Confins interdits : Zone de départ du Dracthyr dans Dragonflight

Les confins Interdits sont la zone de départ des Dracthyrs dans Dragonflight. L'évocateur dracthyr s'éveille après un long sommeil et va découvrir, tout au long d'une cinquantaine de quêtes, que le monde est bien différent de celui qu'il a connu précédemment. Il va obtenir ses premières aptitudes, va apprendre à voler ainsi qu'à changer de forme pour adopter une apparence humanoïde.


À quel niveau démarre l'Évocateur Dracthyr ?

L'évocateur dracthyr est une classe héroïque et débute au niveau 58. Il atteint le niveau 60 au terme de l'histoire des confins Interdits.


Combien de temps dure l'expérience de départ du Dracthyr ?

La première fois que vous jouez dans la zone, comptez approximativement 1h30 de jeu si vous lisez les quêtes et prenez le temps de vous balader un peu dans les confins Interdits. Il faut également plusieurs minutes pour s'habituer à voler avec le Dracthyr. Cela peut durer plus longtemps si vous cherchez les monstres rares élites et que vous visitez tous les recoins de l'île.

Si votre objectif est d'atteindre le niveau 60 le plus rapidement possible avec le Dracthyr, vous pouvez boucler la zone en moins d'une heure. Dans ce cas, ne lisez rien, passez les cinématiques et concentrez-vous sur les quêtes. Vous pourrez ainsi rapidement atteindre Orgrimmar ou Hurlevent pour continuez vos aventures ailleurs.


Expérience de départ

Votre Évocateur Dracthyr débute son existence au couvoir Martial. Il se réveille après un long sommeil et découvre que son environnement est cataclysmique. Des pierres tombent du plafond comme si le toit allait s'écrouler. On n'est pas très loin de la vérité et vous cherchez naturellement à en savoir plus sur ce qui se passe autour de vous.

Vos premières quêtes nécessitent justement de dénicher des indices sur les événements en cours. Vous allez devoir réveiller plusieurs de vos compagnons, non sans comprendre aussi que certains sont déjà morts. Les responsables que sont Cidretresh ou encore Azurathel se demandent où est passé le Gardeterre, Neltharion. Si cela peut vous paraître étrange, il faut se rappeler que les Dracthyrs se réveillent après des milliers d'années et qu'ils ne savent pas que le dragon est devenu Aile de Mort et qu'il a mis Azeroth à feu et à sang.

Vous allez ensuite soigner plusieurs de vos compagnons et repousser les attaques de draconiens venus envahir les lieux. Vous finirez par sortir à l'air libre et comprenez que vous êtes manifestement resté en état de stase pendant très, très longtemps.

La sélection de la Horde ou de l'Alliance se déroule à la création du personnage. Si cela n'a pas d'effet sur l'expérience de départ du Dracthyr, il est tout de même important de le préciser.


Équipement et aptitudes

Votre Évocateur démarre avec un équipement de bas niveau et n'a même pas d'arme. Cependant, ce n'est pas pas problématique et à moins d'attirer plusieurs monstres à vous, il est peu probable que vous mourriez pendant les quêtes. Votre équipement s'améliorera progressivement grâce aux récompenses et vous obtiendrez pas mal d'objets dont l'ilvl tourne autour des 190.

Les différentes quêtes vous récompensent également de nouvelles aptitudes. L'Évocateur Dracthyr dispose d'un gameplay assez original avec, par exemple, l'aptitude Flamme vivante. Celle-ci peut infliger des dégâts à votre cible mais vous pouvez également la lancer sur vous-même pour vous soigner. L'Évocateur peut également repousser ses ennemis d'un coup d'aile et attaquer ses ennemis avec des sorts directs ou de canalisation. Vous apprendrez à utiliser tout ça, rien de bien compliqué pour les habitués de WoW.

Le Dracthyr peut également voler et vos aptitudes d'envol et de planage sont très importantes. On sent que la zone a été imaginée pour cette classe/race et ses capacités de vol. Vous pourrez profiter de cette technique particulière pour effectuer de long trajet rapidement, sauf si vous manquez votre coup et que vous atterrissez plus rapidement que prévu. Dans ce cas, il faudra marcher un peu ;)


Une menace grandissante

Après avoir appris à voler et à utiliser plusieurs nouvelles aptitudes, vous allez partir à la recherche d'autres alliés, les Caducées. Arrivé à la Caldeira des soigneurs, vous vous rendez compte qu'un poison mortel a envahi les lieux. Vous allez forcément intervenir d'un côté pour trouver le moyen de dénicher un remède pour les malades, mais aussi pour trouver une méthode vous permettant de vous enfoncer dans la base souterraine sans être victime du poison.

Progressivement, vous allez découvrir les secrets des confins Interdits. Même si les espaces sont relativement ouverts et que vous pouvez vraiment vous amuser avec le vol de votre Dracthyr, l'ambiance est relativement sombre et vous sentez que les Dracthyrs ont peur ce qui se passe devant leurs yeux. Un dragon semble mener les forces ennemies et même si les Dracthyrs sont de puissants guerriers, c'est dans l'urgence qu'il faut mener à bien vos différentes missions.

Pour les joueurs qui aiment l'exploration, je ne saurais que trop vous conseiller de prendre le temps de parcourir les confins Interdits. Plusieurs monstres élites peuvent vous récompenser d'objets rares et il existe des quêtes secondaires, notamment une qui demande de sauver un enfant en détresse. L'île regorge sans doute de recoins intéressants et la compétence d'envol permet de facilement se mouvoir, même si son cooldown de 5 minutes vous obligera inévitablement à marcher (pas de monture utilisable ici). Je suis persuadé que Blizzard a caché ci et là des éléments intéressants sur l'île, il reste à les découvrir.

Au fil des quêtes, vous allez vous rendre compte que les Primalistes sont à l'origine des soucis rencontrées dans la région. Vous allez ainsi chercher des informations sur les origines et les intentions de ceux-ci, ce qui passera par de nombreux combats mais aussi l'analyse d'éléments du décor.

Lorsque vous obtenez des informations concrètes sur les Tarasèkes et les Primalistes, les événements vont s'accélérer, avec notamment la présence d'un ennemi répondant au nom de Kurog Totem-Sinistre. Impossible d'affronter le bestiau ici, car il repart en expliquant qu'il a obtenu le pouvoir des éléments dont il avait besoin. Mais sachez que vous le retrouverez en tant que boss dans le premier raid de Dragonflight, le Caveau des Incarnés.


Le retour d'Irion

Après une jolie cinématique où vous libérez plusieurs Dracthyrs, vous retrouvez Irion accompagné d'Ebyssian. Les Dracthyrs sont particulièrement méfiants envers les deux dragons et ne leur font pas confiance outre-mesure. Je préfère éviter de trop spoiler l'histoire, mais n'hésitez pas à cliquer-droit sur les différents personnages/dragons afin d'en apprendre plus sur les réflexions de chacun.

L'arrivée d'Irion marque un changement de taille pour votre Dracthyr car il atteint dès lors le niveau 60. Cela lui permet de choisir sa spécialisation, Dévastation ou Préservation. La spé Dévastation est orientée DPS tandis que la spé Préservation est axée Soins.

Vos aventures dans les confins Interdits ne s'arrêtent pas là. Vous apprenez que le Caveau Givre-Pierre est attaqué. Or, le Gardeterre vous avait demandé de le sécuriser par tous les moyens. Vous allez donc vous rendre sur les lieux pour tenter d'intervenir, et vous devrez notamment aider Irion et Ebyssian, très mal-en-point.

Une fois en sécurité, vous apprenez l'existence d'autres peuple dans le monde d'Azeroth. L'Alliance ou la Horde vous attend. C'est cependant le coeur lourd que vous laissez sur place les Caducées. Ces dernières vont en effet continuer à chercher et soigner les victimes des atrocités commises par les Primalistes. Pour votre part, il est temps de quitter les confins Interdits et d'annoncer au monde non seulement l'existence des Dracthyrs, mais aussi la menace qui semble peser sur Azeroth.


Alliance et Horde, même combat

Selon que vous ayez sélectionné l'Alliance ou la Horde à la création de votre Évocateur Dracthyr, vous serez ensuite emmené vers Hurlevent ou Orgrimmar.

Quelque soit votre destination, vous ferez face à l'incompréhension des peuples. C'est bien connu, on a peur de l'inconnu. Dès votre arrivée dans la capitale de votre choix, votre Dracthyr sera la cible de remarques plus ou moins blessantes :

  • Oh ! J'adore vos écailles
  • Pourrais-je avoir une de vos écailles ? Pour l'artisanat, évidemment ?
  • Vous pouvez vraiment voler !
  • C'est comment de voler ?
  • Vous ne me faites pas peur !
  • Je n'ai pas confiances aux Dragons. Pas depuis cette histoire avec dame Prestor.
  • Vous ne seriez pas juste un gros lézard ?
  • Ces ailes ne sont pas uniquement là pour faire joli !
  • Les Dragons n'ont rien à faire ici !
  • Gardez ces griffes en l'air, bien en évidence !
  • L'une des plus petites de ces créatures a demandé à me monter dessus.

Il ne faut pas sous-estimer les étapes qui se déroulent dans les capitales des factions. C'est ici que vous obtiendrez vos forme humanoïde, destinée à vous faire accepter par les races qui peuplent le monde d'Azeroth. 

Votre dernière mission consiste à visiter plusieurs lieux de Hurlevent ou Orgrimmar, puis à vous rendrez auprès d'Ebyssian afin d'obtenir cette possibilité de métamorphose à volonté. Au final, le méta haut fait "Dracthyrs, réveillez-vous" est composé de 7 hauts faits qui représentent les sept chapitres de l'histoire des Dracthyrs.

Que vous ayez ou non l'intention de jouer un Dracthyr, la zone de départ mérite de s'y intéresser. Vous découvrirez une classe/race intéressante mais vous expérimenterez également un certain rejet de la part de la population de l'Alliance et de la Horde, vous obligeant à adopter une autre forme pour être accepté. Cette allégorie est plus que jamais d'actualité. En espérant que les jeux à venir n'auront plus besoin de mettre en exergue cette peur des gens qui sont différents...


Cette page a été mise à jour le 29 juillet 2022 à 13h17
Cette page a été créée le 20 juillet 2022 à 18h37
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cet article !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 367.645.196 visites.
© Copyright 1998-2022 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.