Guide de la quête d'introduction à Shadowlands

Dans la cinématique d'introduction de Shadowlands, Sylvanas brise le casque du Roi Liche et part pour l'Ombreterre. Votre rôle va être de la suivre pour comprendre ses agissements. Votre première incursion vous fera découvrir l'Antre, une zone qui regorge de créatures hostiles, et vous devrez y sauver des personnages aussi illustres que Jaina Portvaillant, Thrall ou Baine Sabot-de-Sang.


Archérus et la Citadelle de la Couronne de glace

L'introduction à Shadowlands démarre à Archérus en compagnie de Darion Mograine, où vous attend un téléporteur qui mène directement à la Citadelle de la Couronne de glace. Darion vous explique que le Heaume de Domination a été brisé et que Sylvanas s'est échappée. Si cela n'augure rien de bon, Bolvar Fordragon est désormais libéré et croit savoir où est passée la Reine Banshee. 


Dès votre arrivée à la Citadelle, vous constatez la présence de nombreux personnages-clés de l'univers d'Azeroth, à savoir Tyrande Murmevent, Genn Gristête, Alleria Coursevent, Mirdain Barbe-de-bronze ou encore Calia Menethil, Rokhan ou encore Lor'themar Theron.

Vous apprenez qu'en brisant le heaume, Sylvanas s'est aussi liée à ce dernier et que les éclats peuvent aider à la localiser. Si Tyrande souhaite foncer en Ombreterre, d'autres chefs sont plus sages et savent qu'Azeroth a besoin d'eux pour garantir un minimum de stabilité aux peuples. Il vous revient alors de vous rendre dans l'Antre en compagnie de Darion. 

Pour ouvrir une faille menant en Ombreterre, vous devez placer les éclats du heaume un peu partout autour d'un cercle. La faille ouverte, Tyrande décide d'entrer en Ombreterre à vos côtés, au grand dam de l'Alliance et de la Horde.


L'Antre

Une fois arrivé, nulle trace de Tyrande, mais vous avez d'autres chats à fouetter et il faut se frayer un chemin dans le Creuset des Damnés tout en aidant les guerriers de la Lame d'ébène qui sont aux prises avec d'immondes créatures.

Pendant vos aventures, vous allez retrouver Jaina Portvaillant, ainsi que Thrall, blessé. Jaina vous explique qu'il existe une grotte, la Halte mélancolique, dans laquelle vous serez à l'abri le temps de comprendre ce qui se passe et de trouver un moyen de sortir d'ici. Jaina en profitera pour vous conter un peu l'histoire de la zone, expliquant que Sylvanas semble s'être fait un ami en la personne du Geôlier, lequel règne sur l'Antre. On ne sait pas grand chose de ce personnage, si ce n'est qu'il s'intéresse de près aux événements actuels. Si Sylvanas et le Geôlier sont alliés, leur puissance combinée pourrait avoir des effets dévastateurs sur Azeroth.


Votre mission est maintenant de trouver le moyen de sortir d'ici. Pour ce faire, vous allez tenter de sortir les vers du nez des autochtones, et surtout une Âme tourmentée. Vous allez faire plusieurs allers et retours entre votre campement et l'extérieur, jusqu'à apprendre qu'il semble exister une sorte de portail permettant de sortie de l'Antre, mais qui est hélas désactivé. 


En parallèle, vous allez partir à la recherche d'Anduin Wrynn, emprisonné dans un lieu nommé Tremaculum. Au passage, vous libérerez pas mal d'âmes de leurs cages. Pendant vos quêtes, vous serez accompagné de Jaina et Thrall, lesquels seront bien utiles pour apporter un peu de DPS. Les monstres de la région sont en effet assez costauds et frappent très forts, surtout si vous avez le malheur d'en avoir plusieurs à la fois sur la tronche. On notera au passage qu'en arrivant auprès d'Anduin, vous le surprendrez en conversation avec Sylvanas Coursevent, qui lui précise ceci :

Tout ce pour quoi vous vous êtes battu, tout ce que vous avez protégé de haute lutte sera consumé par l'Antre.


Une fois Anduin libéré, Jaina ouvrira un portail vous permettant de revenir à la Halte mélancolique. Pendant votre périple, Darion Mograine est parvenu à faire parler le prisonnier et a appris que la pierre d'accès est située dans le Chaudron.

Pour l'atteindre, direction Gorgoa, la Rivière des âmes. En chemin, Thrall fait part se son inquiétude au sujet de Tyrande qui reste introuvable. Jaina acquiesce, mais estime qu'on ne peut pas faire grand chose pour elle pour le moment et qu'il faudra éventuellement revenir la chercher plus tard. Tout à coup, vous êtes arrêté par une vieille connaissance, Helya. Pour s'en échapper, vous devez sauter dans la rivière des âmes, ce qui donne lieu à un moment plutôt sympa.

Les quêtes suivantes vous permettent de retrouver Baine Sabot-de-Sang. Après avoir aidé Thrall à retrouver une arme correcte, il est temps de se lancer à l'assaut de la dernière quête qui nécessite d'éviter les forces du Geôlier. Celles-ci sont si nombreuses que vous ne pouvez pas les attaquer de front. Jaina vous rend alors tous invisibles, le temps d'atteindre la fameuse pierre d'accès.

Celle-ci semble réagir en votre présence, ce qui perturbe énormément le Geôlier. Il décide alors d'envoyer ses troupes pour vous arrêter. Anduin, Thrall et compagnie vous prêteront main forte en attendant que la pierre se charge à 100%, ce qui vous permettra de quitter l'Antre et d'atteindre Oribos, la capitale de l'Ombreterre. Attention, ce passage est tendu pour les joueurs en tissu, faites de votre mieux pour éviter les combats et profitez de l'aggro des PNJ.


Une fois à Oribos, vous serez pris en charge les autochtones, qui se demanderont si vous faites partie des gentils ou des méchants. Ils décideront néanmoins de vous faire confiance, notamment grâce à l'arrivée de Bolvar Fordragon. Les quêtes qui suivent sont très faciles et consistent avant tout à découvrir la ville. Vous passerez ainsi d'une salle à l'autre pour découvrir les différents étages de la cité, et rencontrerez au passage l'Arbitre.

Enfin, vous serez emmené au niveau des portails menant aux différentes régions, et pourrez activer le premier téléporteur vers Bastion, la première zone de leveling de Shadowlands.



Cette page a été mise à jour le 3 décembre 2020 à 14h32
Cette page a été créée le 26 juin 2020 à 14h32
15 commentaires - [Poster un commentaire]


 Pages :
1
2

Membre
Bharb #184
Posté le dimanche 28 juin 2020 à 21h42  -  #11
0

Que les chefs y aillent, je dis pas, mais ils pourraient avoir en peu plus que quelques DK pour les accompagner :x


Membre
Lothor #591
Posté le lundi 29 juin 2020 à 12h40  -  #12
1

Mouais bof pas terrible comme explication, je sais très bien que c'est un jeu et donc ils peuvent se permettre de faire ceci à leur "scénario" mais bon sang si tout ça c'est fait c'est uniquement pour du fan-service.

Anduin est là car c'est grossomodo le protagoniste de l'univers Warcraft en ce moment qui a pris la place de Thrall et sur ce je n'ai rien à dire car cela correspond une suite logique après la mort de Varian. Il gagne de profondeur et en charisme de plus en plus et ça c'est bien. 

Thrall est ici juste pour du fan-service, je l'aime beaucoup le petit Thrall mais la vérité c'est que son arc narratif aurait dû s'arrêter a Cataclysm car on a eu une bonne fin avec lui et un au revoir, il a maintenant une famille et il devrait être en quelques sortes à la retraite. Le fameux green jésus il est là car les fan de la Horde n'en peuvent plus de ce qu'est devenu la Horde après son départ et à raison. Vol'Jin n'aurait pas du mourir alors que son personnage était de mieux en mieux mis en avant, ceci est pour moi une énorme bourde des scénaristes.

Baine est là juste pour du fan-service et celui-là je comprend pas pourquoi son personnage est adulé par des fans: Il est juste gentil pour être gentil, j'ai juste envie de lui mettre des claques par moment. le seul moment épique avec lui c'est quand il reprend Mulgore et Thunder Bluff aux Totems-Sinistres dans le livre Prélude aux Cataclisme. Le reste il a servit à rien! A BfA j'avais presque envie qu'il meure de la main de Sylvanas tellement il est énervant. Voilà en quoi son personnage se résume: "C'est pas gentil d'être méchant. Peace and love." 

Pour finir Jaina est juste là car disons le franchement c'est la waifu des kikoofans de Warcraft. Celle-là elle change autant d'avis à chaque extension que d'amant, une vrai girouette! Pour ce qui est dans Warcraft 3 je dis rien mais depuis WoW aïe aïe aïe... Une incompétente dirigeante a Theramore qui laisse souvent ses hommes faire ce qu'ils veulent à tel point qu'il y a eu des déserteurs. Tiens d'ailleurs sa relation avec Baine c'est juste n'importe quoi! Ce dernier vient pleurer auprès d'elle car son père est mort et après dans le roman Jaina le Déferlement, il aide en lui annonçant les plans de Garrosh. Quel est le problème me diriez-vous? Voilà la réponse:

Pourquoi tu aides une humaine dont ses hommes ont brûlés et massacrés le Camp Taurajo et ses habitants? A quel moment tu entretiens des bonnes relations avec un peuple qui était a deux doigts d'envahir Mulgore et dont la Grande Porte a tenu grâce aux renforts de Garrosh?    

Désolé si je supporte pas le choix du scénario mais essayez de comprendre vraiment pourquoi les chefs de factions sont là? Je sais que c'est un jeu mais comment voulez-vous que Warcraft reste crédible en envoyant un roi dans un endroit où seul le morts peuvent y entrer alors que ce dernier est jeune, non marié et sans héritier. Si Auduin  veut prouver que c'est un bon roi alors qu'il reste à Stormwind pour régler les problèmes pas être en première ligne où il a 95% de chance de mourir (on a bien vu l'exemple donné par son père). La seule personne qui je trouve a un sens de foncé dans l'Ombreterre c'est Tyrande. 


Membre
Bharb #184
Posté le lundi 29 juin 2020 à 15h57  -  #13
0

Après, je n'ai pas vu de vidéo pour pas me spoiler plus que nécessaire mais il semblerait qu'Anduin a été à priori kidnappé par Sylvanas avant ces évènements. JH ne l'a pas cité parmi les personnages clé du meeting au début.
Donc lui, au moins, c'est peut-être pas sa faute pour le coup s'il manque de sagesse et préfère se la jouer aventurier que diriger son peuple.

Edit : Apparemment, selon BellularGaming, c'est bien le cas. Tous les leaders retrouvés là-bas auraient été capturés par Sylvanas (probablement durant le pré-patch), et survivent depuis "pas mal de temps".

Donc ça va, ça reste plutôt sympa pour nous impliquer !

- Message édité le 29/6/2020 à 20:45 - 

Membre
Kerail #962
Posté le mercredi 19 août 2020 à 19h07  -  #14
0

Oui fin Tyrande elle a perdu 90% de son peuple autant te dire qu'elle a rien à perdre.

Je suis entièrement d'accord que les chefs de guerre s'exposent un peu trop, même Genn a failli mourir qd Varian etait encore en vie.

C'est une erreur des scénaristes mais je veux souligner une erreur encore plus grossière, un point que les gens ne remarquent pas.


Blizzard n'aime pas les elfes de la nuit.Ils se font humilier a chaque opportunité.

Ce que je pardonne absolument pas aux scénaristes c'est qu'on a presque plus d'endroits elfique ALLIANCEUX dans le jeu, et pendant ce temps Quel 'thalas, Quel'danil et Quel 'Danas sont toujours la. Suramar qui est splendide et immense est toujours habitable grâce à Elisandre la grande magistririce et grace a la reprise de la capitale par la Horde.

Teldrassil en cendres, Orneval en cendres,Azshara, Azsuna, Zin-Azshari, Sombrivage, Désolace, Feralas, Eldre'Thalas ...Tous en ruines.

Il nous reste que Nordrassil avec genre 5-6 pnj dessous, le bastion allérien en Outreterre, un poste non négligeable à féralas, un camp druidique à Gangrebois et c'est tout...

Et BIZARREMENT la horde récupère Suramar qui est vraiment pimpé de partout avec des millions de détails et d'éléments, comparé à Darnassus qui a vraiment plus rien pour elle en comparaison.

La vengeance des elfes de la nuit est selon Blizzard plus ou moins officiellement fini juste en disant   : mé cé la fote a sylvanas!!!!" ca n'empeche pas d'avoir emprisonné des pions de sylvanas coté horde mais ca n'aide pas plus que ca a paiser les elfes de la nuit.

On a bien Val'Sharah t'as un pauvre camp et un arbre monde mort (Shala'drassil) mais c'est vraiment tout ce qu'il nous reste...

J'aurais préféré que les taurens réparent les conneries qu'on fait les réprouvés pour montrer qu'ils y a pas que des salauds dans la Horde.

Ca serait bien de redonner un peu d'espoir à ce peuple que Blizzard méprise.



Membre
K3L3VR4 #895
Posté le jeudi 12 novembre 2020 à 3h07  -  #15
0

@Kerail, tu t'es pas dit justement que la suite c'est une refonte de Teldrassil ? Concrètement c'est la seule capitale qui existe depuis Vanilla et qui n'a pas subit de lifting. Les autres ont toutes été remaniée, ou sont arrivées plus tard.

Du coup, moi j'y vois une énorme opportunité pour Blizzard de prendre son temps de la refaire. Avec une éventuelle campagne ou suite de quête qui nous amènerait vers le nouveau Teldrassil (car l'arbre n'a pas cramé jusqu'au racine, même s'il a prit cher)

Donc patience, tu verras il va revenir le petit monde des elfes (et je suis tout aussi impatient que toi de le voir revenir, j'adorais cette zone, a part la capitale qui était attroce)


 Pages :
1
2

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 364.241.018 visites.
© Copyright 1998-2021 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.