World of Warcraft: Fury of the Abyss (5ème extension)

World of Warcraft: Fury of the Abyss

Votre webmaster a été convié, la semaine du 18 mars, a un Press Tour chez Blizzard à Irvine dans le but de présenter la 5ème extension de World of Warcraft. Il s'agit d'une surprise de taille. On s'attendait en effet à une annonce lors de la BlizzCon en novembre 2013. Cependant, le planning de Blizzard est chargé car les développeurs y annonceront une extension pour Diablo III ainsi que leur MMO de nouvelle génération, connu sous le nom de code Titan.

La société a donc convié la presse et les fan sites dans une sorte de Press Tour géant. Les journalistes et webmasters étaient en effet bien plus nombreux que d'habitude, comme vous pouvez rapidement le constater en jetant un oeil à d'autres fan sites FR dédiés à WoW. Mais soit, il est temps de parler de cette nouvelle extension, intitulée World of Warcraft: Fury of the Abyss !


Le retour de vieux amis: les Nagas

On se souvient qu'avec Cataclysm, Blizzard nous avait donné un aperçu de ce que pouvait donner une zone sous-marine avec Vashj'ir. Le résultat avait été assez probant et les développeurs en remettent une couche avec Fury of the Abyss. Le danger viendra donc des profondeurs et les joueurs devront faire face à deux dangers. Nous avons d'un côté les Nagas de la reine Azshara, et de l'autre les Dieux très anciens dont on entend régulièrement parler depuis la sortie de World of Warcraft. Les régions côtières d'Azeroth seront donc sous un feu nourri puisqu'elles seront les premières à souffrir des attaques.

Les Nagas seront omniprésents dans l'extension. Vous devrez bien entendu les affronter, mais la particularité de Fury of the Abyss est que cette race sera également à vos côtés. En effet, une faction Naga a décidé de se détourner de la route tracée par ses ancêtres et se placera donc du côté des joueurs. Certains d'entre-vous l'ont déjà compris: les Nagas deviendront ainsi la nouvelle race jouable de World of Warcraft. Tout comme les Pandarens de Mists of Pandaria, les Nagas seront disponibles tant chez l'Alliance que chez la Horde. Il s'agira d'une classe héroïque, c'est-à-dire que tous les personnages Nagas créés débuteront directement au niveau 80. Blizzard a donc repris le principe du Chevalier de la Mort en l'étendant à toutes les classes d'une même race.

A l'instar de la classe de Wrath of the Lich King, les Nagas débuteront leur vie dans une zone particulière: les Grottes de Golganneth. Elles seront situées dans un ancien complexe des Titans de style Uldaman/Ulduar et permettront d'en apprendre plus sur tout un pan de l'histoire d' Azeroth. Golganneth était un Titan qui créa les cieux et les mers d'Azeroth, ainsi que toutes les créatures marines, il y a pas moins de 147.000 ans. Golganneth est aussi le Père créateur des Géants de Mer. Les Titans ne sont donc jamais loin et cette faction Naga se rapproche des créateurs du monde en se mettant à dos les autres Nagas d'Azshara.



Nouvelle classe jouable: l'Aquamancien

Les joueurs qui choisiront de jouer un Naga auront droit aux classes jouables suivantes: Chaman, Chasseur, Guerrier, Mage, Prêtre et... Aquamancien, la nouvelle classe ! Au vu de ce qui a été dévoilé, l'Aquamancien risque fort d'être une classe surpuissante avec ses trois spécialisations: Soin, Tanking et DPS, le tout basé sur l'eau et le givre. La jouabilité sera très particulière et mélangera de plusieurs classes existantes.

La spécialisation Tanking passera par exemple par un familier qui jouera justement le rôle de celui qui encaisse les coups. Le familier aura une forme différente selon qu'il est dans l'eau ou sur le plancher des vaches. Plutôt sympa comme concept non ? Sur terre, la forme sera celle d'un élémentaire d'eau légèrement évolué. Sous l'eau, Ghostcrawler, qui faisait la présentation, a préféré ne pas nous montrer de visuel. Le célèbre développeur nous promet en tout cas que cette version du familier sera particulièrement bluffante.

En ce qui concerne la spécialisation Soin, l'équipe est partie sur plusieurs petits familiers qui seront envoyés vers les joueurs en manque de points de vie afin de les soigner. Quant à la spécialisation DPS, Blizzard a là aussi préféré s'abstenir, souhaitant garder quelques surprises pour la BlizzCon.



Level cap et Runecrafting

Comme on pouvait s'y attendre, le niveau maximum sera relevé. Il passera à 95, on se limite donc à 5 niveaux supplémentaires comme on a connu avec Mists of Pandaria. Le leveling ne fait désormais plus vraiment partie des éléments les plus importants pour Blizzard. Les développeurs estiment en effet que si la période de leveling est importante puisqu'elle permet de découvrir l'histoire et les nouvelles zones, les choses les plus importantes commencent au niveau maximum. Blizzard nous promet d'ailleurs des patchs à intervalles réguliers très rapidement après la sortie de l'extension. Quand on voit le rythme actuel avec les patchs 5.1 et 5.2, et le 5.3 déjà sur le PTR, on croit les développeurs sans la moindre retenue !

Chaque classe bénéficiera d'une nouvelle aptitude lors du leveling, mais Blizzard a laissé planer le doute quant à de nouveaux talents. Rien de confirmé. L'équipe nous a régulièrement proposé des refontes complètes du système de talents et même si rien ne laisse présager quelque chose du genre pour l'instant, il est difficile de savoir exactement de quoi il retourne. Patience est mère de sûreté, on attendra donc avant de tirer toute conclusion. Mais il se pourrait donc qu'aucun talent ne voit le jour.

L'un des moments les plus sympas de la présentation fut celui où Blizzard présenta la nouvelle profession: le Runecrafting. Attention, coup de coeur personnel ! Si vous jouez à Diablo, vous devez savoir que les runes peuvent modifier les effets des sorts. Cela va de la simple augmentation de puissance au changement total du mode de fonctionnement. Ces runes sont accessibles en montant de niveau et vous pouvez les modifier à la volée, à peu près quand vous le souhaitez. Pour World of Warcraft: Fury of the Abyss, c'est un peu différent. Blizzard ne souhaite pas qu'une profession soit nécessaire pour augmenter la puissance d'un personnage. Vous ne devrez donc pas monter Runecrafting pour faire plus de dégâts avec une Boule de feu par exemple.

Le Runecrafting permettra par contre de modifier énormément les effets visuels des aptitudes des classes jouables. En utilisant un objet particulier, qui pourrait être placé dans un nouvel emplacement dans la fiche du personnage, vous volerez certaines caractéristiques aux monstres et boss que vous croiserez en jeu et en donjons. Vous pourrez ensuite utiliser cette ressource pour modifier certaines aptitudes. Un Chaman pourra par exemple associer graphiquement tous ses sorts à un seul élément. Les Prêtres pourront, à terme, changer leurs aptitudes pour qu'elles donnent toutes l'impression qu'il s'agit d'aptitudes d'ombre. Blizzard a également fait rire tout le monde en disant qu'avec le Runecrafting, les Mages pourront avoir des sorts à associer à la troisième touche de leur clavier.

Les développeurs nous ont indiqué qu'ils se sont bien amusés à pondre ces effets et qu'ils ont hâte de les dévoiler via des vidéos qui sortiront au fil des mois. Ils seront également très attentifs aux suggestions des joueurs et qu'ils attendent beaucoup de l'imagination des fans à ce niveau.


De nouvelles terres à explorer

Blizzard fait encore régulièrement des cauchemars des zones de Cataclysm. Celles-ci étaient perdues entre les zones de bas niveau et l'équipe s'est jurée de ne plus jamais proposer quelque chose du genre. Non, il faut un nouveau continent ou du moins une zone dans laquelle les joueurs peuvent retrouver les nouveautés et s'y balader aisément. Cette fois-ci, tout se jouera au sud du Maelströem, ce tourbillon situé au centre de la carte du monde.

Blizzard a effectué une petite refonte du coin ou cohabiteront des lieux déjà connus (Vashj'ir, Maelströem, Tol Barad, Kezan et les Îles brisées) et les 6 nouvelles zones de World of Warcraft: Fury of the Abyss. On se retrouvera dès lors avec une région totalement "homogène" comme peut l'être Kalimdor par exemple.

Comme je l'ai dit plus haut, les Nagas débuteront dans les Grottes de Golganneth. Si votre objectif est seulement de passer par du leveling, hé bien vous démarrez l'extension dans la zone de Kil’Tiras (L90-92). Cette île appartenant aux Humains est située au large des Royaumes de l'est. Elle est dirigée par le Seigneur Amiral Tandred Portvaillant, le frère de la célèbre Jaina. L'île est sous le feu des Nagas et la Horde et l'Alliance débarqueront afin de repousser l'envahisseur, et accessoirement y dénicher des trésors enfouis ainsi qu'une mystérieuse ressource que l'on ne trouve qu'à cet endroit du monde.

La zone suivante est dédiée aux personnages de niveau 91 à 92. Il s'agit de l'île des cartels gobelins et de sa capitale, Kezan et Terremine. Ce qui est génial, c'est qu'on retrouve ici des noms que l'on a pu aperçevoir sur de vieilles cartes d'Azeroth issues des premiers Warcraft ou des livres RPG World of Warcraft. Bref, de l'or en barre pour les amoureux du Lore. Ici, ce ne seront pas les Nagas qu'il faudra repousser, mais des Trolls et des monstres marins issus des profondeurs de la mer. Si vous souhaitez profiter de la zone de départ des Gobelins, faites-le vite car elle sera irrémédiablement modifiée dans Fury of the Abyss... sans compter que l'Alliance pourra y venir évidemment.



Ensuite, il faudra se rendre à Tel'Abim. Cette zone L92-94 est très étonnante car il s'agit de la capitale... de la banane. Quand Blizzard nous a parlé de cette zone, j'ai senti un gros point d'interrogation sur la tête des personnes qui étaient présentes, du même genre que celui qui est au-dessus de votre tête en ce moment. Il faut savoir que le mot Tel'Abim est déjà présent dans la version actuelle de World of Warcraft, via la Banane de Tel'Abim. Cela fait sourire, mais la zone ne sera pas de tout repos puisqu'elle sera entièrement contrôlée par les forces militaires Naga et Troll. Yep, les Trolls ne sont jamais loin et ont toujours droit à une part du gâteau dans une extension. Les centres de quêtes seront particuliers puisqu'il s'agira exclusivement de campements éphémères afin d'éviter de se faire remarquer. Ils pourront donc changer de placer selon les déplacements des troupes ennemies et les joueurs devront donc suivre certaines traces afin de retrouver les PNJ. Bien sûr, vous ne pourrez pas voler à cet endroit...

Puisqu'on parle des Trolls, sachez que vous devrez vous rendre directement à Zandalar. C'est là qu'on trouvera la capitale Zuldalar. Les Trolls Zandalari, défaits dans Mists of Pandaria, ont vendu leur âme et se sont alliés aux Nagas et Dieux très anciens qui n'ont pas hésité à en faire des armes de guerre... mais des armes modifiées, sans que l'on sache exactement de quoi il retourne. Cette zone sera L93-95.

Enfin, direction la cité de Suramar, la zone L95. Jusqu'ici, on ne savait pas grand chose à son sujet. Il s'agissait d'une grande cité réalisée par les Kaldorei, c'est-à-dire les Elfes de la Nuit en langage que tout le monde comprend. Cette cité a atteint son apogée 10.000 ans avant les événements qui se déroulent dans World of Warcraft aujourd'hui. A l'époque, plusieurs personnages célèbres y vécurent un certain temps. Ce fut notamment le cas de Tyrande, Malfurion et Illidan, notre trio amoureux préféré. La cité était également reconnue pour l'excellente académie de magie qui forma de nombreux et talentueux mages aux secrets des arcanes. Le funeste destin de Suramar prit place lors de la Guerre des Anciens. Non seulement la ville fut le théatre d'expériences de nécromancie de la part des Seigneurs de l'Effroi, mais elle disparut surtout instantanément lors de l'implosion du Puits d'Eternité. Il ne reste à présent que quelques ruines de l'antique cité Elfe. On les trouve dans les Iles Brisées, un endroit que vous ne pouviez pas encore visiter dans World of Warcraft mais qu'il était possible de voir dans dans Warcraft III: The Frozen Throne.



Mais bon, je m'égare ! La zone de Suramar sera en quelque sorte un peu similaire au Val de l'éternel Printemps, avec son lot de quêtes journalières. Les Nagas seront au coeur des affrontements et Blizzard nous promet une zone de guerre comme nous n'en avons jamais vu. Avec Suramar, Blizzard compte faire revivre le terme "exploration" dans World of Warcraft, avec moults références au niveau du Lore et des surprises à chaque coin de rue. Comble du bonheur, les Dieux très anciens seront de la partie et seront à la recherche d'artéfacts qui ne seront pas sans lien avec les éléments que vous pourrez découvrir dans les Grottes de Golganneth.


Trois paliers de raid pour les patchs 6.0, 6.2 et 6.4

Blizzard a vu loin, très loin pour World of Warcraft:Fury of the Abyss. Les paliers de raid 17, 18 et 19 verront le jour dans l'extension et respectivement dans les versions 6.0, 6.2 et 6.4. Nous aurons tout d'abord droit au retour du raid Abyssal Maw que l'on a connu dans une ancienne BlizzCon. Les développeurs ont toujours apprécié ce raid et ont pris le temps de le développer pour la 5ème extension. Beaucoup de changements sont intervenus évidemment. Il faudra délivrer Neptulon des griffes acérées des Nagas. Le boss final sera Lestharia Vashj, la mère de Dame Vashj que les joueurs ont combattu dans la Caverne du Sanctuaire du Serpent. Blizzard nous promet un combat d'anthologie, d'autant plus qu'une partie des combats se dérouleront sous l'eau. A cette occasion, Blizzard ressortira la faction des Hydraxiens, que nous n'avions plus vue depuis le jeu original.

Après un patch 6.1 destiné à faire avancer l'histoire, le patch 6.2 apportera les ensembles T18 par l'intermédiaire des Ruines de Zandalar. Ce sera le chant du cygne pour les Trolls Zandalari, et nous aurons l'immense honneur d'y affronter Rastakhan, le roi de tous les Trolls. On a déjà entendu parler de lui par l'intermédiaire des PNJ Exzhal et Molthor il y a bien longtemps. Notez que Blizzard est resté très évasif sur le fait que l'on tuerait ou non réellement le roi de tous les Trolls. Ce serait en effet étonnant. Mais bon, quand un roi meurt, y a toujours bien un gus pour foncer tête baissée et prendre sa place ^^

Le dernier raid, qui sera déployé dans la v6.4, sera Nazjatar. Blizzard promet une architecture somptueuse et digne de la capitale des Nagas, située au coeur même de la faille et non loin des ruines de Suramar. La reine Azshara défendra sa cité de ses propres mains et les Dieux très anciens eux-même viendront lui prêter main forte, leur objectif étant d'éviter que la Horde et l'Alliance ne comprennent ce qui se trame dans les profondeurs oubliées... Et zou, gros teaser sur une future extension. Trop forts les devs de Blizzard ;)



World boss et donjons à 5 joueurs

Blizzard a confirmé la présence de deux World Boss, probablement un en pleine mer et un qui serait accessible sur une île. On retrouvera également un lot de donjons à cinq joueurs dont je vous propose un bref résumé ci-dessous !

Les remakes

On a désormais l'habitude de voir certains anciens donjons être remis au goût du jour. Fury of the Abyss n'échappera donc pas à cette mode avec deux instances célèbres. La première sera Stratholme. Il s'agira d'une version L95 héroïque relativement classique dans son traitement. Il en ira autrement pour la seconde instance, Hache-Tripes. La refonte sera plus spectaculaire avec par exemple la simplification en seulement deux ailes. Il s'agira là aussi d'instances L95 héroïque, mais avec une aile bien plus longue et difficile que l'autre d'après les développeurs.


Les 5 donjons inédits
  • Chantier naval de Kul'Tiras: Il s'agit du lieu de construction des navires humains. Les mers et oçéans étant au coeur de Fury of the Abyss, inutile de vous dire qu'il s'agit d'un endroit particulièrement vital. Les Nagas et monstres marins vont donc s'en donner à coeur joie pour tenter de réduire à néant les forces navales humaines. Ce donjon se détoulera en partie en extérieur.
  • Banque de Terremine: Comme vous le savez tous, les Gobelins sont plutôt attachés à leur argent. Lorsque les Trolls et Nagas vont vouloir s'emparer de ces richesses, les Gobelins vont devenir fous. Il s'agira du donjon le plus original car vous devrez vous emparer du plus de richesses possibles pendant la durée de l'instance. Blizzard est très heureux du succès de la salle aux trésors du patch 5.2 et a souhaité reproduire quelque chose de similaire avec la banque de Terremine.
  • Tombe de Sargeras: Attention, voici peut-être l'instance qui intéressera le plus les amoureux du Lore de Warcraft ! Vous devrez retourner aux Grottes du Temps afin de rejouer la 3ème mission des Elfes de la Nuit dans Warcraft III: The Frozen Throne. Vous y reverrez donc Maiev et Illidan, ainsi que la Rune de Vitesse qui permet de s'échapper à la fin de la mission.
  • Temple de Zul'dazar: Yep, encore des Trolls. Mais cette fois-ci, le concept est super intéressant avec des Trolls Zandalaris qui tentent de sacrifier leurs derniers dieux pour gagner en puissance et repousser leurs ennemis. Votre objectif sera d'empêcher le rituel vaudou avant que ce dernier ne soit accompli.
  • Siège de Suramar: La cité dont j'ai eu l'occasion de vous parler plus haut abrite un camp assiégé par des Nagas d'un côté et des Trolls de l'autre. Si vous avez connu le combat face au Général Rajaxx aux Ruines d'Ahn'Qiraj, vous serez en terrain connu. Préparez-vous à des vagues de mobs ;)

Nouveautés PvP et nouvelles fonctionnalités

Côté PvP, peu d'infos à signaler pour l'instant, si ce n'est l'arrivée d'un nouveau champ de bataille se déroulant sous l'eau. Les amateurs d'arènes seront également heureux d'apprendre qu'une nouvelle arène verra le jour sur l'île de Tol Barad. Blizzard a cependant été avare en détails et nous a précisé que les développeurs préfèrent attendre que tout soit déterminé à ce niveau avant d'en parler réellement avec les joueurs.

World of Warcraft: Fury of the Abyss sera également l'occasion pour Blizzard de déployer des fonctionnalités parfois attendues, parfois originales. Il sera par exemple possible de teinter vos armures. Les amateurs de personnalisation seront donc aux anges puisque vous pourrez modifier à loisir la couleur des armes et armures des ensembles d'objets. Blizzard ne prévoit pas de teintures à appliquer, mais plutôt de passer par un PNJ éthérien, à l'instar de l'amélioration d'objets ou de l'espace de stockage à long terme.

Les guildes ne seront pas en reste avec deux éléments:
  • L'ajout de 5 niveaux de guildes: Pas d'infos complémentaires car Blizzard hésite encore un peu sur les bonus accordés.
  • Le bateau de guilde: La fonction qui tue. Le bateau agira comme une sorte de petit village que les joueurs pourront déplacer. Le bateau disposera de PNJ divers, dont un aubergiste, afin de faciliter la vie des joueurs pour vendre des objets par exemple.


D'autres infos dès demain !

Le NDA (accord de non-divulgation) sera levé en deux étapes. En ce lundi, les sites web ont eu le droit d'afficher une première preview du jeu. Dès le mardi, nous pourrons dévoiler des informations complémentaires sur certains éléments abordés ci-dessus, ainsi que vous proposer la bande-annonce officielle. Stay tuned comme on dit outre-atlantique ;)

Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette page !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 367.260.199 visites.
© Copyright 1998-2022 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.