Fanfiction World of Warcraft

Retour à la liste des Fanfiction

Les enfants de Comté-de-l'Or

Par Aaron

Chapitre Un : Le mystère commence

Chapitre Deux : La nuit de la Sanssaint

Chapitre Trois : Quand le chat est sorti...

Chapitre Quatre : ...les souris dansent.

Chapitre Cinq : Ma Femme Tuez Homme Pris L’ A Qui.

Chapitre Six : Vacances à Austrivage.

Chapitre Sept : La meilleure piste.

Chapitre Huit : La légende de Stalvan MANTEBRUME.

Chapitre Neuf : Révélations

08/04/2012, Une belle matinée, en tout cas, chez moi.

Tout le monde pense que ces enfants ne sont qu'un délire des développeurs, mais après de fructueuses recherches, la vérité sortira du lot.
Nos enfants, du mystère à peine entamé, font une ronde à partir de 7h du matin. Je suis le groupe dans sa promenade, et je remarque qu'ils vont devant Stormwind, former leur "pentacle". Je suis nouveau dans ces recherches, je ne connais presque rien. Et là, je me permets de confirmer les faits sans cesse dits et redits au moment où ces enfants rentrent dans leur chambre. J'étais sur les nerfs, comme paralysé par cette histoire qui m'intéressait vraiment, et que je voulais énormément révéler au monde entier.

Enfin bref, je rentre, et j'entends cette musique glauque et morbide. Ça me glace les os. J'étais avec un ami, car tout seul, personne ne vous entend crier. Quelques secondes passent, rien. Je n'entends plus rien, je commence à avoir la vue trouble, et je somnole. Pas de bruits bizarres, ni de voix de morts. Déçu je me dis : Cette histoire n'est donc qu'un tissu de mensonges ? Je tourne et retourne mes pas, je me dis que ce mystère n'est que pure invention du comté...

Quand soudain, une voix venue de nulle part, ressemblant à une voix de banshee, crie et m'informe que, soit disant : « Tu... vas... mourir ! ». J'ai été très surpris, je m'y attendais pas, mes muscles ne me répondaient plus, mon cerveau me disait d'abandonner cette affaire. Ce n'est donc pas un mythe, les faits sont là, si vous ne me croyez pas... je vous conseille d'aller voir par vous-même, car cette chose ne peut que vous infliger un traumatisme.

Je ne pensais pas pouvoir connaître un tel secret. Surtout que celui-ci semble vraiment dur à résoudre. Plus j'y pense, plus je me dis qu'il faut attendre le moment propice. C'est décidé, je m'embarque dans l'aventure. J'espère que vous, lecteurs, vous me suivrez, car je compte bien connaître le fin mot de cette histoire, et la clé de cette énigme.
Nuit du 31/10/2012, une soirée froide, presque glaciale.

Cette nuit-là semble le moment propice... Je pense que, dès que la nuit tombera, les événements m'aideront. Je pense aussi que, vous aussi, vous aimeriez résoudre cette énigme avec moi ! Il faudrait savoir comment ce phénomène se produit. Vous ne sauriez pas comment, vous ? Personne ? Bon, alors je continue d'enquêter.

Il faut savoir que, suivant mes recherches, j'ai plusieurs théories sur cette enquête. Deux, en fait. La première relève de l'impossible : Un Dieu Très Ancien sous le lac de la forêt d'Elwynn, sous le lac de Cristal. Il paraitrait que ce « Dieu » est très faible, et qu'il ne peut contrôler que les esprits faibles à leur tour. Des esprits faibles comme... des enfants. Des enfants habitant seuls, dans une maison glaciale, sans personne pour les protéger. Mais à quoi cela servirait-il ? Pourquoi un Dieu ferait-il ça ? Voilà le problème...

La seconde théorie reposerait sur une lettre trouvée dans les Maleterres de l'ouest : J'ai le privilège de l'avoir trouvé avant tout le monde, car elle était bien cachée. La lettre dit expressément :

« Ces enfants sont les sujets d'expérimentation de démonistes, je vous conseille de les tuer, seigneur Morgraine.
La dernière solution après la mort serait de les laisser en vie en les surveillants de près. De très près. Je vous conseille encore d'envoyer un espion qui s'infiltrera dans la communauté de Comté-de-l'Or.

N'essayez pas d'en savoir plus, sinon vous finirez comme ces squelettes dans la crypte des démonistes. »
Cette dernière est très révélatrice, mais sujet aux démonistes... comment ? De quelle façon ?
J'en saurais plus... La prochaine fois. Il se fait tard.
Journée du 23/11/2012, chaude matinée, ensoleillée... J'ai fort à faire.

J'ai passé mon temps à analyser tout ce qui pouvait se passer, et il s'avère que j'ai noté plusieurs choses effrayantes :

Les éléments principaux :

Il est intéressant de noté que depuis le début de l'affaire, certains comportements des enfants ont changés.

Depuis quand ? Tout d'abord quand sont apparus ces mystérieux enfants. Nombreux sont ceux qui affirment qu'ils sont apparus le 6/06/06, ce qui n'est pas sans rappeler le nombre 666, symbole du diable (d'autant qu'ils sont 6). Quelques-uns ont réfuté cette thèse, disant que les enfants sont là depuis le lancement du jeu.

La position : jusqu'à récemment, les enfants formaient un pentacle dans la chambre. A l'époque, j'ai constaté que la place du pentacle variait selon les jours. La position des enfants au sein du pentacle était toujours la même, Cameron étant au centre. Depuis quelques temps, ils ne forment plus un pentacle, mais une sorte de sablier. A l'inverse du pentacle sa position dans la chambre ne varie jamais mais celle des enfants dans la figure change selon les jours.

Le regard : lorsqu'ils étaient en forme de pentacle, les enfants regardaient tous dans la même direction, cette direction changeait en fonction des jours et d'après certains, des heures. Certains ont tenté d'analyser les directions dans lesquelles les enfants regardaient, il est notamment ressorti qu'ils regardent vers les lieux notoires suivant : Portail des ténèbres, Maleterres, Undercity. Depuis qu'ils sont en forme de sablier, ils regardent tous vers le centre de la figure.

La musique : la musique d'ambiance que l'on peut entendre dans la chambre est oppressante et donc en décalage avec l'ambiance générale de Goldshire.

Le rituel : Il a vite été remarqué que les enfants accomplissent chaque jour un étrange rituel : Ils commencent par se rendre en courant, Cameron en tête, dans la vallée des Héros. Arrivés là, ils forment un pentacle, Cameron au centre et ne cessent de se déplacer pour reformer ce pentacle quelques mètres plus loin. Parfois, le pentacle ne reste formé qu'une seconde à peine, d'autre fois, ils le forment pendant plusieurs secondes. Après 15 minutes de cet étrange danse, ils repartent en courant, toujours Cameron en tête, vers Goldshire et recommence à former leur pentacle devant l'auberge. La même danse commence alors. 15 minutes plus tard, ils se rendent près de Northshire, au bord de la rivière qui en sort, et encore une fois, recommence leur danse. Enfin, ils rentrent à la maison, mais en marchant cette fois-ci et en gardant la forme du pentacle. Une fois arrivés dans la chambre, ils forment le sablier (anciennement un pentacle).

Les sons : quelques dizaines de secondes après que les enfants soient revenus de leur marche, on peut entendre dans la chambre, un son plutôt effrayant. Pour l'instant, seuls trois différents ont été rapporté : un crie de banshee (qui correspond au cri de mort des mobs tels les bien-né fantômes), une sorte de râle (aucune idée quant à sa provenance) et une voix disant : « Tu...va...mourir » (il s'avère que cette voix est celle du dieu ancien C'Thun)

Les noms des enfants : Les enfants ont pour nom : Lisa, Aaron, Dana, Jose, John, Cameron. Des prénoms que l'on retrouve parmi les développeurs du jeu. Cameron semble être en quelque sorte le « chef » du groupe. En effet, lorsqu'ils forment un pentacle, il est toujours placé au centre, et lors de leur rituel, il est toujours en tête lorsqu'ils courent. Certains affirment que leur nom prononcés en démoniaque apportent des réponses à l'énigme, mais jamais rien n'a pu être vérifié.

Je peux vous dire que j'ai cherché pendant longtemps ces noms en langage démoniaque, mais je ne suis pas démoniste ni adepte aux démons...
Bref, je préfère continuer après, je vais me reposer.
Je reviens sur mon journal, ce 10/12/2012, pour vous parler de ces étranges manuscrits trouvés à l'Agneau assassiné... Une lettre d'une Elfe de sang, qui a apparemment connu ce mystère elle aussi... Elle est morte neuf mois plus tard. Voici une de ses lettres, la plus intéressante :

"Aux hommes et femmes désireux d'interpréter des signes fort troublants :
Alors que mon peuple se relevait des cendres après la folie du prince Arthas, un évènement étrange survint dans les terres humaines, et plus précisément dans la petite bourgade de Goldshire, le 6/6/06 de notre calendrier. 6 enfants, au passé apparemment anodin, venait de prendre la forme d'un pentacle dans la chambre à l'étage de leur maison. Très vite, de nombreuses rumeurs à propos de ce « mystère de Goldshire » circulèrent.

Les uns criaient au démon, les autres à une invasion de mort-vivant. De nombreux aventuriers venus des quatre coins de notre monde d'Azeroth débarquèrent dans Goldshire afin d'éclaircir l'affaire. Ils y analysèrent d'abord la chambre, qui avait l'allure habituelle de toutes les chambres, puis les mouvements des enfants. Curieusement, suivant l'heure dans la journée, Cameron et ses frères et soeurs regardaient des endroits différents de la pièce.

Les investigateurs pensèrent donc à tort ou à raison que ces enfants (démons ?) tentaient de montrer quelque chose. Ils se rendirent donc aux endroits que les enfants montraient, sans être vraiment sûr que ce soit ceux-là hélas. Rien de bien concluant : une vieille femme folle entourée de chat portant à sa main un hachoir (Avoue que ce n'est pas normal, Armis), une ferme de défias, les célèbres voleurs et assassins humains, un camp de bûcheron apparemment anodin...

Retournant à la source pour éclaircir une nouvelle piste, les aventuriers, maintenant organisés en groupe de plus en plus nombreux d'enquêteurs comme « les Experts de Goldshire », virent que les enfants, toujours en pentacle, se déplaçaient dans la ville, puis à Hurlevent, puis à l'abbaye toute proche, pour mystérieusement disparaître aux 12 coups de minuit! Heureusement pour notre affaire, ils réapparaissent à 7h du matin.

Voyant en ces signes des charabias symbilins, les compagnies de héros allaient abandonnés. Mais vint un démoniste dont le nom aujourd'hui m'échappe, qui proposa en grand génie d'analyser les prénoms des enfants en démoniaque, et parmi les noms, un seul frappa les présents de stupeur et d'effroi : Stalvan.

Stalvan... Pour les fiers membres de la Horde, ce nom ne voulait rien dire, mais les humains et leurs alliés ne connaissent que trop bien ce triste personnage. Il s'agissait d'un professeur, qui tomba amoureux d'une de ses élèves, mais celle-ci avait déjà donné sa main à un chevalier. Furieux, il tua le couple, et s'exila près de Darkshire. Il fut finalement tué par des aventuriers vengeurs.

Mais l'enquête s'arrêta là à cause de l'attaque subite de Kel'Thuzad. Depuis, les Sin'Dorei rayonnent à nouveau, les Draeneïs sont arrivés sur notre monde, La Porte a été rouverte, mais rien n'a changé dans la petite maison au nord du bourg : les enfants de Goldshire continuent leur macabre jeu, encore et encore... D'autres théories virent le jour, en lien avec des caisses marqués du sceau d'Andorhal, ou avec des pentacles imaginaires tracés entre différents endroits d'Elwynn. Mais la vérité n'a pas encore éclaté.

Je pense pour ma part que quelques magies sont à l'oeuvre ici, des choses inquiétantes, une force ténébreuse que nul n'avait senti avant... Une puissance qui pourrait tarir notre soif de magie, pourquoi pas ? Comme certains le disent : « les enfants sont des proies faciles au mal, car ils sont facilement corruptibles ». Je prie les Naaru pour que ce cauchemar avorte avant qu'il ne dévore le monde. "

Dernière phrase de la journée : Les enfants, pendant que personne n'est là, font des choses bizarres, étranges... Il faut approfondir cela.
01/01/2013, Nouvelle année, nouvelles résolutions... Je DOIS en savoir plus.

Pendant que je recherchais dans tous les endroits d'Azeroth des indices à leur sujet, je ne pensais pas à ceci : Pourquoi les enfants seraient-ils étranges en présence de visiteurs ? Pourquoi ne pas opérer dans l'ombre ? Cette question me faisait tourner la tête...

J'ai décidé d'enquêter sur cette partie de l'affaire. Comment passer inaperçu dans le monde d'Azeroth ? Je ne dois plus répondre présent quand on m'appelle.

Pour l'instant, sauf à l'aide d'un mage, rien à faire. Peut-être faudrait-il essayer de louer leurs services, mais plus tard. Je suis sur une autre piste. J'ai trouvé un démoniste qui sait parler le démoniaque. J'ai tout de suite eu la traduction de leurs noms. Dans un certain ordre, j'ai entendu : « Ma Femme Tuez Homme Pris L' A Qui. ». Moi et le démoniste, après avoir payé ses services, avons essayé de remettre la phrase en ordre :
« Tuez L'Homme Qui A Pris Ma Femme. »

Une nouvelle piste. Quelle femme, et surtout, quel homme ? Ça me rappelle une chose, une certaine lettre de Stalvan, trouvée dans la Forêt de la Pénombre. Un soit disant chevalier aurais pris pour femme sa bien-aimée. Une autre lettre, écrite par J.H. parlait d'une tour qui pointait sur le camp des Bûcherons du Val d'Est :

« Le regard des enfants porte sur une tour, la tour de garde de l'est. Je l'avais remarqué mais ne lui attribuait aucune attention, mais cette fois-ci, j'ai guetté, guetté et guetté jusqu'à 8h du matin, nuit blanche donc. La sentinelle regarde en permanence un point fixe. Le camp de Bucheron du val d'Est. Je consulte à nouveau les lettres de Stalvan pour en arriver à cela, ce bout de phrase que je recherchais vainement. " Voici mon histoire avant que je ne me laisse aller au fléau. Mon histoire... Commence au camp de bûcheron du val d'Est..."

J'ai enquêté là-bas, mais très rapidement, sans patience aucune, dû à la fatigue sans doute, je me suis laissé aller, comme pour me reposer après de si grandes recherches, et une nouvelle piste... La seule chose que j'ai remarqué, c'est un homme neutre qui ressemble à un défias, et sur son corps, j'ai vu qu'il avait sur lui une page du Roman : "Mon histoire * journal rédigé par James*" »

Le camp des Bûcherons du Val d'Est est donc une autre piste... Il y a donc celle-ci, des recherches sur Stalvan et C'Thun. Mais avant, je vais suivre une dernière fois leur trajet.

7h00 : Les enfants sortent de leur maison. Font un tour à Hurlevent. Tiens ? Ils ne prennent pas la bonne route... une nouvelle piste ? Je vais les suivre.

7h21 : Arrivée à Hurlevent. Ils entrent par la vallée des héros. Ils vont vers le quartier Nain...

7h26 : Mes suspicions se confirment : Ils vont vers la ruelle Coupe-Gorge. Ils sont entrés.

7h30 : Je les ai perdu de vue, ils n'en ressortent pas. Je dois voir ce qui se passe. J'entre.

7h31 : Cameron prononce un mot imprononçable en démoniaque, puis le groupe disparaît... Je m'aventure jusqu'à leur maison.

7h34 : Je cours, il ne faut pas rater une seul minute ! Arrivé à la vallée des héros, je les vois devant, à 200 mètres plus loin, comment m'ont-ils doublé ?

7h44 : Ils entrent dans la maison, à 50m. Ils vont plus vite que d'habitude.

7h45 : La maison est vide. Ils apparaissent dedans : Le cri de banshee se fait entendre... J'ai sursauté. J'avais complètement oublié.

Donc, la ruelle Coupe-Gorge...
04/01/2013. Espérons que l'affaire va quand même évoluer...

Et si j'avais tout faux ? Et si tout ceci n'était qu'une simple coïncidence ? Les lettres... des gens qui y ont cru aussi. Le pentagramme... un simple jeu d'enfant qui consiste à se regarder ? Pourquoi pas ? C'est pourtant envisageable ! Tout de même... seul le bruit de banshee me laisse perplexe... Serait-ce juste une morte qui hanterait et terroriserait ces pauvres enfants, et que nous, dans notre débilité profonde, nous essayons de leur faire porter le chapeau ? Mais sont-ils fautifs, dans tout cela ?

J'ai besoin de longues vacances, pour méditer de tout cela. Des vacances... aux Hautebrande d'antan. Oui, vous m'avez bien entendu, j'ai l'accord du vol de Bronze pour me rendre dans le passé. Et ce n'est pas Chromie, une vieille amie, qui je sais vous connaît sûrement, qui dira le contraire. Ce n'est pas non plus mes compagnons de route qui vont s'en plaindre... Une semaine sans moi et mes réflexions bizarres, ça risque de leur laisser le champ libre pour un moment. Bon, je continuerais à écrire là-bas, je n'ai plus d'encre, ici.

Ça y est, je me suis un peu baladé, dans toute la Hautebrande ! C'est bizarre, car il y a un « mur » magique qui nous empêche de quitter cette zone... sûrement de la sécurité. Imaginez, que quelqu'un aille à Lordaeron prévenir qu'Arthas est devenu ce qu'il est... Enfin, devenu ce qu'il était... devenu... bref. C'est à Austrivage que je me trouve, dans une charmante auberge du comté. L'air est vivant, pas comme celui de maintenant, pollué par toutes ces machines stupides gnomes, gobelines & cie. Il est froid, humide, mais accueillant. Les gens sont... différents... Il me semble avoir vu Morgraine, à un moment... mais je dois me tromper, que ferait-il dans une ville aussi perdue !

Mais... qui sont-ils ? D'ici, j'aperçois... les enfants... ? Non, ce n'est pas possible, pas ici ! Ils regardent tous dans la même direction, en forme de pentacle ! Je... Je dois me tromper, je dois me....---
...
Désolé, je me suis évanoui... Dès que je me suis relevé, ils n'étaient plus là... J'espère que ce n'était qu'une illusion liée à ma fatigue... Il faut que je fasse plus de recherches, je n'ai qu'une semaine devant moi, ici. Je n'écrirais qu'à la fin de ces vacances... Je vous donnerai TOUT en détail. J'espère que quelqu'un, qui sera un petit peu sensé, relira ce livre quand je serai mort, de façon à prévenir la communauté...

J'espère que vous avez vu derrière vous, en ce moment même...
11/01/2013, L'enquête continue pendant les vacances... Ce n'est vraiment pas de bol.

C'est bon... J'ai devant moi la meilleure piste que je n'ai jamais eue... Vous voulez TOUT savoir ? Je sais qui sont ces enfants... Du moins, je connais leurs parents ! Même pas, je connais seulement leurs origines et pourquoi ils sont si... bizarres :

« Un jour d'automne, une force invisible et mystérieuse endormit les habitants d'un village : Austrivage. Quelques semaines plus tard, plusieurs de ces mêmes habitants attendirent, un peu plus tard, un heureux évènement. Les enfants qui sont nés suite à cela ont tous les cheveux blancs. Personne ne sait pourquoi, mais ce village a été décimé, avant d'être reconstruit par les habitants restants. »

Je vous annonce que ceci est une lettre gardée dans les caves à vin d'Austrivage. Quelqu'un aurait essayé de transmettre la vérité, et comme par hasard, cela tombe sur moi... Que pourrait-il m'arriver d'autre ? Je pense sérieusement que je suis observé et que tous ces indices me sont donnés intentionnellement... Quoique ce serait inutile de me les donner pour les... choses, forces, appelez-les comme vous voulez...

Je reviens d'une ballade dans les étendues encore accessibles de la Hautebrande d'antan. J'ai entendu de drôles de bruits, comme une voix qui me murmurait des choses... Je n'ai retenu qu'un mot : Azathoth... Il faudrait en savoir plus... beaucoup plus. Mais, je crois que ces voix ne sont dues qu'à la fatigue et au sommeil... C'est-à-dire que cinq heures de sommeil par nuit, ce n'est pas vraiment suffisant ! Je réécrirais quand j'aurais plus de temps... Il faut retourner à mes recherches.

Je n'ai absolument RIEN trouvé. Rien concernant Azathoth, rien concernant les enfants d'Austrivage... Quoiqu'un ouvrage m'a tapé dans l'oeil : Azzinoth le Garde noir. Je peux le citer, du moins, j'espère...
Terrifiant Garde Noir, Azzinoth commanda à de nombreux Démons durant la Guerre des Anciens, mais rencontra Illidan sur le champ de bataille. Le Garde Noir fut éradiqué par le Chasseur de Démons, qui récupéra ses lames et les utilisèrent pendant les millénaires suivants pour faire son métier : éradiquer les Démons existants.

Il porta ses lames jusqu'à ce qu'un groupe d'aventurier osa ce que jamais personnes n'osa faire : Défier Illidan. Avec une chance incroyable, et l'aide de Maiev Chantelombre, ils le tuèrent. »
Ces quelques mots me paraissent inutiles. Je penses que cela n'a rien à voir, mais patience, avec le temps, la vérité sera dévoilée.

Sur ces quelques mots, je vous conseille de regarder sous votre lit cette nuit, car, même si vous avez la plus petite chance possible au monde que cela se produise, un malheur peut vous arriver... comme une banshee, qui viendra vous arracher le coeur en pleine nuit ? Ou une succube, ma foi attirante, qui vous arrachera, elle, votre âme ?
14/01/2013 : Vacances terminées...

Devinez qui j'ai retrouvé à l'Austrivage d'Antan ? Stalvan...
Et j'ai trouvé sa lettre. Ou plutôt ses lettres. Celui-ci a des liens avec Tobias, à Sombre-compté. Devinez ce qu'il m'a dit quand je suis allé le voir ?

"Je suis venu ici parce que j'avais reçu une lettre de mon frère, Stalvan, que je n'avais pas vu depuis des années. Mais dès mon arrivée, on m'a annoncé qu'il était mort...

Depuis, tout le monde en ville refuse obstinément de me donner la moindre information supplémentaire. Quand je mentionne son nom, pour toute réponse je ne trouve que terreur ou suspicion, comme si ma peur et mes soupçons à moi ne me suffisaient pas !"

Tant de temps pour l'avoir... Et pour des prunes. Enfin, vous allez comprendre avec ce qui suit.

"À l'honorable Maître Crillian,

Cher ancien maître, je vous écris pour vous informer de ce que devient votre apprenti. Suivant vos conseils, j'ai décidé d'augmenter mes connaissances et ma sagesse en voyageant loin des frontières de notre bien-aimée Hurlevent. Mes voyages m'ont fait découvrir bien des lieux, mais j'ai finalement décidé de m'établir dans la magnifique ville de Ruisselune. Les champs qui entourent la marche de l'Ouest sont encore plus beaux à l'époque de la moisson.

À peine arrivé, j'ai commencé à enseigner aux enfants des fermes voisines. Les leçons se sont si bien déroulées que le maire m'a demandé de diriger une école. La construction du bâtiment a déjà commencé ! Des Pins-Argentés à Hurlevent, et maintenant Ruisselune, qui aurait pensé que j'aurais exploré de si larges portions d'Azeroth !

Meilleures salutations,

Stalvan Mantebrume."

Je m'en était arrêté là. Les "enfants" seraient...?

"Monseigneur,

J'ai entendu dire que vous cherchiez un précepteur pour vos enfants, ici, à Comté-de-l'or, où je me suis établi à l'auberge de la Fierté du lion. En raison des tristes événements qui agitent la région, j'ai été contraint d'abandonner ma position de directeur de l'école de Ruisselune. Veuillez considérer avec bienveillance ma candidature au poste que vous cherchez à pourvoir. Le maître de l'académie Crillian vous fournira si besoin toutes les recommandations voulues.

Je viendrai vous rencontrer en personne lorsque la saison des pluies sera achevée et que les routes permettront le déplacement.

Je demeure en attendant votre dévoué,

Stalvan Mantebrume des Pins-Argentés."

On me le confirme. Sachant que Stalvan est mort de manière inexpliquée... Serait-ce à cause des enfants ?

"... Giles, le garçon, semble un peu dissipé et ne sera pas facile à éduquer. Mais la fille aînée, Tilloa, semble exceptionnellement brillante. Je ne peux m'empêcher de constater aussi combien elle est belle. Elle est presque une femme désormais. Il paraît que Monseigneur a arrangé son mariage pour l'année prochaine. Mais je m'éloigne du sujet. Cette semaine, je vais accompagner la famille à leur résidence d'été, près du camp de bûcherons du Val d'Est en Elwynn, non loin des Carmines. Je vous donnerai plus de nouvelles depuis là-bas...

Un sentiment étrange et incontrôlable. Jamais je n'avais ressenti cela. J'aidais Giles dans sa leçon d'Histoire, et je voyais Tilloa, par la fenêtre, s'occuper du jardin. Quelques instants après, elle est entrée, elle a placé un bégonia écarlate dans ma paume ouverte et elle m'a souri de telle manière que mon coeur s'est mis à trembler dans ma poitrine..."

Ici, aucun des noms ne correspond... Qui sont ces personnes ? Et quelle lien entretient Stalvan avec cette "Tilloa" ?

"C'est tout à fait certain qu'elle partage désormais mes sentiments. Elle a même posé sa main sur la mienne ce matin. Lorsqu'elle sourit, ses yeux s'illuminent comme des diamants. Nous échangeons de longues conversations d'un simple regard. Je sens sa présence dans mon coeur palpitant et dans mes veines."

Il semblerai qu'ils soient amants.

"Une colère, une furie dont j'ignorais qu'elles pussent exister ! Comment ose-t-elle ! J'apprenais à Giles les merveilles de l'arithmétique lorsque Tilloa est apparue devant moi avec un chevalier servant, la main dans la main ! Un jeune homme sans raffinement ! Au lieu de me présenter comme il convient, Tilloa s'est simplement exclamée : "Oh, et voilà mon précepteur, Oncle Stalvan. C'est un charmant vieillard." Vieillard !

En entendant ces mots, j'ai senti mes joues rougir. J'ai à peine quelques années de plus, et elle révèle ainsi tout au fond une spirale de désespoir. Tout d'abord elle se moque de moi, puis la voilà fiancée ! Cette indélicate créature s'est prétendue amoureuse alors qu'elle ne souhaitait que me faire du mal. Un tourbillon noir croît chaque minute au plus profond de ma poitrine. Le sang que je verserai n'est rien en comparaison des larmes que j'ai pleurées..."

Il a donc... tué après cette amante ? C'est sur ces mots que se termine l'histoire...

Mais il y a autre chose : Les prénoms des enfants forment un AUTRE anagramme : "Can loose an arm or a head, join Jason." Ce qui signifie, dans une langue ancienne : "Peut perdre un bras ou une jambe, voir Jason."

Qui est ce Jason ? Peut être Jason Mathers... (Pour informations, il pop en même temps que les enfants !!) Pourquoi pas ? Ce ne serait pas impossible... Mais que ferait-il dans cette histoire ? Et pourquoi les enfants sont comparés à des poupées, avec ces membres arrachés ?

Désolé de finir si brusquement ce soir, mais j'ai besoin de me reposer. Les enquêtes sont longues et fastidieuses, et j'ai besoin d'un minimum de repos par semaine...

Remerciements à Nico (Sgge) pour ses informations, qui serviront à nombre de mes chapitres ! (Et pour ton information, ce chapitre est ENTIÈREMENT rédigé avec des élément existants !)
03/03/2013, Je suis presque sûr d'avoir tous les éléments.

J'ai oublié ce vieux grimoire où j'écrivais tout, avant. Et je me suis rendu compte que les enfants... sont immortels. Ils n'ont pas pris une ride depuis l'Austrivage d'Antan, bien qu'ils aient changé leurs noms pour passer inaperçus. Je pense aussi que c'est un mal ancien qui les ronge, du genre gros Dieu qui veut du mal à tout le monde. Encore une aventure pourrie qui ne résultera que le combat et la violence...

Essayons de remettre de puzzle en place : Mantebrume est une famille de la Marche de l'Ouest au départ, si je me souviens bien. Stalvan s'est enfui pour on ne sait quelle raison vers le bois de la Pénombre.

Il a vécu là-bas, jusqu'à ce que l'on lui donne la garde de quelques enfants dont il ne connaissait pas l'existence. D'autres faits prouvent qu'ils les a abandonnés, les laissant dans une maison à côté de Comté-de-l'or le temps de retrouver sa "promise".

Arrivé à la Marche de l'Ouest, il se rend compte que sa "promise" est en fait fiancée à un chevalier. Fou de rage, Stalvan les tue tous les deux, avant de comprendre ce qu'il était en train de faire. Il retrouve ses esprits, et rejoint une nouvelle fois le bois de la Pénombre. Il a donc tourné en rond depuis tout ce temps, sa vie ne lui menant à rien, il se suicide.

Il est relevé par le fléau et est affecté à une ville délabrée et inconnue. (Voir les papiers écrits en nérubien, cachés dans mon armoire.) Il resta là-bas pendant une bonne dizaine d'années, avant de se faire tuer par des aventuriers en quête de gloire et richesse.

Les enfants laissés pour compte se rétractent sur eux-mêmes, format une sorte de clan où personne ne pouvait rentrer à part eux. Après qu'ils furent attaqués et contrôlés par cette chose inconnue, ils furent lavés de tous les souvenirs et commencèrent à former ces "pentacles" et ces "rituels" dénoncés par des aventuriers qui ne voyaient en eux que des enfants bizarres. L'entité prit en puissance, jusqu'à investir totalement la maison. Les voix entendues sont la sienne.

Pourquoi alors, me direz-vous, cet entité les a pris eux ? A votre avis, qui est la cible privilégiée des entités faibles ? Les enfants. Obligatoirement. Le temps de se régénérer et de pouvoir se reformer, tout en gardant une chose sûre : On ne s'attaquera pas à lui. Voyez, qui s'attaquerait à des pauvres enfants, ici ? Qui aurait l'audace de tuer des gamins ?

Voilà que le mystère se conclut, et voilà toute la vérité. Il faut à présent que je tue ces gamins... Même si je dois être pendu, même si je dois être fusillé. Souhaitez-moi bonne chance, mes amis. Et puisse vos jours être longs. Celui qui reprendra mon grimoire connaîtra mon histoire et pourra la partager.

Je voudrais vous dire que ce sera sur cette phrase que se terminera ce bouquin, car à l'heure où vous le lisez, je suis déjà mort.

P.S. : N'oubliez-pas, un mal nous guette constamment, il suffit de garder un esprit bien ouvert pour l'apercevoir. Et pour le contrô...

"Le journal se finit ici, bien que les autres pages soient blanches, vous remarquez qu'il y a un point d'interrogation à la dernière page. A côté, la table est rouge, comme si quelqu'un s'était fait écrabouillé et explosé sur la chaise. Vous voyez bien que c'est du sang..."

Fin...?
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette histoire !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS
DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Coffret WoW Chroniques
Les trois magnifiques livres WoW Chroniques réunis dans un seul coffret. Indispensable !
Amazon Prime
Livraison en un jour GRATUITE, Amazon Video, Cloud, Prime Music... Essayez Amazon Prime gratuitement pendant 30 jours
iPhone, iPad, AirPods... Moins chers !
Des remises intéressantes sur des produits Apple, ça ne se refuse pas !
L'ANTRE DES PRÉDICTIONS
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
JEU : PatchsQuizzClassesRacesMétiersLexique de WoWConfiguration requiseLes MMORPGFAQChronologie des romans et BDRaces et personnagesHistoire des royaumesLigne du tempsLes deux lunes d'AzerothHistoire de Warcraft IIIRapports de jeuJCC WoWJeu de plateau WoWGuides stratégiquesWarcraft & WoW RPGClavier ZBoardPériphériques PCCasque micro WoWAléatoiresBD des visiteursAventures de StevostinCinematic screenshot of the weekFan artsConcept arts #1Concept arts #2IllustrationsHumourFonds d'écranEaster EggsDivers
GUIDES : Bataille de LordaeronCoeur d'AzerothKul Tiras et ZandalarExpéditions dans les îlesMode guerreFront de guerre: StromgardeSésame L110Races alliéesTalents raciauxDébloquer le vol BfAMarché noirActivités quotidiennes et hebdomadairesPort-LibertéManoir MalvoieTol DagorSanctuaire des tempêtesSiège de BoralusAtal'DazarTemple de SephralissLe FilonTréfonds PutridesLe Repos des RoisGuides Battle for AzerothGuides LegionGuides des classes et spécialisationsGuide du débutantGuides générauxObjets légendairesDonjons & raidsLieux insolites & vidéos cultesLeveling des métiers
FARMING : Avant-postesExpéditionsQuêtes d'émissaireAvis de rechercheTable de commandement de missionChampionsAméliorations tactiquesAmirauté des PortvaillantBrigade de l'HonneurChampions d'AzerothChercheurs tortollansEmpire zandalariExpédition de TalanjiOrdre des BraisesSillage des TempêtesVolduni7ème LégionRoute de farming des plantes, minerais, tissus, cuirs et cuisineMétiers de rang 3
RAIDS : Raid UldirTalocDAMEDévoreur fétideZek'vozVectisZul ressuscitéMythraxG'huunWorld Boss
EVENTS : Jour des MortsSanssaintFête du feuSemaine des enfantsJardin des noblesFête lunaireDe l'amour dans l'airBienfaits du pèlerinMarche des têtardsJournée des gardes volontairesFête des chapeluisantsEmbarquement pour les Mille PointesTournée des tavernes du Kirin TorAppel du ScarabéePrintemps des montgolfières
COLLECTIONS : WoWToolkitMontures BfASerpent de sang NazjatarMascottes BfAJeune MaccarbreTaptafB'aalTransmogrification Boucle Temporelle
WOW CLASSIC : Dossier World of Warcraft ClassicGuide PvP Rang et RécompensesGuide des montures VanillaGuide des armes légendaires VanillaL'exploration dans WoW VanillaMeilleurs souvenirs de WoW VanillaDifférences entre WoW Legion et WoW Vanilla
DIVERS : BlizzCon 2017BlizzCon 2016BlizzCon 2015BlizzCon 2014BlizzCon 2013BlizzCon 2011BlizzCon 2010BlizzCon 2009BlizzCon 2008WWI Paris 2008BlizzCon 2007Gamescom 2015Press Tour juin 2016Dossier LegionAlpha & Beta testAlphha & Beta testPress Tour 2014Beta testInfos-clésPress Tour 2012Patch 5.4Patch 5.3Patch 5.2Beta testInfos-clésPatch 4.3Patch 4.2Beta testPress Tour 2008IllustrationsScreenshotsHistoireFonds d'écranPatch 3.3Patch 3.2Patch 3.1Beta testPress Tour 2006E3 2006IllustrationsScreenshotsBeta testDates-clésScreenshotsVoyage de BrannPreviews 2001-2006Interviews 2001-2008
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 357.479.155 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.