y a longtemps.

C'est triste.

Bon, tu me la payes, cette bière ?
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette histoire !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

Prix du jeton

191987 or

Affixes mythique
+2
+4
+7
+10
Evénements en cours
Choc JcJ : Blizzard Arathi
Donjons de Battle for Azeroth
DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Écrans PC Gamer
Besoin d'un écran pour jouer ? Foncez par ici ;)
World of Warcraft: Chronicles Volume 2
Le second volume du génial WoW: Chroniques. Version anglaise, elle sortira avant la VF...
Warcraft: Le Commencement DVD
Warcraft : le commencement [DVD + Copie digitale]
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
JEU : PatchsQuizzClassesRacesMétiersLexique de WoWConfiguration requiseLes MMORPGFAQChronologie des romans et BDRaces et personnagesHistoire des royaumesLigne du tempsLes deux lunes d'AzerothHistoire de Warcraft IIIRapports de jeuJCC WoWJeu de plateau WoWGuides stratégiquesWarcraft & WoW RPGClavier ZBoardPériphériques PCCasque micro WoWAléatoiresBD des visiteursAventures de StevostinCinematic screenshot of the weekFan artsConcept arts #1Concept arts #2IllustrationsHumourFonds d'écranEaster EggsDivers
GUIDES : Bataille de LordaeronCoeur d'AzerothKul Tiras et ZandalarExpéditions dans les îlesMode guerreFront de guerre: StromgardeSésame L110Races alliéesTalents raciauxDébloquer le vol BfAMarché noirActivités quotidiennes et hebdomadairesPort-LibertéManoir MalvoieTol DagorSanctuaire des tempêtesSiège de BoralusAtal'DazarTemple de SephralissLe FilonTréfonds PutridesLe Repos des RoisGuides Battle for AzerothGuides LegionGuides des classes et spécialisationsGuide du débutantGuides générauxObjets légendairesDonjons & raidsLieux insolites & vidéos cultesLeveling des métiers
FARMING : Avant-postesExpéditionsQuêtes d'émissaireAvis de rechercheTable de commandement de missionChampionsAméliorations tactiquesAmirauté des PortvaillantBrigade de l'HonneurChampions d'AzerothChercheurs tortollansEmpire zandalariExpédition de TalanjiOrdre des BraisesSillage des TempêtesVolduni7ème LégionRoute de farming des plantes, minerais, tissus, cuirs et cuisineMétiers de rang 3
RAIDS : Raid UldirTalocDAMEDévoreur fétideZek'vozVectisZul ressuscitéMythraxG'huunWorld Boss
EVENTS : Jour des MortsSanssaintFête du feuSemaine des enfantsJardin des noblesFête lunaireDe l'amour dans l'airBienfaits du pèlerinMarche des têtardsJournée des gardes volontairesFête des chapeluisantsEmbarquement pour les Mille PointesTournée des tavernes du Kirin TorAppel du ScarabéePrintemps des montgolfières
COLLECTIONS : WoWToolkitMontures BfASerpent de sang NazjatarMascottes BfAJeune MaccarbreTaptafB'aalTransmogrification Boucle Temporelle
WOW CLASSIC : Dossier World of Warcraft ClassicGuide PvP Rang et RécompensesGuide des montures VanillaGuide des armes légendaires VanillaL'exploration dans WoW VanillaMeilleurs souvenirs de WoW VanillaDifférences entre WoW Legion et WoW Vanilla
DIVERS : BlizzCon 2017BlizzCon 2016BlizzCon 2015BlizzCon 2014BlizzCon 2013BlizzCon 2011BlizzCon 2010BlizzCon 2009BlizzCon 2008WWI Paris 2008BlizzCon 2007Gamescom 2015Press Tour juin 2016Dossier LegionAlpha & Beta testAlphha & Beta testPress Tour 2014Beta testInfos-clésPress Tour 2012Patch 5.4Patch 5.3Patch 5.2Beta testInfos-clésPatch 4.3Patch 4.2Beta testPress Tour 2008IllustrationsScreenshotsHistoireFonds d'écranPatch 3.3Patch 3.2Patch 3.1Beta testPress Tour 2006E3 2006IllustrationsScreenshotsBeta testDates-clésScreenshotsVoyage de BrannPreviews 2001-2006Interviews 2001-2008
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 355.752.992 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.