Fanfiction World of Warcraft

Retour à la liste des Fanfiction

Parole de Réprouvé

Par Nathanos
Les autres histoires de l'auteur

Parole de Réprouvé

Quelle étrange sensation... Comment peut-on devenir ce que l'on a toujours haït ?

Je me suis relevé au fond d'une cave obscure il y à maintenant un an. Ou était-ce plus ? J'ai perdu le fil du temps. Mon âme vouée à l'éternité j'ai arrêté de compter les jours.

J'ai vite rejoins les services de la dame noire... Sylvanas... Malgré le vide qui rempli ma poitrine là où autrefois battait mon coeur, je ne peux m'empêcher d'admirer sa macabre beauté. Les ruines de Lordaeron, fière cité du peuple des hommes, que notre roi Therennas laissa aller à sa ruine...

Aujourd'hui la corruption et la puanteur des souterrains abritent le plus grand centre d'action des réprouvés. Chacun y est censé trouver sa place... En tant que mercenaire ou artisan morbide, tout est fait pour que chaque cadavre qui se relève soit immédiatement assigné à une tâche. Peut être est-ce la le moyen de canaliser les élans de nos âmes damnées, tourmentées par les souvenirs de notre vie...

La reine m'a elle-même donné un nom... Je suis depuis ce jour honni entre tous : Le PorteMort. Ayant choisi la voix du silence et de la tuerie, je me suis vite retrouvé à exécuter les tâches les plus sinistres qu'on puisse imaginer... même pour un mort... Mais suis-je vraiment mort ? Puis-je considérer que je ne suis plus alors que mon âme même lutte de toute ses force pour me convaincre du contraire ? Mais la perversion qu'elle a subi m'empêche de faire le bien. Je tue encore et encore...

Ce jour là restera gravé dans mon âme à jamais, comme si on avait porté au fer rouge l'image de ce village que j'ai anéanti. Pourquoi ? Que m'avaient fait ces paysans ? J'ai longtemps cherché une réponse alors que l'évidence était gravée en moi... j'ai été un homme et je ne suis plus rien... Et la haine qui s'enflamme dans mon être quand j'aperçois mes anciens pairs me dicte les actes les plus infâmes. Et je ne peux lutter contre cette puissance damnée.

Je suis un assassin de la pire espèce. Aucun homme, aucun elfe ne pourrait rivaliser avec moi. Je désire plus que tout la rédemption de mon âme, la faire libérer de ce corps qui n'est pas moi. Mais la noirceur qui me domine pousse mon instinct de survie à tuer pour protéger cette non-vie. Au plus profond de moi-même je prie qu'un jour un paladin prenne le dessus sur moi et renvoi mon âme dans les limbes. Mais je ne me laisserai jamais faire. Et je tuerai ceux qui essayeront de m'accorder le pardon.

Etrange paradoxe... Prêt à tuer ceux qui voudraient m'aider alors que je ne demande que ça. Je n'ai jamais compris ceux qu'on appelle nécromanciens... ceux qui cherchent à vaincre la mort et obtenir la vie éternelle. Mais aujourd'hui je les comprends. Au fond de mon esprit torturé je ne peux m'empêcher de jouir de cette puissance que je contrôle, je ne peux m'empêcher de jubiler à chaque victime qui tombe sous le coup de mes lames. Quand même l'esprit d'une elfe comme Sylvanas n'a pu résister, comment celui d'un homme comme moi le pourrait ?

Je suis maudit, je ne suis personne, je suis haït, je suis réprouvé...

Mais j'ai été un homme.
Qui suis-je vraiment ? Un tueur, une aberration, un corps à la chair putréfiée animé par la haine, la jalousie et la soif de vengeance...

Mais j'ai été un homme.

Mon seul désir était de vivre en paix et j'évolue aujourd'hui dans un environnement hostile, la nature même se révulsant de mon existence. Je suis seul, hais, et je suis plus fort que jamais...

Mais j'ai été un homme.

Seule la flamme de la haine anime aujourd'hui mes orbites vides. Je tue et je ne ressens plus rien car mon âme est damnée, prisonnière et vouée à l'immortalité...

Mais j'ai été un homme.
J'ai été un homme,
J'ai aimé, pleuré et rit...
Et défendu ma vie
Ce jour maudit où la mort s'abattit
Sur ma famille et mon logis

Pour quelques obscures raisons je me suis relevé, cadavre décharné n'ayant plus rien pour me rappeler qui j'étais. Ame damnée à jamais, condamné à errer...

Mais j'ai été un homme...
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette histoire !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 360.618.935 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.