Fanfiction World of Warcraft

Retour à la liste des Fanfiction

Le dernier combat du Porteur de Lumière

Par Kaosi
Les autres histoires de l'auteur

Le dernier combat du Porteur de Lumière

Les gouttes tombaient les unes après les autres sur ce qui fut un temps les terres du noble royaume de Lordaeron...

La première attaque avait été repoussée par le Prince Arthas lui-même qui avait mené ses troupes jusqu'en Northrend.
Le prince avait vaincu le Seigneur de l'Effroi Mal'ganis et les forces de l'Alliance ont crus en une nouvelle période de paix pendant quelques temps. Les troupes étant allés en Northrend étaient rentrés, mais pas Arthas. Le prince revint dans son royaume bien après les troupes, et il avait... changé. Il rentra à la capitale de Lordaeron, ou il fut accueilli en héros.

Il planta son épée dans le corps de son père, et le Fléau Mort-vivant revint en force, frappant de tout les côtés une Alliance non préparée, meurtrie par la perte de l'un de ses plus fervent défenseur et pilier de cette union, le Roi Terenas.

Désormais, la guerre fait rage en Lordaeron entre le Fléau et l'Alliance. De nombreux noeuds de résistance humaine sont formés, mais beaucoup de places fortes tombent entre les mains du Fléau, Fléau conduit par le Prince Arthas Menethil, devenu le champion du Roi Liche et le meilleur de ses Chevaliers de la Mort.

Un de ces bastion est Andorhal, ville reconstruite après sa destruction lors de la première invasion du Fléau Mort Vivant et je m'y rends.
Qui je suis ? Je suis Neklet, Chevalier de la Main d'Argent.

Uther Lightbringer à appelé au rassemblement d'une partie de notre ordre dans cette ville. Le voyage depuis Dalaran ou j'étais depuis quelques mois afin d'étudier (malgré le fait que l'ordre de la Main d'Argent n'apprécie que modérément les mages, la bibilothéque de Dalaran renferme un tel stock de connaisances qu'il faut s'y rendre au moins une fois dans sa vie...) est dangereux, car ce qui était des routes sûres autrefois ne sont plus que des routes délabrés et peuplés de créatures plus mortes que vivantes.

Après plusieurs jours de voyage, me voici enfin à Andorhal.

Je passe près de nombreuses fortifications en cours d'érection par des paysans dont la peur se lit sur leur visage. De nombreuses troupes de soldats vétérans et novices s'entrainent inlassablement et je salue quelques uns de mes confrères de l'ordre en train de s'entraîner avec des soldats.

A l'intérieur de la ville, de nombreux drapeaux de Lordaeron et de l'Alliance flottent dans les rues, comme si leur présence seule pouvait arrêter l'avancée du Fléau. Les rues sont désertes, les volets et les portes des maison sont fermés. De nombreuses barricades sont érigés et des fantassins menés par des paladins patrouillent dans les rues.

Cette ville se prépare à un siège... Mais cela suffira t-il à stopper Arthas et le Fléau ? Lumière, donne moi la foi...

Enfin, j'arrive dans les hauteurs de la ville. Je vois un grand nombre de tentes et les drapeaux de la Main d'Argent flotter. Malgré la situation, je me sens un peu mieux de revenir parmi les miens...

-Halte ! Qui va-là ? cria une lourde voix.

J'arrêta mon cheval et vit le Paladin qui l'avait arrêté en plein élan vers le bastion.

-Je suis Neklet, chevalier de la Main.

-Ah, Neklet. Vous êtes dans parmi les derniers arrivants. Beaucoup ne viendront pas, car soit déjà morts, soit sont suffisamment occupés de leur côté. Puisse la Lumière nous bénir ! Neklet, rentrez au Bastion, je pense que notre ''réunion'' ne tardera pas.

Je laissa ma monture à l'entrée de ce qui formait le ''bastion'': beaucoup de tentes, dont une, au centre, beaucoup pus large que les autres. Je saluais les paladins que je reconnaissait, et me dirigea vers cette tente.

J'y arriva et vit une dizaine de paladins penchés sur une série de cartes de la région posés sur une table.

Parmi eux se trouvait Uther Lightbringer, le fondateur de l'Ordre de la Main d'Argent, qui regardait les cartes, observant les différentes avancées des forces Morts-vivantes.

-Le Fléau à pris ses positions au Nord, ici et ici. Il nous coupe de notre ravitaillement par l'Est. Impossible de compter sur une aide des Hauts-Elfes, les forces d'Arthas ont fait une avancée timide sur les positions Elfes, mais qui nous coupe de tout moyen de communication avec eux. Et d'après nos dernières informations, Stratholme est actuellement en état de siège. Si une chose n'a pas pourrie chez Arthas, c'est bien ce qui lui sert d'esprit tactique ! Qu'il soit maudit !

Un paladin s'approcha du Porteur de Lumière, une lettre à la main.

-Seigneur Uther, d'après un rapport récent d'un éclaireur, Stratholme est actuellement attaquée par une armée du Fléau.

-Vont-ils tenir ?

-D'après l'éclaireur, les Morts-vivants avaient déjà passés la porte principale lors de son départ.

-Ils viennent finir l'oeuvre qu'Arthas avait commencé avant de partir sur le toit du monde... Des nouvelles de Stormwind ?

Un autre paladin prit la parole, s'arrachant de la ''contemplation'' de la carte stratégique de Lordaeron.

-Notre messager est partit ce matin, mais le temps que le Roi Wyrm rassemble ses armées et arrive sur nos terres, il sera sans doute trop tard...

Le Roi Magni Bronzbaerd envoie les troupes qu'il peut pour nous soutenir et nous n'avons pas de nouvelles des gnomes. Les mages de Dalaran tentent de trouver une arme efficace contre les Morts-vivants, une sorte d'aura si j'ai bien compris et font ce qu'ils peuvent pour nous aider.

-Sainte Lumière...

Un troisième paladin regarda une dernière fois la carte, avant de formuler à voix haute l'évidence qui sautait aux yeux de tous.

-Nous sommes encerclés, coupés de la plupart des nos alliés proches, nos alliés lointains mettront trop de temps pour nous venir en aide, coupés de notre ravitaillement... Notre lutte est désespérée...

-Nous avons jurés de défendre ces terres,dit Uther. Notre combat est peut-être vain, mais il se doit d'être mené. Nous ne pouvons permettre à Arthas et à ses esclaves pourrissants de s'emparer de notre patrie, de détruire et de corrompre tout ce que nous avons connu, ou sinon nous ne méritons plus de porter notre titre de Paladin.

Un fantassin courut à toute vitesse jusqu'a la tente ou nous étions, manquant de me renverser. Il était à bout de souffle et transpirait à grosse gouttes.

Sur son visage se lisait une sorte d'excitation et un peu de... peur ?

-Sei...seigneur... Uth...Uther !

-Du calme mon garçon, qu'arrive-t-il ?dit le Seigneur Paladin, une lueur paternelle dans les yeux.

-Le.. le...Prince ! Ses troupes et lui-même ont été repérés au Nord d'Andorhal ! Ils ont pillés un tombeau et d'après nos éclaireurs, il se dirige par ici...

-Lumière... Qu'y-a t-il au Nord de notre position ?

-Je crois que c'est un cimetière... intervint un paladin.

-Il n'a donc pas assez de soldats comme cela ?

-Je crois, dit-je, que ce n'est pas pour relver les morts que le déchu est allé là-bas...

-Et pourquoi serait-il allé là-bas sinon ? reprit le paladin.

-Kel'Thuzad... murmura Uther. Arthas cherche l'urne...

-Quelle urne ? demandais-je.

-L'urne ou sont entreposés les cendres de feu le Roi Terenas. La propriété magique de cette urne fait que rien ne se décompose dedans... Il veut souiller la couronne, une nouvelle fois...

Un court silence s'installa sur le ''bastion''. On voyait au loin la fumée des forges qui travaillaient à plein régime, ainsi que le bruit du métal contre le métal et les ordres d'officiers ou de paladins à la tête de troupes de soldats.

-Bien, repris Uther. Allons combattre et mourir alors. Tous à vos postes de combats. Pour les nouveaux arrivants, mettez-vous ou vous vous jugerez le plus utile. Ne perdez pas foi en la Lumière. C'est elle qui nous guide et fait ce que nous sommes. Nous sommes des êtres de lumières, pas de chair brute. Combattez, combattez ! Pour Lordaeon, pour l'Alliance et pour la Lumière ! Ne laissez pas ces cadavres prendre le dessus, nous allons leur montrer que ce sont NOS terres !

Je suivit un de mes anciens mentor, vers la première ligne de front.

Les tours avaient été érigés, les fermes évacués, les troupes se tenaient prêtes au combat. La pluie cessa et le soleil se leva. Ce petit rayon de soleil sur nos vies nous remit du baume au coeur. Plusieurs heures s'écoulèrent et nous attendions, impatients d'en finir et craintifs de la morts en même temps.

Puis, ils arrivèrent. Des goules, des abominations, des chariots à viande. La puanteur de la mort arriva jusqu'a nos narines et plusieurs fantassins vomirent pendant ces quelques minutes. L'armée mort-vivante se mit en place lentement, comme à la parade.
Aucun de nous n'osait bouger, comme glacés.

Puis nous le vîmes, sur sa monture squelettiques, toute droit sortie de l'enfer, ses cheveux de la couleur des plus hauts glaciers de Northrend, ses yeux froids, comme morts et cet étrange rictus à la bouche.

A la main, il tenait une épée étrange, que je reconnu comme être Frostmourne, l'épée maudite. Il nous regarda pendant un temps qui me paru être un demi-siècle, comme s'il jugeait qui d'entre nous il allait relever d'entre les morts pour en faire sa marionette. Puis, enfin, il dit:

-Tuez-les tous ! Massacrez-les jusqu'aux derniers, pour le Roi Liche !

Les chariots à viande entrèrent en action, détruisant quelques bâtiments et l'armée mort-vivante chargea nos positions. Nous nous bâtîmes comme des lions, mais pour une goule de tué, trois prenait sa place. Au bout d'une heure, notre ligne de front céda et nous commençâmes le repli dans la ville. Les barricades résistaient très peu de temps, ainsi que les fortifications. Lorsqu'un endroit résistait un peu trop et empêchait l'avancée de l'armée du Fléau, Arthas s'en chargeait et faisait un massacre.

Nous n'étions pas de taille contre lui. Il le savait et nous le savions.

J'ai survécu jusqu'au bastion et est fait parti de la dernière ligne de front avant Uther. Nous nous sommes battus comme jamais pour défendre le Porteur de Lumière, mais les Morts-vivants étaient trop nombreux.

Uther combattait comme aucun paladin ne combattra plus jamais. Il taillait en pièce les Morts-vivants les uns après les autres et trouvait encore le temps de donne quelques paroles réconfortantes et d'invoquer la Lumière.

Une goule me sauta dessus et m'envoya rouler sur le sol. Je me débattis de toutes mes forces, avant que le marteau du Porteur de Lumière ne me débarrassa de ma ''charge''. Mais le poison coulait dans mes veines et je ne parvenais plus à bouger. La fin était-elle proche ?

Je vis, impuissant, la déroute de nos dernières forces armées. La dernière ligne de front venait de céder. Il ne restait plus qu'Uther, face à une armée de Morts-vivants conduits par Arthas.

Une première vague de Morts-vivants arriva sur Le Porteur de Lumière qui s'en débarrassa aisément. Alors, il apparut.

-Donnez moi l'urne Uther, et je ferais en sorte que vous ne souffriez pas trop.

-Vous venez souiller une dernière fois les cendres de votre Père en prenant cette urne ?

-Je ne savais même pas ce qu'elle contenait... Donnez moi cette urne.

Le Prince Déchu descendit de sa monture et engagea le combat avec Uther. La lutte entre le Bien et le Mal. Je n'avais jamais vu un combat comme celui-là, ni même imaginé que deux personnes pouvaient manier leurs armes avec une telle dextérité.

Voyant que le combat pouvait durer indéfiniment, Arthas joua l'atout qu'Uther n'avait plus, son armée. Une vingtaines de goules se jeta sur le paladin. Uther s'en débarrassa, mais le mal était fait. Le Porteur de Lumière était blessé.

-J'espère que l'Enfer vous réservera un cercle spécial Arthas...

-Nous le serons jamais Uther, je n'ai pas l'intention de mourir.

Je voulais crier de toute mes forces, me lever et tenter de protéger Uther. Mais j'étais comme mort, il ne me restait que mes yeux pour voir l'abominable mort de mon ''mentor''.

Frostmourne traversa Uther de part en part et celui-ci, s'effondra, fier, sans un mot, un dernier regard de reproche pour celui qui avait été son élève préféré.

Arthas récupéra l'urne et reparti sans un dernier regard pour son ''second'' père. Quelques goules cherchèrent les survivants puis repartir à la suite de leur maître.

Pendant plusieurs heures, je resta couché sur le sol, n'ayant plus la volonté de me lever une fois cette paralysie passée.

Puis je me leva et me dirigea vers la dépouille de celui qui avait fondé la Main d'Argent, un ordre désormais en voie de disparition. Je resta à côté de lui quelques heures de plus, à prier la Lumière de me réveiller de ce cauchemar qui engloutissait ma Lordaeron natale.

Arrivèrent alors une patrouille de l'Alliance provenant de Dalaran. Les mages soignèrent ma blessure et ils restèrent pétrifiés devant le cadavre du Porteur de Lumière.

On l'enterra en dehors de la ville désormais dévastée d'Andorhal, sans cérémonie. Des villageois aux alentours commencèrent à construire une tombe digne d'un héros comme lui. La patrouille rentra à Dalaran et la nouvelle fut officielle partout dans l'Alliance: Uther était mort.

Tandis que Quel'Thalas flambait et que Silvermoon tombait, la construction de la tombe s'achevait. Il ne restait plus qu'a écrire quelque chose en la mémoire du défunt. Personne ne se dévouant, la plaque fut laissée vierge. Quelques jours plus tards, venant méditer une dernière fois avant de repartir à Dalarans avec les dernières forces vives de l'Alliance, la plaque était gravée avec marqué :

Ici repose Uther le Porteur de Lumière.
Premier Paladin. Fondateur de l'Ordre de la Main d'Argent.
Uther à vécu et est mort pour défendre le Royaume de Lordaeron. Malgré le fait qu'il fut trahi par son étudiant préféré, nous pensons que son esprit reste parmi nous. Il continue à nous regarder, chassant les ténèbres de notre monde en ruine. Sa lumière est la lumière de l'humanité et aussi longtemps nous suivrons son exemple, il ne disparaîtra jamais.


Anonyme.

Qui pouvait être cet anonyme ? Uhter avait-il un fils comme les rumeurs de palais de Lordaeron l'annonçait ? Je n'avais pas le temps d'enquêter, le combat m'apellait.
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette histoire !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

Prix du jeton

183837 or

Affixes mythique
+2
+4
+7
+10
Evénements en cours
Bonus Champs de bataille
DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Carte pé-payées 2 mois pour World of Warcraft
60 jours de jeu pour World of Warcraft, à encoder sur votre compte Battle.net.
Logo JudgeHype - Polo Homme
Logo JudgeHype - Polo Homme : 24,49 €
Disques durs et SSD
Besoin d'espace de stockage ou d'accélérer vos temps de chargement ?
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
JEU : PatchsQuizzClassesRacesMétiersLexique de WoWConfiguration requiseLes MMORPGFAQChronologie des romans et BDRaces et personnagesHistoire des royaumesLigne du tempsLes deux lunes d'AzerothHistoire de Warcraft IIIRapports de jeuJCC WoWJeu de plateau WoWGuides stratégiquesWarcraft & WoW RPGClavier ZBoardPériphériques PCCasque micro WoWAléatoiresBD des visiteursAventures de StevostinCinematic screenshot of the weekFan artsConcept arts #1Concept arts #2IllustrationsHumourFonds d'écranEaster EggsDivers
GUIDES : Bataille de LordaeronCoeur d'AzerothKul Tiras et ZandalarExpéditions dans les îlesMode guerreFront de guerre: StromgardeSésame L110Races alliéesTalents raciauxDébloquer le vol BfAMarché noirActivités quotidiennes et hebdomadairesPort-LibertéManoir MalvoieTol DagorSanctuaire des tempêtesSiège de BoralusAtal'DazarTemple de SephralissLe FilonTréfonds PutridesLe Repos des RoisGuides Battle for AzerothGuides LegionGuides des classes et spécialisationsGuide du débutantGuides générauxObjets légendairesDonjons & raidsLieux insolites & vidéos cultesLeveling des métiers
FARMING : Avant-postesExpéditionsQuêtes d'émissaireAvis de rechercheTable de commandement de missionChampionsAméliorations tactiquesAmirauté des PortvaillantBrigade de l'HonneurChampions d'AzerothChercheurs tortollansEmpire zandalariExpédition de TalanjiOrdre des BraisesSillage des TempêtesVolduni7ème LégionRoute de farming des plantes, minerais, tissus, cuirs et cuisineMétiers de rang 3
RAIDS : Raid UldirTalocDAMEDévoreur fétideZek'vozVectisZul ressuscitéMythraxG'huunWorld Boss
EVENTS : Jour des MortsSanssaintFête du feuSemaine des enfantsJardin des noblesFête lunaireDe l'amour dans l'airBienfaits du pèlerinMarche des têtardsJournée des gardes volontairesFête des chapeluisantsEmbarquement pour les Mille PointesTournée des tavernes du Kirin TorAppel du ScarabéePrintemps des montgolfières
COLLECTIONS : WoWToolkitMontures BfASerpent de sang NazjatarMascottes BfAJeune MaccarbreTaptafB'aalTransmogrification Boucle Temporelle
WOW CLASSIC : Dossier World of Warcraft ClassicGuide PvP Rang et RécompensesGuide des montures VanillaGuide des armes légendaires VanillaL'exploration dans WoW VanillaMeilleurs souvenirs de WoW VanillaDifférences entre WoW Legion et WoW Vanilla
DIVERS : BlizzCon 2017BlizzCon 2016BlizzCon 2015BlizzCon 2014BlizzCon 2013BlizzCon 2011BlizzCon 2010BlizzCon 2009BlizzCon 2008WWI Paris 2008BlizzCon 2007Gamescom 2015Press Tour juin 2016Dossier LegionAlpha & Beta testAlphha & Beta testPress Tour 2014Beta testInfos-clésPress Tour 2012Patch 5.4Patch 5.3Patch 5.2Beta testInfos-clésPatch 4.3Patch 4.2Beta testPress Tour 2008IllustrationsScreenshotsHistoireFonds d'écranPatch 3.3Patch 3.2Patch 3.1Beta testPress Tour 2006E3 2006IllustrationsScreenshotsBeta testDates-clésScreenshotsVoyage de BrannPreviews 2001-2006Interviews 2001-2008
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 355.674.761 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.