Fanfiction World of Warcraft

Retour à la liste des Fanfiction

L'histoire de Grishnak

Par François

Chapitre 1

Bonjour, mes amis ! Je voudrais vous compter l'histoire de Grishnak, un troll qui vivait il y a bien longtemps de cela dans les contrées de Kalimdor.

Avant de commencer mon histoire, je voudrais mettre les choses au point sur un cliché très répendu concernant les trolls : contrairement aux idées reçues, les trolls savent faire autre chose que foncer dans le tas pour buter tout le monde. Ils sont capables de grande bravoure et de courage, et ce qu'ils sont aujourd'hui, ils ne l'ont pas toujours été.

Or donc, il y a des millénaires, les trolls étaient assez prospères, et ils étaient très habiles dans le maniement des armes de corps-à-corps (paradoxalement, c'est ce qui les rendait paisible: depuis longtemps toutes les sortes d'animaux vivant dans ces contrées savait que déranger ou agresser un troll était très mauvais pour la santé). Cette civilisation côtoyait la forêt des Elfes, et les deux races avaient profité de ce voisinage, s'apprenant mutuellement de nouvelles choses. Cependant, les trolls ne restaient jamais très longtemps parmi les Elfes, car certains d'entre eux pratiquaient un racisme très prononcé envers les trolls en raison de leur aspect disgracieux.

Un jour, il arriva la plus grande catastrophe de tous les temps, le premier phénomène concernant la légion ardente. Il se passa le même scénario que la guerre qui fit rage voici sept ans. Azeroth fut envahi par les Orcs et les Morts-Vivants. Toute la planète fut occupée, excepté Kalimdor. Les Elfes préféraient combattre les Orcs car ils éprouvaient de la terreur au contact des Morts-Vivants. La légion ardente ne mis pas beaucoup de temps à conquérir la majeure partie de Kalimdor, malgré la bravoure des Trolls et des Elfes. Pourtant, ce fut Furion Stormrage qui marqua un point décisif dans cette guerre, avec l'aide de leur dieu. Cet événement commença deux ans après que la légion ardente eut pris pied en Kalimdor. Je citerai d'ailleurs les deux places fortes qui ont infligé de grandes défaites a la légion ardente : Tumunzahar, place forte trolle et Elvenheim, place forte elfique. De nombreuses batailles ensanglantèrent les portes de ces deux cités, mais aucun démon de pouvaient tenir devant les épées effilées des Hauts-Elfes ou devant les haches des Trolls.

Un jour, la Légion ardente vint en grande force devant les portes de Tumunzahar. Alors, la bataille s'engagea. De nombreux et vaillants Trolls périrent dans les plaines de leur pays natal, et beaucoup d'exploits furent accomplis lors de cette bataille. Vinrent à cette lutte décisive Grishnak de Gabilgathol, Aschnag de Zirak-Zigil et beaucoup d'autres. La lutte fit rage durant des jours et des nuits, et le bataillon de Grishnak tout entier fut décimé. Voyant venir la destruction totale de sa maison, Grishnak s'empara de sa grande hache noir et or, monta sur un taureau (les Trolls s'en servaient de monture) et fonça vers l'endroit ou se tenait Archimonde. Il balaya les démons qui le protégeaient comme des fétus de paille, et alors le terrible combat commença.

Ils luttèrent des heures, et Furion Stormrage fut immédiatement mis au courant de ce combat. Il accourut alors depuis Elvenheim, et s'engagea dans la lutte contre Archimonde. Archimonde était sans nul doute le plus puissant démon de la légion, mais il finit par céder devant les assauts implacables de Grishnak et les sorts de la plus ancienne magie elfique de Furion. Alors, Archimonde partit rejoindre les sombres abysses qui l'avaient vu naître. La légion tout entière fût prise de peur, et alors la dernière bataille s'engagea. Tous les Elfes en état de combattre étaient venus pour accomplir leur vengeance, ainsi que tous les Trolls qui voulaient obtenir le prix du sang de leur compatriotes par le sang.

Cette bataille fut terrible, et la fureur déchaînée fût telle que les deux forteresses furent détruites, car la légion combattait avec l'énergie du désespoir, et les puissants Orcs shaman combattaient contre les sorciers elfes, et tout ce déploiement d'énergie pure finit dans un cataclysme, et plus du tiers de Kalimdor fût engloutit, dont les deux places fortes. La terre avait tellement souffert de cette bataille qu'elle fut calcinée, et on ne pût plus rien en tirer. Les Elfes se retranchèrent dans leur ancienne forêt, laissant à leur destin les autres races. Un âge sombre commença alors et excepté les Elfes, toutes les civilisations d'Azeroth sombrèrent dans le chaos et la décadence.

Tout ce récit ne sert qu'a prouver une chose : même si les choses sont telles qu'elles sont, pensez que ce ne fut peut être pas toujours ainsi, que même si les Trolls de nos jours ne sont que des débris de ce qu'ils furent jadis, respectez-les, honorez le sacrifice d'eux-mêmes qu'ils ont fait il y a 10.000 ans pour sauver ce monde, alors que les humains n'étaient même pas sortis de l'ombre.
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette histoire !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 360.600.837 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.