Fanfiction World of Warcraft

Retour à la liste des Fanfiction

Nakaïyl - Sous les étoiles

Par Jim Naka
Les autres histoires de l'auteur

Chapitre 1 : "L'éveil"

Chapitre 2 : Reflet-de-Lune

Que sont ces voix ?... Quel est cet endroit ?... Ces lumières... Qu'est-ce qu... Tout s'efface.

Plusieurs silhouettes habillées de longues capes se tenaient en grand cercle autour du pentacle dont les énergies occultes entouraient à présent celui qui se trouvait en son centre. Les voix montaient en ton quand le point culminant du rituel allait être atteint. Alors les signes arcaniques dessinés au sol par une étrange poussière s'illuminèrent et s'élevèrent à plusieurs centimètres, puis, toujours plus scintillants, se mirent à tourner, se resserrant de plus en plus vers le centre et s'y rencontrèrent finalement dans un grand halo violeté avant de s'estomper enfin. Les êtres encapés s'écroulèrent, fixant le centre du cercle qu'ils dessinaient, désormais vide.

Tout s'efface.

...

L'elfe de la nuit dormait dans le bosquet depuis déjà plusieurs jours quand enfin il ouvrit les yeux. Un unique rayon de lune se glissait entre les feuillages pour l'entourer de sa douce lumière. Il ne vit d'abord rien d'autre que la douce lumière d'Elune, puis celle-ci commença à s'estomper. Avant cependant qu'elle ne soit redevenue qu'une faible aura, il aperçu quelque-chose. Quelque-chose de majestueux. Un cerf blanc, si blanc qu'il paraissait fait de lumière. Le cerf posa un dernier regard sur l'elfe à la peau de nuit, puis se tourna et disparu au loin.
L'elfe se leva, désorienté, et découvrit qu'il était habillé d'une fine étoffe de soie qu'il arrangea du mieux qu'il le put avec la végétation alentour pour en faire un habit plus confortable. Son regard passa sur tout le bosquet, paisible dans la nuit et baigné d'une faible lumière blanche. Il n'y avait pas un bruit alentour, comme si la région entière était en sommeil et arpentait le domaine des rêves.

Mais où suis-je donc ?

Il marcha durant un moment, observant ou se faisait observer par la nature, puis arriva finalement à un endroit étrange. Le lierre montait sur des colonnes de facture elfique qui se mêlaient aux arbres pour disparaître dans leur feuillage. Personne n'aurait pu dire ce qui était naturel de ce qui ne l'était car tout était magnifique et semblait frêle.

Une main se posa sur l'épaule de l'elfe de la nuit qui s'était laissé entièrement baigné dans la beauté de ces lieux. Ce dernier sursauta. Il se reprit, s'inclina longuement, puis demanda dans la langue des elfes de quel endroit il s'agissait.
- Où nous trouvons-nous ?
- Vous êtes au Refuge des Saisons de Malfurion, fils d'Elune, répondit-il, l'air visiblement surpris par le langage de son interlocuteur. D'où venez-vous ?
- Malfurion ? Qui est-ce ?
L'autre elfe le regarda avec gravité puis reprit.
- Quel est votre nom ?
- Je me nomme Nakaïyl, répondit-il, l'air absent.
- Et que vaut votre présence en cet endroit, quand bien même vous ignorez le nom de notre archidruide ?
- Je... à vrai dire je ne sais pas où je suis. Je ne me rappelle de rien.
L'elfe fixa son visage, troublé.
- Je vais vous accompagné jusqu'à Havrenuit, nous verrons là-bas. Suivez-moi.
Ils s'éloignèrent un peu du Refuge des Saisons puis l'elfe s'arrêta et mis ses doigts devant sa bouche de façon à émettre un sifflement aigu. Là, une majestueuse panthère noire arriva d'entre les branches à une vitesse fulgurante et se planta devant son maître qui la monta et fit signe à Nakaïyl de l'imiter. Ils s'apprêtaient à partir lorsqu'une voix profonde se fit entendre.
- Où vas-tu, Loganaar ?
Une très large silhouette s'approcha et renifla du mufle en regardant Nakaïyl.
- Je l'emmène à Havrenuit, il est perdu.
- Humrf, nous nous retrouverons là-bas alors. Que les vents vous portent, mes amis.
Loganaar hocha la tête et fit signe à sa monture d'y aller.

- Était-ce un tauren ?
- Bien entendu. Que voulez-vous que ça soit d'autre ?
Il ne répondit pas.

Ils chevauchèrent une bonne partie de la nuit sur les rives d'un lac qui offrait un spectacle d'une beauté onirique ; c'était en fait de là que provenait la douce lumière qui inondait toute la région, chaque rayon de lumière ricochait sur l'eau scintillante et allait se perdre au loin dans les bosquets. Il n'était autre qu'un grand miroir où se reflétait la lune.

Ils arrivèrent enfin au village de Havrenuit où plusieurs elfes de la nuit et taurens, tous vêtus des mêmes habits verts et bruns, vaquaient calmement à leurs occupations.

- Qui sont tous ces gens ? demanda Nakaïyl.
- Ce sont des membres du Cercle Cénarien ; tous des druides, et moi également.
- Des druides ? Qu'est-ce ?
Loganaar resta un moment silencieux puis soupira.
- J'espère que vous retrouverez vite la mémoire.

Ils descendirent de monture et avancèrent sur les pontons qui enjambaient quelques ruisseaux qui allaient se jeter dans le lac en contrebas.
- Je ne pense pas que vous trouviez de réponse ici. Mais si il y a un endroit où l'on pourra vous en dire plus c'est bien à Darnassus. Je vous emmène vers les hippogriffes, c'est par-là. Après encore quelques pontons ils arrivèrent à un endroit un peu plus en hauteur où se tenait en elfe et un tauren, et derrière eux deux grands hippogriffes aux longues plumes.

- Bonsoir Siva, cet individu, Nakaïyl, aurait besoin d'un hippogriffe qui le porte jusqu'à Rut'theran. Est-ce possible ?
- Bien entendu, il peut partir dès maintenant.
Un des deux hippogriffes se leva sans que l'on ne lui demande rien et s'avança vers Nakaïyl.

- Avez-vous déjà monté une de ces créatures ?
- Non, jamais.
- N'essayez pas de la diriger, c'est elle qui vous conduira.
Nakaïyl n'écoutait qu'à moitié, caressant le bec de l'hippogriffe qui apparemment l'avait accepté. Elle se cambra pour le laisser monter puis se redressa, prête à partir.
- Elune-Adore mon ami, revenez quand vous en saurez plus.

L'elfe de la nuit désormais monté hocha la tête puis s'envola, un peu surpris par la vitesse, au dessus des arbres, sous les étoiles.
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette histoire !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 360.182.081 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.