Battle for Azeroth : Nazmir en Zandalar

Battle for Azeroth : La zone de Nazmir (Zandalar)


Nazmir est une zone de Battle for Azeroth, située sur le continent de Zandalar. De nombreux joueurs de la Horde y débuteront leurs aventures, mais vous pouvez y aller n'importe quand puisqu'elle permet un leveling entre les niveaux 110 et 120. Les joueurs de l'Alliance y seront également présents, via des expéditions mais aussi quelques quêtes puisque la faction y dispose de petits campements.


Autres zones à découvrir
1. Zuldazar 3. Rade de Tiragarde
 2. Vol'dun  4. Drustvar
 3. Nazmir5. Vallée Chantorage


Avec Talanji et les loas, nous sommes amis pour la vie

Dès mon arrivée en Nazmir, j'ai fait connaissance avec la Princesse Talanji. Celle-ci vous suivra pendant tout votre périple dans la région, au point de rejoindre la bataille pour combattre avec vous. La première menace de Nazmir sont les Trolls de Sang, lesquels sont bien décidés à régner sur la région et à exterminer tous les autres trolls.

Les Trolls de Sang seront donc vos ennemis, même si on sent qu'ils savent faire la fête : rituels ensanglantés, tortures, magie noire, etc. Ils ont tout pour plaire, même des montures squelettes. Vos opposants ont une hiérarchie qui leur est propre et c'est la Grande ma'da Ateena que vous aurez en point de mire.

Les Trolls de Sang sont puissants, mais aussi très nombreux. Vous devrez donc rallier plusieurs tribus pour espérer disposer de la force nécessaire pour les vaincre. Vous ferez de même avec les Loas, des divinités qui vous demanderont plusieurs services avant de croire en vous. C'est par exemple le cas du loa grenouille Krag'wa. Ce puissant loa échappe encore aux Trolls de Sang, ce qui n'est pas le cas de Hir'eek, le loa chauve-souris qui est hélas passé du mauvais côté de la force. Bondimanche Bwonsamdi, le loa de la mort, fait également partie de la fête et a une place assez importante, surtout dans la première partie de la zone.


Une faune accueillante

Nazmir est une région assez sauvage où peu de lieux sont accueillants. Les PNJ sont regroupés dans de petits campements et on ne peut guère parler de villages. Trois maîtres de vol sont disponibles à l'heure où j'écris ces lignes, ce qui est relativement peu. La faune est principalement composée de dinosaures et crocilisques, surtout au centre de Nazmir. Certains dinos sont agressifs tandis que d'autres, gigantesques, sont pacifiques. 

N'allez pas vous imaginer que seuls des animaux peuplent la région. On trouve en effet des sans-visages, principalement regroupés autour d'un temple, ainsi que de nombreux squelettes, et même des Nagas à l'est. Ces derniers sont accompagnés de quelques Murlocs et vous les affronterez non seulement dans le cadre de la quête principale, mais également pour rendre service à des Gobelins dont le navire échoué a été attaqué par les Nagas. Ils souhaitent se venger et vous allez donc devoir libérer des matelots, détruire certaines installations mais également récupérer des pièces afin de terminer la construction d'un robot gobelin doté d'une puissance de feu considérable, robot qui vous sera bien utile quelques quêtes plus tard quand il s'agira de tenir à distance des dizaines de Trolls.

L'ambiance est assez pesante avec de nombreux marécages, mais aussi une brume persistante en certains lieux (principalement autour de la Nécropole). J'aurais presque tendance à dire que vous ne saurez jamais vraiment s'il fait jour ou nuit, les arbres cachant souvent le soleil. Le passage chez les Nagas fera à ce sujet plaisir à ceux qui manquent de vitamines D et je suis persuadé que cette incursion à la plage fera le plus grand bien à la plupart d'entre-vous. La suite de l'histoire vous fait en effet retourner chez les Trolls de Sang, notamment dans les entrailles d'un loa.

Tout comme dans Legion, les monstres rares élites sont indiqués sur la carte et sont très nombreux. La plupart du temps, ils peuvent être tués par un seul joueur, mais vous devrez tout de même vous méfiez de plusieurs d'entre-eux, nettement plus costauds.


Un récit parfois assez épique

Est-ce que les quêtes changent radicalement de ce que nous connaissons sur World of Warcraft depuis plus de dix ans ? Non, rien de neuf sous le soleil, ou du moins rien de radicalement différent. Comme toujours, vous devrez récupérer X objets, tuer X monstres, mettre le feu à X huttes, libérer X prisonniers, détruire X totems, tuer tel chef, etc. 

On note néanmoins quelques éléments de gameplay plus rafraîchissants, avec des moments où vous incarnez un loa ou une main dotée de pouvoirs surpuissants. Vous pourrez aussi maîtriser la foudre ou encore piloter un robot, mais je vais éviter de vous en parler trop en profondeur ici. J'y reviens un peu plus loin sur cette même page. De plus, l'humour n'est jamais loin et vous sourirez régulièrement à la vue de certains éléments.

Si je n'ai pas accroché immédiatement à l'histoire de Nazmir, elle m'a petit à petit interpellé. Le jeu réussit à vous donner le sentiment d'avoir un rôle à jouer dans la survie des peuples face aux Trolls de Sang. La tension monte petit à petit au fil de la centaine de quêtes disponibles. L'attaque des villages tenus par les Trolls est vraiment sympa et j'ai beaucoup aimé la seconde partie de l'histoire, où vous n'êtes plus toujours seul à combattre. Mais là encore, je ne veux pas vous en dire trop.

On sent également qu'un être plus puissant se cache derrière tout ça, notamment quand les sans-visages parlent de G'huun. Pour info, je termine la zone en étant de niveau 103, et même un peu au-delà, ce qui est logique vu que les trois zones de la Horde doivent m'emmener jusqu'au niveau 120. 


Des quêtes à retenir

La Main du destin de Nazmir

Vous prenez ici le contrôle d'une main disposant de plusieurs aptitudes. C'est fun et cela change des quêtes habituelles. Voici un petit extrait de ce qu'il est possible de faire.


Krag'wa, un gros crapaud idolatré

Ce gros crapaud adulé des PNJ locaux vous demandera quelques services. Au bout d'une suite de quêtes, vous aurez même le privilège de l'incarner. Vous disposez de deux aptitudes, la première vous permet de sauter sur vos ennemis, la seconde de balancer un grand coup de langue. Délicieux ces Trolls de Sang ^^


Les tas de déchets mystérieux

Cette fois, nous sommes aux abords du temple de Naz'watha, un lieu que vous visiterez vers la fin de la campagne de Nazmir, lorsque vous réveillez le gardien titan Herzel. En vous baladant autour du temple (ce qui ne sert à rien à la base, j'en conviens), vous découvrez un "tas de déchets mystérieux". En cliquant-droit dessus, vous vous retrouvez avec un écran rougeâtre en étant incapable d'effectuer le moindre mouvement.

Le coupable n'est autre que Jani, Loa des Charognards. Ce dernier vous propose alors deux solutions. Soit vous lui demandez d'être libéré, ce qu'il fera sans souci et vous pourrez poursuivre votre route. Soit vous annoncez avoir un bijou à lui offrir. Si vous sélectionnez cette option, vous verrez apparaître un coffre dans lequel se trouvent... deux objets gris.

Exactement comme pour Legion, n'hésitez jamais à sortir des routes tracées et des sentiers battus, c'est le genre de petites surprises qui vous attendent si vous évitez de foncer pour atteindre le level cap au plus vite.


Carte de Nazmir


Screenshots de Nazmir

Voici un bel aperçu du jeu au travers 125 screenshots. Il est probable que j'en ajouterai d'autres lorsque je tomberai sur des éléments intéressants, cachés dans de sombres fourrés ^^

Galerie d'images Alpha Battle For Azeroth : Galerie de la zone Nazmir (Zandalar) (127 images)


Cette page a été mise à jour le 23 juin 2018 à 09h58
Cette page a été créée le 29 mai 2018 à 11h15
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cet article !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site World of Warcraft : 360.614.060 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.