Fanfiction World of Warcraft

Retour à la liste des Fanfiction

Fraterniser

Par Synwyn
Les autres histoires de l'auteur

Fraterniser

- Messieurs ! A la santé de l'Alliance !

Tous reprirent le cri en coeur, levant haut leurs bouteilles. Et tous trinquèrent : l'ambiance autour du petit feu de camp était à la joie. La nuit était tombée depuis une petite heure, et il faisait plutôt froid dans ce camp de l'Alliance installé à l'embouchure sud du Viaduc de Thandol. Certes, l'air était moins à la pluie que dans les terres d'Arathi, mais il faisait néanmoins humide.

Une telle scène était banale dans le vaste champ de tentes et de chariots de l'armée Alliée. Ce contingent était l'avant-garde du corps d'armée de sir Lothar, ayant eu pour mission de nettoyer le Viaduc afin de permettre un passage sans risque à l'armée principale. Et demain, tandis que celle-ci ferait route vers Ironforge, les soldats présents auraient pour tâche de nettoyer Dun Modr de la présence orc.

Autour de ce feu particulier étaient assis plusieurs humains et un nain. Tous venaient d'horizons différents, mais festoyaient néanmoins ensemble, pour s'exorciser des évènements de la journée et se préparer à ceux du lendemain. La guerre contre la Horde orc avait pris bonne tournure depuis que l'Alliance avaient commencée à pousser vers le sud, afin de libérer Khaz Modan des clans Dragonmaw et Bleeding Hollow, mais il restait encore à subir de nombreuses boucheries avant d'envisager la victoire finale.

 Qu'est-ce qu'il y à ? demanda un Fantassin originaire de Stratholme, la blancheur éclatante de son armure neuve trahissant son recrutement récent.

Les quelques hommes autour du feu regardèrent autour d'eux, avant de comprendre que le jeune homme posait la question à un arbalétrier aux cheveux sel et poivre. Il portait une armure de cuir qui avait visiblement vécue, frappée des armes de Dalaran : l'homme devait avoir fait partie de la population civile au service des mages de la ville. Et en effet, le tireur jetait régulièrement des coups d'oeil dans son dos, toujours dans la même direction.

 L'elfe me fait froid dans le dos, répondit-il aux autres.

Effectivement, dans l'ombre d'un chariot de ravitaillement, une silhouette vêtue de noir et de rouge les observait. Elle était assez fine, son armure de cuir intégral la rendant presque invisible dans l'obscurité. Seuls étaient visibles ses yeux, qui brillaient d'une lueur bleue azur sous sa capuche, et une discrète mèche de cheveux gris argentés qui y dépassait. La silhouette était emmitouflée dans sa cape, et n'avait pas bougée depuis longtemps. Dans son dos étaient visible un carquois de flèches pennées de rouge et un arc long ouvragé.

 Bah ! Les elfes ne parlent pas beaucoup, laisse-le tranquille, Yorick ! lâcha fortement un homme à l'apparence râblée.

Pour appuyer ses propos, l'humain qui venait de parler frappa du poing par terre, avant de boire au goulot de sa bouteille. Il avait de belles moustaches rousses et un teint halé : à son armure rougeâtre dépenaillée, on voyait sans nul doute que ce devait être un highlander engagé dans la milice.

 Il a raison. Il a bien le droit, après les combats de la journée. Je te rappelle que ce sont eux qui ont tués ce drake rouge qui nous à attaqués par surprise, aujourd'hui. En y perdant un grand nombre des leurs ... intervint un petit homme au ton pédagogue, vêtu d'une robe bleu et d'un chapeau pointu.
 Hey, poupée, pourquoi tu viendrais pas t'asseoir avec les hommes ?! cria presque le nain Wildhammer, qui venait de sortir la tête de son tonnelet de bière. Fais pas gaffe à ces crétins, ils savent même pas reconnaître un homme d'une femme !

La silhouette détourna les yeux, avant de parler d'une voix effectivement féminine, où transpirait l'accent Thalassien :
 Je parle Commun pas bien.
 Allez, bouge-toi les fesses, ça se voit que t'en crèves d'envie, répondit le nain de sa voix rauque.

D'abord lentement, la silhouette se releva avec grâce, en replaçant sa cape derrière elle, puis s'avança à pas lents vers le groupe. Une fois près du feu, elle s'assit en tailleur, les mains sur les genoux. Elle avait la tête baissée, si bien que son regard et son visage restaient invisible sous sa capuche. Tout le monde la fixait : maintenant qu'elle était bien éclairée, on pouvait voir qu'il s'agissait effectivement d'une silhouette féminine. Ses doigts fins n'étaient pas couverts par ses gants, et elle portait un tabard noir siglé d'une licorne rouge.

Un léger blanc s'installa, personne ne prenant la peine de recommencer la discussion. Tous observaient avec curiosité la nouvelle venue, tandis que celle-ci se contentait de fixer le sol, tout aussi immobile que quand elle était installée contre le chariot. Finalement, après quelques dizaines de seconde de silence, le milicien de Stromgarde grogna et, d'un geste vif, abaissa la capuche de la ranger. Il dévoila ainsi un visage aux traits fins et délicats, qui portait toutefois les marques de la fatigue. Elle avait des cheveux argentés éclatant, qui ne lui arrivaient pas aux épaules et qu'elle tenaient coiffés derrière ses longues oreilles. Ses yeux brillaient toujours d'un ton bleu vif, ses sourcils levés montrant sa surprise. Elle jetait des petits regards autour d'elle, apparemment gênée de l'attention qu'on lui portait.

 Et ben voilà ! Ça, c'est c'que j'appelle une haute elfe ! C'est quoi, ton p'tit nom ? recommença la nain.
 Je ... Severnaya, lâcha-t-elle timidement.
 Moi c'est Duggan. Allez poupée, prend ça ! finit-il en grognant.

Alors qu'il se penchait sur le côté, parlant toujours aussi fort, le nain prit une bouteille de tord-boyaux qui gisait à ses côtés pour la lancer à la ranger, qui l'attrapa avec dextérité.

 Messieurs-dames ! A la santé de l'Alliance ! cria le jeune Fantassin de Stratholme, impressionné par les traits parfaits de l'elfe assise à ses côtés.

Tous reprirent le cri en coeur, levant haut leurs bouteilles.
Pour la première fois de la semaine, Severnaya souriait.
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette histoire !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 361.090.245 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.